L'argent-dette

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Millenium le Lun 25 Fév 2013, 10:00

Le système serait démocratique, je rigole, nous voyons bien que le peuple est tenu dans l'ignorance et que les décisions proviennent d'une idéologie.

La puissance est destructrice si elle n'est pas maîtrisée et comprise.

La puissance existe en dehors des idéologies destructrices, elle est prise en otage, elle peut tout aussi bien être utilisée dans le cadre de la coopération, elle serait alors bénéfique pour tous.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par zizanie le Lun 25 Fév 2013, 12:32

En effet, Millénium, nous n'avons pas le choix et ceux qui se sont opposés au pouvoir bancaire se sont fait éliminer.
Quand on nous propose un emploi, on nous impose d'ouvrir un compte en banque. Une banque qui ne dispose pas de votre salaire, fermera votre compte, essayez de retirer le lendemain le salaire que vous avez perçu la veille et de maintenir votre compte à zéro, vous verrez comment le banquier va vite réagir. Il préfèrera avoir un compte au solde négatif sur lequel il pourra prélever des agios.
Donc, tout ce qui est en notre pouvoir, c'est de dénoncer ce système mafieux en espérant une prise de conscience d'un maximum de personnes, avant la prochaine crise. Si le cours de l'or flambe en ce moment, ce n'est pas par hasard.

@Gégé, oui nous mourrons tous un jour ... mais être ruiné de son vivant, ce n'est jamais plaisant et cela même si on n'a que quelques cacahuètes sur son compte. C'est toujours les plus pauvres qui souffrent le plus des crises monétaires et de toutes façons, c'est à eux qu'on fouille les poches.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par gaston21 le Lun 25 Fév 2013, 16:11

On oublie facilement la loi scélérate Pompidou-Giscard du 3 Janvier 1973 qui a dépouillé de son pouvoir la Banque de France pour nous livrer pieds et poings liés aux banques privées . Puis est venu Maastricht et pour nous, les yeux pour pleurer, et pour terminer le fameux traité Merkozy , co-signé honteusement par Hollande . Le filet s'est refermé sur nous et "on l'a dans l'baba" ! La Finance est maintenant mondiale et le monde définitivement asservi !
Jadis, quand la France manquait de "pépètes", elle émettait des obligations; l'argent restait chez nous pour ainsi dire; les banques n'étaient qu'une courroie de transmission. C'est maintenant la courroie qui commande !
Mais allez, contentez-vous de bouffer des queues de cerises , malappris ! Pour d'autres, les affaires marchent ! 67 % de marge brute pour LVMH en 2011; 64 % pour Cartier... Et un modèle de jean que je compte offrir à zizanie, "Jeans Alhambra", serti de diamants et d'or, 11300 dollars ! C'est mieux que de péter dans la soie! Pour les produits destinés aux très riches, l'indice des prix du luxe a té multiplié par neuf en 40 ans ; le panier de la ménagère a été multiplié par quatre..." Pour les personnes à forte capacité d'achat, le prix détermine la valeur culturelle, sa valeur ostentatoire en somme ". De quoi dégu... (source Marianne).
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par troubaadour le Lun 25 Fév 2013, 16:50

C'est bien je trouve.. il vaut mieux etre dans la situation de LVMH que dans celle de Peugeot.... Piquer du fric aux riches quoi de mieux ? Il n'y a pas qu’avec les impôts que l'on peut leur piquer du pognon.... avec le business aussi.

Le problème n'est pas la marge brute extraordinaire de LVMH mais celle ridiculement petite de Peugeot.
Le problème n'est pas de réduire la marge de LVMH (tant qu'ils trouvent des clients tant mieux pour eux) mais d'augmenter celle de Peugeot....

Ca raisonne encore à l'envers.. comme d'hab !

Mais bon jalousie quand tu nous tiens....
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Gerard le Lun 25 Fév 2013, 19:57

zizanie a écrit:Quand on nous propose un emploi, on nous impose d'ouvrir un compte en banque.
Neutral A l'époque de l'Empire romain, on n'était pas obligé d'ouvrir un compte bancaire, c'est vrai. Résultat : tous les gens ont stocké leur or chez eux, l'Empire ne trouvait plus aucune liquidité et l'Empire s'est écroulé en grande partie à cause de ça.

Tu ne veux pas comprendre que l'étape "banque" est la garantie de la circulation du fric.

zizanie a écrit:@Gégé, oui nous mourrons tous un jour ... mais être ruiné de son vivant, ce n'est jamais plaisant et cela même si on n'a que quelques cacahuètes sur son compte.
silent Mais c'est bien ce qui se passera si on interdit le fric virtuel ! Souviens-toi, c'est ce qu'avait fait la banque fédérale américaine en 1929 :
diable fourche les banquent coulent ? Qu'elles coulent ! C'est leur problème !

pale C'est trés intègre, je le reconnais. Mais ça provoque la ruine de tout le monde, car les banques sont au centre de notre mode de vie. Heureusement, le "NewDeal" est arrivé. Ce plan ne fut pas "intègre", mais efficace. Du coup, les gens ont volontairement oublié ce que ça impliquait comme renoncement démocratique, car quand on vous sort de la merde, on ne pinaille pas.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8504
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Gerard le Lun 25 Fév 2013, 19:57

gaston21 a écrit:On oublie facilement la loi scélérate Pompidou-Giscard du 3 Janvier 1973 qui a dépouillé de son pouvoir la Banque de France pour nous livrer pieds et poings liés aux banques privées .
Neutral Gaston, tu n'as vraiment rien compris à la vidéo : que ce soit la Banque de France ou les banques privées qui fabrique du fric virtuel, c'est le même problème, sauf que le fric virtuel des banques privées vaut un peu plus que celui de la planche à billet, car il est basé sur une promesse de remboursement.

gaston21 a écrit:Jadis, quand la France manquait de "pépètes", elle émettait des obligations; l'argent restait chez nous pour ainsi dire;
Evil or Very Mad La quantité d'argent qu'on peut lever avec des obligations est bien inférieure à ce que peux faire le système d'endettement. La France a 1700 milliards de dettes. Tu crois vraiment que l'Etat aurait pu lever une telle somme en obligations ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8504
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par zizanie le Lun 25 Fév 2013, 22:03

La différence, ce sont les intérêts que l'état doit payer aux banques privées.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Gerard le Mar 26 Fév 2013, 00:15

zizanie a écrit:La différence, ce sont les intérêts que l'état doit payer aux banques privées.
Neutral Mais c'est cette différence qui crée le fric !

Tu ne comprends pas que c'est "je te tiens, tu me tiens par la barbichette" ?

Les banques disent à l'Etat :
sourire " Empruntez-moi du fric, ainsi ça créera du fric pour vous et pour moi ! "

non mais Evidemment, on peut dire NON, ainsi personne n'aura de fric. C'est mieux ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8504
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Rigueur le Mar 26 Fév 2013, 09:37

Gerard a écrit: La France a 1700 milliards de dettes. Tu crois vraiment que l'Etat aurait pu lever une telle somme en obligations ?

1700 milliards divisé par 70 millions : 24285 € par français.

Soit pour un remboursement en dix ans : 202 € par mois et par français.

Rigueur
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Ne dispose pas de sa carte d'identité métaphysique
Humeur : Enervé
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par troubaadour le Mar 26 Fév 2013, 10:32

ha les chiffres que l'on peut jouer avec....
Rigueur cela fait quand même 808 euros par mois pour un couple avec 2 enfants !

Mais il n'y a pas que les personnes physiques (les Français) qui remboursent la dette. Il y a aussi les personnes morales (les entreprises)
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Rigueur le Mar 26 Fév 2013, 11:01

Vous n'avez pas très bien compris mon raisonnement.

Il consiste premièrement à mettre les enfants à leur vraie place : la mine et les entreprises textiles. 200 euros par mois pour 30 heures de travail (oui il faut être généreux ce ne sont que des enfants) on sera enfin compétitifs.

Plus sérieusement oui ces chiffres sont volontairement très simplifiés parce que mon but était plutot de dédramatiser et de rappeler que nous sommes nombreux.

Dans le même ordre d'idée, la capacité d'une personne à dégager 200 euros n'est pas la même si elle gagne le smic (ou moins) ou 4000 euros par mois.

Enfin et c'est la mon principal souci, un gouvernement lançant une opération pareille aurait peu de chance d'être réélu. Et le suivant ferait probablement capoter une operation qui ne peut être tenable que sur le long terme. Je citais 10 ans mais ce serait plutot 20-30 ans qu'il faudrait considérer, ce qui pose la question des interets de la dette, et donc d'une solution intermediaire pour les réduire.

Par exemple des obligations d'état à taux très réduits qu'on appelerait "obligations citoyennes" qui permettraient d'echelonner le remboursement sans crouler sous les taux d'interet. (comment ça je reve?).

Sinon j'ai d'autres idées vraiment pernicieuses pour le coup : vendre le nom des rues ou des musées, des porte-avions, des promotions de l'ENA... Les Atheniens faisant construire les triremes (extremement couteuses) par les plus riches d'entre eux. Mais en échanges ils avaient l'honneur d'en être les commandants. Jouer sur l'Ego pour vendre du vent (du prestige en vérité) c'est à travailler pour rembourser la dette.

Rigueur
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Ne dispose pas de sa carte d'identité métaphysique
Humeur : Enervé
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Gerard le Mar 26 Fév 2013, 12:48

Rigueur a écrit:
Gerard a écrit: La France a 1700 milliards de dettes. Tu crois vraiment que l'Etat aurait pu lever une telle somme en obligations ?
1700 milliards divisé par 70 millions : 24285 € par français.
Soit pour un remboursement en dix ans : 202 € par mois et par français.

silent Beh oui mais pour ça, faudra encore plus limiter la consommation : les taxes, les impôts et les obligations ça commence à faire beaucoup quand on veut s'acheter une bagnole ou une maison.

De toute façon, l'Etat utilise ce levier, de même que d'autres leviers comme les bons du Trésors, les bons de la Défense et la planche à billets. Mais EN PLUS, ils empruntent aux banques. Donc, quand bien même tu trouverais une solution magique pour résorber notre dette, on pourra toujours te rétorquer :
cheers - Si EN PLUS, on emprunte aux banques on va devenir sur-puissants !

Neutral Chaque fois qu'on trouve un nouveau moyen de gagner du pognon, il vient se RAJOUTER aux anciens moyens, mais il ne les remplace pas.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8504
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Rigueur le Mer 27 Fév 2013, 11:53

Sauf que l'augmentation constante de tous ces moyens baisse la confiance que l'on accorde à l'emprunteur.
Et si j'ai bien compris ces videos, la confiance est la clé de ce systeme.

On peut bien tout remettre en cause, mais je crains que cela soit difficile sans faire couler le sang et les larmes.

Et personnellement c'est quelque chose que je prefererai éviter dans la mesure du possible. (ou alors le sang des asiatiques ou des africains. Eux ils ne comptent pas ... ... (c'est là que je doit dire que c'est une blague?) )

Au delà du système monétaire c'est aussi la société elle même qu'il faudrait remettre en question : surpropulation, surconsommation.
Je suis parfaitement d'accords avec les chantres du marché qui pense que tout se reglera par soi même (main invisible) mais la façon du marché de tout régler c'est les crises et les guerres.

Rigueur
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Ne dispose pas de sa carte d'identité métaphysique
Humeur : Enervé
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par _dede 95 le Mer 27 Fév 2013, 12:23

Je suis parfaitement d'accords avec les chantres du marché qui pense que tout se reglera par soi même (main invisible) mais la façon du marché de tout régler c'est les crises et les guerres.
En effet, mais il y aura aussi un effet boomerang, celui où les peuples n'accepteront plus! Déjà après la guerre de 14 il y a eu les révolutions, dont l'URSS est la plus connue, celle de 39/45 ça a été la marche vers l'émancipation des peuples et la décolonisation!
La prochaine ce sera tout autant risqué pour eux...sinon plus.
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par gaston21 le Mer 27 Fév 2013, 21:29

Rigueur a écrit:
Gerard a écrit: La France a 1700 milliards de dettes. Tu crois vraiment que l'Etat aurait pu lever une telle somme en obligations ?

1700 milliards divisé par 70 millions : 24285 € par français.

Soit pour un remboursement en dix ans : 202 € par mois et par français.

Les 1700 milliards ne sont pas venus d'un coup . D'accord Sarko est passé par là ! Voir le site et le graphique ci-dessous .
http://presidentielle2012.ouest-france.fr/actualite/la-dette-publique-500-ou-600-milliards-de-plus-03-05-2012-1498
A noter sur ce même graphique les exploits identiques Balladur-Sarko.
En effet, la droite est championne de la bonne gérance ! Mais les cadeaux faits aux riches
( bouclier fiscal, paradis fiscaux, donations...) se payent cher !
Si le système ancien , avec Banque de France et émissions d'obligations , avait continué à fonctionner, nous serions restés à un taux d'endettement décent ; voir l'endettement en 1978-1980 . C'est justement l'abandon de ce système qui nous a conduit dans la "mouise".
Et comme j'aime les chiffres...Combien d'impôts nos grandes banques commerciales ont-elles payées entre 2002 et 2009 ( dernière année pour avoir des comparaisons internationales ): 8 % !!! Les PME payent à peu près 33 %. Banques allemandes plus de 50 %, , américaines et anglaises plus de 30 %, danoises et italiennes plus de 25 %. En vingt ans, le taux d'imposition de nos banques a été divisé par 2,7 ! (source Marianne).
Pitié pour nos banques, Culbuto !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par _Matoll le Jeu 28 Fév 2013, 00:35

Gerard a écrit: Neutral Je vois que tu es toujours trés remonté contre "le système", mais ne vois-tu pas ce que ces vidéos impliquent : nous sommes COMPLICES de ce système. En fait, nous nous voilons la face et conspuons des boucs-émissaires :

Suspect " les méchants banquiers qui conspirent pour nous ruiner " .

C'est pourtant bien ce qu'il s'est passé en Grèce. Certains ont préféré accuser les grecs de magouiller les impôts et que ce serait LA cause de tous leurs soucis. Or, s'il est vrai que cela ne les a pas aidé à avoir des finances saines, la raison première est cette magouille banquière. J'avais déjà mis une vidéo sur ce sujet, car les pratiques banquières ont évolué et c'est de cela que je pointe le vrai souci de cette mafia financière, à savoir entre autres la spéculation sur les Etats ou le système des réserves fractionnaires.

Il ne faut pas se baser que sur les vidéos que tu as mises mais aussi d'écouter ce que disent de nombreux économistes qui connaissent très bien ce système, et qui n'a pas été le même depuis l'origine du système "banque". En Espagne, beaucoup l'ont compris dont des personnes qui connaissent très bien le sujet.

Tes vidéos sont intéressantes MAIS complètement insuffisantes pour faire le tour de la question.

Mais que veux-tu faire ? Re-regarde la vidéo au début quand elle expose COMMENT est né ce système. Comment veux-tu refuser la "puissance" ? C'est parce que la Banque d'Anglettere a boosté ses exportateurs et investisseurs en créant le premier fric virtuel que les anglais sont devenus une super-puissance internationale.

Mais le système a évolué depuis ! Tu ne te rappelles pas que l'Angleterre a pris une sérieuse claque dans la figure depuis la crise financière et est toujours en récession ? C'est justement cette même "puissance" qui peut, quand la machine s'emballe conduire à la ruine des Etats.

Le principe du fric virtuel, qui est la monnaie majoritaire (simple jeu d'écriture comptable) a permis de changer beaucoup de choses jusqu'au citoyen lui même. Le mécanisme du crédit par exemple permet de créer de la monnaie. Le principe est ingénieux, mais ce qui pose souci, c'est de savoir qui se remplit les poches. Et c'est cela qui pose un réel problème, d'autant que les politiques laissent les financiers faire ce qu'ils veulent, jusqu'à même faire du chantage affectif pour que les politiques lancent des réformes libérales (exemple de la réforme des retraites qui est un cadeau fait aux financiers, sinon que font-ils ? Ils menacent de faire baisser la note, le fameux AAA...).

Je suis pour le maintien de ce système banque parce que comme tu le dis, ce système est nécessaire pour le développement économique d'un pays, mais je suis pour un système bancaire 100 % public, et non faite de banques comme Lehman Brothers ou Goldman Sachs entre autres, avec une séparation nette des banques de dépôts et des banques d'investissement.

C'est une des raisons pour laquelle je rejoins complètement gaston21 sur la fameuse loi de 1973 Pompidou-Giscard. Cette loi scélérate n'a faite qu'enrichir des financiers privés, car nos impôts servent à payer les intérêts des emprunts de l'Etat, donc d'enrichir les milieux de la finance.

Je te rappelle que la France a une dette publique de près de 1700 milliards d'€uros, soit l'équivalent des intérêts cumulés de la dette depuis 1973 ! Tu comprends bien qu'avec une telle dette, cette loi de 1973 n'était pas une bonne loi.

sourire Je te conseille de bien visionner cette vidéo qui te permettra de comprendre que les politiques nous mentent en bloc :



Donc même si on "refaisait le match" du début, même si on informait ouvertement le peuple de la réalité du système monétaire mis-en-place, ON REFERAIT LA MEME CHOSE.

Je ne partage pas du tout ton analyse. Tu penses que le peuple aurait accepté une telle loi comme en 1973 et cumuler une dette aussi importante alors que les emprunts auprès de la Banque de France fonctionnaient très bien ?

La dette des pays est quelque chose de très rentable pour les milieux de la finance, et si le peuple comprenait justement le système de la monnaie et bancaire, je doute fort que les choses auraient été identiques.

_Matoll
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 943
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par gaston21 le Jeu 28 Fév 2013, 10:07

Le graphique que j'ai mis hier soir sur le forum m'a interpellé :

http://presidentielle2012.ouest-france.fr/actualite/la-dette-publique-500-ou-600-milliards-de-plus-03-05-2012-1498

Pourquoi ce démarrage en fanfare de la dette publique ? Intrigué, je regarde la Belgique et
l'Italie ; mêmes constatations. Curieux ! Quelle pourrait être la cause ? En cherchant, je trouve une coincidence troublante , l'abandon des politiques nationales et l'adoption su SME , puis du FME.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_mon%C3%A9taire_europ%C3%A9en

Un hasard ? Certainement pas . Et c'est à ce moment que commence l'austérité et le début de la fin pour les Trente Glorieuses . Je suis peut-être dans l'erreur mais j'attends qu'on me le prouve.
J' écoute souvent nos experts économiques dans l'émission " C dans l'air ", sur France 5 . Muets comme des carpes ! Taboue, l'Europe ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par zizanie le Jeu 28 Fév 2013, 19:38

Oui, Gaston, c'est l'alternative à l'inflation qui avait libre cours avant. Un mal pour un mal, c'est égal.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par gaston21 le Jeu 28 Fév 2013, 21:02

Non, zizanie. Keynes...Une inflation maîtrisée soutient le plein emploi et donc crée la richesse . Les trente Glorieuses ... Et l'inflation incite les gens à dépenser et donc souvent à investir plutôt qu'à thésauriser . Il y a de l'argent en France sous les matelas de certains . Je n'aurais jamais construit mon isba sans l'inflation...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Gerard le Jeu 28 Fév 2013, 23:46

Matoll a écrit: sourire Je te conseille de bien visionner cette vidéo qui te permettra de comprendre que les politiques nous mentent en bloc :
Neutral J'ai regardé attentivement ta vidéo et je la trouve plein d'inexactitudes :

- L'argent virtuel créé par les banques par leurs prêts n'est pas "détruit" quand les prêts sont remboursés, puisque le temps que la dette soit remboursée, cet "argent virtuel" a déjà changé de main des milliers de fois et créé de "l'argent virtuel fils de l'argent virtuel". (Chose expliquée dans MA vidéo..)

Donc pour reprendre leur image : la baignoire du fric existant ne se dégonfle pas en remboursant ses dettes.

- Ensuite, leur SOLUTION de stopper les emprunts aux banques privées pour passer à un emprunt exclusif à la Banque Centrale afin d'économiser les intérêts, fait l'impasse sur le fait que l'argent fictif doit être reconnu. Or, si seule la Banque Centrale crée cet argent, c'est de la monnaie de singe, reconnue par personne. C'est ce qu'avait fait la banque allemande en 1929 avec le résultat désastreux qu'on connaît. Tandis que le New Deal aux USA, lui, avait emprunté aux banques. Il a donc fait une promesse de remboursement, reconnue comme ayant de la valeur par toutes les forces en présence. Tu vois la différence ?...


Matoll a écrit:
Gerard a écrit:Mais que veux-tu faire ? Re-regarde la vidéo au début quand elle expose COMMENT est né ce système. Comment veux-tu refuser la "puissance" ?
Mais le système a évolué depuis ! Tu ne te rappelles pas que l'Angleterre a pris une sérieuse claque dans la figure depuis la crise financière et est toujours en récession ? C'est justement cette même "puissance" qui peut, quand la machine s'emballe conduire à la ruine des Etats.
No Mais tout le monde se fout qu'une solution nous mène au désastre au bout de plusieurs décennies du moment qu'elle résout les problèmes du PRESENT.

Donc oui, tu as raison : ce système va mener à la ruine des Etats. Et à ton avis, une fois que ces Etats seront ruinés, comment vont-ils s'en sortir ?...

Réponse : annonce haut de la même façon !

Et là, y aura encore des gens pour dire :
yeux ecarquilles Est-ce que vous pensez aux générations futures ? Quand la nouvelle bulle explosera en 2112, vous imaginez le drame ?

Encore une fois : annonce haut Tout le monde s'en fout !... du moment que la crise se résout, au moment où on en a besoin. C'est comme ça que ça tourne depuis toujours. Les banques américaines et anglaises craquent tandis que les banques chinoises, russes, saoudiennes s'en foutent plein les poches et un jour ce seront elles qui craqueront... et ainsi de suite. Les cracks se succèdent, le système reste le même, malgré des horreurs comme la seconde guerre mondiale.

Si la seconde guerre mondiale n'a pas servi de leçon, tu crois que ce sont les manifs d'intermondialistes qui vont faire prendre conscience aux gens ?... Non. Le système est le plus fort, car il n'a pas besoin de campagnes idéologiques, il est la conséquence logique et inévitable du principe de MONNAIE. Donc, à moins de revenir à l'âge de pierre...

Matoll a écrit:je suis pour un système bancaire 100 % public, et non faite de banques comme Lehman Brothers ou Goldman Sachs entre autres, avec une séparation nette des banques de dépôts et des banques d'investissement.
Neutral Je te le répète Matoll : pour créer de la valeur, il faut être au moins deux.

Un Etat ne peut pas "décréter" de la valeur tout seul. En revanche, s'il emprunte, il reconnaît de la valeur à ce que lui prête la banque qui elle-même reconnaît que la promesse de remboursement VAUT quelque chose.

On pourrait évidemment baisser les taux d'intérêts par décision gouvernementale, pour les rendre moins excessifs... mais là encore, si les taux d'intérêts ne sont pas reconnus comme "valables" par les investisseurs, ils vont moins prêter et le fric deviendra rare, ce qui est une porte ouverte à La Crise.

Matoll a écrit:
Gerard a écrit:Donc même si on "refaisait le match" du début, même si on informait ouvertement le peuple de la réalité du système monétaire mis-en-place, ON REFERAIT LA MEME CHOSE.
Je ne partage pas du tout ton analyse. Tu penses que le peuple aurait accepté une telle loi comme en 1973 et cumuler une dette aussi importante alors que les emprunts auprès de la Banque de France fonctionnaient très bien ?
Neutral Oui, parce que si NOUS nous ne le faisons pas, LES AUTRES (à commencer par les américains) vont le faire et ils deviendront encore plus puissants.

confused Et pourquoi refuser un boost de puissance ?... pour protéger la génération qui arrivera 40 ans plus tard ?! croule de rire

Soyons sérieux : que ce soit sur le plan monétaire, énergétique, ou écologique, les gens NE VEULENT PAS SAVOIR ce qui se passera dans 40 ans, du moment qu'on résout les problèmes actuels. Donc tu te doutes bien que "cacher des choses" devient trés facile quand les gens "ne veulent pas savoir".

...

PS : La dernière pub télé du Crédit Agricole me fait vraiment marrer :

Neutral - Vous faites quoi de l'argent qu'on vous donne ?

Wink - Vous ne le savez sans doute pas, mais 100% de votre argent va uniquement à des projets de votre région !


albino Ho.. comme c'est mignon...

Suspect Y a encore des gens pour croire ça ?!!



rire Tu vois Matoll, les gens sont prêts à croire n'importe quel bobard...

(Rappellons ce que ma vidéo nous apprenait : il n'y a pas "DES banques privées", mais "UNE banque privée". Toutes les banques communiquent et échangent entre elles. Une banque seule ne pourrait rien faire.)

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8504
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par Gerard le Ven 01 Mar 2013, 00:08

Gaston21 a écrit:
zizanie a écrit:Oui, Gaston, c'est l'alternative à l'inflation qui avait libre cours avant. Un mal pour un mal, c'est égal.
Non, zizanie. Keynes...Une inflation maîtrisée soutient le plein emploi et donc crée la richesse .
dubitatif Non Gaston, je pense que Zizanie a raison.

"L'inflation maîtrisée" c'est un rêve comme "la dictature éclairée" : cela n'arrive jamais. L'expérience montre que l'inflation finit toujours par devenir impossible à maîtriser avec des dévaluations inévitables tous les 15 ou 20 ans. Bien sûr, suivant le moment où ça se passe, cela peut t'avantager pour emprunter (ou exporter), mais dis-toi bien que chaque fois que quelqu'un y gagne quelque chose, c'est que quelqu'un y perd quelque chose. Si au lieu d'acheter, tu avais dû vendre quelque chose ... pour être payé avec une monnaie qui vaut de moins en moins... Tu penserais toujours que "l'inflation c'est cool" ?...

Wink Ceci dit, y a quelques mois j'aurais été de ton avis. Mais cette vidéo m'a vraiment fait comprendre le pouvoir incontournable de la banque privée, qu'on peut certes conspuer mais qui nous donne tout de même une stabilité monétaire sans précédent...

.. qui finira quand même par nous mener au désastre !

rire Rassurez-vous, je ne suis pas devenu "de droite", je garde mon pessimisme tant sur le plan économique qu'écologique. On va droit dans le mur, et qu'on y aille en klaxonnant ou en sifflant, de toute façon, le vrai problème c'est qu'on n'a pas de freins !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8504
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par gaston21 le Sam 02 Mar 2013, 14:43

Gerard, je ne défends pas l'inflation à tout prix; c'est vrai qu'elle peut s'emballer , mais il appartient aux gouvernements de la maintenir à un niveau acceptable, et en règle générale ils prennent les mesures ad-hoc.
Mais l'expérience montre que, maîtrisée, elle est accompagnée par la croissance. Aujourd'hui, pas d'inflation ou presque et...stagnation, chômage. Quand tu as des sous et que tu sais que tes sous vont fondre, tu ne les mets pas sous ton lit, tu les dépenses et tu alimentes en conséquence la machine de l'emploi . Mieux que ça, si tu es prévoyant, tu empruntes à long terme, sachant que tes échéances seront de moins en moins lourdes . Par contre, les banques, elles, préfèrent l'argent stable. Assises sur des tas d'or, mieux vaut que ces fonds ne fondent pas, ça mouillerait leurs culottes et dévaloriseraient donc leur fonds de commerce, un peu comme du côté du bois de Boulogne...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par zizanie le Sam 02 Mar 2013, 19:30

On peut toujours inventer une monnaie à durée déterminée. Ça existe déjà en fait.
Quant à ta retraite, Gaston, avec l'inflation et sans indexation, ça serait probablement pire que maintenant.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par troubaadour le Sam 02 Mar 2013, 19:37

zizanie a écrit:On peut toujours inventer une monnaie à durée déterminée. Ça existe déjà en fait.
mdr
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'argent-dette

Message par _dede 95 le Sam 02 Mar 2013, 19:44

Ca y est la crise est finie.
Si si, on va voir ce qu'on va voir à dit Bruxelle, haro sur les banquiers!
http://www.liberation.fr/economie/2013/02/28/vers-une-limitation-des-bonus-des-banquiers_885450

Et les Suisses s'y mettent, haro sur les hauts salaires:
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/03/02/20002-20130302ARTFIG00343-les-suisses-votent-sur-les-salaires-abusifs.php

Mais comme il doit y avoir une justice haro sur les retraités!
http://www.liberation.fr/economie/2013/03/01/les-retraites-s-invitent-au-menu-des-reformes_885769

Voilà un monde juste! lol!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 17 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum