La loi de non causalité.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par mirage le Mar 14 Mai 2013 - 21:41

oui le "rien" et "l'infini" se co-determinent, soit dans la séparation, soit dans la symbiose.

mais manier l'absolu ferme toutes les portes et n'en ouvre qu'une: l'objet de cet absolu; ici la causalité.

une maniere de s'en sortir sans tourner en rond (enfin pour un temps)
ce sont des concepts, donc maléables:

il n'y a pas de causes car je n'en trouve pas.
et âpres un long cheminement on reviendra au point de départ, sauf si on pose la question de manière différente, comme tu le dis Golem....


Dernière édition par mirage le Mar 14 Mai 2013 - 22:33, édité 2 fois
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mar 14 Mai 2013 - 21:42

M'enfin a écrit:D'où vient la lumière originelle? Si l'univers est à la fois infiniment petit et infiniment grand, elle aurait toujours existé et elle existera toujours.

Donc la lumière n'a pas de cause à son existence, dans ta théorie, et donc, dans ta théorie, l'existence de la lumière relève de la loi de non causalité.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par M'enfin le Mar 14 Mai 2013 - 21:54

Golem a écrit:Donc la lumière n'a pas de cause à son existence, dans ta théorie, et donc, dans ta théorie, l'existence de la lumière relève de la loi de non causalité.
Forcément, mais sa non instantanéité provoque le mouvement entre les sources, ce qui est en soi une cause de leur mouvement, et sa ponctualité induit les corps de différentes échelles, des quarks aux amas de galaxies, ce qui est en soi une cause de leur présence. Dans ma thèse, la lumière serait le seul véritable repère universel.


Dernière édition par M'enfin le Mar 14 Mai 2013 - 22:24, édité 1 fois
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par cana le Mar 14 Mai 2013 - 22:11

Golem a écrit:
Cochonfucius a écrit:
Mais si le temps est cyclique, l'univers est simplement dans une auto-causalité.

L'auto-causalité ne relève pas de la loi de causalité mais de la loi de non causalité.

Une chose auto-causale n'a pas de cause qui la précède.

Si le mouvement sans lui rien ne serait.
C'est d'ailleurs lui la cause de la lumiére, c'est par le mouvement qu'on produit le feu.


avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mar 14 Mai 2013 - 22:23

D'accord, le mouvement est cause de toutes choses.
Quelle serait donc la cause du mouvement ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par M'enfin le Mar 14 Mai 2013 - 22:27

Golem a écrit:Quelle serait donc la cause du mouvement ?
Je dirais de l'inévitable imprécision de toute interaction, qui viendrait du fait qu'aucune d'elles n'est instantanée.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par mirage le Mar 14 Mai 2013 - 22:37

Golem a écrit:D'accord, le mouvement est cause de toutes choses.
Quelle serait donc la cause du mouvement ?
ce qui a poussé les forces de l'univers a se distendre, sans pour autant les annihiler; ce qui fait qu'elles agissent aujourd'hui créant le mouvement....inverse. en gros
donc état initial, mêmes conditions, même peine; cyclique si c'est ce qu'a voulu dire cochonfucius
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mar 14 Mai 2013 - 22:45

En gros la cause du mouvement est ce qui est causé par le mouvement, tu obtiens une référence cyclique, pas de cause externe. Supprime l'étape intermédiaire et le mouvement à pour cause lui même. Il n'a pas lui même comme comme immédiate mais comme cause originelle.



La loi de causalité n'a jamais admis que la conséquence puisse être identique à la cause, ni immédiatement ni après un certain temps. La causalité n'explique pas tout, il est de notoriété publique qu'elle n'explique pas l’existence de l'univers, par exemple.

La loi de causalité fonctionne à l'intérieur des bornes exclues d'un univers non infini. Dès qu'on aborde l'infini, la causalité perd pied.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mar 14 Mai 2013 - 22:49

M'enfin a écrit:
Golem a écrit:Quelle serait donc la cause du mouvement ?
Je dirais de l'inévitable imprécision de toute interaction, qui viendrait du fait qu'aucune d'elles n'est instantanée.
M'enfin, tu as écris que le mouvement des atomes est due à leur volonté.

M'enfin a écrit:
Golem a écrit:Si les choses sont cycliques, quelle serait la cause du cycle selon toi ?
La cause est l'effet Doppler dans le cas des atomes, et le décalage temporel dans notre propre cas. En voulant demeurer synchronisées entre elles à mesure qu'elles bougent, les choses cherchent à combler leur décalage temporel, mais sans jamais y parvenir puisque leurs interactions ne sont pas instantanées, comme les atomes de mon animation, que j'ai ajoutée à mon message précédent.


Si les atomes veulent des choses et font ces choses par leur volonté, ta théorie est un vitalisme.

Qu'est ce qui produit la volonté des atomes ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mar 14 Mai 2013 - 22:52

Je suis le marteau.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par M'enfin le Mar 14 Mai 2013 - 22:58

Golem a écrit:M'enfin, tu as écris que le mouvement des atomes est due à leur volonté. Qu'est ce qui produit la volonté des atomes ?
Je ne peux pas me mettre à leur place, et ils ne me l'ont pas dit! sourire Je disais que les atomes voulaient conserver leur synchronisme, mais j'aurais pu dire qu'ils le devaient, ou que c'était dans leur nature.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par mirage le Mar 14 Mai 2013 - 23:26

Golem a écrit:En gros la cause du mouvement est ce qui est causé par le mouvement, tu obtiens une référence cyclique, pas de cause externe. Supprime l'étape intermédiaire et le mouvement à pour cause lui même. Il n'a pas lui même comme comme immédiate mais comme cause originelle.
sur ça on se contredit pas

Golem a écrit:



La loi de causalité n'a jamais admis que la conséquence puisse être identique à la cause, ni immédiatement ni après un certain temps. La causalité n'explique pas tout, il est de notoriété publique qu'elle n'explique pas l’existence de l'univers, par exemple.

La loi de causalité fonctionne à l'intérieur des bornes exclues d'un univers non infini. Dès qu'on aborde l'infini, la causalité perd pied.
puisque l'infini est un absolu.
maintenant on peut toujours mettre des bornes a cet absolu: univers cyclique et donc infini dans le temps mais pas dans l'espace.
mais si comme tu l'as écrit plus haut l'univers est pris comme un "tout" alors infini absolu, donc causal et non causal a la fois. c'est obligatoire dans ce concept.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mer 15 Mai 2013 - 3:16

M'enfin a écrit:
Golem a écrit:M'enfin, tu as écris que le mouvement des atomes est due à leur volonté. Qu'est ce qui produit la volonté des atomes ?
Je ne peux pas me mettre à leur place, et ils ne me l'ont pas dit! sourire Je disais que les atomes voulaient conserver leur synchronisme, mais j'aurais pu dire qu'ils le devaient, ou que c'était dans leur nature.

Y a t il une cause à la nature des atomes ou bien tu crois que c'est comme ça et puis c'est tout ?

C'est comme ça et puis c'est tout = c'est la loi de non causalité.

Si tu dis que la nature des atomes ont une cause, je vais te demander quelle est la cause qui est la cause de la nature des atomes, et ainsi de suite.

Ce genre de raisonnement à déja été fait par d'autres. Qu'est ce qui en résulte ?
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par orthon7 le Mer 15 Mai 2013 - 7:25

Sans aller aussi loin que vous, je me pause une question:

Quels sont les causes qui ont amené le Titanic a couler ?

ps: si je suis à côté de la plaque, c'est pas grave. sourire


Dernière édition par orthon7 le Mer 15 Mai 2013 - 8:39, édité 1 fois (Raison : oubli)
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4638
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par mirage le Mer 15 Mai 2013 - 7:37

jusqu ou veux tu remonter ? lol
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Golem le Mer 15 Mai 2013 - 8:22

orthon7 a écrit:Sans aller aussi loin que vous, je me pause une question:

Quels sont les causes qui amené le Titanic a couler ?

ps: si je suis à côté de la plaque, c'est pas grave. sourire
Le Titanic à coulé parce qu'il était dans l'eau, cela ne serait jamais arrivé à terre.

mirage a écrit:jusqu ou veux tu remonter ? lol
Je ne veux rien.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par JO le Mer 15 Mai 2013 - 8:25

A côté de la causalité, il y a la synchronicité : deux ou plusieurs évènements actualisent en même temps la même potentialité : leur cause est dans une dimension qui les réunit mais n'est pas inscrite dans nos dimensions familières .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par Jipé le Mer 15 Mai 2013 - 8:31

Golem a écrit:
orthon7 a écrit:Sans aller aussi loin que vous, je me pause une question:

Quels sont les causes qui amené le Titanic a couler ?

ps: si je suis à côté de la plaque, c'est pas grave. sourire
Le Titanic à coulé parce qu'il était dans l'eau, cela ne serait jamais arrivé à terre.
Ben non, ce n'est pas la cause du naufrage du Titanic, puisqu'il y a d'autres bateaux sur l'eau qui eux ne coulent pas...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25612
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par mirage le Mer 15 Mai 2013 - 13:59

Golem a écrit:
orthon7 a écrit:Sans aller aussi loin que vous, je me pause une question:

Quels sont les causes qui amené le Titanic a couler ?

ps: si je suis à côté de la plaque, c'est pas grave. sourire
Le Titanic à coulé parce qu'il était dans l'eau, cela ne serait jamais arrivé à terre.

mirage a écrit:jusqu ou veux tu remonter ? lol
Je ne veux rien.

non je demandais pour le Titanic, jusqu ou voulait remonter Orthon7 Wink
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par JO le Mer 15 Mai 2013 - 16:00

Le Titanic a rencontré un iceberg prévisible . Les causes sont la plupart du temps plurielles et prévisibles . Mais lorsque deux évènements coexistent sans cause commune apparente, ils relèvent d'une réalité qui les unit en les dépassant .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par orthon7 le Mer 15 Mai 2013 - 17:11

mirage a écrit:
Golem a écrit:
orthon7 a écrit:Sans aller aussi loin que vous, je me pause une question:

Quels sont les causes qui amené le Titanic a couler ?

ps: si je suis à côté de la plaque, c'est pas grave. sourire
Le Titanic à coulé parce qu'il était dans l'eau, cela ne serait jamais arrivé à terre.

mirage a écrit:jusqu ou veux tu remonter ? lol
Je ne veux rien.

non je demandais pour le Titanic, jusqu ou voulait remonter Orthon7 Wink

En toute cause pas à le faire remonter. affraid je sors
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4638
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par JO le Mer 15 Mai 2013 - 17:16

Le Titanic faisant échapper un passager arrivé en retard, à une mort certaine , c'est une coincidence ou l'ange gardien ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par M'enfin le Mer 15 Mai 2013 - 17:20

JO a écrit:Le Titanic faisant échapper un passager arrivé en retard, à une mort certaine , c'est une coincidence ou l'ange gardien ?
Le pire c'est que, s'il l'avait attendu, il n'aurait pas rencontré l'iceberg en question. sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par cana le Mer 15 Mai 2013 - 18:20

Golem (ou celui que ca interesse)

Est tu d’accord pour dire que :

1- L’univers est Fractal et Isotrope ?
2- Continu et Discontinu ?
3- Déterminé et Indéterminé ?

Si oui ... Il est forcément Infini (en puissance !)

Tu as dit le Mouvement est Cause de tout... C’est vrai ^^
Sans lui plus de forme, plus de nature, tout s’arrête ! Le mouvement est ce qui vient en premier et il n’est pas causé par la matière même si celle-ci le reçoit et le communique. Non il vient de bien plus haut harpe

Qu’est ce qui fait que tu te déplace ?
Qu’est ce qui produit ta volonté ?

Je suis le clou sourire

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La loi de non causalité.

Message par M'enfin le Mer 15 Mai 2013 - 18:33

Je suis le bois, allez-y, je suis capable d'en prendre. croule de rire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum