Le principe anthropique (et non "entropique").

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par AC* le Mer 3 Avr 2013 - 7:16


Je ne sais pas si Bulle se rappelle;

J'avais maintenu qu'en tant qu'ayant deux bras et deux jambes, nous n'étions pas utiles à la création - mais que nous étions sans doute nécessaires afin de "constater la réalité".

Une manière de dire qu'un Univers matériel sans personne pour le constater, d'une certaine manière, n'existait pas.

Je viens de trouver dans l'article sur la théorie des cordes:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_des_cordes#Non_pr.C3.A9diction_et_difficult.C3.A9s_d.27interpr.C3.A9tation_de_l.27.C3.A9nergie_noire un hyperlien au principe anthropique.

L'article lié stipule:
Les observateurs sont nécessaires non seulement à la constatation, mais même à l'existence d'un univers observable.

C'est plutôt intéressant, non ? Tu en penses quoi Bulle ?


Comme initiateur de ce principe, on trouve Dirac, et à ma connaissance, Bohr.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2381
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par AC* le Mer 3 Avr 2013 - 23:25


Bon, j'étais peut-être fatigué ce matin.

Effectivement, qu'un observateur soit nécessaire à l'observable semble tomber sous le sens...

seulement, il faudrait encore se renseigner sur ce qu'entend la science au sujet de observable.

Je ne crois pas qu'il s'agit de "voir".

Si quelqu'un d'avisé à une connaissance à ce sujet...
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2381
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Jeu 4 Avr 2013 - 7:17

On pourrait peut-être remplacer "observable" par "actualisé" . Chacun de nous a eu à emprunter des bifurcations qui ont modifié son parcours: il a "observè" (actualisé) un seul des futurs virtuels possibles .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Jeu 4 Avr 2013 - 8:38

en lecture en ce moment du livre de Guillemant, référence de la conférence objet du lien:
http://www.doublecause.net/index.php?page=Caverne_Matrix.htm
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par AC* le Lun 8 Avr 2013 - 22:18


On n'a rien trouvé de plus classique que the matrix, franchement ? -tu veux détruire mon sujet, c'est ça ? pette de rire
Non, honnêtement, j'apprécie; une des rares fois où tu n'écris pas pour relativiser à fond.

Mais un petit avis personnel sur la question me sera le bienvenu. La référence à Hollywood, non que je la remette en cause en tant que telle mais, me fait penser à un truc sectaire.

Pas une petite citation de Dirac à développer, par exemple ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2381
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 22:50

AC,
L'imagination humaine peut imaginer n'importe quoi pourvu qu'elle n'imagine pas de douleur à la clef. En imaginant une chose inobservable, elle ne prend donc aucun risque. De la matière noire, ça ne fait pas mal, et ça ne fera jamais mal. Des formules mathématiques non plus. Dieu non plus n'a jamais fait de mal à personne mais ceux qui se font actuellement exploser en son honneur risquent de nous faire mal un jour. Pour éviter nos croyances à long terme qui parfois deviennent dangereuses, il faudrait éviter d'imaginer l'impalpable, mais puisque les scientifiques eux-mêmes en sont incapables, que faire??
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par AC* le Mar 9 Avr 2013 - 7:07

Hé!
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2381
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Mar 9 Avr 2013 - 8:27

Citer Dirac, je peux , mais je ne comprendrai pas ce que j'écris . Ma référence n'etait pas hollywoodienne, mais Guillemant a écrit un livre sérieux, même si ses conclusions sont sujettes à discussion .
Quant au principe anthropique, inventé par Brandon Carter, affirme Google, c'est une variante de l'intelligent design, en fait : il y a, dans l'univers, du sens, et l'homme le perçoit ou l'invente : that's the question .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par icare le Mar 9 Avr 2013 - 13:13

Ou les deux ! sourire

L'Homme, a l'image de l'univers, a l'image de Dieu.
Microcosme - Macrocosme - Archétype.
La partie serait analogue a l'ensemble.
Qui peut être antérieur, si ce n'est l'ensemble ? Car, sans son existence, pas de sous-ensemble.

Je crois ne pas être le seul a défendre ce juste milieu entre les deux, loin de là !

Ce qui revient à dire que la Vérité est en nous, ce que je crois profondément.

icare
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Entre les lignes
Identité métaphysique : Pythagoricien & Chrétien
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par Jipé le Mar 9 Avr 2013 - 14:14

icare a écrit:Ce qui revient à dire que la Vérité est en nous, ce que je crois profondément.
Sachant qu'il ne peut y avoir qu'une vérité, "la "V"érité est encore plus une incongruité!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25512
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par Magnus le Mar 9 Avr 2013 - 14:58

Nous avons chacun notre ou nos vérités, mais La Vérité qu'est-ce que c'est ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23868
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par Jipé le Mar 9 Avr 2013 - 15:02



_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25512
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par M'enfin le Mar 9 Avr 2013 - 15:04

Magnus a écrit:Nous avons chacun notre ou nos vérités, mais La Vérité qu'est-ce que c'est ?
C'est un absolu inatteignable, comme Dieu. Il semble que, pour bien fonctionner, l'intelligence humaine aurait besoin de conceptualiser des absolus, pourquoi?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par icare le Mar 9 Avr 2013 - 17:17

Jipé a écrit:
icare a écrit:Ce qui revient à dire que la Vérité est en nous, ce que je crois profondément.
Sachant qu'il ne peut y avoir qu'une vérité, "la "V"érité est encore plus une incongruité!

Voilà un argument de monothéiste, fais attention ! sourire


Et si nous avions tous notre version de la même Vérité ?


icare
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Entre les lignes
Identité métaphysique : Pythagoricien & Chrétien
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par M'enfin le Mar 9 Avr 2013 - 17:25

icare a écrit:Et si nous avions tous notre version de la même Vérité ?
C'est un argument athée ça, fais attention! lol!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par Jipé le Mar 9 Avr 2013 - 17:45

icare a écrit:
Jipé a écrit:
icare a écrit:Ce qui revient à dire que la Vérité est en nous, ce que je crois profondément.
Sachant qu'il ne peut y avoir qu'une vérité, "la "V"érité est encore plus une incongruité!
Voilà un argument de monothéiste, fais attention ! sourire
Peux-tu argumenter ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25512
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par AC* le Mar 9 Avr 2013 - 19:14

JO a écrit:Citer Dirac, je peux , mais je ne comprendrai pas ce que j'écris . Ma référence n'etait pas hollywoodienne, mais Guillemant a écrit un livre sérieux, même si ses conclusions sont sujettes à discussion.
Merci JO,
j'aime bien quand vous intervenez constructivement.
Dans le lien, franchement, je me suis arrêté au passage sur la pilule rouge, lorsqu'il est affirmé que l'esprit se dissocie du mental, et créé une vision artificielle. À part ceux qui ont réellement pris des drogues, ça ne tient pas la route, et je doute qu'on puisse être sérieux en référençant que le mental et l'esprit peuvent se dissocier (je ne savais même pas que ces mots désignaient des choses différentes, à la limite) !


Voir
une page très développée sur la question ici. Ça expliquerait pourquoi Google troune en dérision la réponse à l'Univers comme étant 42 - puissance que l'on retrouve souvent dans des rapports des constantes.


Dernière édition par ACourvoisier le Mar 9 Avr 2013 - 19:29, édité 4 fois (Raison : ajoute lien)
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2381
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Mar 9 Avr 2013 - 22:37

Intéressant mais pas concluant . Pour que le hasard cumulatif aboutisse à la conscience, il faudrait un temps infini, pour épuiser les possibilités. D'où l'hypothèse des univers multiples, qui contrarie le rasoir d'Occam .
Nous sommes là, c'est une évidence qui penche vers une finalité, sinon une intention .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par icare le Mar 9 Avr 2013 - 22:46

@Jipé

La même réflexion qui pousse à dire que la Vérité ne peut être que Seule, sinon elle serait contradictoire par elle même, pousse les monothéiste à dire que Dieu est seul, le reste n'est que division de lui même.

icare
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Entre les lignes
Identité métaphysique : Pythagoricien & Chrétien
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Mar 9 Avr 2013 - 22:48

La vérité humaine est forcément parcellaire .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par Jipé le Mar 9 Avr 2013 - 22:53

icare a écrit:@Jipé

La même réflexion qui pousse à dire que la Vérité ne peut être que Seule, sinon elle serait contradictoire par elle même, pousse les monothéiste à dire que Dieu est seul, le reste n'est que division de lui même.
tu n'as pas saisi le sens de ma phrase, je crois bien...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25512
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par M'enfin le Mar 9 Avr 2013 - 23:00

JO a écrit:Nous sommes là, c'est une évidence qui penche vers une finalité, sinon une intention.
On ne peut observer son propre milieu que par ses propres yeux car il est impossible de voir par les yeux d'un autre, par contre, il est possible de l'imaginer. Ce faisant, ce que j'imagine passe par ce que je connais de mon milieu. Si je tente de m'imaginer dans la tête d'une femme, je peux m'imaginer voir ce qu'elle voir, donc ce que je vois moi, mais je ne peux pas comprendre ce qu'elle en comprend. On ne peut comprendre que ce que nos propres sens perçoivent. Quand j'ai imaginé la Reptation, j'ai commencé par me mettre à la place d'un atome, et j'ai tout de suite compris qu'il devait forcément percevoir la lumière de ses pairs, et puisque je m'intéressais déjà l'effet Doppler cosmique à l'époque, j'ai aussi compris que les atomes devaient forcément percevoir cet effet. Mais je ne suis pas un atome, et ce que j'en comprends vient de nos observations humaines. La reconnaissance des phénomènes naturels nous enlève petit à petit notre vanité humaine mais, à moins de muter intellectuellement un jour, jamais nous ne serons autre chose que des humains. Croire que nous sommes une finalité est une idée humaine.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Mer 10 Avr 2013 - 7:38

Nous ne sommes pas LA finalité, mais tout semble tendre vers UNE finalité . La loi de cause à effet montre que le temps se vit, pour un humain et pour la nature, du passé vers le futur, de l'embryon à l'adulte : l'anthropologie ne peut se passer de téléonomie .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par M'enfin le Mer 10 Avr 2013 - 13:47

JO a écrit:Nous ne sommes pas LA finalité, mais tout semble tendre vers UNE finalité . La loi de cause à effet montre que le temps se vit, pour un humain et pour la nature, du passé vers le futur, de l'embryon à l'adulte : l'anthropologie ne peut se passer de téléonomie .
Tu veux dire que LA finalité serait le temps? Autrement dit le seul but de l'existence serait de conserver les cycles temporels, c'est ça? Si oui, je suis assez d'accord avec toi, car la seule règle de la Reptation est justement de conserver son synchronisme, alors que ses autres paramètres, la direction et la longueur de ses pas, demeurent variables.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe anthropique (et non "entropique").

Message par JO le Mer 10 Avr 2013 - 14:31

C'est une finalité possible, en effet . L'histoire du monde a un début et va vers une fin .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum