L'infini est confiné !

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 10:53

dede 95 a écrit:Je rajoute
Si l'on prend une seul couleur, le cyan, il y a donc 256 nuances car si on y rajoute une autre couleur ce n'est plus du cyan!


Tu confond réalité et informatique.

Rien qu'avec de la peinture je peux te faire plus que 256 nuances de bleu.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 10:57

Prenons un pot de peinture noire.

Couleur 1.

Ajoutons une goutte de blanc et mélangeons.

Couleur 2

Ajoutons une autre goutte de blanc et mélangeons.

Couleur 3


Question: combien doit on ajouter de gouttes de blanc pour que la peinture noire devienne blanche ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 10:58

On n'aura jamais du blanc en mélangeant du blanc avec autre chose ... comme aurait dis Zénon.


Dernière édition par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 11:04, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par _dede 95 le Jeu 7 Fév 2013 - 11:02

Je parles en imprimerie et ce n'est pas de l'informatique, c'est le résultat du mélange d'un produit, à ce jour avec le Cyan on obtient théoriquement 256 nuances perceptibles à l'oeil! Désolé si tu en obtiens plus de persceptible c'est une illusion d'optique...encore que?

Le blanc est une non couleur! sourire

je rajouterais que les couleurs fondamentales ne sont pas pures en pratique! Mais on se fonde sur une théorie pour travailler!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Ling le Jeu 7 Fév 2013 - 11:05

Golem a écrit:Stirica, la limite théorique du nombre de chiffres significatifs après la virgule est donnée par le mur de Planck.

En pratique, dis moi, y a t il une seule longueur d'onde interdite qu'un photon ne devrait pas avoir ?

Nous avons donc une infinité de rouges et par extension une infinité de couleurs allant de l'ultra-violet à l'infrarouge...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 11:07

Si un photon est déjà passé par toutes les couleurs, l'infini existe en actes.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Ling le Jeu 7 Fév 2013 - 11:09

En potentiel et en acte.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Jeu 7 Fév 2013 - 12:32

Toute énergie ayant une granularité quantique, le quantum d'énergie est donc tel l'atome de Démocrite.
Donc pas d'infini en acte dans les couleurs quantifiées du photon.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par troubaadour le Jeu 7 Fév 2013 - 13:38

Le nombre Pi est infini.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 52
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 16:33

Dede, ouvre ton esprit, tu confond imprimerie (contrôlée par ordinateurs, non non, ce n'est pas de l'informatique) avec la réalité.
Déja avec un pot de peinture bleu et 300 gouttes de blanc je peux te faire 301 nuances de bleu donc ta réponse n'est pas à la hauteur du problème.

Troubaadour, le nombre Pi est irrationnel, il n'est pas infini.
Le nombre Pi n'a jamais été écris en acte sous forme décimale avec toutes ses virgules.
De plus, Pi n'est irrationnel que dans une base dont il n'est pas l'unité.
Si dans un système algébrique on décide de considérer Pi comme l'unité, on pourra écrire Pi sous forme entière et non décimale: Pi=1
Donc Pi n'est pas un nombre décimal par nature, par nature c'est seulement une quantité fixée, un quanta.



Zizanie, d'accord sur le fait qu'il n'existe pas une infinité de photons.
Pas d'accord sur le fait qu'un seul photon ne puisse pas passer par TOUTES les couleurs de l'arc en ciel.
Combien y a t il de couleur dans l'arc en ciel ?
Cela ne veut pas dire : combien y a t il de photons ?
Cela veut dire : combien de fréquences prend un photon ?

Y a t il des fréquences interdites au photon ?

Un photon qui change de couleur, passe t il par toutes les fréquences en ayant une variation d'énergie continue ou passe t il par une quantité de fréquences limité en ayant des variation d'énergie discrètes ?



avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 16:44

Sur un segment continu, le nombre de points est infini.
Si un photon a déjà changé de couleur de façon continue, un photon a déjà connu une infinité de longueurs d'onde.

Si le temps de Planck existe, les mesures de la longueur d'onde ne peuvent pas se faire en continu.
Supposons que nous faisons deux mesures consécutives au temps T1 et T2, considérant qu'il y a le temps de Planck entre T1 et T2 et qu'on ne peut pas faire de mesure intermédiaire.

Ce qu'on ne peut pas mesurer, quand il s'agit d'une longueur physique, existe t il en acte ou en puissance ?

Si la longueur d'onde intermédiaire existe, l'infini existe ... mais on ne peut pas le mesurer.
C'est normal.



Si la longueur d'onde intermédiaire n'existe pas, alors l'univers disparait quand je ferme les yeux.
Est ce normal ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 17:00

zizanie a écrit:Toute énergie ayant une granularité quantique, le quantum d'énergie est donc tel l'atome de Démocrite.
Donc pas d'infini en acte dans les couleurs quantifiées du photon.

Que fait tu de la lumière ondulatoire ?

Le fait que l'énergie soit corpusculaire ne lui retire pas sa nature ondulatoire, qui est prouvée.
Regarder à gauche ne fait pas disparaître la droite.
Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas mesurer une chose que celle ci n'existe pas.
Tu peux ajouter autant de gouttes de blanc que tu veux, cela ne retirera pas le noir.


Le déplacement de l'ombre peux aller plus vite que le déplacement de la lumière !
L'invisible existe.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Jeu 7 Fév 2013 - 17:03

Golem a écrit:
Si le temps de Planck existe, les mesures de la longueur d'onde ne peuvent pas se faire en continu.
Supposons que nous faisons deux mesures consécutives au temps T1 et T2, considérant qu'il y a le temps de Planck entre T1 et T2 et qu'on ne peut pas faire de mesure intermédiaire.
La longueur d'onde sera appréciée comme un multiple de la distance de Planck.
La fréquence qui est son inverse sera appréciée comme un multiple du temps de Planck.

Longueur et temps sont physiquement liés, une distance de Planck a pour corolaire un temps de Planck.
L'unité de longueur s'étalonne en mesurant un temps.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par noureddine2 le Jeu 7 Fév 2013 - 17:04

Golem a écrit:
Combien y a t il de couleur dans l'arc en ciel ?
Cela ne veut pas dire : combien y a t il de photons ?
Cela veut dire : combien de fréquences prend un photon ?
Y a t il des fréquences interdites au photon ?
on dit qu'il y a le temps de Planck , donc la fréquence de Planck = 1/tp
donc cette fréquence doit être quantifiée . ce quantique est bizarre .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Jeu 7 Fév 2013 - 17:05

Golem a écrit:
Que fait tu de la lumière ondulatoire ?
Toute particule est énergie corpusculaire et ondulatoire, les mécaniciens quantique parlent de paquets d'ondes. sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Jeu 7 Fév 2013 - 17:14

noureddine2 a écrit:
Golem a écrit:
Combien y a t il de couleur dans l'arc en ciel ?
Cela ne veut pas dire : combien y a t il de photons ?
Cela veut dire : combien de fréquences prend un photon ?
Y a t il des fréquences interdites au photon ?
on dit qu'il y a le temps de Planck , donc la fréquence de Planck = 1/tp
donc cette fréquence doit être quantifiée . ce quantique est bizarre .
Il y a donc une limite aux fréquences hautes.
S'il n'en était pas ainsi, nous aurions à faire à la catastrophe ultraviolette.
Ainsi l'énergie par unité de fréquence tend vers l'infini lorsque la fréquence tend vers l'infini et l'énergie totale est infinie.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_ultraviolette

Nous sommes à deux doigts de redécouvrir la mécanique quantique. mdr
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Jeu 7 Fév 2013 - 17:23

Observons le temps.


Quand deux états sont superposés, il y a deux états simultanés au même moment.
C'est a dire qu'au temps T, l'univers n'a pas un état mais plusieurs états simultanés.

Combien au juste ?

Pourquoi le temps serait il ponctuel, si on prend une unité de temps naturelle non nulle une superposition d'états devient une simple évolution d'état vu simultanément à deux moments différents correspondant aux deux extrémités de l'unité minimale de temps qui est non nulle.

Pourquoi le temps serait il ponctuel dans un monde quantique ?

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par rêve ayez le Jeu 7 Fév 2013 - 18:24

Golem a écrit:
zizanie a écrit:Toute énergie ayant une granularité quantique, le quantum d'énergie est donc tel l'atome de Démocrite.
Donc pas d'infini en acte dans les couleurs quantifiées du photon.

Le fait que l'énergie soit corpusculaire ne lui retire pas sa nature ondulatoire, qui est prouvée.
Regarder à gauche ne fait pas disparaître la droite.
Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas mesurer une chose que celle ci n'existe pas.
Tu peux ajouter autant de gouttes de blanc que tu veux, cela ne retirera pas le noir.

On dit que lorsque l'on fait une expérience en physique quantique, on mesure quelque chose à droite mais qu'il aurait été tout à fait possible de le mesurer à gauche.
Cela donne l'impression qu'un photon par exemple est partout à la fois, mais cela ne reste-t-il pas purement théorique car dans la réalité la matière est partout comme dans l'expérience, soit à gauche, soit à droite ? D'où une lecture probabiliste de ce phénomène.

rêve ayez
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 76
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée consciencieux
Humeur : sage
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par noureddine2 le Jeu 7 Fév 2013 - 19:20

noureddine2 a écrit:
Golem a écrit:
Combien y a t il de couleur dans l'arc en ciel ?
Cela ne veut pas dire : combien y a t il de photons ?
Cela veut dire : combien de fréquences prend un photon ?
Y a t il des fréquences interdites au photon ?
on dit qu'il y a le temps de Planck , donc la fréquence de Planck = 1/tp
donc cette fréquence doit être quantifiée . ce quantique est bizarre .
pardon , tp est tros petit , et fp trop grande , donc c'est une limite supérieur de la fréquence ,
donc pour l'instant rien ne montre que la fréquence est quantifiée .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Golem le Ven 8 Fév 2013 - 0:43

rêve ayez a écrit:
Golem a écrit:
zizanie a écrit:Toute énergie ayant une granularité quantique, le quantum d'énergie est donc tel l'atome de Démocrite.
Donc pas d'infini en acte dans les couleurs quantifiées du photon.

Le fait que l'énergie soit corpusculaire ne lui retire pas sa nature ondulatoire, qui est prouvée.
Regarder à gauche ne fait pas disparaître la droite.
Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas mesurer une chose que celle ci n'existe pas.
Tu peux ajouter autant de gouttes de blanc que tu veux, cela ne retirera pas le noir.

On dit que lorsque l'on fait une expérience en physique quantique, on mesure quelque chose à droite mais qu'il aurait été tout à fait possible de le mesurer à gauche.
Cela donne l'impression qu'un photon par exemple est partout à la fois, mais cela ne reste-t-il pas purement théorique car dans la réalité la matière est partout comme dans l'expérience, soit à gauche, soit à droite ? D'où une lecture probabiliste de ce phénomène.

Si l'univers est purement quantique et corpusculaire (hypothèse de sport cérébral, on sait que l'univers n'est pas purement corpusculaire puisqu'il est aussi ondulatoire) alors un photon n'a pas de localisation précise sauf si on cherche à obtenir sa localisation précise. Pour tous les photons qu'on ne regarde pas, chacun à une infinité de positions différentes et simultanées dont le nombre n'est ni défini ni fini, autrement dit c'est l'infini, confiné dans la matière quantique, par la notion de quantité d'information infini codé dans une quantité fini de matière.
On a pu expérimenté que cet infini n'est pas mesurable, cela ne me surprend pas, quelqu'un attendait il autre chose ?

Je refuse de croire que les choses qu'on ne regarde pas n'existent pas et je dis que l'infini existe dans les états superposés de la matière quantique.






A la base, si le temps est continu, comme le suppose Zénon dans ses énigmes sur l'infini confiné dans les mouvements, alors le mouvement est continu et il y a une infinité de positions intermédiaires, ce qui provoque les paradoxes de Zénon.

La science moderne à conclu que Zénon était un sale type et qu'on ne devait pas tolérer ce genre d’emmerdeur. Action, réaction: la science emmerde Zénon (bien fait pour sa gueule) et déclare que le temps n'est pas continu mais discret (non continu, donc quantique).

Et de dire que l'infini est définitivement exclus des calculs, parce que évidemment ça emmerde tout le monde, ceux qui ont déjà essayé de calculer l'infini savent de quoi je parle, Kantor soit loué.

Il y a de l'infini quelque part dans le mouvement.

Le temps quantique est un temps pratique.
Entre T1 et T2 deux instants séparés d'un demi temps de Planck, rien n'a changé dans l'univers, toute mesure de n'importe quoi faite aux moments T1 et T2 donnent le même résultat.

Je sais que mes raisonnements font parfois rigoler ceux qui manquent cruellement de rigolade, j'ai donc pensé à ces nécessiteux et je pose cette drôle de question: mais avec quel instrument de mesure voulez vous mesurer l'univers ?

Mesurer l'univers de l'intérieur et nommer le nombre d'années lumières sur lesquels s’étale la matière c'est comme dire qu'un mètre mesure mille millimètres, c'est vrai mais cela ne nous apprend rien, ce n'est pas une mesure.
Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas mesurer l'univers qu'il n'existe pas.
Ce n'est pas parce qu'on ne peux pas mesurer l'infini qu'il n'existe pas.

Au temps T, le nombre d'états superposés de la matière est infini, sauf si on mesure la position des atomes de cette matière.
L'infini fera toujours parti de l'univers car on ne mesurera jamais la position de tous les atomes de tous les instruments de mesure de la position des atomes de l'univers.

On peut mesurer des parties de l'univers par rapport à l'échelle de l'univers.
Mesurer l'univers par rapport à l'échelle d'une de ses parties ne donne pas la taille de l'univers mais la différence de taille entre l'univers et la partie considérée.

L'univers dans son ensemble ne peut pas avoir de dimension quantifiable, mais comme sa dimension n'est pas nulle, alors sa dimension est infinie.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par ronron le Ven 8 Fév 2013 - 4:19

Golem a écrit:Il y a de l'infini quelque part dans le mouvement.
En fait, sans l'infini, tu ne pourrais pas mettre un pied devant l'autre...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par JO le Ven 8 Fév 2013 - 6:22

Vincent Fleury pense un monde fluide en mouvement, créateur de formes . Accusé de spiritualisme, il s'en défend , se bornant à dire que , si créateur il y a , il aurait juste enclanché le mouvement autocréateur, ce qui reste la spéculation hors science propre à chacun .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par zizanie le Ven 8 Fév 2013 - 14:32

ronron a écrit:
Golem a écrit:Il y a de l'infini quelque part dans le mouvement.
En fait, sans l'infini, tu ne pourrais pas mettre un pied devant l'autre...
Et avec l'infini, rien ne marcherait ...
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Nailsmith le Ven 8 Fév 2013 - 14:37

L'infini est variable. L'infini il y a 13 milliards d'années n'est pas le même infini aujourd'hui parce que ce qualificatif est en fonction du temps. Cet infini là vieillit. Est-ce que cet infini vieillit à l'infini? C'est comme résoudre la quadrature du cercle. Tout ce que nous pouvons est de représenter ce paramètre en équation sans pouvoir la résoudre.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est confiné !

Message par Ling le Ven 8 Fév 2013 - 15:03

zizanie a écrit:
ronron a écrit:
Golem a écrit:Il y a de l'infini quelque part dans le mouvement.
En fait, sans l'infini, tu ne pourrais pas mettre un pied devant l'autre...
Et avec l'infini, rien ne marcherait ...

Combien de nombres appartenant à l'ensemble des Réels entre 0 et 1?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum