Au sujet de Dieu

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 14:14

Stirica a écrit:L'imagination n'a pas de volonté. Elle est un des outils employés par la conscience, rien de plus.
Pour moi, c'est l'imagination qui ajoute l'intelligence à l'instinct, et c'est la résistance au changement de nos neurones qui provoque la conscience. L'imagination a trait au futur et l'instinct au passé, entre les deux se trouvent les automatismes que nous développons avec le temps. L'imagination seule aurait la capacité de manipuler ces automatismes, raison pour laquelle nous les acquérons plus rapidement que les autres animaux, exercice que nous appelons l'apprentissage. Quand nous nous concentrons sur un geste, nous pouvons le contrôler "volontairement", et si nous devons changer ce geste parce qu'il ne fonctionne plus comme avant, même si nous ne savons pas par où commencer, l'imagination procèdera au hasard pour y arriver, elle modifiera le geste au hasard jusqu'à ce qu'il donne la sensation espérée, donc imaginée d'avance au hasard. C'est cette impression de pouvoir imaginer le futur avant qu'il n'advienne qui nous ferait prendre conscience du temps qui passe.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 14:29

Bulle a écrit:Que l'on y croit ou non ne change rien à cette définition de dieu avec une majuscule.
Essayer de débouter les croyants en jouant sur leur terrain est en effet un jeu comme un autre, mais il n'explique pas le phénomène en question. Je ne joue plus au tennis, mais j'ai trouvé plus dans mes cordes: j'essaye de comprendre pourquoi la balle accepte de se promener entre les deux joueurs, et pourquoi ces derniers aiment l'envoyer là où l'autre ne pourra plus la retourner. sourire


Dernière édition par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 14:51, édité 1 fois
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par Jipé le Lun 8 Avr 2013 - 14:31

M'enfin a écrit: Quand nous nous concentrons sur un geste, nous pouvons le contrôler "volontairement", et si nous devons changer ce geste parce qu'il ne fonctionne plus comme avant, même si nous ne savons pas par où commencer, l'imagination procèdera au hasard pour y arriver, elle modifiera le geste au hasard jusqu'à ce qu'il donne la sensation espérée, donc imaginée d'avance au hasard.
Changer un geste peut aussi très bien se faire pas la logique, la déduction et l'anticipation, je pense.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 14:46

Jipé a écrit:Changer un geste peut aussi très bien se faire pas la logique, la déduction et l'anticipation, je pense.
Quand il est possible de prévoir d'avance le résultat parce que les implications ne sont pas trop complexes, comme aux échecs par exemple, oui. Mais il est démontré maintenant que les ordinateurs sont meilleurs que nous à ce jeu, et aussi qu'ils ne sont pas intelligents. Pour anticiper à la manière de l'imagination, il suffirait que les ordinateurs procèdent au hasard pour apprendre, et qu'ils réitèrent leurs nouveaux gestes selon la sensation imaginée d'avance. Tout comme nous, leurs anticipations ne fonctionneraient qu'à court terme car, pour vérifier si un nouveau geste fonctionne dans le milieu où il a été prévu, il ne faut pas que ce milieu ait changé entretemps, et pour l'apprendre, il faut le réitérer avant que le milieu ne change. Voilà pourquoi nous aimons bien prévoir l'avenir, et aussi pourquoi nous nous trompons immanquablement quand cet avenir est trop distant.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par Jipé le Lun 8 Avr 2013 - 14:52

Mais tu parlais de "geste", donc quelque chose de très ponctuel, dans le présent ou un proche avenir, non ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 15:01

Jipé a écrit:Mais tu parlais de "geste", donc quelque chose de très ponctuel, dans le présent ou un proche avenir, non ?
J'utilise le terme geste dans toutes ses acceptions. Pour moi, un geste est un mouvement qui concerne l'humain, et le mouvement dans ce cas peut très bien être imaginaire et concerner un futur inatteignable physiquement, comme celui de Dieu par exemple.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par Ling le Lun 8 Avr 2013 - 15:04

Le problème est que vos définitions ne sont pas claires ou du moins vont dans un sens différent du sens commun ou philosophique.

Exemple: imagination et geste.

Cela ne facilite pas la compréhension. Pourquoi ne pas avoir osé les néologismes?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par Jipé le Lun 8 Avr 2013 - 15:07

Je partage l'avis de Stirica, une définition doit être le plus précis possible, sinon...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 15:11

Stirica a écrit:Le problème est que vos définitions ne sont pas claires ou du moins vont dans un sens différent du sens commun ou philosophique.
Je sais, mais je n'ai pas le choix. Ma thèse concerne un mouvement inédit entre les atomes, j'ai utilisé le terme reptation parce que je le trouvais à la fois imagé et sous-utilisé, mais j'aurais pu lui en inventer un. Quand je l'applique à l'évolution intellectuelle, je suis encore aux prises avec des termes usuels qui ne conviennent pas, alors je fais ce que je peux pour me faire comprendre mais sans utiliser de termes complexes, et je répète souvent mais sous une forme différente.


Dernière édition par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 15:13, édité 1 fois
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par Ling le Lun 8 Avr 2013 - 15:13

Je vous propose de nous écrire un lexique pour que nous puissions mieux vous comprendre. sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 15:21

Stirica a écrit:Je vous propose de nous écrire un lexique pour que nous puissions mieux vous comprendre. sourire
Il y en a un mais tout petit dans ma thèse, car définir à l'avance des termes qui concernent un mouvement inédit ne permet pas de comprendre cette définition, au contraire, cela risque de rendre le lecteur perplexe. L'analogie que je fais souvent entre le hasard de l'évolution et celui de l'imagination ne vous semble-t-elle pas intéressante? Les deux procèdent au hasard pour tenir compte du changement, et les deux entraînent de l'organisation. Pourquoi l'imagination ne pourrait-elle pas procéder au hasard?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par gaston21 le Lun 8 Avr 2013 - 17:36

M'enfin a écrit:
gaston21 a écrit: Par contre, pour le réconfort, tout dépend de l'idée qu'on s'en fait. Je pense sincèrement que l'idée d'un Dieu est plutôt angoissant.
Alors comment fais-tu pour te pardonner tes erreurs puisque tu ne te fies vraisemblablement pas à la miséricorde de Dieu pour y arriver?

Mais pourquoi toujours cette idée de culpabilité, d'erreurs à se faire pardonner, de miséricorde de Dieu à notre égard ? C'est vraiment concevoir un Dieu à notre image, un sosie, avec nos mesquineries et nos vices ! Si j'admets que Dieu m' a créé, c'est à lui de se taper sur les doigts en jurant: " Nom de Dieu ! Qu'est-ce-que je suis con ! " Si je fais une erreur dans mon boulot, c'est à moi que je m'en prendrai , pas au boulot . Ah oui, j'oubliais le libre-arbitre, notre liberté de choisir ! Ah ah ah !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 17:50

gaston21 a écrit:Mais pourquoi toujours cette idée de culpabilité, d'erreurs à se faire pardonner, de miséricorde de Dieu à notre égard ? C'est vraiment concevoir un Dieu à notre image, un sosie, avec nos mesquineries et nos vices !
Si Dieu n'existe pas, il a donc effectivement été imaginé à notre image, non?
" Si je fais une erreur dans mon boulot, c'est à moi que je m'en prendrai, pas au boulot.
Si tu as été imprudent oui, mais si tu nuis aux autres malgré toutes tes bonnes intentions, à qui tu vas t'en prendre si tu ne crois pas à Dieu,... au hasard?
Ah oui, j'oubliais le libre-arbitre, notre liberté de choisir ! Ah ah ah !
Tu as tord de rire, on ne se moque pas plus de Dieu que du hasard, au cas où ils existeraient! lol!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par Bulle le Lun 8 Avr 2013 - 20:16

M'enfin a écrit:
gaston a écrit: Si je fais une erreur dans mon boulot, c'est à moi que je m'en prendrai, pas au boulot.
Si tu as été imprudent oui, mais si tu nuis aux autres malgré toutes tes bonnes intentions, à qui tu vas t'en prendre si tu ne crois pas à Dieu,... au hasard?
Pourquoi veux-tu qu'il s'en prenne à quelqu'un d'autre que lui ? Quelle drôle d'idée ...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40511
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au sujet de Dieu

Message par M'enfin le Lun 8 Avr 2013 - 21:18

Bulle a écrit:Pourquoi veux-tu qu'il s'en prenne à quelqu'un d'autre que lui ? Quelle drôle d'idée ...
Je ne sais pas exactement quel pourcentage de nos comportements est subconscient mais, au pif, je dirais 99.9%. Nous sommes bourrés d'automatismes qui, une fois acquis, ne sont pas évidents à changer. La plupart de nos erreurs viendraient de nos difficultés à changer et seraient donc subconscientes si je me fie à ce chiffre, ce qui ne nous empêche pas d'en prendre conscience après coup. Si tu es comme moi, tu as de la difficulté à reconnaître tes erreurs auprès des autres, et tu accumules les doutes, jusqu'à ce que la coupe déborde. Selon moi, l'incertitude est inhérente à l'imagination, mais cette dernière semble posséder une limite ou son incertitude devient insupportable. Pour se supporter soi-même, il faut se pardonner soi même sa propre incertitude au sujet de ses comportements, et s'en remettre à Dieu est une bonne manière, mais s'en remettre au hasard aussi. Imaginer qu'elle utilise le hasard pour fonctionner permet à mon imagination de se déculpabiliser le subconscient au besoin, mais ça ne lui enlève pas sa capacité à vérifier consciemment ses gestes auprès des autres.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum