L'infini est confiné !

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Leleu le Lun 18 Fév 2013 - 9:25

Golem a écrit:Le terrien.

Il réuni l'énergie, le temps et l'espace.

Bonjour Golem
D'accord prenons l'ensemble.
L’énergie c’est la Lumière (Dimension) au plan concret (fini). La Lumière est cette énergie qui se perpétue en toutes dimensions d’espaces (dimensionnés), de temps (durée) et de formes. Aussi toutes dématérialisations de la forme, s’en retourne espace-temps (implicitement Lumière) dont elle était parcelle différenciée (Tu es né Lumière, tu retournes Lumière).
Si tout "descend" de l’Absolu au fini, tout "remonte" d’autant et à notre échelle terrienne c’est la marche toute relative du progrès qui ne peut donc pas monter plus haut que de ce dont elle provient (Déterminisme).
Ainsi les finis s’en retournent au Fini, le Fini à l’Infini de sa Dimension et cet Infini à l’Absolu de sa Dimension dans le même "Moment" de leur provenance respective. C'est ce que l'on nomme Solve-Coagula.
C’est comme un jeu de piston et çà donne toutes les lois physiques que nous connaissons (Gravitation... relativité restreinte, etc...)
Ainsi l’Universel, l’Un, que ce soit dans son Relatif ou son Absolu est tenue en lui-même et en son tout sans commencement ni fin, par sa seule Faculté originelle de se Vouloir (et par rien d'autre) et cela depuis toujours et à jamais. C’est cela et seulement cela qu’il faut entendre sous le vocable de Création !
Une auto-création.
Le Terrien par sa position "au bout" du Fini est au centre du jeu, Il est le rebond, le miroir de l'éternel retour d'où qu'il est dit que l'Homme est à l'Image de Dieu. Bien entendu que c'est l'entité "terrien" qu'il faut considérer et non seulement nous terriens de cette terre ; le fini de nature infinie produit une infinité de "moment terre" aussi bien dans notre univers que dans d'autres que nous n'avons pas (à notre échelle) les moyens de constater.
L'univers n'est pas plus en extension quand rétraction mais les deux en même temps alternativement en une phase ou une autre. Le Big-bang est un bouche trou de ce que l'on ne pouvait pas encore concevoir autrement, une facilité reposante mais très provisoire ; le terrien n'est pas au bout de son évolution.

avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Leleu le Lun 18 Fév 2013 - 9:40

L'univers n'est pas plus en extension quand rétraction
QU'EN rétraction évidemment wistle !

avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Lun 18 Fév 2013 - 12:48

Il va sans dire que tout ceci ne tiens pas la route scientifiquement.

Le décalage vers le rouge des lumières d'étoiles lointaines montre que cela est du à l'effet doppler, conséquence de la vitesse d'éloignement de ces étoiles.
Cette mesure faite sur des milliers d'étoiles et de galaxies de plus en plus lointaines montre que cette vitesse d'éloignement est proportionnelle à leur distance.
En conclusion, tous les objets de l'univers s'éloignent les uns des autres (en moyenne sauf événements gravitationnels locaux) et cela constitue globalement l'expansion de l'univers.
Les mesures les plus récentes montrent que cette expansion s'accélère.

Le Big Bang n'est pas un mythe, car il est encore possible d'en mesurer la déflagration, que l'on nomme rayonnement fossile.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 19:50

Ce qu'on sait, c'est que le red shift existe, pas que l'espace augmente de taille.

Évidemment, si la théorie du modèle standard est vraie et si le big bang a eu lieu, provoquant l’expansion de l'univers, ce la explique le red sihft.

Mais cela n'explique pas l'apparente stabilité de la densité galactique au cours du temps alors que cette densité, pour rendre compte que le modèle standard est parfait, devrait diminuer avec le temps.

La stabilité de la densité galactique s'accorde avec l'idée d'un univers stable.

Il se trouve que le modèle de la création continue est plein de trous et n'explique pas le red shift.




Maintenant supposons qu'avec la distance, le red shift ne signifie pas que l'espace augmente de taille.
Qu'est ce qui pourrait rester comme solution ?

Soit la vitesse qui provoque à coup sur le red shift, la vitesse à pour composante les distances spatiale et temporelle.

Si ce n'est pas la distance spatiale qui augmente avec la distance et qui provoque le red shift, cela pourrait très bien être le temps qui ralentit avec la distance et qui provoque le red shift.

Consultez l'équation de la vitesse, V=D/T comprenez que si vous voyez que la vitesse augmente, ce phénomène peut aussi bien être produit par une augmentation de la distance que par une diminution du temps.



Si le temps mesuré ralentit avec la distance entre le point de mesure et le point mesuré mais que les distances n'augmentent pas entre elle avec la distance, toutes les observations que nous faisons seront les mêmes.

Mais cette fois ci la stabilité de la densité galactique convient au modèle.

admiration





Au passage, le modèle standard ne tient pas sur lui même.
Celui ci réfute l'existence de l'infini, arguant que tout disparaît derrière le mur de Planck.
Hmm, mais dans le modèle standard, le big bang a eu lieu AVANT le temps de planck et cela s'est déroulé dans un temps non nul.
Donc, dans le modèle standard qui réfute que quelque chose existe derrière le mur de Planck, la genèse de l'univers se passe derrière le mur de Planck.


Si vous pensez que vous rêvez vous avez peut être raison ...

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 19:52

Le big bang est un mythe car rien n'est jamais arrivé avant le mur de Planck, ou alors le mur de Planck n'existe pas et le big bang est un mythe.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 20:03

Si le modèle standard correspondait à la réalité, il n'y aurait aucune raison de l'horizon cosmique corresponde à l'age de l'univers.


Si le temps ralentit avec la distance, l'horizon cosmique correspond obligatoirement à la mesure du temps minimum de l'univers.


avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par nonorobot le Lun 18 Fév 2013 - 21:04

zizanie a écrit:Il va sans dire que tout ceci ne tiens pas la route scientifiquement.

tu es sure? croule de rire
avatar
nonorobot
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 141
Localisation : France
Identité métaphysique : grouillot-affranchi
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 30/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Lun 18 Fév 2013 - 21:33

Golem a écrit:Le big bang est un mythe car rien n'est jamais arrivé avant le mur de Planck, ou alors le mur de Planck n'existe pas et le big bang est un mythe.
Mais la question est:
Qui ce Planck derrière ce mur? mdr
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Lun 18 Fév 2013 - 21:38

nonorobot a écrit:
zizanie a écrit:Il va sans dire que tout ceci ne tiens pas la route scientifiquement.

tu es sure? croule de rire
Einstein disait:
Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue..

Preuve qu'Einstein ne considérait même pas l'infinitude de Dieu ou alors il l'incluait dans la bêtise humaine
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Ling le Lun 18 Fév 2013 - 21:41

Et l'expansion qui ne s'arrêtera... Qu'est-ce qu'il vous embête l'infini... pette de rire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Lun 18 Fév 2013 - 21:43

Stirica a écrit:Et l'expansion qui ne s'arrêtera... Qu'est-ce qu'il vous embête l'infini... pette de rire
Va savoir, elle est peut-être chaotique cette expansion, tel un attracteur étrange? interroge
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 23:24

zizanie a écrit:
nonorobot a écrit:
zizanie a écrit:Il va sans dire que tout ceci ne tiens pas la route scientifiquement.

tu es sure? croule de rire
Einstein disait:
Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue..

Preuve qu'Einstein ne considérait même pas l'infinitude de Dieu ou alors il l'incluait dans la bêtise humaine


On peut remettre en cause l'existence du big bang aisément, c'est pour cela que je m'y exerce, car je n'ai pas assez d'ambition personnelle pour faire des choses compliquées et je ne peux pas me contenter de ne rien faire, cela ne serait pas décent.
Donc je tire sur tout ce qui bouge et je coupe tout ce qui dépasse, comme à la foire, comme Arjuna sur son grand char, le fils de Pându en compagnie du guerrier chevelu, hare hare Krishna.


Il y a de quoi faire, sur terre, et ailleurs, mais il va sans dire que tout ceci ne tient pas la route scientifiquement.
La science est une création humaine, ceci est parfaitement défini, l'indéfini ne peut se glisser dans la définition de la science.

Pour qu'une chose soit reconnue comme scientifique il faut, pour les cas pratiques, que le protocole soit expérimental.

Les autres cas sont mathématiques
La science ne peut pas appartenir aux mathématiques et les mathématiques ne peuvent pas être étrangères à la science, donc les mathématiques appartiennent à la science.

L'information peut être à la fois de qualité scientifique et de quantité infinie.
Ceci est une équation scientifique : x²+y² =1
Je peux extraire de cette équation la connaissance scientifique de la position d'une infinité de points métaphysiques (théoriques).
Vous doutez que je puisse le faire ?
Si vous ne voyez pas que je peux afficher l'infini, voyez vous au moins qu'une quantité infinie d'information peut être codifiée avec un nombre fini de symboles ?
L'infini n'étant pas mesurable il n'est pas directement expérimentable.

Il faut d'abord le confiner, on peut après manipuler l'objet qui le contient.




Mais tout ceci n'est pas scientifique.





avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 23:45

zizanie a écrit:
Golem a écrit:Le big bang est un mythe car rien n'est jamais arrivé avant le mur de Planck, ou alors le mur de Planck n'existe pas et le big bang est un mythe.
Mais la question est:
Qui ce Planck derrière ce mur? mdr

Si ta question est "quoi" tu matérialise l'infini, si ta question est "comment" tu idéalise l'infini, si ta question est "qui" tu divinise (personnifie) l'infini.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 23:49

Si on faisait une tentative de mesure scientifique de l'infini, est ce qu'on n'aurait pas l'impression que ça grandit sans cesse ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Lun 18 Fév 2013 - 23:55

Il vaut mieux personnifier un objet plutôt que réifier une personne.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Mar 19 Fév 2013 - 0:21

Golem a écrit:
Si ta question est "quoi" tu matérialise l'infini, si ta question est "comment" tu idéalise l'infini, si ta question est "qui" tu divinise (personnifie) l'infini.
Mais comme il manque trois "s" dans cette phrase, je squizze. sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Leleu le Mar 19 Fév 2013 - 0:26

Bonsoir Zizanie.
Vous m’avez encore fort mal lu. Je ne renie absolument pas l’expansion de l’univers puisque j’en fais même une démonstration jointe à la métaphysique.
« L'univers n'est pas plus en extension qu’en rétraction mais les deux en même temps ». Je rajoute cette notion qui commence à se concevoir en astrophysique + une autre de moi (enfin pas tout à fait) : « alternativement en une phase ou une autre ». Le rythme n’est pas 2 mais 4.
Je ne dis pas non plus que le Big bang soit un mythe, il est une théorie. Une théorie très faible reposant sur un constat immédiat et non évalué dans le temps, et pour cause !
La science est une route pavée d’incertitude et de corrections perpétuelles c’est pour cela que l’on dit quelle est empirique. Il faut lui laisser du temps à la science car elle dit tout et son contraire et c’st bien normal puisqu’elle cherche. Le Big bang fut une théorie dominante elle est battue en brèches maintenant par beaucoup. C’est dans les milieux de vulgarisation scientifique, journalistique notamment, qu’elle est encore tenue pour une certitude, c’est très compréhensible puisqu’ils ne font que rapporter, donc en retard. Et puis il faut dire qu’aucune nouvelle théorie officielle ne l’a remplace, alors… dernier dit, dernier cru !
Désolé si je ne vous réponds pas avant un moment mais je retourne dans mon Jura où je n’ai pas internet, mais au cas de nécessité (bof), mon hébergeur ferait le nécessaire par un autre canal.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Mar 19 Fév 2013 - 0:42

Peut-on légitimement personnifier une idée qui à de la personnalité ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Mar 19 Fév 2013 - 0:44

zizanie a écrit:
Golem a écrit:
Si ta question est "quoi" tu matérialise l'infini, si ta question est "comment" tu idéalise l'infini, si ta question est "qui" tu divinise (personnifie) l'infini.
Mais comme il manque trois "s" dans cette phrase, je squizze. sourire
Ce n'était pas de l'indicatif mais de l'impératif clown
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par cana le Mar 19 Fév 2013 - 11:30

Bonjour Golem

Il manque pas l'Indéfini dans l'équation du Fini et de l'Infini?
Non parce que comment on passe de l'absolu au relatif ? Pourquoi pas trois plans? espace temps du fini. espace de l'indéfini et temps de l'indéterminé? ce qui pourrait "expliquer" les problémes de mesures?

Ou peut être est ce que tu veux eprimer ici par le confinement?
"L'infini n'étant pas mesurable il n'est pas directement expérimentable.
Il faut d'abord le confiner, on peut après manipuler l'objet qui le contient."



"Peut-on légitimement personnifier une idée qui à de la personnalité "
Par le verbe non ? En imaginant une personne qui parle à une seconde d'une troisiéme personne?
c'est un peu le verbe qui en créant, parle de lui-même à lui-même.
L’absolu, qui se révèle par la parole, donne à cette parole un sens égal à lui-même et crée un troisième lui-même dans l’intelligence de cette parole ?
en somme le fameux ternaire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par ronron le Mar 19 Fév 2013 - 17:14

Golem:
Golem a écrit:
zizanie a écrit:
Golem a écrit:
Si ta question est "quoi" tu matérialise l'infini, si ta question est "comment" tu idéalise l'infini, si ta question est "qui" tu divinise (personnifie) l'infini.
Mais comme il manque trois "s" dans cette phrase, je squizze. sourire
Ce n'était pas de l'indicatif mais de l'impératif clown
Tu corriges aussi (personnifies) et tu bénéficies de quatre possibilités de renforcement te permettant de corriger la finale de l'indicatif présent 2e personne du singulier des verbes en 'er'...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum