croire en n'importe quoi

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par gaston21 le Jeu 8 Aoû 2013 - 17:36

Zarzou a écrit:
gaston21 a écrit:Une question vicieuse. Je prends pour exemple alterego; nous nous connaissons depuis longtemps et j'ai eu le temps de l'estimer; c'est une jeune dame honnête et elle ne manque pas de bon sens . Et pourtant, vous n'arriverez pas à lui faire manger de cochon, ni à lui faire admettre que l'égorgement hallal est cruel et qu'il devrait donc être interdit. Le conditionnement de l'esprit conduit donc à perdre son bon sens dès qu'il s'agit d'un problème religieux. Vous me dites...libre-arbitre ? Je vous laisse conclure. Non, le libre-arbitre est illusion, pure illusion. Mais difficile de l'admettre.
Zarzou, tu donnes foi aux versets de la Bible. C'est ton droit et je le respecte. Moi aussi, jadis...Tu as du bon sens, mais le bon
sens craque devant la foi !
Mais t'as fini!  diable au fouet  Persiste et je te donne une fessée...
Zarzou, quand tu veux! La fessée, je l'ai largement mérité! Sourire !
Vous ne me ferez jamais croire au libre-arbitre. C'est une question que j'ai très largement approfondi, y compris en examinant de près ma longue expérience. Une simple épreuve, en fonction de sa gravité, peut faire basculer les convictions les plus ancrées..
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:39

PS: Je n'y crois pas du tout au libre arbitre Gaston. Mais je crois au libre bon sens... (soupir. sourire )
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Ling le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:41

Zarzou a écrit:PS: Je n'y crois pas du tout au libre arbitre Gaston. Mais je crois au libre bon sens... (soupir. sourire )
croule de rire Non sens

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:44

M'enfin a écrit:Les drogués aussi cherchent à se faire du bien, est-ce intelligent pour autant?
Je n'ai jamais suggérer que faire l'amour était intelligent, pas plus que de s'assainir pour se sanctifier: c'est aussi naturel l'un que l'autre. Satisfaction de la chair... harpe 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:46

Stirica a écrit:
Zarzou a écrit:PS: Je n'y crois pas du tout au libre arbitre Gaston. Mais je crois au libre bon sens... (soupir. sourire )
croule de rire Non sens
C'est à dire ? étonné un 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Ling le Jeu 8 Aoû 2013 - 18:48

Relisez votre proposition...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Jeu 8 Aoû 2013 - 19:05

J'ai relu... J'vois pas ? Selon ma relecture c'est très intelligent comme réflexion d'ailleurs... Alors, pourquoi te bidonnais-tu ??
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Ling le Jeu 8 Aoû 2013 - 19:10

Si vous n'avez pas de libre arbitre, vous ne pouvez pas avoir de libre bon sens. Votre "bon sens" sera tout aussi déterminé que le reste.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par M'enfin le Jeu 8 Aoû 2013 - 19:13

Parce que Strica n'a pas le même point de vue que toi sur la question Zarzou, d'où l'idée que ce sont toujours les autres qui croient n'importe quoi, mais jamais nous! sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Jeu 8 Aoû 2013 - 19:38

Pas du tout M'enfin, je trouve les réflexions d'autrui parfois pleine de bon sens et parfois vide, ça dépend... Je ne suis pas dans le 'même' mais dans le 'différent' par ce que mon point de vue je le connais et je ne vois pas l'intérêt de discuter avec ceux qui le partage... Je cherche l'enrichissement pas le placement à court terme. Regarde, avec Gaston on tombe toujours d'accord, du coup, on est comme ces vieux couples qui se regardent en souriant pour savoir très bien ce qu'en pense l'autre sans avoir besoin de le lui demander. On se comprend... Koike des fois, mais rarement, il fait celui qui n'est pas d'accord mais bon, c'est une autre histoire!

Je verrais pour les réflexions de Stirica demain, sur ce bonne soirée à vous tous.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par M'enfin le Jeu 8 Aoû 2013 - 19:40

Bon Zarzouillage!  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par mirage le Ven 9 Aoû 2013 - 3:19

Zarzou a écrit:
mirage a écrit:toi o ma foi qui ne m'a jamais déçu
n'importe quoi (de) croire en.... Suspect
Lorsqu'une foi est décevante, c'est par ce que son objet l'est devenu... Parfois les hommes font foi de choses absurdes, par exemple, les naïfs croient en se mariant que leur Dame ne peut être que digne de leur inestimable confiance, de foi cela va de soi.. Mais quelle désillusion lorsque celle-ci prend un amant pour l'aventure, par ce que Monsieur s'est endormi tranquillisé par sa propre assurance... Voilà, les leçons de la vie: manque de bon sens. On ne fait pas de ceux que l'on dit aimer un bien mobilier!

PS: Avisée, le jour de mon mariage j'ai pris soin de briffer mon mari sur les tendances curieuses qui animent le cœur des hommes à "croire" ( Ô les ignorants ) que l'amour assujetti...
oui un bien curieux contrat que celui ci. du tacite on passe a l'officiel....pour le coup une aventure tentante.

le meilleur des contrats est celui tacite que l'on a passé avec soit même et que l'on peut reconnaitre officiellement, a la demande.
j'ai une théorie qui s'applique dans ce cas. d'une manière ou d'une autre, "on le sait toujours". si il y a le moindre début de commencement de doute en moi, je signe pas rire 
et s'il y a du changement la retraite est honorable. en tous cas plus que de trahir ou de se faire trahir. batailler oui, jusqu’au bout oui.
remarque le jeu des ombres....bref faut jouer a 2 avec des règles concordantes. sinon c'est décevant.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Edouard LaHonte le Ven 9 Aoû 2013 - 5:32

vampyra a écrit:( Peut-être est-il possible de vérifier l'idée, on ne me l'a jamais proposé et je n'ai jamais essayé, nous pouvons essayer si vous voulez ? ) Qu'est ce qui vous apparait crédible dans cette idée ? ( Ce qui est crédible relève du bon sens.)
C'est précisement parce-que cette idée est développée à partir de faits empiriques qu'elle est sensée être crédible.

Le prémisse est la faisabilité d'une simulation. Il est basée sur l'observation que les capacités informatiques augmentent, si ces dernières égalent nos capacités cérébrales et bien ce n'est pas du bon sens de postuler que la simulation sera possible dans un avenir plus ou moins proche ?

Une fois la faisabilité admise, il reste à discuter des conséquences,

1) Aucune civilisation n'atteint le stade de faisabilité parce-qu'elles sont détruites avant d'y parvenir.

2) Une civilisation y parvient mais elle ne passe pas à l'acte pour des raisons qui relèvent de la psychologie.

3) Nous vivons déjà dans une simulation

Où est-ce-que vous voyez un manque de bon sens dans le développement ? admiration
avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par mirage le Ven 9 Aoû 2013 - 6:11

et si l'aboutissement de l'humain arrive a terme, celui ci décide de repartir de 0 et fabrique un nouvel univers en tous points semblable, ou naitra l'humain qui répètera cette action indéfiniment.

1 l'humain aboutit décide de continuer a exister, et créé un nouvel environnement (univers)
2 l'humain aboutit décide de disparaitre et laisse la place au nouvel univers
3 l'humain aboutit est présent en notre univers, mais combien de fois ?

la 3 est marante, chaque couche d'humains aboutis présente dans notre univers peut rajouter sa signature (l’hélium ou un fractionnement des évènements différents) ce qui permet a l'humain dieu de rencontrer ses pairs et de se concerter avec eux sur la nature de ce qu'ils vont rajouter comme loi/règle/griffe/indicateur pour la panoplie suivante.

pour du réel ou simulation(s) ca marche aussi sur la tête et sous linux
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Jipé le Ven 9 Aoû 2013 - 8:00

Edouard LaHonte a écrit:Le prémisse ...
Petit détail orthographique : prémisse est féminin, on doit écrire "la" prémisse...sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Edouard LaHonte le Ven 9 Aoû 2013 - 8:22

Petit détail orthographique : prémisse est féminin, on doit écrire "la" prémisse...
Et Merdre ! cassetête 



Merci Jipé Wink 

On pourrait pas faire comme chez les rosbeefs et puis oublier les problèmes de genre et simplifier ? dubitatif
avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Ven 9 Aoû 2013 - 9:29

Stirica a écrit:Si vous n'avez pas de libre arbitre, vous ne pouvez pas avoir de libre bon sens. Votre "bon sens" sera tout aussi déterminé que le reste.
Le bon sens est la faculté de juger correctement, de porter un juste jugement, de discerner ce qui doit être fait et non ce que l'on veut faire. Le bon sens n'offre pas de choisir mais de "distinguer" c'est une nuance fondamentale d'avec le libre arbitre. Le libre arbitre est la faculté d'opérer un choix en toute liberté mais peut se faire contre tout bon sens. En résumé le libre arbitre est la faculté que nous nous accordons de choisir, et le bon sens est la faculté que nous avons ou non de discerner, de distinguer. Nécessairement, le bon sens est sélectif comme le libre arbitre mais n'effectue pas son tri sur le même principe. Le bon sens est la faculté de trouver ce qu'il convient de distinguer pour agir, le libre arbitre permet de se déterminer dans un choix qui peut être bon comme mauvais, là où le bon sens est toujours bon pour être juste.

Lorsque je disais libre bon sens, j'entendais que beaucoup de gens se privent volontairement de cette aptitude pour ne vivre que ce qui les arrange et non ce que le bon sens nous impose, par ce que le bon sens s'impose là où le libre arbitre reste une valeur ajoutée. On ne choisi pas de discerner, de distinguer, de percevoir en somme, c'est un processus naturel et autonome que de distinguer, de discerner mais peut-être entravé et l'est très souvent par le concept du libre arbitre qui offre de "ne pas voir" de ne pas vouloir de ce que l'on distingue très clairement contre tout bon sens bien souvent, la notion de libre arbitre dissimule beaucoup de choses tel la mauvaise foi.

Qu'en penses-tu ?
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Ling le Ven 9 Aoû 2013 - 9:39

Zarzou a écrit:où le bon sens est toujours bon pour être juste.
Le bon sens est strictement déterminé par votre vécu, par votre éducation, par votre culture. Evoquer le bon sens à tout propos est porté un jugement de valeur sur ce qui nous semble ne pas ressortir du bon sens tel que nous le définissons. Il s'agit donc d'une valeur relative.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Ven 9 Aoû 2013 - 9:46

Mirage a écrit:et s'il y a du changement la retraite est honorable. en tous cas plus que de trahir ou de se faire trahir. batailler oui, jusqu’au bout oui.
remarque le jeu des ombres....bref faut jouer a 2 avec des règles concordantes. sinon c'est décevant.
En parlant de croire en n'importe quoi nous y voilà encore... Depuis des milliers d'années que l'humain peuple et foisonne sur la surface de cette terre, nous avons plus que matière à saisir ce que signifie le verbe trahir et cela avec assurance. Nous devrions le savoir, et nous le savons, nous savons pertinemment tout ce que cela revêt... Bon sens ? Encore lui! Décidemment... On ne choisit pas d'être fidèle tout autant que l'on ne choisit pas d'être infidèle. Ce n'est pas par ce que nous prenons la liberté de désirer être fidèle que nous le devenons, que nous le sommes.

Il importe de se confronter à soi-même et de le faire avec crainte par ce que c'est fou comme soi-même peut être étonnant et désespérant.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par mirage le Ven 9 Aoû 2013 - 11:55

Zarzou a écrit:
Mirage a écrit:et s'il y a du changement la retraite est honorable. en tous cas plus que de trahir ou de se faire trahir. batailler oui, jusqu’au bout oui.
remarque le jeu des ombres....bref faut jouer a 2 avec des règles concordantes. sinon c'est décevant.
 En parlant de croire en n'importe quoi nous y voilà encore... Depuis des milliers d'années que l'humain peuple et foisonne sur la surface de cette terre, nous avons plus que matière à saisir ce que signifie le verbe trahir et cela avec assurance. Nous devrions le savoir, et nous le savons, nous savons pertinemment tout ce que cela revêt... Bon sens ? Encore lui! Décidemment... On ne choisit pas d'être fidèle tout autant que l'on ne choisit pas d'être infidèle. Ce n'est pas par ce que nous prenons la liberté de désirer être fidèle que nous le devenons, que nous le sommes.

 Il importe de  se confronter à soi-même et de le faire avec crainte par ce que c'est fou comme soi-même peut être étonnant et désespérant.
la crainte j'y avais pas pensé
disons que ca peut ... aider rire 
car si au départ on a des principes forts et encrés (c'est ce que je sous entendais par contrat tacite avec soi même ) ben j'ai que 31 ans.
je peux donc dire "jusqu’à présent......"
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Ven 9 Aoû 2013 - 14:45

et demain ?? Hahahaha! ( La vie ou devrais-je dire, le sens de la vie, réserve toujours des surprises... ) sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Ven 9 Aoû 2013 - 16:30

Stirica a écrit:
Zarzou a écrit:où le bon sens est toujours bon pour être juste.
Le bon sens est strictement déterminé par votre vécu, par votre éducation, par votre culture. Evoquer le bon sens à tout propos est porté un jugement de valeur sur ce qui nous semble ne pas ressortir du bon sens tel que nous le définissons. Il s'agit donc d'une valeur relative.
Le bon sens est une aptitude donc une disposition naturelle... Les enfants font preuve de beaucoup de bon sens par exemple, pour enfreindre les interdits, il est toujours préférable d'accuser le chien d'avoir fini le paquet de gâteau qu'il ne fallait pas toucher; comme dit ma fille: T'as qu'à lui demander! La situation est correctement jugé en cela que si c'est lui qui désobéit, il risque un blâme. De fait pour l'éviter le chien à toujours bon dos et puis comme il ne sait qu'aboyer et que seul l'enfant le comprend il va de soi qu'il lui fera dire ce qu'il voudra... Il est évident que le chien ne peut pas se défendre et comme le mien est un voleur, ce n'est pas exclu et ma fille le sait.

avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par M'enfin le Ven 9 Aoû 2013 - 17:30

Zarzou, tu dis qu'enfreindre les interdits est à la fois une bonne chose et une mauvaise chose. Il me semble que c'est contradictoire comme mode de pensée. Comment veux-tu que ton enfant apprenne à ne pas mentir en trouvant qu'il agit de manière sensée quand il ment?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Sam 10 Aoû 2013 - 6:30

M'enfin,

Je ne crois pas que l'on apprenne à mentir... Le libre arbitre alors ? Hahaha! C'est cela. Prendre la liberté de raconter une fiction plutôt que de dire la vérité.

Le mensonge est très naturel, la tricherie, la tromperie tout autant. Ce ne sont pas des choses que l'on enseigne mais qui s'imposent toute seule par nécessité. La seule chose que je puisse enseigner à ma fille est de mettre des mots sur chaque chose, de les qualifier, de les définir proprement. De sorte que les choses soient claires dans sa tête. Il faut bien s'exercer au mensonge pour l'identifier à juste titre. Il est navrant que les religions voient dans la nature humaine tant de maux qui font la maladie du pécheur originel. Personnellement, je vois une merveille d'intelligence, de contrastes surprenants. L'être humain est surprenant. Il est normal de mentir, de tromper, d'être brutal, ce n'est pas bien ou mal, c'est normal. Nous sommes des êtres doubles. Nous avons le choix d'être agréable comme désagréable mais ce choix n'est pas toujours volontaire ou désiré, notre environnement et notre identité force nos décisions. L'enfant qui transgresse un interdit mentira pour éviter un conflit, une situation désagréable de façon très naturelle.

PS: Tu me dis: Il me semble que c'est contradictoire comme mode de pensée. Non, pas du tout, c'est le principe du ying et du yang. Le tout blanc ou tout noir cela n'existe pas... Il y a du bien dans le mal comme du mal dans le bien. Il ne peut y avoir contradiction entre blanc et noir, si et seulement si les deux sont distingués. C'est une perception individuelle mais ceux qui voient en noir et blanc n'ont pas encore compris que les choses ne sont pas ainsi. Même la douceur peut faire violence !.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: croire en n'importe quoi

Message par Zarzou le Sam 10 Aoû 2013 - 7:07

Edouard LaHonte a écrit:
vampyra a écrit:( Peut-être est-il possible de vérifier l'idée, on ne me l'a jamais proposé et je n'ai jamais essayé, nous pouvons essayer si vous voulez ? ) Qu'est ce qui vous apparait crédible dans cette idée ? ( Ce qui est crédible relève du bon sens.)
C'est précisement parce-que cette idée est développée à partir de faits empiriques qu'elle est sensée être crédible.

Le prémisse est la faisabilité d'une simulation. Il est basée sur l'observation que les capacités informatiques augmentent, si ces dernières égalent nos capacités cérébrales et bien ce n'est pas du bon sens de postuler que la simulation sera possible dans un avenir plus ou moins proche ?

Une fois la faisabilité admise, il reste à discuter des conséquences,

1) Aucune civilisation n'atteint le stade de faisabilité parce-qu'elles sont détruites avant d'y parvenir.

2) Une civilisation y parvient mais elle ne passe pas à l'acte pour des raisons qui relèvent de la psychologie.

3) Nous vivons déjà dans une simulation

Où est-ce-que vous voyez un manque de bon sens dans le développement ? admiration
Il faudrait que cette simulation serve un objectif. Nécessairement je pense, mais quel objectif ?
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum