Amours, délices et orgues.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Jeu 2 Mai 2013 - 22:25

Le sujet est plutôt vague, on évitera ainsi plus facilement les digressions, on peut même parler d'Alphonse si on veut.

M'enfin a écrit:Prenons cette passion sublime qu'est l'Amour. En principe ou par définition, elle devait durer toujours, mais les statistiques actuelles lui donnent environ deux ans et promettent, à la fin, une douleur importante. J'ai eu quelques passions autres que l'Amour dans ma vie, dont la dernière que je défends ici, et elles se sont toutes terminées en catastrophes, suis-je une exception? Bien sûr j'ai eu beaucoup de plaisir, et je savais qu'en changeant de passion j'en aurais encore, mais la douleur intense de la fin et l'écoulement du temps, qui signifie que toute chose a un début et une fin, ne justifie-t-ils pas que le sens du mot passion aille du plaisir vers la douleur?

Le sens du mot passion ne va pas de plaisir à douleur.
Cependant, vous introduisez dans le concept de passion la notion de plaisir, c'est déjà mieux, dans mon esprit, que de dire que les passions ne sont que des douleurs.


Au nom de quel principe ou de quelle définition une action comme le fait d'aimer devrait elle être éternelle ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Jeu 2 Mai 2013 - 22:31

M'enfin a écrit:
Golem a écrit:La vie se fini par la mort, mais le mot "vie" ne signifie pas "mort".
Vers la fin, peut-être un peu oui, parce qu'on voudrait en avoir plus! lol! Au contraire, l'éternité, on est content quand ça se termine. croule de rire

"fin de vie" signifie "mort", mais cela ne signifie pas "vie"

"vie" ne signifie pas "mort" parce que "vie" ne signifie pas "fin de vie"
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Jeu 2 Mai 2013 - 22:38

Jipé rigole de moi depuis quelques jours parce que je prétends que les passions procurent de la joie et du bonheur, or, on m'oppose que le sens de "passion" serait "souffrance", ce que je conteste.

Afin de rire des bonnes choses, je demande si quelqu'un pourrait me dire ce qui procure la joie, si ce n'est pas nos passions quand nos les satisfaisons.

Si Jipé rigole, c'est qu'il a de la joie, d'où vient cette joie ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par M'enfin le Jeu 2 Mai 2013 - 22:44

Golem a écrit:Si Jipé rigole, c'est qu'il a de la joie, d'où vient cette joie ?
Si c'est la joie d'avoir raison, selon ma thèse, JP serait un mâle fini! croule de rire pette de rire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par M'enfin le Jeu 2 Mai 2013 - 22:52

Question: si l'humanité n'avait été composée que d'hommes, qu'ils avaient eu les mêmes caractéristiques intellectuelles mâles, et qu'ils n'avaient pas eu besoin de se toucher pour se reproduire, auraient-ils eu besoin du mot amour?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Jeu 2 Mai 2013 - 22:54

S'il rigole de moi parce qu'il croit que j'ai tord et qu'il a raison, alors Jipé est passionné par le fait de manifester sa supériorité intellectuelle. Le fait d'avoir raison et que j'ai tord manifeste sa supériorité par rapport à moi et provoque sa joie.

Ici on est dans la section psycho.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Jeu 2 Mai 2013 - 22:57

M'enfin a écrit:
Question: si l'humanité n'avait été composée que d'hommes, qu'ils avaient eu les mêmes caractéristiques intellectuelles mâles, et qu'ils n'avaient pas eu besoin de se toucher pour se reproduire, auraient-ils eu besoin du mot amour?

L'amour entre homme ça existe, même s'ils n'arrivent pas à procréer de façon naturelle entre eux.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Jeu 2 Mai 2013 - 23:00

L'amour pour les animaux ça existe aussi, et c'est préférable quand c'est platonique, de mon point de vue.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par M'enfin le Jeu 2 Mai 2013 - 23:01

Golem a écrit:L'amour entre homme ça existe, même s'ils n'arrivent pas à procréer de façon naturelle entre eux.
Alors j'ajoute à ma question: .......et s'ils n'avaient pas possédé d'instinct sexuel?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Nuage le Ven 3 Mai 2013 - 0:26

Golem a écrit:Jipé rigole de moi depuis quelques jours parce que je prétends que les passions procurent de la joie et du bonheur, or, on m'oppose que le sens de "passion" serait "souffrance", ce que je conteste.

Afin de rire des bonnes choses, je demande si quelqu'un pourrait me dire ce qui procure la joie, si ce n'est pas nos passions quand nos les satisfaisons.

Bonsoir,

On m'a souvent dit que j'étais passionnée par mon métier. Dans le sens où on me le disait, cela n'avait pas de connotation de souffrance. Et pour ma part lorsque je suis passionnée par quelque chose, je ne ressens pas de souffrance. Ni que cette passion, apporterait par défaut, une souffrance sur autre chose qui en pâtirait.

Par contre, de mon point de vue, on peux ressentir de la joie, sans pour autant qu'il y ait la notion de passion.
Certaines situations où les choses sont paisibles, comme sur des vaguelettes qui portent son atmosphère tel un lac, me procure de la joie.
Ce sont pour moi, des situations où je ne les recherche pas, mais où elles se présentent ; je les constate et savoure donc.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 5:02

Nuage a écrit:On m'a souvent dit que j'étais passionnée par mon métier. Dans le sens où on me le disait, cela n'avait pas de connotation de souffrance. Et pour ma part lorsque je suis passionnée par quelque chose, je ne ressens pas de souffrance. Ni que cette passion, apporterait par défaut, une souffrance sur autre chose qui en pâtirait.

Voici une parole de sagesse. Ça c'est la vrai vie, et je crois que tout le monde peut le comprendre.

Stendhal a écrit:La vocation, c'est avoir pour métier sa passion.
Lui aussi savait que la passion n'est pas forcément source de douleurs.


Nuage a écrit:Par contre, de mon point de vue, on peux ressentir de la joie, sans pour autant qu'il y ait la notion de passion.
Certaines situations où les choses sont paisibles, comme sur des vaguelettes qui portent son atmosphère tel un lac, me procure de la joie.
Ce sont pour moi, des situations où je ne les recherche pas, mais où elles se présentent ; je les constate et savoure donc.

Ce que tu dis là vient de toi, je l'accepte comme ton opinion.
Il me semble que tu associe passionel et agitation.

D'après Descartes, la passion la plus fondamentale est l'admiration.
Quand j'arrive en haut d'une colline et qu'un paysage grandiose se découvre devant moi, je suis à la fois en paix et en pleine admiration de la nature.


Dernière édition par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 6:05, édité 1 fois
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par mirage le Ven 3 Mai 2013 - 6:03

M'enfin a écrit:Prenons cette passion sublime qu'est l'Amour. En principe ou par définition, elle devait durer toujours, mais les statistiques actuelles lui donnent environ deux ans et promettent, à la fin, une douleur importante. J'ai eu quelques passions autres que l'Amour dans ma vie, dont la dernière que je défends ici, et elles se sont toutes terminées en catastrophes, suis-je une exception? Bien sûr j'ai eu beaucoup de plaisir, et je savais qu'en changeant de passion j'en aurais encore, mais la douleur intense de la fin et l'écoulement du temps, qui signifie que toute chose a un début et une fin, ne justifie-t-ils pas que le sens du mot passion aille du plaisir vers la douleur?

tout est bon a prendre dans la vie non ?


avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par mirage le Ven 3 Mai 2013 - 6:08

Golem a écrit:

Au nom de quel principe ou de quelle définition une action comme le fait d'aimer devrait elle être éternelle ?

au nom de la rose
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Jipé le Ven 3 Mai 2013 - 8:27

Golem a écrit:Jipé rigole de moi depuis quelques jours parce que je prétends que les passions procurent de la joie et du bonheur, or, on m'oppose que le sens de "passion" serait "souffrance", ce que je conteste.

Afin de rire des bonnes choses, je demande si quelqu'un pourrait me dire ce qui procure la joie, si ce n'est pas nos passions quand nos les satisfaisons.

Si Jipé rigole, c'est qu'il a de la joie, d'où vient cette joie ?
Golem,

tu es un menteur, je n'ai jamais parlé de ce qu'était la passion, j'ai seulement mis l'étymologie du mot "passion" en latin, qui est passio = souffrance!
Tu manipules les propos des autres à ta sauce, tu n'es pas honnête...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par JO le Ven 3 Mai 2013 - 8:31

La joie est organique, je finis par le croire . D'abord, il faut avoir un corps sans souffrance physique : la douleur rend morose le plus abstrait des philosophes .
Ensuite, il faut être capable d'amour et d'humour . Capable de jouer, aussi: on ne sait pas ce qu'on fait ici-bas mais au bal, on danse ou on s'ennuie et on casse l'ambiance ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 9:53

Jipé a écrit:
Golem a écrit:Jipé rigole de moi depuis quelques jours parce que je prétends que les passions procurent de la joie et du bonheur, or, on m'oppose que le sens de "passion" serait "souffrance", ce que je conteste.

Afin de rire des bonnes choses, je demande si quelqu'un pourrait me dire ce qui procure la joie, si ce n'est pas nos passions quand nos les satisfaisons.

Si Jipé rigole, c'est qu'il a de la joie, d'où vient cette joie ?
Golem,

tu es un menteur, je n'ai jamais parlé de ce qu'était la passion, j'ai seulement mis l'étymologie du mot "passion" en latin, qui est passio = souffrance!
Tu manipules les propos des autres à ta sauce, tu n'es pas honnête...

mdr

Arrête ton char Ben Hur, je sais mieux que toi ce que signifie ce que tu dis.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Jipé le Ven 3 Mai 2013 - 10:00

Tu sais mieux que l'étymologie des mots...Cela prouve que tu es présomptueux, manipulateur.
Mais apparemment tu en rigoles, peut-être ton côté pervers, je ne sais pas.. dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 10:13

JO a écrit:La joie est organique, je finis par le croire . D'abord, il faut avoir un corps sans souffrance physique : la douleur rend morose le plus abstrait des philosophes .
Ensuite, il faut être capable d'amour et d'humour . Capable de jouer, aussi: on ne sait pas ce qu'on fait ici-bas mais au bal, on danse ou on s'ennuie et on casse l'ambiance ...

bla-blaa-blaaaa-blaaaaaaa ...

Venez donc danser avec moi, je tourne sur une jambe de bois, certes, mais le reste est alerte, qu'importe les douleurs, le stoïque préhistorique vous présente ses hommages madame.

Chaque fois on aime davantage, n'hésitez pas, vous oublierez les autres avec moi, prenez mon bras, souvenez vous qu'un bon coup de manivelle peut relever un moribond, tant qu'on est vivant, la pulsion ne s'arrête pas, embarquez une fois par semaine et vivez tant que vous voulez.

Vous voyez, si nous n'étions plus que deux sur terre, les choses seraient simples entre nous, et beaucoup plus organiques en conséquence.

Qu'importe, accordez moi une dance, je vous promets de bien vous tenir et d'oublier tous les maux de la terre.

avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 10:14

Jipé a écrit:Tu sais mieux que l'étymologie des mots...Cela prouve que tu es présomptueux, manipulateur.
Mais apparemment tu en rigoles, peut-être ton côté pervers, je ne sais pas.. dubitatif

Non, c'est mon coté je ne te prends pas au sérieux mais continue a te battre si tu veux, ça ne me dérange pas, merci.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 10:16

Jipé, si tu as une idée de quel est le sujet de conversation ici tu as le droit de participer.

Pas obligé non plus.

Tout le monde t'aime Jipé.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par orthon7 le Ven 3 Mai 2013 - 10:17

jipé à l’école de golem
il vaut mieux se procurer
le dictionnaire de golem,
si non tapelatête

hé bé
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 10:26

En général je produis des articles, pas des définitions.
Donc je fais une encyclopédie, pas un dictionnaire.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Magnus le Ven 3 Mai 2013 - 10:37

C'est comme le joueur de scrabble qui produit des mots avec des lettres, alors que l'écrivain produit des phrases avec des mots.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par Golem le Ven 3 Mai 2013 - 10:53

mirage a écrit:
Golem a écrit:

Au nom de quel principe ou de quelle définition une action comme le fait d'aimer devrait elle être éternelle ?

au nom de la rose

Si c'est une rose bleu je m'incline.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amours, délices et orgues.

Message par JO le Ven 3 Mai 2013 - 11:14

La passion, étymologiquement, on la subit, heureuse ou malheureuse, et, dans ce dernier cas, le masochisme est partie prenante .
Mais le terme peut être employé dans un sens philosophique ou émotionnel, ou encore comme évocation de la passion du Christ . Dans tous les cas, c'est un état psychologique subi, et donc, difficile à maitriser , secondairement .
Le corps parle, le coeur s'émeut et Golem disserte ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum