Psaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Psaume

Message par Dari le Ven 22 Mar 2013 - 23:57

A l’ange qui chuchote à l’oreille du chœur
Au diable qui régit le rythme des carnages
A la saveur mêlée des vins doux et sauvages
A la mélancolie qui est comme une sœur

A l’enfant qui sanglote aux ruines du vieux monde
A la mère éplorée des adolescents morts
A la violence des guerriers qui se croient forts
A la fureur terrestre évanouie dans l’onde

A la mécanique des corps dans l’industrie
A l’âpre communion des errants dans le sable
A la sève au printemps qui coule d’un érable
A l’ignorance et à la mort pour la patrie

A la fraîcheur des nuits dans les champs en été
Au baiser que ta bouche accroche aux paysages
Au vent qui tisse nos cheveux dans les nuages
A l’éphémère émoi d’une frêle beauté

Aux marchés qui s’éveillent dans la frénésie
Aux banquiers affamant de très lointains déserts
Aux corbeaux méditant qui ne sont pas diserts
A l’horloge engendrant souffrance et poésie

A la petite fille effleurant les soleils
Au rire qui flamboie des fugaces séjours
A l’imagination qui transcende les jours
Au crépuscule de l’enfance aux cieux vermeils

A la lyre éreintée par l’aride du sol
A l’hymne automatique entonnant le métro
A la valse oubliée de notre amour rétro
A la grâce fugace ouverte au tournesol

A la dure infamie que l’homme fait à l’homme
A l’idée de justice étendue dans la boue
A l’or que la déesse écarte d’une moue
A la splendeur des souvenirs que le temps gomme

A l’étendard sacré des folies religieuses
Au sang répandu par d’incessantes croisades
Au silence imposant des prières nomades
Aux visions peut-être fausses mais merveilleuses

Au paysan madré qui trime et qui transpire
Au cheval qui ahane et à l’âne qui geint
Au creux dans la vallée que la lumière peint
Au labeur éternel où l’insouciance expire

A l’hiver qui s’installe en nos cœurs comme un ciel
A l’étendue livide au-dessus de nos têtes
A la foule des fous là où vibrent les fêtes
A la peau diaphane qui a le goût du miel

Au phare illuminant la musique des soirs
A la perfection des courants de l’harmonie
A la vague inconnue qui crée la symphonie
A la pointe des mats qui fendent les flots noirs

A ceux qui ne sont pas ce qu’on voulait qu’ils soient
Aux chantres égarés clamant la différence
A la neuve vigueur et à la décadence
A la norme illusoire où les singes s’emploient

A la joie précaire des désirs et des heures
A l’oiseau qui chante les couleurs de demain
A l’ombre traversée tous deux main dans la main
Au plaisir déchaîné du tremblement des fleurs

Aux chansons du retour qui peuple le rivage
A Pénélope qui guette les horizons
A l’éclat de l’exil au fond de nos prisons
A la liberté qui est notre ardent mirage

A la nuit de l’esprit qui perdure en nos âmes
A la santé de cette énergie qui nous broie
A la respiration du rêveur qui se noie
A l’éclair dans tes yeux avant que tu te pâmes
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaume

Message par Cochonfucius le Sam 23 Mar 2013 - 10:52

Une litanie émouvante et harmonieuse !

J'applaudis.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23203
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaume

Message par ElBilqîs le Ven 5 Avr 2013 - 20:04

C'est magnifique.
Chaque vers évoque une image si forte que je me sens transportée dans un autre univers.
Un psaume? oui, absolument.
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaume

Message par Dari le Ven 5 Avr 2013 - 22:42

Merci, ElBilqîs, j'apprécie ces encouragements à leur juste valeur, ils me poussent à poursuivre...
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaume

Message par ElBilqîs le Ven 5 Avr 2013 - 23:48

Je l'espère.
Peut-être pourrais-tu aussi tenter d'écrire des poèmes un peu plus courts?
( Je dis ça, juste parce que les trois poèmes de toi que j'ai lus sont tous les trois très longs. Mais peut-être que ce que tu préfères, c'est justement le genre "lai" ou "élégies" qui sont des poèmes très longs !)
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaume

Message par Dari le Dim 7 Avr 2013 - 0:19

J'ai suivi ton conseil et tenté d'écrire un poème plus bref ("Sonnet")...
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psaume

Message par ElBilqîs le Dim 7 Avr 2013 - 9:19

je cours voir ça
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum