Dichotomie homme/nature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dichotomie homme/nature

Message par mikomasr le Ven 24 Mai 2013 - 17:24

Je ne sais pas trop où placer ce sujet...

En fait je voulais parler de la séparation que l'on instaure et qu'on entretient entre l'être humain d'une part, et son environnement d'autre part, comme s'il s'agissait de ceux "familles" d'entités tout à fait distinctes.
D'ailleurs il est un peu étonnant, quand on y fait attention, de remarquer que ça ne nous gêne pas plus que ça de regrouper sous l'appellation "la nature" toute une gamme d'êtres animés et inanimés, a priori bien plus différents entre eux que ce qui sépare l'Homme d'un autre mammifère.

Pourtant, en fin de compte, l'existence et ses diverses manifestations ne sont-elles pas qu'une question d'agencement et de dosages ? Nos constituants (atomes, molécules) ne sont-ils pas universels ? Ne sommes-nous pas la simple expression particulière d'un seul et unique élément, à la manière de cellules différenciées qui proviennent toutes d'une même cellule-souche ?

Dans le même ordre d'idée, pourquoi se sentir "dans la nature" quand on se promène dans une forêt, mais pas quand on traverse une zone industrielle ou un quartier d'affaires ? Car le béton, l'acier, le verre, le plastique, sont de la même façon issus de cette même nature dont nous sommes issus nous-mêmes. Ne sommes-nous pas en quelque sorte "frères" ?

Oups je dois y aller bon tant pis je laisse ça en plan pour l'instant

mikomasr
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 698
Localisation : France
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : Curieuse
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dichotomie homme/nature

Message par M'enfin le Ven 24 Mai 2013 - 22:25

Pour les distinguer de celles des autres êtres vivants ou de celles de la matière inerte parce qu'elles sont justement très facile à reconnaître, on dit de nos réalisations humaines qu'elles sont artificielles, comme si elles n'étaient pas naturelles, mais nous savons très bien qu'elles le sont. Par contre, il est très facile de croire que nous ne le sommes pas: il suffit d'imaginer que notre conscience n'est pas matérielle et le tour est joué. Notre imagination peut tout imaginer, mais quand elle commence à imaginer qu'elle n'a pas besoin de vérifier ses élucubrations, ce n'est plus de l'artificiel qu'elle leur attribue, mais du surnaturel.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dichotomie homme/nature

Message par mikomasr le Ven 24 Mai 2013 - 22:46

J'ai perdu le fil de ma pensée donc je ne pourrai pas compléter mon post de départ, tant pis.
Pour réagir à ce que tu dis :
on dit de nos réalisations humaines qu'elles sont artificielles, comme si elles n'étaient pas naturelles, mais nous savons très bien qu'elles le sont.
On le sait, mais on le perd très souvent de vue. On se sent souvent mal dans des cités en bétons qu'on juge froides et sans vie... Je trouve que se rappeler que la nature, qu'un peu de "nous-mêmes" y est aussi, aide à mieux apprécier ce genre d'environnement, et à se les approprier comme n'étant pas si différents de nous-mêmes.
Notre imagination peut tout imaginer, mais quand elle commence à imaginer qu'elle n'a pas besoin de vérifier ses élucubrations, ce n'est plus de l'artificiel qu'elle leur attribue, mais du surnaturel.
Les élucubrations dont tu parles ne sont-elles pas un simple prolongement des manifestations de la nature ? En ce sens, ne font-elles pas partie, une fois de plus, de la nature elle-même ?
Un nid de fourmi peut donner des signes "d'intelligence supérieure" qu'on ne comprend pas, mais qu'on ne classifie pourtant pas dans un autre domaine, une quelconque abstraction... on se réserve l'abstraction pour nous-mêmes, alors que l'esprit humain ne me paraît pas si différent d'une colonie de fourmis.

mikomasr
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 698
Localisation : France
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : Curieuse
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dichotomie homme/nature

Message par M'enfin le Ven 24 Mai 2013 - 23:10

mikomasr a écrit:Les élucubrations dont tu parles ne sont-elles pas un simple prolongement des manifestations de la nature ? En ce sens, ne font-elles pas partie, une fois de plus, de la nature elle-même ?
Si elles demeurent vérifiables, certainement, mais on ne peut pas qualifier de naturelles des idées invérifiables ou inexprimées. Pour exemple, l'idée de Dieu est qualifiée de surnaturelle même par les croyants. Nos réalisations naturelles continueront d'exister après notre mort, mais pas les idées que nous avons gardées pour nous.
Un nid de fourmi peut donner des signes "d'intelligence supérieure" qu'on ne comprend pas, mais qu'on ne classifie pourtant pas dans un autre domaine, une quelconque abstraction... on se réserve l'abstraction pour nous-mêmes, alors que l'esprit humain ne me paraît pas si différent d'une colonie de fourmis.
Selon moi, la différence se trouve dans la rapidité du processus d'essai et erreur quand il faut faire face au changement, et dans la capacité à manipuler virtuellement ce processus avant de tenter un geste dont la réponse est inconnue. À ce jeu, nous sommes beaucoup plus efficace que les autres animaux.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dichotomie homme/nature

Message par Ling le Mar 28 Mai 2013 - 10:46

Bonjour mikomasr,

Si vous en aviez le temps, je serais intéressée par votre point de vue sur

ce sujet

A vous lire.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum