Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Azuphel le Sam 31 Mai 2008 - 16:27

J'ai décidé d'ouvrir un sujet sur les points en commun qui existent entre l'Apartheid, le nazisme et le sionisme.

Apartheid, nazisme, sionisme, trois mouvements nationalistes qui mettent le concept de race en avant, qui réfutent toute existence, toute cohabition avec d'autres peuples sur leur territoire, ou dans des conditions exécrables, tant que faire se peut, qui se réfère à la religion pour signifier qu'ils sont le peuple élu.

Le sionisme est un mouvement extrémiste comme l'Apartheid, le nazisme, même si ça peut en choquer certains, comme toutes des doctrines nationalistes excluant tout autre mouvement ou population et se basant sur le concept de race.

Azuphel
EXCLU DU FORUM

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par BlingBlingTheGod le Sam 31 Mai 2008 - 16:36

Copie a revoir

Chacun de tes points doit être argumenté avec un exemple

et DEMONTRé

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Azuphel le Sam 31 Mai 2008 - 20:09

N'importe quoi ! Une telle réponse ça force le respect et me pousse à échanger des dizaines et des dizaines de messages avec toi...navrant No

Cela se voit que tu connais bien ce qu'est la doctrine du sionisme fondée sur la race, "peuple élu", puisé dans des textes religieux (comme le nazisme et l'apartheid) et qui refuse toute existence aux palestiniens, à part ça les sionistes ne cherchent pas à les écraser, du tout.

Les palestiniens n'ont rien inventé en matière de terreur. Israël ne s'est pas faite en un jour, en 1948, mais tout au long du début du 20ème siècle. Les sionistes ont exproprié, déporté et terrorisé les palestiniens pour arriver à leurs fins. Israël dès 1948 a violé le plan de partage de la Palestine imposé par l'ONU ce qui ne s'est pas fait en douceur.

Pourquoi ne pas dire Israël pourrait reconnaitre le droit à l'autodétermination du peuple palestinien qu'elle lui refuse depuis près de 60 ans ? Pourquoi ? Pourquoi ne pas critiquer la politique de transfert/séparation d'Israël (copié sur l'Apartheid) ? Bien plus dommageable que quelques attentats ? Pourquoi ?

Azuphel
EXCLU DU FORUM

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par BlingBlingTheGod le Sam 31 Mai 2008 - 20:11

Source

documents

Preuves

argumentation

=personne n'a réagit a ton topic ya bien une raison.

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Azuphel le Dim 1 Juin 2008 - 9:54

L'Architecte du Temps a écrit:Source

documents

Preuves

argumentation

=personne n'a réagit a ton topic ya bien une raison.

Je ne sais pas si ma remarque est intelligente mais ta "réponse" apporte quoi au juste ? On discute pour voir ? Quelle est TA vérité, je t'écoute. Moi je n'ai pas MA vérité, je me base sur des faits. Maintenant si tu es incapable de débattre car tu manques d'argument, il est inutile de tourner les autres en dérision, c'est faire preuve d'un manque d'ouverture. Car si moi je dois revoir ma copie, la tienne je la cherche toujours !

C'est bien connu le sionisme n'est pas une doctrine prônant la séparation et la ségrégation, d'ailleurs les palestiniens aujourd'hui peuvent en témoigner non ? Ils vivent dans des palaces aménagés et peuvent aller où ils désirent, en aucun cas ils sont parqués et isolés comme des animaux avec un bout de territoire là et l'autre on ne sait où ! Je te montrerai des photos, des documents, ou tout ce que tu veux, tu dirais NON c'est truqué, ce n’est pas vrai, pour rassurer ta bonne conscience. Et si y'a une raison pour que personne ne réagi à mon poste c'est justement parce qu'il n y'a rien à contredire.

Azuphel
EXCLU DU FORUM

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par BlingBlingTheGod le Dim 1 Juin 2008 - 10:11

Je ne sais pas si ma remarque est intelligente mais ta "réponse" apporte quoi au juste ? On discute pour voir ? Quelle est TA vérité, je t'écoute.

Ma vérité sur quoi ? sur un sujet peu étayé , imprécis, sans aucune source ni argumentation ?

Aucune opinion sur ce genre de topic


Moi je n'ai pas MA vérité, je me base sur des faits.

Quels faits ??? rien d'indiqué sur ton post en tout cas


C'est bien connu le sionisme n'est pas une doctrine prônant la séparation et la ségrégation, d'ailleurs les palestiniens aujourd'hui peuvent en témoigner non ? Ils vivent dans des palaces aménagés et peuvent aller où ils désirent, en aucun cas ils sont parqués et isolés comme des animaux avec un bout de territoire là et l'autre on ne sait où ! Je te montrerai des photos, des documents, ou tout ce que tu veux, tu dirais NON c'est truqué, ce n’est pas vrai, pour rassurer ta bonne conscience. Et si y'a une raison pour que personne ne réagi à mon poste c'est justement parce qu'il n y'a rien à contredire.

Poste donc la doctrine du sionisme, parle des arabes/perses et des musulmans en israel.

Le reste n'est qu'affirmation sans fondement , encore une fois

BlingBlingTheGod
Aka The Cre8or

Masculin Nombre de messages : 2099
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : pas mal
Humeur : aucune
Date d'inscription : 22/03/2008

http://www.forum-metaphysique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Invité le Dim 1 Juin 2008 - 18:04

Le mot « sionisme » apparaît à la fin du XIXe siècle pour désigner un ensemble de mouvements différents dont l’élément commun est le projet de donner à l’ensemble des Juifs du monde un centre spirituel, territorial ou étatique, en général localisé en Palestine.
http://www.france-palestine.org/article1818.html

azuphel a écrit:Apartheid, nazisme, sionisme, trois mouvements nationalistes qui mettent le concept de race en avant
Tu peux m'expliquer ce que tu entends par là? Il y a le sionisme extrémiste, visant à un état entièrement juif, mais la définition du sionisme en général n'en fait pas un but obligatoire. Le sionisme, c'est juste "un état juif (avec ou sans no juif)". Bref, comparer sionisme et apartheid (ou pire nazisme) me parait un raccourci complètement erroné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

2 grammes de reflexion sur 100 tonnes de haine

Message par Galien le Dim 1 Juin 2008 - 23:08

Il est facile aujourd'hui de coller sionisme et nazisme (qui est le mal absolu) sur le même drapeau. Du coup, ceux qui ressentent une haine intestinale du juif-occupant, font partie des "gentils", ce qui les arrange bien. La haine n'est plus un sentiment à proscrire, elle devient légitime, limite consensuelle, elle devient le point commun de ceux qui cessent de réflechir au sens de l'histoire.
Habile, un peu grossier, mais habile.

Mais la haine viscérale de l'autre - du juifffffffff, on l'aura compris Azuphel - n'est jamais propice à une saine réflexion dépassionnée. Vouloir foutre dans le même sac sionisme, nazisme, et apartheid relève, excuses-moi, de l'ignorance la plus crasse.
Le problème avec la plupart des idéologies, c'est qu'elles sont déformées et nivelées par le bas, par le Peuple qui s'en empare quand l'actualité devient chaude. Et c'est alors qu'on lit, et qu'on entend des âneries, des mensonges, et de la propagande issus d'esprits microcéphales. En Israël, lors de manifestations opposant les ultras aux laïcs, on voit régulièrement des banderoles s'accusant les uns les autres de "nazis". N'importe quoi...

Comme l'a dit Tony, le sionisme est né au 19eme siècle, bien avant qu'on ne prononce pour la première fois l'expression de "peuple palestinien". J'ai horreur de toute forme de victimisation, mais en ouvrant un livre d'histoire, tu aurais su que le sionisme est né en REACTION aux persécutions des juifs et à l'antisémitisme ambiant de l'époque (Dreyfus etc.). Le sionisme, au départ, n'est rien d'autre qu'un mouvement de repli vers Sion pour un peuple aux mêmes racines historiques et religieuses, et non pas racial puisque la race juive n'existe pas en tant qu'entité génétique, ce qui est normal après une Diaspora de 20 siècles. Ce n'est donc et non pas une déclaration de guerre aux "races non élues", mais un projet TERRITORIAL et ETATIQUE. Faut pas tout confondre...
Le nazisme lui, établissait clairement une hiérarchie verticale des êtres humains. En haut, l'Aryen, en bas, le juif tout près du rat. Le noir et le jaune entre les deux. Le nazisme est bien une doctrine de haine. Quant à l'Apartheid, la doctrine est celle d'une "séparation" sur des critères ethniques. Pas reluisant non plus.
De la même manière que le sionisme est né en réaction aux persécutions, le "peuple palestinien", en tant qu'entité politique, est né en réaction face à l'exode massif des juifs en Palestine. C'est ça l'histoire : des dominos qui tombent sur d'autres dominos, depuis la nuit des temps.

Après, si ça t'arrange de croire que le sionisme est un mouvement purement raciste, alors je t'abandonne à ta misère intellectuelle embourbée de haine manifeste. Dire par exemple qu'en 1948, Israël a refusé le partage de l'ONU est quand même inquiétant pour ton cas, si tu en arrives même à déformer les faits historiques.

C'est ce qui fait la différence entre un type comme toi, qui a un oeil crevé comme tous les génocidaires en puissance, et un type comme moi, qui ne se laisse embrigader ni par la haine, ni par l'angélisme d'aucun camp, parce qu'en toute humilité, je crois pas porter en moi LA vérité.
Heureusement d'ailleurs, parce que si je raisonnais comme toi, chaque musulman serait mon ennemi déclaré, puisque le Coran évoque les juifs comme des "singes et des porcs" (Merci, ça fait plaisir). Mais je sais aussi que le Coran parle aussi des juifs avec respect comme étant le "Peuple du Livre"...

PS : Mes grands-parents hongrois, ont pris le bateau vers la Palestine en 1947, après avoir passé plusieurs mois dans un camp de refugiés à Rome. La guerre leur avait absolument tout pris. Famille, biens, et confiance envers les démocraties européennes. Ils sont allés là-bas, en laissant derrière eux cette Europe génocidaire, non pas pour aller "casser" de l'arabe, mais en espérant juste un avenir meilleur, avec l'idéal socialiste... replaces-toi dans le contexte de l'époque pour essayer de mieux cerner les choses que tu juges avec sévérité 60 ans plus tard...
avatar
Galien
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Identité métaphysique : Juif herétique (pantheiste)
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 26/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Azuphel le Lun 2 Juin 2008 - 18:00

tony a écrit: Tu peux m'expliquer ce que tu entends par là? Il y a le sionisme extrémiste, visant à un état entièrement juif, mais la définition du sionisme en général n'en fait pas un but obligatoire. Le sionisme, c'est juste "un état juif (avec ou sans no juif)". Bref, comparer sionisme et apartheid (ou pire nazisme) me parait un raccourci complètement erroné.

C'est légèrement limitatif déjà si tu rajoutais à la fin "au mépris de tout autochtone" tu serais légèrement plus dans le vrai. Il n'est pas question de partage dans le sionisme, c'est à dire qu'il fallait faire disparaitre toute population locale...De plus, Maxime Rodinson étant juif d'origine, son impartialité et donc fortement discutable.

Je te propose de lire cet article qui donne une définition, me semble t-il, beaucoup plus correct que celle donnée par Maxime Rodinson.

http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=298064

Azuphel
EXCLU DU FORUM

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Invité le Lun 2 Juin 2008 - 18:14

Galien a écrit:Il est facile aujourd'hui de coller sionisme et nazisme (qui est le mal absolu) sur le même drapeau.
Le mal absolu ça n'existe pas !

je veut bien croire que ça représentait le mal quand les juifs étaient pourchassés pour être exterminé.

Mais ça n'est pas le mal absolu.

:sicroll:


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 2 Juin 2008 - 18:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Azuphel le Lun 2 Juin 2008 - 18:39

Galien a écrit: Mais la haine viscérale de l'autre - du juifffffffff, on l'aura compris Azuphel - n'est jamais propice à une saine réflexion dépassionnée. Vouloir foutre dans le même sac sionisme, nazisme, et apartheid relève, excuses-moi, de l'ignorance la plus crasse.

Comme l'a dit Tony, le sionisme est né au 19eme siècle, bien avant qu'on ne prononce pour la première fois l'expression de "peuple palestinien". J'ai horreur de toute forme de victimisation, mais en ouvrant un livre d'histoire, tu aurais su que le sionisme est né en REACTION aux persécutions des juifs et à l'antisémitisme ambiant de l'époque (Dreyfus etc.). Le sionisme, au départ, n'est rien d'autre qu'un mouvement de repli vers Sion pour un peuple aux mêmes racines historiques et religieuses, et non pas racial puisque la race juive n'existe pas en tant qu'entité génétique, ce qui est normal après une Diaspora de 20 siècles. Ce n'est donc et non pas une déclaration de guerre aux "races non élues", mais un projet TERRITORIAL et ETATIQUE. Faut pas tout confondre...

Comme tu es redondant, Tony a déjà écrit cette définition limitative du sionisme, comme si ça n'était que créer un foyer pour les juifs.

Sionisme ==> Création d'un foyer national juif en ignorant l'existence de tous les autochtones qui doivent êtres déportés incluant une vision expansionniste, c'est ce qui s'est passé et se passe encore..

La légitimité d'Israël repose sur la doctrine qu'est le sionisme dont vous avez l'air d'ignorer totalement les fondements, à savoir que les sionistes sont le peuple élu, la race supérieur etc etc... C'est du même acabit que l'apartheid (afrikaners) et le nazisme, je le redis encore une fois !

Faut il parler du mur aussi ?

Quelle avancée. Quel progrès ! Tu ne sais même pas faire la différence entre juif/israélien et sioniste (partisan du sionisme), tous les juifs/israéliens ne sont pas sionistes, il y a même des chrétiens sionistes israéliens (ça va tu suis ?) tu imagines un peu, étant donné ta conception des choses ça doit te choquer.

Après, si ça t'arrange de croire que le sionisme est un mouvement purement raciste, alors je t'abandonne à ta misère intellectuelle embourbée de haine manifeste.

Voilà ce qui arrive quand on est débouté et qu'on ne sait plus quoi dire, on utilise la caricature, le mépris, le dénigrement, chose que je n'ai jamais faite...

Sais tu ce qu'est un mouvement politique nationaliste déjà ?
C'est le cas du sionisme c'est à dire que cette doctrine exclue tout autochtone, tout partage en Palestine. C'est ça le sionisme dans les grandes lignes. Maintenant à toi d'argumenter de manière posée et réfléchie pour prouver le contraire, autrement qu'en te cachant derrière des remarques puériles.

C'est le sionisme qui a créé le concept de race juive soit dit en passant...

Dire par exemple qu'en 1948, Israël a refusé le partage de l'ONU est quand même inquiétant pour ton cas, si tu en arrives même à déformer les faits historiques. C'est ce qui fait la différence entre un type comme toi, qui a un oeil crevé comme tous les génocidaires en puissance, et un type comme moi, qui ne se laisse embrigader ni par la haine, ni par l'angélisme d'aucun camp, parce qu'en toute humilité, je crois pas porter en moi LA vérité.

Toi le roi de l'extrapolation et des déformations.
Ok où j'ai écrit cela stp ? Montre moi ça un peu.....Je n'ai jamais écrit cela, manipulateur va. Une astuce tu fais CTRL + F (recherche rapide et constate par toi même). On est plus à une déformation prêt et à une erreur factuelle prêt tu me diras, en ta présence nous avons tout un catalogue.

J'ai dit que les sionistes ont violé le plan de partage. Ils l'ont accepté normal c'est ce qu'ils voulaient, peu importe les conditions, ils avaient leur idée en tête de Grand Israël. Une guerre leur fournirait le prétexte d'étendre leurs frontières...Le rejet du plan de partage par les arabes est légitime étant donné que les Juifs étaient désignés comme corps dirigeant alors qu'ils étaient moins nombreux que les palestiniens ! Le pire est qu'Israël a violé ce plan de partage en s'accaparant d'autres territoires !

Bref c'est vraiment le fouillis ton poste, le bazar le plus complet, ni la clarté ni la rationalité ne sont ton fort. Tiens je suis charitable je te donne un lien très passionnant pour palier cette ignorance qui te caractérise.

http://questionscritiques.free.fr/moyen_orient/conflit-israelo-palestinien.htm#s80

Azuphel
EXCLU DU FORUM

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Invité le Lun 2 Juin 2008 - 18:58

Azuphel a écrit:
tony a écrit: Tu peux m'expliquer ce que tu entends par là? Il y a le sionisme extrémiste, visant à un état entièrement juif, mais la définition du sionisme en général n'en fait pas un but obligatoire. Le sionisme, c'est juste "un état juif (avec ou sans no juif)". Bref, comparer sionisme et apartheid (ou pire nazisme) me parait un raccourci complètement erroné.

C'est légèrement limitatif déjà si tu rajoutais à la fin "au mépris de tout autochtone" tu serais légèrement plus dans le vrai. Il n'est pas question de partage dans le sionisme, c'est à dire qu'il fallait faire disparaitre toute population locale...De plus, Maxime Rodinson étant juif d'origine, son impartialité et donc fortement discutable.

Je te propose de lire cet article qui donne une définition, me semble t-il, beaucoup plus correct que celle donnée par Maxime Rodinson.

http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=298064
On va s'affronter à coup de définition par ci, définition différente par là? Super, on va aller loin comme ça. Perso, quand je veux la définition d'un mot "polémique", je me raccroche à l'histoire de ce mot. Il se trouve que le sionisme, quand il fut inventer, ne supposait que "donner à l’ensemble des Juifs du monde un centre spirituel, territorial ou étatique". C'est tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Galien le Lun 2 Juin 2008 - 20:54

vous avez l'air d'ignorer totalement les fondements, à savoir que les sionistes sont le peuple élu, la race supérieur etc etc... C'est du même acabit que l'apartheid (afrikaners) et le nazisme, je le redis encore une fois !

D'accord. Puisque tu sembles obsédé par cette notion de RACE, je te prie de bien vouloir me citer les sources où la doctrine sioniste déclare ouvertement que nous les juifs, sommes la RACE SUPERIEURE, et que de fait, il est normal que la Palestine nous revienne dans son intégralité. Si tu y arrives, je m'inclinerais bien bas devant toi. J'attends...

Faut il parler du mur aussi ?

Si ca peut te faire plaisir. Je te rappelle juste qu'un mur possède deux côtés. Donc en Israel, c'est simple : A gauche y a la mer où des millions de musulmans rêeeeevent de nous y noyer, et à droite, un mur contre lequel tout le monde se cogne. J'ai bien dit tout le monde.
Maintenant l'on récolte ce que l'on sème : si je m'inscris en faux contre certains tracés du mur (je ne suis pas partisan à 100% de la politique israelienne, loin de là), je soutiens son existence avec force, surtout depuis qu'un de mes cousins sur place, s'est fait démembrer lors de l'attentat de Netanya qui a fait + de 30 morts.
L'équation est simple : Pas de kamikazes = pas de mur.
De la même manière qu'Hitler est à l'origine involontaire de la création effective d'Israël, les kamikazes ont eux-mêmes fourni les briques pour la construction de ce mur.
Et inutile de me parler des nombreuses bavures de Tsahal sur les enfants Palestiniens. Je les regrette et je les condamne, mais le meurtre gratuit par lavage de cerveau, et promesses de vierges... jamais je ne pourrais cautionner cela, pour rien au monde. Je suis pro-israelien, mais je garde ma liberté de critique sur mes semblables. Peut-tu en dire autant, où bien tout est absolument parfait dans le monde arabo-musulman ?

Sais tu ce qu'est un mouvement politique nationaliste déjà ?
C'est le cas du sionisme c'est à dire que cette doctrine exclue tout autochtone, tout partage en Palestine. C'est ça le sionisme dans les grandes lignes. Maintenant à toi d'argumenter de manière posée et réfléchie pour prouver le contraire, autrement qu'en te cachant derrière des remarques puériles.

Je ne récuse pas le projet nationaliste du sionisme. C'est un projet qui va à l'encontre des croyances religieuses puisque seul le "peuple" juif a le droit d'exister aux yeux de Dieu. L'idée de nation, elle, pour les barbus, est hérétique.
Mais, fort heureusement, il y a énormément d'athées parmi les juifs, pour qui le sionisme n'était qu'un simple idéal de vie meilleure, sans projet mûrement calculé de nettoyage ethnique. Mais comme toutes les doctrines, il y a les modérés et les extrémistes avec leur rêve du Grand Israel (grand comme un département francais).
Maintenant si j'avais une vision comme toi à courte vue, ce train-là, je peux dire que la "race" musulmane est aussi proche du nazisme que du sionisme, puisqu'elle s'imagine comme la seule religion porteuse de vérité, et que dans son extrême intolérance de liberté de penser, tous les autres mécréants et infidèles méritent la mort. Mais heureusement, contrairement à toi, j'ai des raisonnements plus nuancés et moins catégoriques...

C'est le sionisme qui a créé le concept de race juive soit dit en passant...

Ca c'est énooooorme !!! J'en tombe des nues ! Le sionisme a créé la race juive ! Encore, cette fichue race. quand je tape "race juive" dans google, je ne tombe que sur des références... nazies !!! Il est ou ton sionisme raciologique là-dedans ? Encore une fois, c'est toi qui a ouvert ce post, alors cites-moi les sources historiques de ce que tu avances, et pas juste de simples commentaires parisans de pseudo-connaisseurs stp.
PS : Le peuple juif existait bien avant le sionisme...

J'ai dit que les sionistes ont violé le plan de partage. Ils l'ont accepté normal c'est ce qu'ils voulaient, peu importe les conditions, ils avaient leur idée en tête de Grand Israël. Une guerre leur fournirait le prétexte d'étendre leurs frontières...Le rejet du plan de partage par les arabes est légitime étant donné que les Juifs étaient désignés comme corps dirigeant alors qu'ils étaient moins nombreux que les palestiniens ! Le pire est qu'Israël a violé ce plan de partage en s'accaparant d'autres territoires !

Mieux vaut être aveugle que de lire ça ! Certes, je me suis emmêlé les pinceaux entre "refuser" et "violer"... rhoooo c'est pas bien ! Maintenant, éclaires ma lanterne de pauvre ignorant de la race juive :

1. Comment "violer" (hein, c'est bien ce que tu as dis) un plan de partage, si ce plan n'est pas accepté par les 2 parties !!!? En clair, la résolution 181 n'a jamais été appliquée puisque les Palestiniens l'ont refusée (les sionistes l'ont critiqué mais accepté), et 5 pays arabes ont aussitôt attaqué le jeune Etat juif auto-proclamé. La guerre a duré 14 mois et les israeliens étaient très LOIN d'avoir les moyens actuels de Tsahal. Alors prétendre avec arrogance que cette "guerre" arrangeait bien les juifs (DES PREUVES DES PREUVES DES PREUVES!), c'est un peu fort de café.
L'issue fut longtemps incertaine, et l'Etat juif risquait d'être mort-né.

2. Gros, gros mensonge de ta part ! La partie palestinienne du plan de 1948 comprenait 99% d'arabes. Okay. La partie israelienne comprenait environ 550 000 juifs pour 400 000 Palestiniens. C'est ça que tu appelles moins "nombreux" !!?

3. C'est exact, Ben Gourion, après la guerre, s'est emparé de nouveaux territoires non prévus par la résolution 181. Mais il n'est pas le seul !!!
D'abord, la guerre a enterré ce plan de partage, l'a rendu caduque, et les agresseurs d'Israël n'avaient qu'un seul objectif : virer les juifs du coin et dépecer entre eux la Palestine (un peu comme à Yalta où les alliés se sont partagés l'Allemagne). Les Palestiniens n'étaient qu'un pretexte qu'on jetait en pâture aux yeux du monde.
La preuve : après la guerre, les Egyptiens ont annexé la bande de Gaza, et les jordaniens, la Cisjordanie. Crois-tu que ces "défenseurs" de la "Palestine" se sont réunis pour essayer de créer, après la guerre de 1948, un état Palestinien sur ces territoires annexés !!? Quedalle ! La cause palestinienne, c'était juste pour la télé...
avatar
Galien
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Identité métaphysique : Juif herétique (pantheiste)
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 26/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Invité le Mar 3 Juin 2008 - 21:30

tous les autres mécréants et infidèles méritent la mort. Mais heureusement, contrairement à toi, j'ai des raisonnements plus nuancés et moins catégoriques...
ça m'etonne de toi de dire des choses pareil?

tu t'es laisser emporter c'est pas dans ta nature bref

je voudrais intervenir, je ne dirais pas grand chose car je ne connais pas trés bien le sujet l'histoire etc.......

je déclare clairement que je suis anti-sioniste, pour moi c'est un mouvement terroriste.

Galien tu justifie le murde "la honte" par les attentas suicide.

tu penses aujourd'hui que ce sont les musulmans les fouteurs de troubles?je suis musulmane mais quand je parle de ce sujet je prend du recul justement pour pas défendre les palestiniens (parce qu'ils sont musulmans)

combien de boucheries a comis l'armée israelienne?combien de maison detruite à titre gratuit?combien de femme et d'enfants persecuté?sais tu que pour l'islam en situation de guerre il est interdit de tuer l'enfant le femme ou une personne âgées faisant parti de l'ennemi?sais tu qu'il ne faut pas tuer l'homme labourant tranquilement son champ?sais tu qu'il ne faut combattre que celui qui brandit l'épée?
crois tu que ces jeunes qui se font exploser rêvent des vierges?le combat se fait dans le sentier d'Allah et non celui des vierges.

et s'il le font c'est parc qu'ils n'ont pas d'autres solutions, te souviens tu de l'intifada?qu'avaient les palestinies comme arme à part qq pierres? d'un côté l'armée israelienne avec les chars les armes et compagnie venus des etats unis (leur grand alié) et de l'autre officiellement es pierres.

On te prend ta maison on te met dans un coin et tu ne te revolte pas?qu'a t on dit des français qui ont mené la guerre contre les allemands?qu'à t on dit de ceux qui posaient des bombes?n'étaient t ils pas des résistants?n'ont ils pas été décorées?la france n'a t elle pas fini par recupérer l'Alsace et la Lorraine?ses territoires légitimes?

Les palestiniens (musulmans, chretiens et juifs confondus) sont des résistants. Israel peut arrêter les attentats suicides en les estimants et leur donner ce qui leur reviens de droit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Galien le Mer 4 Juin 2008 - 1:34

N'ayant jamais lu le Coran, je ne me permettrais pas de colporter des énormités sur l'Islam que j'entends à gauche, à droite. Je n'ai pas l'esprit-entonnoir (enfin j'espère). C'était ironique, apparamment tu es passée à côté. Et c'est ce qui m'énerve aussi. On dit sionisme = racisme, et voilà terminé, fermez le ban. On nivèle tout par le bas. Les gens aiment trop les formules simples.

Tu as raison sur l'essentiel de ta plaidoirie. Ce sont des faits. On ne discute pas les faits. Je ne suis pas de mauvaise foi, comme garçon.
Pour le reste, ça fait bien longtemps que j'ai compris une chose : on peut sortir tous les arguments du monde sur le fond du problème, de toute façon, le débat est faussé par la passion, et l'esprit partisan. Chacun voit midi à sa porte : tu vois des résistants là je ne vois que des terroristes. On 'y peux rien, c'est comme ça.
Et tu peux avoir tout l'ONU derrière toi, tout le soutien de l'opinion publique, toutes les preuves de notre cruauté, n'espère pas demander à un juif de tourner définitivement le dos à son peuple, parce qu'il a du sang sur les mains. Même si je ne lui épargnes aucune critique, il vit en moi, il fonde mon identité profonde, mon histoire familiale.
Comme tout à chacun dans son pays natal.
Cette terre, où repose ma mère (Paix à sa belle Ame), est autant la mienne que les Palestiniens. Et connaissant bien le pays, je connais l'attachement viscéral des juifs à cet endroit du monde. Beaucoup nient la réalité de ce lien, et s'en tiennent juste à la politique en résumant leur pensée ici : "Vous n'avez rien à foutre ici !". Mauvaise pioche.

Au moins le seul mérite de ce conflit est de montrer que les juifs sont des hommes comme les autres. Ils peuvent être aussi cruels que tous les peuples du monde, attachés à leur terroirs.

Et si tu fais un zoom arrière sur la carte du monde, tu t'apercevras que ce qui est arrive au Proche-Orient est à l'image du monde : les minorités regionales doivent toujours lutter pour leur survie : Kurdes en Turquie, Tutsis en Rwanda, Corses, Amérindiens, peuples premiers en Amazonie, Taiwanais, Basques...et Israël est comme une douloureuse écharde dans le grand corps arabo-musulman. Pareil.

Après, que dit vraiment Allah sur la légitimité des Juifs en Palestine, je n'en sais rien, mais je suppose que pour une frange extrêmiste, cette légitimité, de toute façon n'existe pas. Et ça crois-moi, en Israël, cette absence de légitimité, est une comme un grande Fatwa, une condamnation à mort de fait, et elle rend forcément les gens sauvages et méchants. Instinct de survie.

Je te dis ça, parce que tu sais très bien que le problème n'est pas seulement territorial ou militaire. Le vrai problème est religieux. En clair, je parie avec toi que si demain les grandes voix de l'Islam politique reconnaissent le droit du peuple juif à vivre dans cette partie du monde, la politique suivra au galop. Impossible en Israël de manipuler les médias comme chez le fils Bush. Les gens discutent, là-bas, c'est vraiment le peuple, la passion du peuple, qui contrôle le politique. C'est le peuple juif qu'il faut convaincre et rassurer, pas ses leaders en papiers. Il faut qu'un jour, il entende que le musulman ne veuille plus le jeter à la mer.


Les palestiniens (musulmans, chretiens et juifs confondus) sont des résistants. Israel peut arrêter les attentats suicides en les estimants et leur donner ce qui leur reviens de droit.

En écrivant ça, tu sembles soutenir la forme de "résistance" qu'est l'attentat-suicide. Si oui, ne demandes pas à un homme de se soumettre à la terreur la plus abjecte, sinon il n'est plus un homme, quelque soit la cause que l'autre défend.
Tous les peuples opprimés qui défendent leur liberté, dieu merci, ne passent par la case kamikazes.
L'équation est simple : la terreur engendre le désespoir qui engendre la terreur qui engendre le désespoir... du point des juifs c'est très simple : la terreur NE PEUT PAS produire de paix. Qui a commencé, c'est une autre histoire. Ce qui compte, c'est le présent : On ne pourra jamais revenir en arrière éteindre les premiers feux.

sais tu que pour l'islam en situation de guerre il est interdit de tuer l'enfant le femme ou une personne âgées faisant parti de l'ennemi?

Dans ce cas, il faudra m'expliquer pourquoi il a fallu recoller les membres de femmes, de personnes âgées et d'enfants. Ca veut dire que ceux qui font ces atrocités, sont sortis de l'Islam. Or c'est bien le Hamas, élu du peuple, qui équipe les kamikazes. Il y a une anomalie entre ce que tu avances et les faits sur le terrain !

te souviens tu de l'intifada?

Je soutiens l'idée, et le mouvement de l'Intifada. C'était un mouvement populaire, spontané, avant d'être partiellement muselé par Arafat. La guerre des pierres a réveillé Israël endormie sur ses conquêtes. Militairement, le danger était nul et pourtant c'est devenu le sujet numéro 1 du pays. Heureusement, les juifs ne sont pas complètement autistes non plus.
avatar
Galien
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 17
Identité métaphysique : Juif herétique (pantheiste)
Humeur : Sympatoche
Date d'inscription : 26/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par dorcas le Mer 4 Juin 2008 - 14:28

Ce que je constate, c'est que les juifs ont toujours été mené par le bout du nez, ils ont été humiliés, déportés, ils ont été mis dans des ghetto, on les a laissé affamés, ils ont été battu, les nazis ont fait des expériences chirurgicales sans anesthésies, on leurs a pris leurs enfants et tués devant eux, gazés, ...bref des nations ont voulu les exterminer complètement et tous ça ne gênait personne, ils n'y sont pas arrivé.
Ils ont été malmenés par des nazis, des papes et bien d'autres.
Ils ne pouvaient pas se défendre puisqu'ils n'avaient pas d'Etat, aujourd'hui, ils se défendent et naturellement cela gêne encore.

Aujourd'hui, ils ont un pays, un gouvernement, leurs lois, une bonne armée, ils ne se laissent plus mener à l'abattoir et ne se laissent plus faire.
Et ça, ça gênent la plupart des pays.
La haine continue et c’est bien lamentable.

Lisez le livre "la voix des survivants" et vous comprendrez qu'ils ont mérité l'Etat d'Israël pour que ces atrocités n'arrivent plus jamais.

Les juifs ont un Etat quoi que l'on fasse, ils resteras un Etat, ils l'on bien mérité.

dorcas

dorcas
Aka La Batelière

Féminin Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par drif le Mer 4 Juin 2008 - 15:14

Chez certains musulmans, le juif c'est le miroir qui leur renvoi en pleine figure leurs carences dans tous les domaines. Ce n'est pas la puissance militaire d'israel qui les gènes puisqu'ils rêvent de l'avoir mais c'est bel est bien leur incapacité a pouvoir jetter ce petit pays dans la mer (trois guerre perdue, ça reste en travers de la gorge).

Et puis ce culot de nous parler des horreurs de la guerre alors que ceux qui critiquent israel sont des va-t-en-guerre jusqu'à l'os : hamas, hizbollah et toutes les autres milices qui gangrènent les palestiniens

Tout ce que font les juifs (grand hommes, prix Nobel et recherche, démocratie et reussite économique sans aucune ressource naturelle, participation a la construction de toutes le sociétés modernes, puissance militaire…) les musulmans en rêverait mais il n'osent l'avouer.

Toutes les dictature arobomusulmanes qui entourent israel utilisent le bouc emissaire juif pour justifier leurs carences abyssales dans tous les domaines. Le méchant juif, c'est en quelque sorte l'opium du peuple.

Alors ce que nous raconte azuphel c'est une sorte d'automédication pour calmer les angoisses qui le taraudent

drif
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 307
Localisation : France
Identité métaphysique : Chrétien
Humeur : raisonnable
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par eomer le Mer 4 Juin 2008 - 15:58

Ce qui se dit ici est à tomber par terre !

Les arabes ont refusé le plan car l'ONU mettait en tant que corps dirigeant la minorité juive (Galien t'es à côté de tes pompes) sans permettre aux palestiniens de recourir à leur droit à l'autodétermination dans cette affaire. Violation de la Charte de l'ONU.

Ce sont les israéliens qui ont commencé a attaqué les palestiniens dans leur territoire et a grapillé du terrain. Israël a accepté le plan mais ne l'a pas respecté voilà pourquoi je parle de violation. Menahem Begin, le patron de l'Irgoun, organisation terroriste sioniste, est le premier responsable de cette politique offensive israélienne juste avant la signature du plan, à Haïfa, Jaffa, Tibériade, tous des quartiers arabes. A l'inverse les palestiniens eux ne se sont emparés d'aucun territoire arabe.

eomer
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Algérie
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : ça depend
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par eomer le Mer 4 Juin 2008 - 19:45

Galien a écrit: En écrivant ça, tu sembles soutenir la forme de "résistance" qu'est l'attentat-suicide. Si oui, ne demandes pas à un homme de se soumettre à la terreur la plus abjecte, sinon il n'est plus un homme, quelque soit la cause que l'autre défend.
Tous les peuples opprimés qui défendent leur liberté, dieu merci, ne passent par la case kamikazes.
L'équation est simple : la terreur engendre le désespoir qui engendre la terreur qui engendre le désespoir... du point des juifs c'est très simple : la terreur NE PEUT PAS produire de paix. Qui a commencé, c'est une autre histoire. Ce qui compte, c'est le présent : On ne pourra jamais revenir en arrière éteindre les premiers feux.

Pour les palestiniens qui font ce genre d'opérations, chaque sioniste ou israélien, comme vous vous voulez, est un ennemi, et les civils des collaborateurs puisqu'ils ne font rien pour changer la politique de leur pays. Encore une fois vous inversez l'agresseur et l'agressé alors au final vous avez une vision erronée de la situation. Tout le reste n'est que la résultante de cette colonisation alors à qui la faute ?

Pourquoi s'étonner que des personnes tentent d'obtenir leur droit à l'autodétermination avec des actions terroristes alors que leur opposant méprise le droit international, est surarmé et surprotégé par les occidentaux ?

Cause/Conséquence tu connais ? Apparemment non... Tu veux te targuer d'avoir un raisonnement logique alors va à la source du problème et ensuite regarde ce qui en découle.

J'adore aussi ton explication, "la terreur NE PEUT PAS produire de paix", réveille toi en 1948 et avant il n'y avait aucun groupe terroriste structuré en Palestine si ce n'est du côté sioniste avec l'Irgoun par exemple.

Je défends les palestiniens uniquement parce qu'ils n'ont rien demandé à personne, on ne leur a rien demandé non plus, des gens sont arrivés petit à petit, les ont exproprié lentement mais sûrement puis en 1948 il y a eu la création de l'Etat d'Israël qui était le début de la fin pour eux (Détention arbitraire, expulsion, déportation....et j'en passe.)

Pour ce qui est du plan de partage, tu dis absolument n'importe quoi ! Ça ne vaut pas la peine que je perde mon temps avec toi, tu manquas cruellement de références et de points de comparaison pour pouvoir te permettre de parler d'un tel sujet.

eomer
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Algérie
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : ça depend
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par _Le Grand Absent le Ven 4 Juil 2008 - 16:26

eomer a écrit:Je défends les palestiniens uniquement parce qu'ils n'ont rien demandé à personne, on ne leur a rien demandé non plus, des gens sont arrivés petit à petit, les ont exproprié lentement mais sûrement puis en 1948 il y a eu la création de l'Etat d'Israël qui était le début de la fin pour eux (Détention arbitraire, expulsion, déportation....et j'en passe.)
Les Juifs ont acheté les terres puis ils ont investi.
Comme il n'avaient pas assez de main d'oeuvre juive, ils ont embauché des Arabes venus de tout le Proche-Orient.
Et quand les Juifs assont arrivés massivement après 1945, ils ont pris leurs emplois à ces immigrés arabes.
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par saladin1986 le Sam 5 Juil 2008 - 10:03

Le Grand Absent a écrit:
eomer a écrit:Je défends les palestiniens uniquement parce qu'ils n'ont rien demandé à personne, on ne leur a rien demandé non plus, des gens sont arrivés petit à petit, les ont exproprié lentement mais sûrement puis en 1948 il y a eu la création de l'Etat d'Israël qui était le début de la fin pour eux (Détention arbitraire, expulsion, déportation....et j'en passe.)
Les Juifs ont acheté les terres puis ils ont investi.
Comme il n'avaient pas assez de main d'oeuvre juive, ils ont embauché des Arabes venus de tout le Proche-Orient.
Et quand les Juifs assont arrivés massivement après 1945, ils ont pris leurs emplois à ces immigrés arabes.

Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants...

saladin1986
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 575
Identité métaphysique : Islam
Humeur : neutre
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par Invité le Dim 6 Juil 2008 - 8:40

Azuphel a écrit:J'ai décidé d'ouvrir un sujet sur les points en commun qui existent entre l'Apartheid, le nazisme et le sionisme.

Apartheid, nazisme, sionisme, trois mouvements nationalistes qui mettent le concept de race en avant, qui réfutent toute existence, toute cohabition avec d'autres peuples sur leur territoire, ou dans des conditions exécrables, tant que faire se peut, qui se réfère à la religion pour signifier qu'ils sont le peuple élu.

Le sionisme est un mouvement extrémiste comme l'Apartheid, le nazisme, même si ça peut en choquer certains, comme toutes des doctrines nationalistes excluant tout autre mouvement ou population et se basant sur le concept de race.

L'apartheid n'entre pas dans le cadre que tu as défini, à savoir "qui mettent le concept de race en avant, qui réfutent toute existence, toute cohabition avec d'autres peuples sur leur territoire, ou dans des conditions exécrables, tant que faire se peut, qui se réfère à la religion pour signifier qu'ils sont le peuple élu".

L'apartheid était un régime politique raciste en Afrique du Sud où des individus d'origine néerlandaise dominaient les autochtones.

Ta définition pose problème avec le sionisme également : "qui se réfère à la religion pour signifier qu'ils sont le peuple élu".

En effet, Israël n'est pas un État théocratique mais bien un État laïc. Herzl lui-même déclarait que la religion deviendra non nécessaire par l'émergence d'un État d'Israël. La religion, pour les sionistes, n'est que l'élément cimentant la cohésion nationale. Or, le pays, l'État reprend ce rôle à la religion, vidée dès lors de tout son intérêt selon les sionistes.

Quant au nazisme, cela reste à démontrer. Je doute de l'argument de la religion et de la cohabitation impossible avec d'autres groupes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par eomer le Dim 6 Juil 2008 - 23:38

Le Grand Absent a écrit:
eomer a écrit:Je défends les palestiniens uniquement parce qu'ils n'ont rien demandé à personne, on ne leur a rien demandé non plus, des gens sont arrivés petit à petit, les ont exproprié lentement mais sûrement puis en 1948 il y a eu la création de l'Etat d'Israël qui était le début de la fin pour eux (Détention arbitraire, expulsion, déportation....et j'en passe.)
Les Juifs ont acheté les terres puis ils ont investi.
Comme il n'avaient pas assez de main d'oeuvre juive, ils ont embauché des Arabes venus de tout le Proche-Orient.
Et quand les Juifs assont arrivés massivement après 1945, ils ont pris leurs emplois à ces immigrés arabes.

Très touchant, malheureusement ton conte de fée est très loin de la réalité.

Cherche un peu au alentour de 1945 (puisque tu en parles), et dis nous ce qu'a fait l'Irgoun (organisation terroriste sioniste) aux palestiniens, tu verras que la spoliation des terres palestiniennes par les sionistes ne s'est pas faite en douceur comme tu sembles le croire.

eomer
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Algérie
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : ça depend
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par eomer le Dim 6 Juil 2008 - 23:41

Thiébault, retourne à la page une et relis tout ce qu'a écrit Azuphel (en l'occurrence moi), je suis las de toujours répéter la même chose.

eomer
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 145
Localisation : Algérie
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : ça depend
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.

Message par mickael_keul le Ven 11 Juil 2008 - 19:20

et ca c'est pas de l'apartheid ?


mickael_keul
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum