Advaita Vedânta

Page 29 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31, 32  Suivant

Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par mirage le Sam 3 Aoû 2013 - 11:55

Cherudek a écrit:Cet exemple (qui a bien sûr son utilité médico-légale par ailleurs) n'a pas de valeur pour démontrer le lien neurone-conscience, ni même le lien neurone-pensée.
par exemple tu avoueras que prise toute seule cette phrase est "révolutionnaire" rire

pensée, conscience; des mots significatifs.
des piliers même.
dans les deux sens ok.
ben justement........


Dernière édition par mirage le Sam 3 Aoû 2013 - 11:57, édité 1 fois
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4253
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 11:56

Chérudek,
c'est un peu facile de dire toujours NON à tout, mais encore faut-il avancer autre chose de plus cohérent, rationnel, sérieux quoi.... Moi je te parle de travaux en sciences cognitives récents, toi tu me parles d'une croyance fondée sur logique limitée par une connaissance du 12 eme siècle, même si elle s'appelle "nouvelle logique", cela fait mieux! rire 
Logique qui ne résout d'ailleurs pas le problème de la compréhension des textes (qui enseignent).

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26111
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Cherudek le Sam 3 Aoû 2013 - 12:09

Jipé a écrit:Chérudek,
c'est un peu facile de dire toujours NON à tout, mais encore faut-il avancer autre chose de plus cohérent, rationnel, sérieux quoi.... Moi je te parle de travaux en sciences cognitives récents, toi tu me parles d'une croyance fondée sur logique limitée par une connaissance du 12 eme siècle, même si elle s'appelle "nouvelle logique", cela fait mieux! rire 
Logique qui ne résous d'ailleurs pas le problème de la compréhension des textes (qui enseignent).

Vous êtes étonnant.

Vous invoquez des recherches en neuro-sciences en prétendant qu'elle contredisent mon propos. Je vous montre qu'elle n'ont rien démontré. Mais vous vous y accrochez toujours en privilégiant leur hypothèse. On est en plein obscurantisme, et c'est tout le problème du croyant (le scientiste en est un) : il défend sa croyance car sans elle, il vacille dans l'incertitude. C'est pourtant dans l'incertitude qu'on a le plus de chance de découvrir par expérience ce qu'est la réalité, pas en la maquillant avec une certitude conceptuelle.

Je l'ai dis plusieurs fois  : la non-dualité ne vous demande pas de croire, elle vous propose de remettre à l'équilibre d'incertitude les hypothèses sur ce que nous sommes en tant que conscience.

Il n'y a pas plus honnête et scientifique comme démarche : on met à plat ce qui n'est pas prouvé, et on va au sein de la conscience subjective dans notre propre expérience, sans préjugés, pour découvrir les faits, et ce que nous pouvons en dire.

Quant à l'ancienneté de cette démarche qui la discréditerait, je vous laisse évaluer tout seul la valeur de votre argument.

PS : vous avez fait successivement une erreur de déduction et une erreur d'inférence : vous devriez me remercier de vous les mettre en évidence, au lieu de théoriser sur qui est rationnel...


Dernière édition par Cherudek le Sam 3 Aoû 2013 - 12:17, édité 3 fois (Raison : ajout du PS)
avatar
Cherudek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 142
Localisation : Côte d'Azur
Identité métaphysique : Sur le chemin
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Rio sur Seine le Sam 3 Aoû 2013 - 12:14

Jipé a écrit:
Oui oui, bien sûr...sourire Moi j'ai vu la licorne rose ce matin dans ma salle de bain, je t'assure que c'est vrai, tu me crois, hein ?! lol! 


Le Bouddhisme est une philosophie qui isole et conceptualise la notion caractérisée par "stupidité" comme faisant partie des tares fondamentales.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Ling le Sam 3 Aoû 2013 - 12:40

Cherudek a écrit:Et puis ce sujet de la compréhension "hors mental" en tant qu'expérience est vraiment un sujet annexe dans la non-dualité, on est bien loin de l'essentiel.

Où est l'essentiel, alors?

Dans la négation de la conscience individuelle?
Dans l'acte de foi en une conscience universelle dont chaque conscience ne serait que miroir ou plus exactement un reflet?
Dans l'acte d' "ÊTRE"?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Bulle le Sam 3 Aoû 2013 - 12:52

Rio sur Seine a écrit:Tout ce travail d'intellectualisation abscons qui a très certainement demandé une dépense d'énergie considérable, juste pour dire que l'on est pas d'accord avec une affirmation, afin de déterminer ensuite avec la même affirmation en forme de conclusion qu'on dit exactement la même chose.
Et toute ce blabla  à tenter de persuader que mieux vaut ne point réfléchir  tient de l'apologie du cassage de la personnalité, meilleur moyen d'amener les gens à obéir aveuglément ... C'est de l'affaiblissement programmé, rien d'autre. Qui a eu, certes, une utilité socio-économique à une certaine époque, (je passe sur le nouillageux)  mais qui ne tient vraiment pas la route aujourd'hui...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Bulle le Sam 3 Aoû 2013 - 12:54

Rio sur Seine a écrit:Le Bouddhisme est une philosophie qui isole et conceptualise la notion caractérisée par "stupidité" comme faisant partie des tares fondamentales.
On comprend mieux certains choix tout à coup...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Bulle le Sam 3 Aoû 2013 - 13:00

Cherudek a écrit:Vous êtes étonnant.
Vous invoquez des recherches en neuro-sciences en prétendant qu'elle contredisent mon propos. Je vous montre qu'elle n'ont rien démontré. Mais vous vous y accrochez toujours en privilégiant leur hypothèse. On est en plein obscurantisme, et c'est tout le problème du croyant (le scientiste en est un) : il défend sa croyance car sans elle, il vacille dans l'incertitude. C'est pourtant dans l'incertitude qu'on a le plus de chance de découvrir par expérience ce qu'est la réalité, pas en la maquillant avec une certitude conceptuelle.
Les recherches en question n'ont rien à voir avec des croyances :"Les neurosciences désignent l'étude scientifique du système nerveux, tant du point de vue de sa structure que de son fonctionnement".

Je l'ai dis plusieurs fois  : la non-dualité ne vous demande pas de croire, elle vous propose de remettre à l'équilibre d'incertitude les hypothèses sur ce que nous sommes en tant que conscience.
La non-dualité demande bien de croire elle est même le pur produit d'une religion. Et est contestée au sein même de cette religion par les écoles dualistes.
Il n'y a pas plus honnête et scientifique comme démarche : on met à plat ce qui n'est pas prouvé, et on va au sein de la conscience subjective dans notre propre expérience, sans préjugés, pour découvrir les faits, et ce que nous pouvons en dire.
Je crois que dans un premier temps c'est ce que tu appelles "honnêté scientifique" qu'il faudrait que tu remettes à plat.

Pourrais-tu développer l'"erreur d'inférence"  à laquelle tu fais allusion ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 13:05

Cherudek a écrit:
Jipé a écrit:Chérudek,
c'est un peu facile de dire toujours NON à tout, mais encore faut-il avancer autre chose de plus cohérent, rationnel, sérieux quoi.... Moi je te parle de travaux en sciences cognitives récents, toi tu me parles d'une croyance fondée sur logique limitée par une connaissance du 12 eme siècle, même si elle s'appelle "nouvelle logique", cela fait mieux! rire 
Logique qui ne résous d'ailleurs pas le problème de la compréhension des textes (qui enseignent).

Vous êtes étonnant.

Vous invoquez des recherches en neuro-sciences en prétendant qu'elle contredisent mon propos. Je vous montre qu'elle n'ont rien démontré. Mais vous vous y accrochez toujours en privilégiant leur hypothèse. On est en plein obscurantisme, et c'est tout le problème du croyant (le scientiste en est un) : il défend sa croyance car sans elle, il vacille dans l'incertitude. C'est pourtant dans l'incertitude qu'on a le plus de chance de découvrir par expérience ce qu'est la réalité, pas en la maquillant avec une certitude conceptuelle.
J'ose dire : "projection"! Les neurosciences démontrent de nombreuses choses au contraire, la science, les sciences font avancer les connaissances et compréhensions à tout ce qui traite de l'être humain. Elles ne disent pas qu'elles connaissent tout, bien au contraire, mais elle progresse, contrairement à la philosophie bouddhiste qui est figée depuis des siècles, elle refuse les avancées, les progrès, elle ne sait pas se remettre en cause, c'est une affligeante stagnation...

Je l'ai dis plusieurs fois  : la non-dualité ne vous demande pas de croire, elle vous propose de remettre à l'équilibre d'incertitude les hypothèses sur ce que nous sommes en tant que conscience.
Faux! Vous l'avez souligné toi et Rio à de nombreuses reprises, vous n'avez pas les mots pour...vous ne pouvez exprimer l'indicible...vous demandez de laisser l'intellect de côté pour vous suivre, ne pas conceptualiser, etc...
C'est dans la même lignée que les propos de gourous sectaires (sectes nocives ou pas d'ailleurs...)
Il n'y a pas plus honnête et scientifique comme démarche : on met à plat ce qui n'est pas prouvé, et on va au sein de la conscience subjective dans notre propre expérience, sans préjugés, pour découvrir les faits, et ce que nous pouvons en dire.
Absolument rien de scientifique de votre démarche, il faut faire sa propre expérience pour comprendre (sic), ou est la reproductibilité alors, méthodologie inexistante, Popper où es-tu ?!!!

Quant à l'ancienneté de cette démarche qui la discréditerait, je vous laisse évaluer tout seul la valeur de votre argument.
ben oui, c'est un argument recevable, la science avance à petits pas, ta croyance en cette philosophie inexplicable rationnellement stagne, elle!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26111
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Bulle le Sam 3 Aoû 2013 - 13:08

Rio sur Seine a écrit:Personnellement je trouve que le seul inconvénient de la non-dualité c'est lorsqu'on doit faire des courses dans les grands magasins pendant la période des fêtes.
En général j'évite les endroits publics où il y a trop de monde surtout si j'ai pas mes lunettes de soleil quelque soit l'époque de jour ou de nuit.
Ah Rio un peu d'humour ! Ca fait vraiment du bien !
Les lunettes de soleil te servent surtout me semble-t-il à te protéger du reflet que te renvoient les autres de ta propre illumination...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Bulle le Sam 3 Aoû 2013 - 13:15

Stirica a écrit:
Cherudek a écrit:Et puis ce sujet de la compréhension "hors mental" en tant qu'expérience est vraiment un sujet annexe dans la non-dualité, on est bien loin de l'essentiel.
Où est l'essentiel, alors?
Dans la négation de la conscience individuelle?
Dans l'acte de foi en une conscience universelle dont chaque conscience ne serait que miroir ou plus exactement un reflet?
Dans l'acte d' "ÊTRE"?
Dans l'assimilation par l'orthodoxie d'éléments visnuites en vue de faire évoluer la forme du Vedanta de manière à s'adresser aussi donc de s'adjoindre les basses castes (et non plus exclusivement les "deux fois nés") ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41635
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 13:24

Le plus amusant dans tout cela, est que ceux qui prônent le bouddhisme et ses dérivés, contre la science (neuro ou autre), sont les premiers à aller demander une ordonnance pour passer une IRM ou un SCAN s'ils ont une inquiétude sur leur santé...sourire  parce que les plantes c'est bien gentil, mais cela n'a jamais retiré une tumeur au cerveau, par exemple.
On crache dans la soupe mais si on a très faim, on est content de la manger...

Allez, un peu d'honnêteté intellectuelle messieurs, cela changera pour une fois!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26111
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Zarzou le Sam 3 Aoû 2013 - 13:52

Cherudeck a écrit:Vous voyez ? Vous repartez dans des interprétations émotionnelles. Sur votre premier propos "Evidemment, c'est la cohésion des informations qui génèrent la compréhension", je vous mets sur la piste : vous réduisez compréhension à l'intellect. La cohésion des informations est formée par leur perception, si l'on peut réduire le processus cognitif à cela, cela ne signifie pas que la compréhension est leur produit ou qu'elle se déroule au sein de ce processus d'assemblage d'information, contrairement à ce que vous considérez comme "évident".

Il y a plusieurs strates à la compréhension, un peu comme en géologie... Il y a plusieurs couches dans la terre, on est là pour creuser! Je pense que comprendre et réaliser ne sont pas la même chose. On peut tout à fait comprendre sans réaliser ce que l'on comprend mais il n'y a que lorsque ce qui est compris est réalisé que l'on peut s'approprier ce qui est compris, que l'on peut vraiment l'assimiler. Je ne suis pas d'accord lorsque vous dites que la cohésion des informations est formée par leur perception, comme si cette compréhension ne relevait que d'un processus subjectif; je pense que la cohésion est formé par la reconnaissance de l'objet, un chat c'est un chat et si l'on me parle du chat-botté, je reconnais un objet fictif et je sais qu'il ne s'agit pas d'un vrai chat pourtant il est bien question d'un chat...

Ma compréhension du chat botté ne relève pas du subjectif mais de la reconnaissance pour connaître le conte, cependant si vous parlez d'un chat botté à un indigène qui ne connait rien au conte, celui-ci trouvera l'idée incohérente et ne saura pas la comprendre par ce qu'il saura qu'un animal ne porte pas de bottes susceptibles de lui faire faire des bonds de géants. Donc la compréhension passe par plusieurs strates qui vont de la reconnaissance des objets à un classement pour mémoire; c'est très intellectuel...

Je me souviens de cette histoire que j'avais entendu un jour et que je n'ai pas "comprise" par ce que je ne savais pas ce qu'était un bouddhiste: C'est un moine bouddhiste qui rentre dans un macdo et lance: Là où il y a de la zen y'a pas d'plaisir! J'ignorais ce qu'était le zen et je ne trouvais pas drôle que l'on puisse zozoter alors bien sûr je n'y ai rien compris... Bref, pour comprendre il faut savoir et cela n'a rien de subjectif.

Cherudeck a écrit:Et puis ce sujet de la compréhension "hors mental" en tant qu'expérience est vraiment un sujet annexe dans la non-dualité, on est bien loin de l'essentiel.
Je ne comprends rien à cette idée par contre! Je ne vois vraiment pas comment on pourrait comprendre quoi que ce soit en dehors du mental, lieu de toute connaissance...

avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Zarzou le Sam 3 Aoû 2013 - 13:55

Bulle a écrit:Dans l'assimilation par l'orthodoxie d'éléments visnuites en vue de faire évoluer la forme du Vedanta de manière à s'adresser aussi donc de s'adjoindre les basses castes (et non plus exclusivement les "deux fois nés") ?

???? ( Rien compris! )sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Zarzou le Sam 3 Aoû 2013 - 13:58

Bulle a écrit:
Rio sur Seine a écrit:Le Bouddhisme est une philosophie qui isole et conceptualise la notion caractérisée par "stupidité" comme faisant partie des tares fondamentales.
On comprend mieux certains choix tout à coup...

 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Rio sur Seine le Sam 3 Aoû 2013 - 14:09

Bulle a écrit:
Et toute ce blabla  à tenter de persuader que mieux vaut ne point réfléchir  tient de l'apologie du cassage de la personnalité, meilleur moyen d'amener les gens à obéir aveuglément ...

S'il fait beau et chaud et que je dis qu'il faut beau et chaud, puis quelqu'un m'explique au contraire que ce n'est pas vrai en réalité il faut beau et chaud.

D'après toi le quel de ces deux sujets pratique le cassage de personnalité pour faire obéir l'autre ?

Les gens sont souvent enfermés dans leur mécanismes de pensées circulaires où à l'intérieur desquels ils sont convaincus qu'il exercent une quelconque liberté de pensée, alors qu'ils ne se rendent même pas compte qu'ils s'interdisent eux-même cette propre liberté.

Si l'on veut considérer les choses avec des termes péjoratifs et inappropriés on peut effectivement dire que celui tente d'expliquer un raisonnement différent pratique une sorte de cassage de personnalité.

Personnellement je ne tire aucun bénéfice pour discuter avec des inconnus sur un forum.


Ah Rio un peu d'humour ! Ca fait vraiment du bien ! Les lunettes de soleil te servent surtout me semble-t-il à te protéger du reflet que te renvoient les autres de ta propre illumination... a écrit:

C'est une déformation professionnelle qui fait que je capte tout ce qui passe dans mon champs visuel, ce qui est un peu embêtant lorsqu'on connait beaucoup de gens et que beaucoup de gens me connaissent alors que je ne les connais même pas. Comme ça je fais semblant de pas les voir et ils croient que je ne les ai pas vu non plus.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Rio sur Seine le Sam 3 Aoû 2013 - 14:19

Jipé a écrit:Le plus amusant dans tout cela, est que ceux qui prônent le bouddhisme et ses dérivés, contre la science (neuro ou autre), sont les premiers à aller demander une ordonnance pour passer une IRM ou un SCAN s'ils ont une inquiétude sur leur santé...sourire  parce que les plantes c'est bien gentil, mais cela n'a jamais retiré une tumeur au cerveau, par exemple.

Tout ça pour démontrer qu'ils ne sont pas cons.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 14:28

Je suis d'accord avec toi Zarzou, et je rajouterais un élément si tu le permets.

Pour qu'un organisme puisse construire une représentation, que l'on appellera "vraie", il faut une certaine quantité d'informations entre dans son système nerveux. Ce qu'on appelle "représentation vraie" est une représentation qui a comme capacité dans un système nerveux central de construire une représentation concrète comme une chaise, si je veux prendre un exemple. Ce qui veut dire être capable sur le plan moteur, de saisir cette chaise avec sa main, serrer ses doigts, inférer ces propriétés de poids, d'hauteur, largeur, etc...
On est là dans un contexte simple de prise de décision puisque notre système nerveux central à construit avec les éléments recueillis une représentation, une forme, une position spatiale, un poids.
Considérant que ces propriétés sont traitées par groupes de neurones bien distincts, il est nécessaire ensuite que le système soit à un moment capable de lier entres-elles ces informations.
Dans les exemples que je donnais de lésions du cerveau, il y aura des personnes qui seront éventuellement capables d'identifier un objet mais incapables de la localiser dans l'espace, et pour d'autres cela sera le contraire.
En terme médical on dira : "agnosie spatiale ou "agnosie visuelle".

Pour faire court, nous voyons qu'il y a un besoin impératif de synchronisation entre les populations de neurones pour qu'il y puisse y avoir "codage", puis prise de décision, ensuite mise en action motrice par les régions dédiées.
Il y a des régions nommées de "bas niveau", exemple, régions visuelles ou auditives, encodant des informations spécifiques  qui entrent en résonance avec d'autres familles de neurones qui elles encoderont des propriétés émotionnelles, mnésiques, etc...

Nous voyons bien là, la façon avec laquelle les dynamiques neuronales, la connectivité anatomofonctionnelle entrent des régions du cerveau très spécialisées pour traiter des informations, des représentations perceptives, cognitives et affectives produisant en finalité les prises de décision.


Dernière édition par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 14:30, édité 1 fois

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26111
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par mirage le Sam 3 Aoû 2013 - 14:30

Zarzou a écrit:C'est un moine bouddhiste qui rentre dans un macdo et lance: Là où il y a de la zen y'a pas d'plaisir!

j'en ai une autre: c'est un moine tibétain qui se fait haranguer par un chinois qui lui dit: "toi bientôt petit asticot hi hi"
la le moine tibétain ravale ses premières paroles et répond:
"a bientôt"
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4253
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Ling le Sam 3 Aoû 2013 - 14:37

Zarzou a écrit:Ma compréhension du chat botté ne relève pas du subjectif mais de la reconnaissance pour connaître le conte, cependant si vous parlez d'un chat botté à un indigène qui ne connait rien au conte, celui-ci trouvera l'idée incohérente et ne saura pas la comprendre par ce qu'il saura qu'un animal ne porte pas de bottes susceptibles de lui faire faire des bonds de géants. Donc la compréhension passe par plusieurs strates qui vont de la reconnaissance des objets à un classement pour mémoire; c'est très intellectuel...

Vraiment, vous n'auriez aucune intertextualité? L'intertextualité relève du subjectif. La compréhension est à la fois objective et subjective. Votre argument est pour le moins léger.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Cherudek le Sam 3 Aoû 2013 - 14:46

Beaucoup de monde sur le sujet, les questions/réponses se bousculent au portillon lol! 

Je réponds en une fois. sourire 

Stirica a écrit:Où est l'essentiel, alors?
Dans la négation de la conscience individuelle?
Dans l'acte de foi en une conscience universelle dont chaque conscience ne serait que miroir ou plus exactement un reflet?
Dans l'acte d' "ÊTRE"?

le 1 : oui, au sens : négation des soit-disant preuves de la conscience individuelle
le 2 : non, il ne faut pas y croire, ce serait retomber dans le même travers. En cessant de croire, on s'ouvre aux autres possibilités et on abandonne la recherche par le mental (puisque rien ne prouve l'une ou l'autre des hypothèses). C'est alors l'expérience qui prend le relais, et cela est l'essentiel, mais indescriptible.
le 3 : je ne comprends pas votre phrase.

*************************

Bulle a écrit:Les recherches en question n'ont rien à voir avec des croyances
La croyance est de penser qu'elles ont abouti à une conclusion sur ce qu'est la conscience.

Bulle a écrit:La non-dualité demande bien de croire elle est même le pur produit d'une religion.
Vous avez lu ça dans un livre, écrit par un exégète qui exposait ce qu'il avait compris de la non-dualité - et visiblement, il avait manqué quelque chose.

Bulle a écrit:Pourrais-tu développer l'"erreur d'inférence"  à laquelle tu fais allusion ?
Cf. page 35 (lien)
Jipé dit que l'absence d'activité neuronale d'un cerveau détruit prouve que la pensée en était issue.
Or ça ne prouve rien, puisque la pensée (et surtout : la conscience de penser) est une activité subjective, qui ne peut donc apparaître aux expérimentateurs.

Mais sans s'en rendre compte, Jipé a fait son énoncé en se plaçant dès le départ dans l'hypothèse que la pensée est créée par l'activité neuronale. Sa "preuve" (pas d'activité neuronale) n'en est une que si l'on admet, a priori, que la pensée vient des neurones. C'est donc une inférence (absence activité neuronale = absence de pensée) erronée parce que circulaire (qui a dit que la pensée est le produit des neurones ? c'est justement ce qu'il fallait prouver !)

Bon mais on s'en fout hein, c'est pas grave qu'il se prenne les pieds dans le tapis en ignorant son présupposé. Ce qui est étonnant, c'est qu'il vienne faire une leçon de rationalité par la suite. lol! 

**************************

Jipé a écrit:Elles ne disent pas qu'elles connaissent tout, bien au contraire, mais elle progresse,

Vous êtes typiquement dans l'hypothèse moniste matérialiste que vous avez évoqué en décrivant l'état des neurosciences : on verra plus tard pour les preuves, en attendant croyez-nous.

Et effectivement, les neurosciences ne connaissent pas tout, en particulier elles restent sur plusieurs hypothèses à propos de la conscience subjective.

Ma question : pourquoi en choisissez-vous une a priori ? Pour ma part, j'ai mon expérience, mais vous, qui avez plusieurs livres à votre disposition, pourquoi ne les mettez-vous pas à égalité d'incertitude ? C'est de cela que je dis : vous êtes un croyant. (et : 1 je ne suis pas bouddhiste, 2 ce qui est ancien serait faux ? la thèse est risible)

Jipé a écrit:vous demandez de laisser l'intellect de côté pour vous suivre
Non Jipé, on vous demande de laisser l'intellect puisqu'il n'aboutit pas (cf. les théories multiples), puis d'expérimenter par vous-même. C'est le contraire d'une croyance.

Jipé a écrit:Absolument rien de scientifique de votre démarche, il faut faire sa propre expérience pour comprendre (sic), ou est la reproductibilité alors, méthodologie inexistante
La reproductivité est en soi, l'expérimentateur. Allez vous replonger dans la méthode expérimentale : pas d'a priori, expérimentation, répétition. Nous sommes dans un domaine subjectif, il est inévitable que l'expérimentateur et l'expérimenté soit identique. ça n'empêche pas d'être honnête avec soi-même.
Pour la méthodologie : c'est l'enseignement de la non-dualité, dans ses aspects corporels, et vous n'en connaissez rien.

L'autre solution est celle que vous avez adopté : vous attendez que d'autres trouvent pour vous. Et ça, c'est la foi dans le progrès pourquoi pas, vous avez toute votre vie devant vous. Mais ça n'explique par pourquoi vous adoptez une hypothèse plutôt qu'une autre, puisqu'aucune n'est démontrée ? Donc je répète ma question : pourquoi choisissez-vous l'une des hypothèses sans preuve ?

Jipé a écrit:ben oui, c'est un argument recevable, la science avance à petits pas
Surtout, vous vous tirez une balle dans le pied : selon votre "argument recevable", la science d'aujourd'hui serait donc forcément erronée  puisqu'elle sera remplacée par celle de demain. Et vous auriez donc foi en un corpus de connaissance que vous savez être caduque, plutôt qu'en votre propre expérience qui est réelle, accessible et reproductible ? Cela passe pour l'étude des objets matériels, mais pour les sciences "molles" et particulièrement celle qui s'attaque à la conscience subjective, je trouve cela assez absurde.

Jipé a écrit:Le plus amusant dans tout cela, est que ceux qui prônent le bouddhisme et ses dérivés, contre la science (neuro ou autre), sont les premiers à aller demander une ordonnance pour passer une IRM ou un SCAN
Aucun rapport, strictement, avec notre sujet. Vous nous transportez carrément dans une conversation au comptoir du Café du commerce. Vous sombrez, Jipé, ressaisissez-vous.

**********************************

Zarzou a écrit:Je ne comprends rien à cette idée par contre! Je ne vois vraiment pas comment on pourrait comprendre quoi que ce soit en dehors du mental, lieu de toute connaissance...

Parce que comprendre n'est pas un objet, mais une action. Vous confondez l'amas d'information préparatoire (des objets), l'évènement de la compréhension (une action), la réorganisation des informations (des objets).
Le mental est le siège des objets. L'action de comprendre le transforme radicalement et le réorganise, mais cette action n'est pas un objet (une information), aussi le mental ne peut pas percevoir la compréhension, seulement son résultat.

Bon, hop, j'ai dit que je m'arrête, car mon bantou ne vous convient pas.
avatar
Cherudek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 142
Localisation : Côte d'Azur
Identité métaphysique : Sur le chemin
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Ling le Sam 3 Aoû 2013 - 14:57

Stirica a écrit:Dans l'acte de foi en une conscience universelle dont chaque conscience ne serait que miroir ou plus exactement un reflet?

Vous ne comprenez pas cette phrase, Cherudek? N'est-elle pas assez claire?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 15:00

Ahlala! Cherudek, toujours dans le NON, le petit égo, comme dirait Rio est bien asticoté, hein! lol! 
Je vois que tu racontes n'importe quoi, de moins en moins intéressant d'ailleurs, tout cela pour avoir le dernier mot, pffff!
Si cela peut te faire plaisir, je te le laisse volontiers, ce sera une récompense de ta "morpionsité" rire 

Chaque lecteur se fera une opinion sur les propos des uns et des autres, comme cela, tout le monde est content!


Dernière édition par Jipé le Sam 3 Aoû 2013 - 15:05, édité 1 fois

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26111
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Cherudek le Sam 3 Aoû 2013 - 15:01

Stirica a écrit:
Stirica a écrit:Dans l'acte de foi en une conscience universelle dont chaque conscience ne serait que miroir ou plus exactement un reflet?

Vous ne comprenez pas cette phrase, Cherudek? N'est-elle pas assez claire?

Non la 3 était "dans l'acte d'ETRE ?". Ce n'est pas clair pour moi.
avatar
Cherudek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 142
Localisation : Côte d'Azur
Identité métaphysique : Sur le chemin
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Advaita Vedânta

Message par Cherudek le Sam 3 Aoû 2013 - 15:03

Jipé a écrit:Ahlala! Cherudek, toujours dans le NON, le petit égo, comme dirait Rio est bien asticoté, hein! lol! 
Je vois que tu racontes n'importe quoi, de moins en moins intéressant d'ailleurs, tout cela pour avoir le dernier mot, pffff!
Si cela peut te faire plaisir, je te le laisse volontiers, ce sera une récompense de ta "morpionsité" rire 

Chaque lecteur ce fera une opinion sur les propos des uns et des autres, comme cela, tout le monde est content!

Vous l'aviez déjà dit page 28, et je vous ai répondu (lien).

Mais je vois que vous commencez à citer Rio et à utiliser ses termes ? Sortez vite du topic Jipé, avant d'être contaminé ! lol!
avatar
Cherudek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 142
Localisation : Côte d'Azur
Identité métaphysique : Sur le chemin
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 24/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 29 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30, 31, 32  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum