Comment le taureau blanc se mit à parler.

Page 5 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Sam 9 Mar 2013 - 20:04

Pour l'énigme 11,

J'ai Télémaque de Fénelon, qui me conduit en Egypte avec le Grand Roi Sésostris, je pense que c'est Sésostris III.
Il a 5 cartouches qui pourraient correspondre.
Celles d'Horus, de Nebty, d'Horus d'or, Nesout-bity, et de Sa-Rê.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Sam 9 Mar 2013 - 21:11

le nom d'horus est le nom de celui qui est vigoureux de corps
le nom de nethby est le nom de celui qui est vigoureux de coeur
le nom d'horus d'or est le nom de celui qui est soleil
le nom de netsout-bithy est le nom de celui qui est roi du jonc et de l'abeille

et Sa-Ré est un autre nom du soleil, pas rapport avec l'énigme.

tu as retrouvé la traduction de quatre des cinq noms inscrit au cartouche pharaonique du dieu que l'on cherche.

Il n'est pas parmi ceux que tu as cité, il était de la famille d'Horus.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Sam 9 Mar 2013 - 21:48

Ha ba c'est déjà ça ; 4 sur 5, je suis pas trop mal là. Razz En plus il était roi de toute l'Egypte et même plus.

J'navigue à vue en plus, avec mon petit pif à antennes. lol!

En tout cas, j'adore ton jeux Golem. sourire
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Sam 9 Mar 2013 - 22:06

Pour la 11, Sésostris III vouait un culte au dieu de l'énigme, pendant son règne il a fait construire des temples dédié à ce dieu.



Énigme 12, pour trois points décomposables: il a une tête d'épervier, il est agenouillé, son bras droit levé, son bras gauche contre sa poitrine, c'est un génie, quel est son nom, que fait-il ?

Il fait son devoir qui est ...
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 0:10

Je ne sais pas comment je fais mes recherches, mais je tombe toujours sur des trucs en parallèles ...

Dans l'énigme 12, j'ai trouvé ceci :

Âmes de Pé et de Nekhen
La formule les âmes de Pé et de Nekhen, mentionnée la première fois dans les textes des pyramides1 fait référence aux ancêtres des rois de l'Égypte antique. En effet, Horus est associé à la monarchie pharaonique, la ville de Nekhen (en grec : Hierakonpolis) était le centre du culte d'Horus en Haute-Égypte et Pé (en grec : Bouto) en Basse-Égypte, bien qu'elle ne soit pas un lieu de culte originel d'Horus2, l'est devenue lorsque Rê l'a choisie après que l'œil d'Horus ait été blessé dans la lutte pour le trône d'Égypte3.
Source




Question : une tête d'épervier, c'est la même chose qu'une tête de faucon, comme Horus et Rê ?
Et comme Haroëris [nom grec d'un dieu de la mythologie égyptienne, Horour, qui est probablement la plus ancienne forme du dieu Hor (Horus en grec)] ?
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 0:47

Pour la 11, il me manque la cartouche : "il est le victorieux".

Je viens de trouver :
"Thot, dieu de la mythologie égyptienne, reconstitua alors l'oeil par fragments et le rendit à Horus. L'oeil oudjat pris alors la symbolique de la victoire, la supériorité du bien sur le mal."
J'peux pas mettre la source, c'est un site heuuuu particulier .... , qui résout ou décode des énigmes par mots clés ... Non sérieux je ne blague pas, j'ai pas fait exprès lol !
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 8:59

Dites donc pour la 11, je pensais à un truc, ça ne serait pas Alexandre (Alexandre le Grand venu de Macédoine ) ?

"Roi épervier, prince de la victoire, roi roseau et roi guêpe, bien-aimé d'Amon, élu du dieu soleil, Alexandre, seigneur des deux pays et seigneurs des ascensions, doué de vie éternelle comme le dieu soleil pour toute l'éternité."

Source : "Au coeur de l'Egypte des pharaons" ; édition Hachette Collections ; p. 213

Oui bonjour, je me réveille juste sourire (j'ai pas encore déjeuner)
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 9:44

Ha mince je crois que j'ai trouvé pour la 11. (je n'avais pas bien compris que c'était un dieu-dieu qu'il fallait chercher).

C'est Osiris ?

Devenu roi, Osiris se devait d'établir les cinq noms constitutifs de son protocole officiel : le nom d'Horus, le nom de Nebty, le nom d'Horus d'Or, le nom de roi de Haute et Basse-Égypte (nom de couronnement, ou prenomen) et le nom de fils de Rê (nom de naissance, ou nomen).
... / ...
Le même texte tentyrite qui donne la taille d'Osiris présente une version complète de sa titulature : "L'Horus Celui à la force puissante, le Nebty Celui à la vigueur puissante, l'Horus d'Or Osiris, le roi de Haute et Basse-Égypte Osiris, le fils de Rê Ounennéfer triomphant"
Source
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 9:56

Et sur Wikipédia ils disent :
Une scène du temple de Dendérah gravée au Ier siècle avant notre ère nous informe qu'Osiris, à l'instar des pharaons humains, a bénéficié d'une titulature royale composée de cinq noms et basé sur un jeu de mot théologiquew 1 :

Nom d'Horus : vigoureux (wsr) de bras
Nom de Nebty : vigoureux (wsr) par la vaillance
Nom d'Horus d'or : Osiris (wsjr)
Nom de Nesout-bity : Osiris (wsjr)
Nom de Sa-Rê : Ounennéfer triomphant.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 10:16

Nuage a écrit:Je ne sais pas comment je fais mes recherches, mais je tombe toujours sur des trucs en parallèles ...

Dans l'énigme 12, j'ai trouvé ceci :

Âmes de Pé et de Nekhen
La formule les âmes de Pé et de Nekhen, mentionnée la première fois dans les textes des pyramides1 fait référence aux ancêtres des rois de l'Égypte antique. En effet, Horus est associé à la monarchie pharaonique, la ville de Nekhen (en grec : Hierakonpolis) était le centre du culte d'Horus en Haute-Égypte et Pé (en grec : Bouto) en Basse-Égypte, bien qu'elle ne soit pas un lieu de culte originel d'Horus2, l'est devenue lorsque Rê l'a choisie après que l'œil d'Horus ait été blessé dans la lutte pour le trône d'Égypte3.
Source




Question : une tête d'épervier, c'est la même chose qu'une tête de faucon, comme Horus et Rê ?
Et comme Haroëris [nom grec d'un dieu de la mythologie égyptienne, Horour, qui est probablement la plus ancienne forme du dieu Hor (Horus en grec)] ?

Le Dieu à tête d'épervier est Pooh, le Dieu Lune, il est une émanation de Horus qui contient le soleil et la lune.

Le symbolisme est un méta code, comme le langage, chez les égyptiens il est très développé.
Un canard qui regarde à gauche (vers l'endroit où le soleil se lève), n'est pas un canard qui regarde à droite (vers l'endroit où le soleil se couche).

L'image que tu as trouvé ne m'est pas connue, elle semble représenter Horus (tête de faucon) et Anubis (tête de chacal) en train de faire leurs allégeances au Dieu de l'énigme 11, comme ici.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 10:25

Nuage a écrit:Et sur Wikipédia ils disent :
Une scène du temple de Dendérah gravée au Ier siècle avant notre ère nous informe qu'Osiris, à l'instar des pharaons humains, a bénéficié d'une titulature royale composée de cinq noms et basé sur un jeu de mot théologiquew 1 :

Nom d'Horus : vigoureux (wsr) de bras
Nom de Nebty : vigoureux (wsr) par la vaillance
Nom d'Horus d'or : Osiris (wsjr)
Nom de Nesout-bity : Osiris (wsjr)
Nom de Sa-Rê : Ounennéfer triomphant.

Osiris est bien le personnage de l'énigme 11.

Sa-Rê signifie littéralement "fils du Soleil". Je ne savais pas qu'il y avait un rapport entre le fils du soleil et Osiris.
Osiris est le fils de la terre et du ciel.

Je connaissais Ounennefer : le victorieux

Osiris est le père de Horus, Horus engendre le soleil et la lune.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 10:29

Pour la 12, ce n'est pas un Dieu mais un génie que l'on cherche.

Il fut trouvé à Héliopolis.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 10:32

Golem a écrit:
Le Dieu à tête d'épervier est Pooh, le Dieu Lune, il est une émanation de Horus qui contient le soleil et la lune.

Le symbolisme est un méta code, comme le langage, chez les égyptiens il est très développé.
Un canard qui regarde à gauche (vers l'endroit où le soleil se lève), n'est pas un canard qui regarde à droite (vers l'endroit où le soleil se couche).
Mais tu viens de donner la réponse à l'énigme 12, là ?

Non, mais parce-que je n'ai pas encore eu le temps de m'y mettre dessus.
Hier soir en france c'était "Voice" à la télé, et sa dure toute la soirée ; et puis c'est le week-end et j'avais plein de trucs à faire hier ....
Et puis c'est la Mythologie égyptienne, et c'est plus compliqué à comprendre que celle grecque dans son fonctionnement. Et puis pour l'Egypte, je pars de zéro point zéro (pour la Grèce, on a tous entendu parler un peu des dieux grecs et de la mythologie).
Et puis on n'est pas pressé si c'est du ludique ..... Pour moi c'est du ludique, comme j'aime. Et toi tu es le moteur du ludique.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 10:45

Golem a écrit:Pour la 12, ce n'est pas un Dieu mais un génie que l'on cherche.

Il fut trouvé à Héliopolis.
Ha non t'avais pas donné la réponse. Ouf j'ai eu peur !

C'est un génie comme dans les lampes ou c'est un génie comme les hommes savants qui font des inventions ?
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 11:11

Les humains peuvent devenir des Dieux immortels, les Dieux éternels peuvent apparaître sous forme humaine ou animale.

Les génies sont des serviteurs des humains et des Dieux mineures.
Ils n'est pas un genou à terre comme en signe d'allégeance qui est une alliance bilatérale mais les deux genoux à terre en signe de soumission sans condition.


Il est possible de tracer ce génie avec le texte de l'énigme et google, cependant il faut bien choisir les clefs car ce génie semble assez méconnu sur le web.



Il faut y aller relaxe, et oui, l’Égypte c'est complexe.
Allons faire un tour dans des mythes qui me sont plus légers que les histoires de chacal à face nocturne.


Énigme 13: Qui des Ases a tué le serpent ?
Énigme 14: Que sont devenus les asticots qui rongeaient Imir ?
Énigme 15: Qu'est ce que Odin a gagné en perdant un oeil ?

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Ling le Dim 10 Mar 2013 - 11:12

Énigme 15: Qu'est ce que Odin a gagné en perdant un oeil ?

La clairvoyance

Énigme 14: Que sont devenus les asticots qui rongeaient Imir ?

La race des nains

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 11:26

Golem a écrit:Le Dieu à tête d'épervier est Pooh, le Dieu Lune, il est une émanation de Horus qui contient le soleil et la lune.
En fait j'avais demandé pour la tête d'épervier et de faucon, car pour Haroëris [nom grec d'un dieu de la mythologie égyptienne, Horour, qui est probablement la plus ancienne forme du dieu Hor (Horus en grec)], il était décrit avec une tête d'épervier, mais il avait la même tête que la tête de faucon en dessin.

Pooh [Khonsu] Hiéracocéphale. (Le Dieu-Lune à tête d'épervier.)

Bon je dois faire des choses dehors, alors trouvez pas toutes les énigmes quand même .... sourire
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par _dede 95 le Dim 10 Mar 2013 - 12:34

Enigme 15
Aussi La vision de l'invisible,
L'oeil unique étant le symbole de la clairvoyance!
http://books.google.fr/books?id=jG2BPi3zZJcC&pg=PA188&lpg=PA188&dq=Qu%27est+ce+que+Odin+a+gagn%C3%A9+en+perdant+un+oeil&source=bl&ots=Rc2zhGbQBc&sig=mxV4BcsjLumTDiUFoK3s1TZ51rY&hl=fr&sa=X&ei=cm48UZTTMOPe7AackYDoAg&sqi=2&redir_esc=y#v=onepage&q=Qu'est%20ce%20que%20Odin%20a%20gagn%C3%A9%20en%20perdant%20un%20oeil&f=false
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 18:16

A y est je reviens ; j'ai pris mon temps, mais fallait que je me fasse des bases en support palpable, style papier. J'ai commencé à imprimer plein de trucs sur la mythologie égyptienne, enfin ... un début de base pour m'y repérer, parce-que moi sans rien, j'suis complétement perdue pour naviguer ; déjà que la mythologie égyptienne c'est compliquée mais compliquée ... dans son assemblage (ma tête a du mal à naviguer dessus, alors sans un semblant de repères fixes, j'suis vouée à terminer le grand plongeon ... )
Et je vais mettre tout ça dans un beau classeur ! sourire


Golem a écrit:Énigme 12, pour trois points décomposables: il a une tête d'épervier, il est agenouillé, son bras droit levé, son bras gauche contre sa poitrine, c'est un génie, quel est son nom, que fait-il ?

Il fait son devoir qui est ...

C'est Kébehsénouf (ou Qebehsenuf ou Kébehsénouf ou Kebechsenuef ou Kebehsennuf ou Kebechsenef ou Qebshenuf ou Kabexnuf) ?
Il est l’un des quatre fils d’Horus avec Hâpy, Douamoutef et Amset. Son rôle, tout comme celui de ses frères, était de protéger une partie du corps du défunt.
Il est représenté sur l’un des 4 vases appelés canopes destinés à protéger les organes des morts. Sa représentation sur ces derniers est un génie à tête de faucon.
Source

Il est la divinité protectrice des intestins des morts. Elle est représentée avec une tête de faucon. C'est l'un des quatre génies funéraires anthropomorphes, appelés les « fils d'Horus ». Ils avaient pour mission de garder les viscères du corps du défunt. À partir de la fin de la XVIIIe dynastie, les bouchons des vases canopes sont modelés à l'image des divinités qui les protègent.

Le vase canope qui renferme les intestins protégés par Qebehsenouf, a un couvercle qui représente une tête de faucon. Pour que le pouvoir s’accomplisse et qu'il protège les organes momifiés, ce génie doit être associé à une déesse et à un point cardinal. Pour Qebehsenouf c'est la déesse Selqit et l'ouest.
Source


Alors je ne sais plus où j'ai lu, que les égyptiens pensaient que les morts pouvaient devenir eux aussi éternel (ou quelque chose comme cela) à la condition que l'âme puisse se réfugier dans le corps. C'est pour cela qu'ils embaumaient les morts.

Donc le rôle du génie Kébehsénouf, avec l'aide de la déesse Selkis (Selquit), placés à l'ouest près de la momie (ou du sarcophage) si j'ai bien compris, était de protéger les intestins momifiés du mort, eux-même placés dans un des 4 canopes, afin que le corps du défunt soit préservé, et que l'âme de celui-ci puisse être éternel.


--------------------------


Bon aller, c'est vrai, je n'ai pas encore trouvé pour le bras droit levé, le bras gauche contre sa poitrine ..... Héliopolis (oui parce-que pour ce dernier, c'est deux autres petits personnages que j'ai trouvé), .... mais bon, on ne peut pas tout faire .....


Dernière édition par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 19:43, édité 1 fois (Raison : rajout de la photo des 4 canopes)
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 19:07

Stirica a écrit:
Énigme 15: Qu'est ce que Odin a gagné en perdant un oeil ?

La clairvoyance

Oui, la clairvoyance, qui est aussi la vision de l'invisible dans une acception très chamanique.

Dans l'Edda, littéralement, en gage de son oeil gauche, Odin reçoit la sagesse et l'intelligence, ce qui lui permet, dans l'imagerie populaire, d'obtenir la vision de l'avenir, car on peut prévoir ce qui va arriver. Le peuple de l'époque ne connait pas les concepts d'idée sensible et de symbolisme, il utilise des images et de l'iconographie.
C'est comme la cape d'invisibilité, c'est le résultat qui compte.

Cela pour dire que la réponse qui désigne la clairvoyance, résultat unique des deux composantes que sont sagesse et intelligence, est une réponse qui nous est connue par transmission orale depuis l'antiquité, si nous connaissions ces choses seulement par l'étude des documents historiques, nous parlerions d'Odin avec le vocabulaire des mages qui ont écrit le mythe et non avec le vocabulaire du peuple qui a suscité le mythe.

La précision quasi scientifique de la démarche exégétique moderne se heurte au flou artistique des mythes de l'antiquité. Malgré tout, la mythologie nordique qui est de composition plus récente et se tient d'un ensemble plus homogène que les mythologies hellénistes et égyptiennes.



avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 19:07

Stirica a écrit:

Énigme 14: Que sont devenus les asticots qui rongeaient Imir ?

La race des nains

Exactement, la famille des nains.

merci bravo
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 20:19

Reste à trouver la 12 et la 13.

Énigme 13: Qui des Ases a tué le serpent ?

Nuage a écrit:
Golem a écrit:Énigme 12, pour trois points décomposables: il a une tête d'épervier, il est agenouillé, son bras droit levé, son bras gauche contre sa poitrine, c'est un génie, quel est son nom, que fait-il ?

Il fait son devoir qui est ...

C'est Kébehsénouf

Non ce n'est pas lui que nous cherchons, Kébehsénouf regarde à l'ouest, vers le couchant.

Celui que nous cherchons regarde à l'est, vers le levant. Ce qu'il fait: il regarde le levant à genoux, quelle est cette action ?

Nous le connaissons par une statue à l'échelle deux tiers de la taille humaine en airain de corainte (15% d'or, 3% d'argent, 1% de fer et le reste de cuivre), un alliage presque inoxydable trempé à chaud dans une résine, après 2300 ans ça brille encore.
C'est une statue qui date de l'époque ptolémaïque.

Kébehsénouf est un des quatre fils d'Horus, en même temps ils sont des avatars de leur arrière grand père Osiris.
Avant la chrétienté, Osiris devient la figure (idée sensible = symbole) du père.

Et cela durera, il est bien de le savoir ou d'encourager la censure sans se cultiver.

Par exemple (oui, tout est question de référence, la phrase au dessus n'aura de sens qu'après avoir connu celle du dessous), Antonin n'était pas une stupide divinité de l'empire romain perverti et agonisant.
Antonin est le dernier avatar d'Osiris qui s'est fait connaitre sur terre.
C'est une voie parallèle, c'est le culte secret des romains dont personne ne dit c'est quoi.
Le culte officiel est un syncrétisme du panthéon et du symbolisme helléniste, le culte hermétique, que ceux qui ne connaissent pas le mot entendent comme culte d’hermès, est le culte qui s'en implanté dans l'empire romain par l'influence des Ptolémées.

Voici la mère d'Horus, qui avec son père Osiris, forme le couple primordial du culte secret des Romains hermétiques dualistes de l'ére chrétienne.






Au débuts de l'empire égyptien, Anubis présidait à l'embaumement, il est "la bandelette", celui qui enveloppe le mort de ses soins.
A cette époque, Horus est le Dieu principal, l'acteur qui fait bouger les choses (il rythme les temps principaux du soleil et de la lune), mais il ne cumule pas les fonctions de primordial et de principal.
Au cours du temps, son père, Osiris, celui qui à toujours eu figure humaine, deviendra le Dieu primordial et principal, effaçant les autre et prenant la place d'Anubis pour présider l'embaumement, Anubis opérant toujours mais en tant que son assistant.

On voit, dans la fresque qui représente Horus Horakhty et Anubis se soumettre à Osiris, cette passation de pouvoir qui est un changement de culture religieuse.







Dernière édition par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 21:15, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 20:53


Ici Horus qui protège Ramesses II enfant.
On voit ici le signe de l'enfance de l'iconographie de la statuaire égyptienne.
Le doigt dans la bouche n'est pas un dieu de l'enfance mais un signe de l'enfance du dieu. C'est à dire que ce dieu, Ramesses II en l’occurrence, est né humain avant de devenir un dieu immortel.

Ici Horus Horakhty donne l'ankh a Ramesses II, pour qu'il devienne un dieu immortel.

Il y a plusieurs Horus ... il se sont multipliés en se confondant avec les changement de fonction d'Osiris.



Ici on voit Isis avec une face de chatte qui donne l'ankh à Ptolémée VI, Horus Horakhty derrière elle et encore derrière, c'est à dire à droite de la photo) le grand Horus. Grand signifie qu'il est plus vieux, il fait figure d'Adam, de premier homme, mais il est derrière , c'est à dire inférieur ou descendant de lui, car Horus Horakhty est un avatar d'Osiris, il se différencie du grand Horus par le fait qu'il a un jonc sur la coiffure.



Avant de recevoir l'immortalité, Ptolémée VI avait fait des offrande à Isis et Horus Horakhty.

Parmis ces offrandes, il y avait le génie de l'énigme 12.

lol!


Dernière édition par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 20:57, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 20:55

A Héliopolis, j'avais trouvé les deux petits génies lumineux : pour l'étoile du soir et l'étoile du matin (mais sous les noms de Hespéros et Phosphores pour le grec ; et Vesper et Lucifer).

Lucifer est l'ancien nom de la planète Vénus, il est associé au dieu Horus, et est "l’étoile du matin" celle du levant à l'orient (avant le lever du soleil).

Bon ben je n'ai plus qu'à recommencer mes recherches à zéro en partant de la positions des bras sur le corps en étant agenouillé.


Dernière édition par Nuage le Dim 10 Mar 2013 - 21:03, édité 1 fois
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le taureau blanc se mit à parler.

Message par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 21:03

L'étoile du soir et du matin sont la même: Vénus.

Notre génie ne regarde pas vénus avant le levé du soleil, notre génie attend le levé du soleil, il a été créé par Ptolémée pour faire quelque chose à ce moment.

Les humains sont les serviteurs des dieux.
Les génies sont les serviteurs des humains.

Je n'ai vu aucun endroit du web qui parle de ce génie mais une recherche google avec les bons mot clefs donne en résultat un livre qui cite le nom de ce génie et la fonction des génies d’Héliopolis.


Dernière édition par Golem le Dim 10 Mar 2013 - 21:08, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum