alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Sam 27 Juil 2013 - 17:55

Je ne sais pas si ce sujet à sa place dans cette rubrique,mais je me permets de le lancer parce-qu'il me semble que les addictions peuvent avoir un rapport avec la psychologie.Elles peuvent avoir rapport avec des maladies psychologiques:phobie sociale,troubles borderline,etc...de toute façon c'est souvent dû,à la base,à un mal-être interieur.Et...le fait qu'une personne ne puisse pas"décroché"d'une drogue quelconque,c'est souvent psychologique,je le reconnais.Parfois il suffit de"lâcher prise",ce qui n'est pas le cas lorsqu'on est emprisonné dans le quotidien.
Mon exemple:j'ai une tendance aux comportements addictifs depuis ma préadolescence,Probablement parce-que j'ai toujours été"différente",quel que soit le sens que l'on donne à ce mot,et ainsi rejetée par les personnes de mon age-du moins c'était le cas dans ma prime jeunesse.Il n'y a rien de plus intolèrant qu'un ado,mais tel n'est pas le propos.J'ai pris divers médicaments et surtout alcools,pour oublier dans un premier temps,lorsque j'avais encore des doutes conçernant mes choix de vie.J'ai déja dépassé ce stade(déja?ben encore heureux lol)et aussi pour vaincre ma timidité extrême,ma difficulté à m'exprimer en public.Vers l'age de 25 ans,j'ai dévelloppé une addiction à un certain tranquilisant,et,lorsque j'ai commencé à vivre en couple,mon compagnon d'alors buvait beaucoup,et j'ai compensé ceci par cela.Après ma séparation d'avec cet homme,j'ai"compensé"plus encorte.Je suis à présent mariée-depuis 5 ans exactement-il m'est arrivé d'écrire-mon bouquin et des textes quelconques-et même de m'exprimer dans telle ou telle conférence,conçernant des sujets de socièté,comme les violences diverses par exemple,dans un micro et sans être"sous influençe",donc tout est possible.C'est pourquoi je pense que cette phobie sociale peut être surmontée-au moins provisoirement-lorsqu'on le veut vraiment.
Cela dit,plusieurs personnes affirment qu'une addiction est incurable,qu'il s'agisse de tabac,d'alcool,de drogue plus ou moins douce,de jeu,etc...et qu'en dépit d'abstinence plus ou moins longue,il n'y a pas de guérrison possible.Cependant,je me suis essayée à la modération.Mon meilleur ami,ayant le même souçi,m'a prévenue que je prenais le mauvais chemin.Et lorsque je l'ai admis,il m'a écrit(il m'appel par mon pseudo,qu'il considère lui aussi comme ma vraie identité:"Je suis triste et heureux à la fois.Triste parce-que je sais que tu souffre,mais heureux parce-que ce coup-là il me semble qu'il y a une vraie prise de conscience qu'il est pratiquement impossible de contrôler sa consommation d'alcool.Oui ma Stana,tu es alcoolique tout comme moi.Admettre qu'on est alcoolique,c'est déja une belle victoire."Il a ajouté qu'il boit deux fois par semaine dorénavant-depuis environ un an d'ailleurs.Il sais que je veux suivre son exemple."Tu te demande comment c'est possible?a-t-il demandé.Je vais te dire honnêtement que c'est très dur,mais peu à peu ton corps et ton cerveau vont s'habituer à cette consomation.Je pense que tu fais partie des rares personnes qui peuvent avoir ce contrôle-bien que d'après les specialistes ce soit quasiment impossible.Mais moi je dis que oui,avec une vraie discipline."Et lorsque je lui ai demandé ce que j'allais devenir,il a eu ces mots sublimes:"Ce que tu vas devenir?Une femme qui refuse de se laisser détruire par les démons de l'alcool.Une femme qui va prouver à tous qu'elle a une vraie force de caractère,et que tous ceux qui n'ont pas cru en elle se sont trompés.Une femme belle et merveilleuse qui va se relever et qui regardera constament du côté de la lumière.Ma Stana tu vas prouver à tres ennemis que bien qu'ils t'aient mis un genou en terre,ils ont perdu;tu es un diamant à l'état brut,ayant juste besoin d'être taillé pour pouvoir brillé."
Ces mots,je les ai écrit à part et les relis jour après jour;je sais qu'en effet tout est possible.Les rechutes existent pourtant.Par exemple,il y a plusieurs jours,j'allais à une randonnée dans le cadre d'activités d'insertion.Ma phobie sociale me reprennant,j'ai trop bu avant de m'y rendre.Il paraît que j'avais l'air d'un zombie et que je m'accrochais aux murs-je n'en ai aucun souvenir.Mais...il faut croire que c'est bien psychologique,puisque,dans le cadre de cette activité,je n'ai eu pratiquement pas de manque physique.Parce-que j'ètais très à mon aise,dans un cadre magnifique j'imagine.Cela dit très peu de personnes croient que je peux arriver à boire deux fois par semaine.Un homme,ayant eu la même addiction,m'a proposé de m'emmener dans un endroit où on peu m'aider à être"abstinente".Mais je veux continuer à essayer cette"modération"encourageée vers mon meilleur ami.Personne n'y crois...à part peut-être l'animatrice de mon groupe,qui me met à l'épreuve^^
Très peu d'exemples en effet...c'est juste un témoignage.Pourtant un autre ami à moi me dit que tout est possible.C'est rare j'en conviens.
Les addictions:incurables ou controlables?...Ne pourrais-t-on pas être son propre médecin,savoir ce qui est bon pour nous,avec un peu d'appui?

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par mirage le Sam 27 Juil 2013 - 18:01

le meilleur moyen d'enrayer la spirale ? tout stopper, absolument toutes les addictions, pas forcement en même temps. s'y tenir et découvrir une nouvelle vie.
celle que l'on ne regrettera pas.

"la meilleur drogue, c'est la vie" citation d'anciens drogués rire

aucun écart, jamais.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Sam 27 Juil 2013 - 18:14

Oui je sais,plusieurs personnes m'ont donné cette réponse.Cela dit,je compte avant tout"user"du moyen de mon ami le plus cher.Essayer malgrès tout.Parce-que maintenant,j'ai quelque chose à prouver.A mon animatrice(lors de notre dernière entrevue,on s'est tapé dans la main en se regardant droit dans les yeux,on a un accord;si dans un mois je n'y suis pas arrivée...on en reparlera,mais du coup je suis très motivée) et à d'autres personnes-que c'est possible.
Mais comme c'est très rare d'y parvenir,je ne le conseil à personne.Ca demande beaucoup de discipline.Oui quelle que soit l'addiction,elle n'est jamais anodine et les personnes se sentant prètes à y mettre fin-oui peu à peu-doivent le faire-d'accord faites ce que je dis,ne faites pas ce que je fais LOL
Mais oui...quelqu'un qui serait accro à plusieurs"drogues"...il vaudrait mieux les stopper l'une après l'autre.Plusieurs personnes de ma connaissance ont stoppé l'alcool ou le tabac,mais compensé doublement par l'autre addiction.Et ne l'ont jamais stoppée.Pourtant,d'autres y parviennent.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par maya le Sam 27 Juil 2013 - 18:23

Très touchée par ton histoire, Stana. Etre addict à un produit comme l'alcool demande surement un soutien particulier des personnes proches et surtout d'un médecin que l'on aime, mais je pense que le travail de sevrage total ne peut venir qu'au moment où la personne elle-mème prendra la décision, et souvent après plusieurs échecs (qui n'en sont pas vraiment car ce sont des jalons vers l'arret).
Je pense aussi que c'est une maladie et non un vice comme beaucoup de personnes le disent...Un malade doit recevoir des soins et non des injonctions...
J'ai connu dans ma famille cette maladie et l'aide que j'ai pu apporter a été décue un bon moment mais cette personne est abstinente depuis des années maintenant.

Pour toi le fait d'en parler ici est déjà un début de chemin vers l'aide que tu sens autour de toi chez ton ami, ton groupe de soutien. Mais la modération est-ce un début ou un refus de voir qu'il faudrait arrèter complètement ? toi seule le sait.
Bon courage dans tes réflexions.

Je suis fumeuse et ne cherche plus à stopper. J'ai complètement arrèté plus de 6 mois il y a deux ans, sans difficulté . Mais j'ai repris pour le plaisir des quelques cigarettes par jour. Sans culpabilité aucune mais un peu parce que je suis anarchiste quelque part et toutes ces interdictions me font faire la rebelle. Par contre, je crois vraiment que l'alcool et les drogues détruisent ce qui fait notre nature humaine: la lucidité. Et ceux-là il faut stopper definitivement.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par komyo le Sam 27 Juil 2013 - 21:17

Perso par nature j'ai un peu tendance a etre comme toi, j'ai collectionné les addictions, je me suis libéré de la plupart.
Ainsi pour l'alcool, j'ai fait le voeu de ne pas boire pendant un an. A la reprise, j'ai arrêté de boire le midi, puis j'ai décidé de ne boire que le week end. Maintenant c'est selon que j'ai envie ou non un peu le soir. Le seul truc que j'ai stoppé définitivement c'est la clope, j'ai refumé un peu mais l'envie reviens vite et c'est tellement accrochant que je n'ai pas envie de remettre le couvert. En Y réfléchissant, c'est surtout en les remplaçant par d'autres sujets intérêts que la plupart sont partis..
En fait j'aime bien me sentir libre, c'est qui m'a motivé principalement.
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Dim 28 Juil 2013 - 17:53

Tout d'abord ceci:il y a de toute manière beaucoup de personnes refusant tel ou tel mot-ça aussi c'est de la psychologie-alors que la "formule" veut dire précisément la même chose,et que personne n'est dupe.Je n'ai rien contre,pourvu que ça ne cache pas la réalité aux yeux de la personne.Ce peut être une manière de se préserver et de préserver les autres.Par exemple,mon meilleur pote-évoqué plus haut-m'a dit:"C'est clair que si on dit qu'on a des petits problèmes avec l'alcool,ça passerra déja mieux que si on balance des mots comme alcoolique ou alcoolisme.Il y a plein d'exemple de ce type."J'ai dépassé ce stade personnellement,mais comme ce n'est pas le cas de tout le monde,je comprends parfaitement,de part et d'autre.D'ailleurs cet autre homme qui voulait mon bien,m'a exactement dis:"Je peux t'aider si tu es al...si tu as un problème avec l'alcool"Bref il s'est repris à temps,et j'ai été tans touchée par sa délicatesse que j'ai fais mine de n'avoir rien remarqué^^Anecdote...Mais franchement c'est vrai,on aurait tendance à coller une ètiquette sur nos front sinon-quel que soit le souçi.

Maya : moi aussi je suis sincèrement touchée par tes paroles.Oh pour ce qui est de la lucidité,je la garde toujours au fond de moi.D'ailleurs il m'est arrivé,le lendemain matin,de retrouver des ècrits que je ne me souvenais pas avoir faits,mais...pertinents quoi lol ce n'est pas le propos je le sais.Oui en mon âme et conscience,je vais à ma manière.Je te tiendrai au courant.
Komyo : ton expèrience m'apporte beaucoup^^donc tout est possible.Tu as vaincu l'addiction par la discipline,et cependant tu te fais raisonnablement plaisir après coup.Tu es un exemple.Je pense que c'est rare-d'après les specialistes-mais pas impossible.
Vos témoignages à tous deux-merci infinment-m'aident dans ma résolution.Je vous tiendrai au courant dans un mois^^
Incurable une addiction??Peut-être bien.C'est pourquoi il faut rester absolument vigilant.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par maya le Dim 28 Juil 2013 - 18:42

Bon courage Stana. Tout est possible;
Je n'ai "pas de problème' avec l'alcool parce que c'est un plaisir pour moi de boire un verre de vin aux repas ou une bière s'il fait très chaud. Mais je crois vraiment qu'il faut passer à l'abstinence totale si cela devient un handicap sérieux dans ta vie. Accepte l'aide de ceux qui peuvent te soutenir près de toi. soutenir 
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Dim 28 Juil 2013 - 19:53

Merci Maya.Ce n'est plus un handicap sérieux dans ma vie,et je sais pouvoir contrôler comme ça m'est déja arrivé.Selon la méthode de mon meilleur ami,je sais que c'est très possible,et mon but est de continuer ainsi.
Encore une fois,je tiendrai au courant dans quelques temps.
Et j'espère que chacun trouverra ce qui lui convient,quel que soit l'addiction.Chacun a son libre choix,ses propres ressentis.


stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par M'enfin le Dim 28 Juil 2013 - 21:23

Stana, si tu permets, j'ai une petite thèse à ce sujet,  que j'ai d'ailleurs mis en pratique pour éradiquer un tic nerveux au lieu de le transférer dans un autre comme ce que j'avais déjà fait auparavant. En prenant pour acquis que c'est le plaisir anticipé qui permet de développer un automatisme, j'ai tenté de vérifier si l'inverse pouvait fonctionner. À chaque fois que j'avais conscience de mon tic, je me relaxais, respirait lentement, et considérais le plaisir que j'avais à ne pas me sentir stressé, tout en imaginant le futur plaisir de ne plus avoir de tic, donc de réussir quelque chose de nouveau pour moi. Mon tic est disparu en moins d'un mois comme par enchantement, alors qu'il durait depuis plus d'une année. Je n'ai même pas senti la transition de sorte que je ne sais pas exactement combien de temps il a fallu.

C'est le plaisir qui guide nos habitudes de sorte que, si tu n'as aucun plaisir à arrêter quelque chose, il y a peu chance que tu prennes une nouvelle habitude. Tu peux probablement utiliser le même truc pour contrôler une addiction au lieu de l'éradiquer, mais je suppose qu'il va falloir plus de méthode. Par exemple, il se peut qu'il faille que tu provoques consciemment ton addiction en prenant volontairement une gorgée et en t'arrêtant immédiatement, tout en prenant conscience du plaisir anticipé de pouvoir te contrôler facilement, et en te relaxant comme moi, tout en observant ton plaisir actuel de pouvoir te contrôler. À mon avis, si tu te sers un verre d'alcool le matin et que tu prends plaisir à n'en prendre qu'une seule gorgée par jour pendant deux à trois semaines, tu vas changer d'habitude et tu vas oublier de te servir un verre le matin. Qu'en dis-tu?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Dim 28 Juil 2013 - 21:31

Je trouve ton idée et ta méthode originales et subtiles,M'enfin,et si elle t'a réussi,tans mieux^^Chacun sa méthode.La mienne-et celle de cet ami évoqué plusieurs fois-est un peu différente,mais...il y a tout de même quelques points communs.Se livrer à une addiction une ou deux fois par semaine,c'est jouir le reste du temps du plaisir qu'il y a à "y arriver",et un plaisir anticipé pour ces un ou deux jours que l'on s'accorde sans les dèpasser.Ces un ou deux jours,on peut les savourer d'autant plus dèlicieusement que ce n'est plus tous les jours,et que le contrôle du reste du temps EST aussi un plaisir anticipé.Il le connaît,et je débute une période connaissant de nouveau ces subtilités personnelles.Encore une fois,je donnerai quelques nouvelles^^
Bref merci à tous et à bonne nuit!

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par M'enfin le Dim 28 Juil 2013 - 21:39

Bonne nuit, et n'oublie pas de relaxer pour transformer ta tentation momentanée en plaisir les jours d'abstinence! sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par Jipé le Lun 29 Juil 2013 - 7:58

Il ne faut pas confondre addiction et mauvaise habitude....La personne addicte à un besoin physique de sa substance (alcool, drogue, tabac, etc...), au quotidien et si elle ne l'a pas, elle souffre énormément !
Ce n'est plus un plaisir qui pousse à prendre sa "dose" mais une nécessité, chose qui n'est pas semblable lorsqu'une personne n'a "que" sa mauvaise habitude. Elle aura sans doute l'envie de...mais pas la nécessité de...
Là est toute la différence !
Si sur une semaine la personne peut se passer de sa "dose" d'alcool ou autres 3 ou 4 jours, elle ne sera pas dans l'addiction, ce manque ne lui sera donc pas insupportable et ne génèrera pas une souffrance extrême, il y aura sans doute l'envie, même une forte envie, mais contrôlable en faisant des efforts sur soi.

Il est très difficile qu'une personne réellement addicte puisse stopper par elle-même sans un suivi psychologique, mais bon...ne généralisons pas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par M'enfin le Lun 29 Juil 2013 - 17:04

Tu as raison JP, il ne faut pas négliger les inévitables deux semaines de dés-intox, qui peuvent facilement faire foirer un projet de dés-addiction psychologique personnel si on n'est pas au courant. Le mieux serait donc de subir une dés-intox médicale avant de tenter le coup.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Lun 29 Juil 2013 - 19:55


stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Lun 29 Juil 2013 - 20:28

Pour répondre plus directement,je dirais:oui merci M'Enfin pour ton encouragement.Je sais que je vais y parvenir...dès demain.
JP : oui aussi^^on a beau dire,tout le monde est différent.Merci mille fois pour le renseignement:oui j'ai eu quelques doutes.Je ne savais pas.Oui l'addiction-quelle qu'elle puisse être-est un besoin qui entraîne d'atroces douleurs en cas de"manque".Et...lorsqu'il s'agit d'un plaisir,d'une envie,n'entraînant pas,plus de douleurs physiques ou morales(parce-que ça existe toujours)c''est différent;J'y arrive à présent personnellement.Il n'y a plus de douleurs physiques de ma part,et la timidité peut être vaincue.
Personne n'y croit?A moi de leur démontrer^^
Je connais des gens esclaves d'addictions,et critiquant les addictions d'autres,les regarde.Ben il y a un copain à moi disant:"Plus une goutte d'alcool"Et est dépendant du tabac.Ce matin-là,à cette randonnée,il m'a dit:"Regarde mes mains,comme elles tremblent!C'est dingue,non????"Dingue ou non,il est le premier à vouloir me faire arrêter une goutte d'alcool.Une goutte je dis bien.
Plusieurs personnes me croient.Tans pis pour les autres.
JP et M'Enfin:merci encore.
JP:j'ai eu un suivi psychologique il y a un an,à une autre activité d'insertion:il y avait un peu de tout.Quoi qu'il en soit,ça m'a fait du bien.Je suis bien à nouveau dans ma tête.
Merci beaucoup d'avoir accepté le clip de mon meilleur pote ci-dessus^^C'ètait exceptionnel.Bisous!!!!!!

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par mirage le Lun 29 Juil 2013 - 20:44

pour l'alcool une cure de désintox peut être pas mal pour débuter.
ça te fait arrêter le temps ou tu y es. une perche tendue quoi.....
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Mar 30 Juil 2013 - 1:45

Merci Mirage.Oui je sais.Je vous tiendrai au courant dans un mois,mais ça va aller^^Merci à vous tous.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par mirage le Mer 14 Aoû 2013 - 8:47

même si c'est vrai que la desintox c'est l'artillerie lourde, ça ne peut pas faire de mal, même si tenter d’être raisonnable peut suffire selon les cas, donc a essayer sourire 
si cas contraire desintox optionnelle et plus jamais d'alcool, sous aucun prétexte.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Mer 30 Oct 2013 - 20:59

Bref merci pour toutes vos réponses^^Ben à un moment donné,les douleurs physiques liées au manque étaient revenues, sans être aussi fortes que celles d'avant cependant. C'était dû sans aucun doute au fait que je buvais encore trop dans mes journées avec alcool quoi. D'ailleurs mon meilleur ami, qui m'aide toujours beaucoup,l'a remarqué et a un peu durçi le tont : "Tu n'as que trois solutions: soit tu arrête de boire et tu te fais aider; soit tu bois et tu bousille ta vie; soit tu arrive à gèrer ta consommation d'alcool-on dit que c'est impossible, mais moi je dis que oui puisque j'y arrive." Ca a été un electrochoc: j'ai choisis la troisième solution. Les 3/4 du temps, je peux boire modèrément, en alternance avec des périodes où je ne bois pas du tout. Bon il m'arrive encore de déborder durant ces journées où je me fais plaisir, mais cette tendance diminue à vue d'oeil, et il n'y a plus vraiment de manque physique-bon parfois je tremble un peu, mais c'est tout.Et au bout du chemin, ma récompense est: un verre...pas davantage, j'y arrive à présent .Bon il y a eu un petit dérapage ces temps-ci, mais c'est tout .
Un "ami" à moi-bon celui avec qui j'ai une amitié amoureuse comme je dis-a donc fait 5 cures de désintoxication. Il dit toujours: "Je ne crois pas à la consommation zéro." Il dit aussi que si un deuil ou autre èpreuve survient, il ne peut pas envisager de se passer de ce moyen d'évasion. Mon cas egalement. Bref nous sommes sur la même longueur d'onde. Il veut cependant retrouver une consommation"plaisir", et non plus addictive. Il m'a proposé une cure de 3 mois-pour tous les deux-en précisant que c'est un centre ouvert, à la montagne,avec une salle de jeux, de sport...et que nous aurions droit à des après-midi au village en contrebas-avec alcootest au retour bien sûr lol bon c'est aussi un pretexte pour être ensemble LOL un ami à moi m'a dit avec un clin d'oeil: "Si vous êtes abstinents durant ce laps de temps-de ce point de vue-il est à parier que vous ne le serez pas par ailleurs",et...ma foi le fait n'est pas sans vraissemblance^^

Bon pour revenir au sujet, on m'a dit que cette addiction n'en est pas ou plus vraiment une me conçernant, parce-que sinon, je ne pourrais pas arrêter sans problème par périodes. Et que mes impressions physiques sont dues au fait que mon corps est en train d"éliminer ce poison(c'en est)...
D'autres encore disent qu'il est impossible de boire de temps en temps lorsqu'on a ce problème. Et...d'autres encore(moins nombreux certes)disent connaître des personnes alcooliques pouvant-après un long cheminement-boire UN verre. Cela dit, c'est rare mais pas impossible .
J'y parviens ètape par ètape quoi.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Mer 30 Oct 2013 - 21:08

Pour conclure pour de bon le sujet, on dit toujours qu'une personne est alcoolique,toxicomane ou tabagique à vie, y compris lorsqu'elle est abstinente, comme quoi si elle s'accorde juste une fois "un petit plaisir", elle replonge aussitôt...c'est très fréquent mais...les exceptions existent, j'en connais. C'est comme lorsqu'on dit qu'un être est addict aux jeux(les Joueurs anonymes ça existe aussi lol), c'est à vie...moi je dis : ne pas faire de généralité. Ce qu'il faut, c'est se surveiller, être très vigilant lorsqu'on décide de fumer une cigarette, boire un verre, jouer...et ne pas le faire si on ne le peut pas .

Il existe des addictions à tout et n'importe quoi : j'ai personnellement connu un homme qui avait besoin de plusieurs cruches de café par jour(accro à la caféine donc)et qu'il a fini par décédé d'un arrêt cardiaque. Et j'ai entendu parlé d'un autre-le cas est certifié-qui buvait d'incroyables quantités de thé au citron(il y a de la caféine dans la théine)et qui a connu le même destin. Comme quoi...
Avant d'être obligé d'arrêtté tel ou tel plaisir, il vaut mieux essayer de se maîtriser lorsqu'on le peut encore-ou à nouveau.
Je ne faisais que donner mon opinion, selon mon expèrience, celle de mes connaissances, et l'expèrience d'autres.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par gaston21 le Mer 30 Oct 2013 - 21:29

Stana, dans ma profession j'ai connu pas mal d'hommes qui ont subi des cures de désintoxication. Chez les poseurs de voie ferrée, on a souvent soif! Heureusement qu'à l'époque l'alcootest n'existait pas...En Franche-Comté et dans le Bourbonnais les gosiers étaient en pente. Dans le Midi, ils buvaient très peu d'alcool mais ils "n'en fichaient pas une rame" !Ils m'arrivait même de leur dire: " Buvez un coup,mais au moins travaillez!" . Eh bien, les gens désintoxiqués, sauf rare exception, ne buvaient plus du tout et leurs congénères se faisaient un devoir de ne pas les tenter mais au contraire les encourageaient . Je n'ai souvenir que de deux gars qui ont rechuté et qui sont morts, l'un de cirrhose et l'autre tellement bourré qu'il est passé en mobylette au-dessus du parapet d'un pont et qu'il est retombé sur la voie ferrée qu'il connaissait par cœur...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par stana le Mer 30 Oct 2013 - 21:44

Merci pour ton témoignage, Gaston. Ben oui dans les cas extrêmes-extrêmes, mieux vaut généralement ne plus boire une goutte, au risque de trop replonger au risque d'en mourir. Je sais que ce n'est pas mon cas, et que je peux arriver à la consommation que je souhaite, en étant prudente-c'est pratiquement le cas à présent .

En revanche, j'ai eu l'expèrience, dans ma famille, d'un comportement addictif qui a tué: il s'agit de mon grand-père maternel. Il fumait énormément depuis son plus jeune age, et lorsqu'il était très agé, il avait une insuffisance respiratoire, ses poumons étant très encrassés. Son médecin lui avait dit: "Surtout plus une, plus une seule!" Il a arrêtté trois semaines, puis a recommencé-c'était plus fort que lui, même s'il savait que ça allait le tuer...et effectivement il est mort peu après .
Comme quoi il faut faire attention quant on le peut encore.
Cette fois,je n'ai vraiment plus rien à ajouter^^

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par _dede 95 le Mer 30 Oct 2013 - 21:54

J'ai été addictifs, du tabac, je risque d'ètre addictif du pinard!
Je fumais 2 paquets de cigarettes par jour jusqu'a septembre 2011, et cela depuis l'age de 28 ans!
Je ne refume plus (J'ai eu trop peur) mais j'ai tendance à "compenser" par du vin!
Normal me dit le toubib, il faut te surveiller! Mouais!

Pour l'alcoolisme.....peut etre demain mes confidences!


avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par Jipé le Jeu 31 Oct 2013 - 10:08

dede 95 a écrit:Je ne refume plus (J'ai eu trop peur) mais j'ai tendance à "compenser" par du vin!
Ah ben ça alors ?! Je ne m'en serais jamais douté... rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: alcoolisme et autres addictions:maladies incurables?

Message par JO le Jeu 31 Oct 2013 - 10:22

Il faut se fixer des barrières, mais le peut-on, sans thérapie ?Le tabac ne détruit que le fumeur , actif et ses proches, passifs . L'alcool addictif détruit toute une socoiété humaine, de proche en proche .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum