Affres darwiniennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Affres darwiniennes

Message par Pan le Dim 24 Fév 2013 - 22:23

Il arrive que la nature fasse du zèle. L'évolution de certaines espèces, par une sélection intensive et de longue haleine, amène parfois un organe à se surdévelopper, jusqu'à devenir encombrant, voire compromettant pour l'avenir de l'espèce en question. Aujourd'hui, la question de la déliquescence de l'homme se pose : sa conscience ne s'est-elle pas hypertrophiée ? N'a-t-il pas, par les hasards de l'évolution, accédé à des savoirs trop inquiétants, trop dangereux ?

Pan
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 3
Localisation : Une étoile
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Ivre
Date d'inscription : 23/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par zizanie le Dim 24 Fév 2013 - 22:36

Il ne semble pas que ce ne soit le seul organe qui soit sur développé chez les humains.
Ses organes sexuels le sont également en comparaison avec les autres primates.

Alors?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par JO le Dim 24 Fév 2013 - 22:37

La croissance inégale entre science et conscience fait toute la problématique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par troubaadour le Lun 25 Fév 2013 - 16:03

Il semblerait que Pan se soucie d'une conscience et d'un savoir trop important chez l'homme, ce qui, pour lui, pourrait être perçu comme un défaut. Trop de savoir serait nuisible à la viabilité de l'espèce humaine.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par Jipé le Lun 25 Fév 2013 - 16:09

Qu'est-ce qu'il entend par "savoirs trop inquiétants, trop dangereux" ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par stana le Dim 3 Mar 2013 - 20:43

C'est ce qui nous différencie de l'animal:le fait de penser,encore et encore.C'est pourquoi nous sommes devenus de plus en plus"civilisés";nos outils,armes,habitations sont devenus de plus en plus sophistiqués;de fil en aiguille,nous avons réalisé de magnifiques architectures,oeuvres d'art,etc...puis nous avons eu conscience des secrets de notre psychée.
Bien sûr il y a le revers de la médaille:nous avons justement des cas de conscience,nous connaissons des affres intellectuelles,spirituelles inconnues des espèces dites inférieures.C'est notre force et notre faiblesse à la fois.Et puis d'un point de vue matèriel,à côté des merveilles technologies accomplies,il y a la menace de guerres atomiques,bactèriologiques.
Nous sommes capables du pire comme du meilleur.Notre cerveau dévelloppé est à double tranchant;bien sûr il peut nous perdre.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par M'enfin le Dim 10 Mar 2013 - 14:38

Pan a écrit:Il arrive que la nature fasse du zèle. L'évolution de certaines espèces, par une sélection intensive et de longue haleine, amène parfois un organe à se sur-développer, jusqu'à devenir encombrant, voire compromettant pour l'avenir de l'espèce en question.
On me corrigera car je n'y connais rien, mais il me semble que l'évolution ne pourrait pas sur-développer un organe, mais juste assez pour l'adapter au milieu, et que c'est seulement si le milieu change trop rapidement que l'organe peut devenir inutile, mais qui dit inutile à l'individu dit indifférent au milieu aussi, ce qui n'est pas le cas du cerveau humain. Le zèle, cette capacité à dépasser ses limites, c'est nous qui l'avons il me semble, pas la nature, à moins de nous considérer naturels bien sûr! Wink
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par gaston21 le Lun 11 Mar 2013 - 11:25

zizanie a écrit:Il ne semble pas que ce ne soit le seul organe qui soit sur développé chez les humains.
Ses organes sexuels le sont également en comparaison avec les autres primates.

Alors?
Mais, gentes dames, vous n'allez quand même pas vous en plaindre ? Quelle est votre réaction quand le hasard fait que vous en découvrez un de tout petit petit , qui tient dans une petite cuillère...

Il semble que vous soyez bien pessimistes . Un accroissement de la conscience ne peut avoir qu'un résultat positif, me semble-t-il. Peut-être pas dans le domaine du bonheur, bien sûr; il vaut mieux parfois ne pas trop penser...Mais dans tous les autres domaines, certainement. Que faisons-nous actuellement sur le forum, sinon nous enrichir dans le domaine de la conscience ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par stana le Lun 11 Mar 2013 - 16:15

Trés juste Gaston^^
Et puis d'ailleurs,en dépit des péripéties et même catastrophes que notre conscience et évolution cérébrale ont engendrés,le jeu en valait tout de même la chandelle,et tout ce que nous avons accomplis de positif compense largement tout le reste,je trouve.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par M'enfin le Lun 11 Mar 2013 - 17:29

Stana a écrit:...,le jeu en valait tout de même la chandelle
Le jeu a, en quelque sorte, agrandi son propre terrain, de sorte que nous avons maintenant beaucoup plus de temps pour réfléchir, et de nouveaux outils beaucoup plus efficaces pour partager nos réflexions. D'un côté, nous avons ce don de nous mettre dans le pétrin sans le vouloir, et de l'autre, cette capacité de trouver de nouvelles manière de nous en sortir, mais jamais nous ne connaîtrons d'avance le résultat final, et jamais ce jeu ne devrait cesser.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par Ladysan le Lun 11 Mar 2013 - 19:45

M'enfin a écrit:
Pan a écrit:Il arrive que la nature fasse du zèle. L'évolution de certaines espèces, par une sélection intensive et de longue haleine, amène parfois un organe à se sur-développer, jusqu'à devenir encombrant, voire compromettant pour l'avenir de l'espèce en question.
On me corrigera car je n'y connais rien, mais il me semble que l'évolution ne pourrait pas sur-développer un organe, mais juste assez pour l'adapter au milieu, et que c'est seulement si le milieu change trop rapidement que l'organe peut devenir inutile, mais qui dit inutile à l'individu dit indifférent au milieu aussi, ce qui n'est pas le cas du cerveau humain. Le zèle, cette capacité à dépasser ses limites, c'est nous qui l'avons il me semble, pas la nature, à moins de nous considérer naturels bien sûr! Wink
Je suis tout à fait d'accord avec toi M'enfin, C'est ce que je pense aussi
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affres darwiniennes

Message par M'enfin le Jeu 14 Mar 2013 - 16:21

Lady a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec toi M'enfin, C'est ce que je pense aussi
.............................................. accueil
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum