Philosophie biologique

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 17:51

gaston21 a écrit:Mais dis-moi comment le hasard a pu arriver à établir les équations mathématiques abracadabr...qui régissent l'Univers ?
Les maths, c'est plus difficile à inventer que les galaxies!
Tu veux sûrement parler des règles qui régissent le mouvement Gaston. Pour moi, la règle première est la coïncidence: si deux entités distinctes sont sur la même longueur d'onde, il y aura éventuellement coïncidences entre les impulsions qu'elles émettent et celles qu'elles perçoivent, ce qui permettra de créer un lien constant entre les deux, un accord. Les maths serviraient à nous accorder entre nous, c'est pas beau ça?  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 17:53

JO a écrit:Pourquoi veux-tu faire école ?  Ma conception du monde, remise en cause à chaque réflexion, chaque lecture, m'importe , mais la vôtre vous regarde .
Parce que je crois avoir découvert une règle de la nature JO, et que je ne veux pas qu'elle soit incinérée avec moi!  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Sam 21 Sep 2013 - 17:54

Tu évoques l'intrication quantique, M'enfin . Reconnue, en effet .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 18:08

JO a écrit:Tu évoques l'intrication quantique, M'enfin . Reconnue, en effet .
Pour moi, l'intrication n'est pas une règle naturelle, mais une interprétation hâtive d'une observation.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 7:47

Faudrait savoir! Tu écris:
Pour moi, la règle première est la coïncidence: si deux entités distinctes sont sur la même longueur d'onde, il y aura éventuellement coïncidences entre les impulsions qu'elles émettent et celles qu'elles perçoivent, ce qui permettra de créer un lien constant entre les deux, un accord.
et, d'autre part, la loi dit :
L
'intrication quantique, via le transfert d'informations, est peut-être sur le point d'entrer dans notre vie quotidienne, à l’instar d’une autre technologie quantique, le laser. On vient de prouver qu'elle subsistait entre deux particules même quand l'une n'existait plus.

Le 25/05/2013 à 13:35 - Par Laurent Sacco, Futura-Sciences
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par mirage le Dim 22 Sep 2013 - 8:10

M'enfin a écrit:
Pour moi, l'intrication n'est pas une règle naturelle, mais une interprétation hâtive d'une observation.
je replacerais "hâtive" par "ils font ce qu'ils peuvent"
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 8:16

Oui : il est difficile de parler d'entités qui nexistent pas et qui, pourtant, interagissent . Et, quand on pense qu'à ce train-là, nous sommes de purs esprits sous forme "effondrée de fonction d'onde", ça devient embêtant pour le sérieux scientifique classique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Dim 22 Sep 2013 - 15:36

vieux En vérité je vous le dit, le mystère d'ordre ésotérique est en train de s'incruster dans la science.  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 16:09

C'est vexant, hein? quand les choses ne sont plus ce qu'on croyait qu'elle étaient : résisterais-tu au changement ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Dim 22 Sep 2013 - 16:26

Ma thèse implique elle aussi que les choses ne sont pas comme on le pensait JO, mais sans leur ajouter du mystère.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 17:08

Mais le quantique est expérimental, pratique, pas mystérieux au sens ésotérique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Dim 22 Sep 2013 - 17:13

Pour l'instant, l'intrication semble ne devoir servir qu'à crypter des messages pour ceux qui ont des choses importantes à cacher aux autres. Pratique pour eux, mais pas très pratique pour nous je trouve!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par mirage le Dim 22 Sep 2013 - 17:53

M'enfin a écrit:
Pour l'instant, l'intrication semble ne devoir servir qu'à crypter des messages pour ceux qui ont des choses importantes à cacher aux autres. Pratique pour eux, mais pas très pratique pour nous je trouve!
pratique pour "eux" ? première nouvelle ! ils en perdent leurs cheveux rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4138
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par cana le Lun 23 Sep 2013 - 10:46

M'enfin a écrit:
JO a écrit:Tu évoques l'intrication quantique, M'enfin . Reconnue, en effet .
Pour moi, l'intrication n'est pas une règle naturelle, mais une interprétation hâtive d'une observation.
je pense que le Cern souhaiterait que tu les contacte rapidement. sourire 
Explique leur m'enfin, Tout est Reptation !
"hative"... ca fait un bail qu'ils perdent leur cheveux les mecs pette de rire 

jo a écrit:
La complexification ajoute une propriété qui, d'un tout composé de parties, fait une entité différente de ses parties
Un peu comme une molécule d’hydrogène à qui on ajoute de l’oxygène ? ou l’inverse
Le végétal serait une couche supérieure du minéral ? Ou plutôt s’en nourrit ?
ca me parle bien.
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Lun 23 Sep 2013 - 11:07

Quelque chose peut être compliqué mais pas complexe : la complexité fait que les opposés complémentaires trouvent une expression unifiée dans une réalité , un échelon plus haut, qui les contient tous les deux . Le végétal est plus complexe que le minéral, mais métabolise le minéral pour en faire du vivant .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Lun 23 Sep 2013 - 17:41

Pour moi, la seule différence entre l'inerte et le vivant, c'est la nécessité de changer pour pouvoir continuer d'exister, avec une toute petite particularité supplémentaire pour les humains, la capacité de mesurer la probabilité de ce qui va se passer lors d'un changement, et celle de tirer à pile ou face pour faire un choix si la probabilité est incertaine mais que le changement est imminent.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Mar 24 Sep 2013 - 7:55

Petite particularité aussi importante que le passage de l'inerte au vivant : excusez du peu !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par gaston21 le Mar 24 Sep 2013 - 18:16

Les gars et garces ( féminin de gars!) , vous vous y retrouvez ? Là, vous m'avez largué! Je rampe comme un lombric! Tiens, puisque vous parlez MQ, un article intéressant d'AgoraVox encore à ma portée :

http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/l-univers-a-t-il-une-origine-peut-40846
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Mer 25 Sep 2013 - 7:07

Etienne Klein est passionnant mais ses bouquins difficiles à lire, pour moi, tout au moins . Il fait partie des chercheurs qui ne limitent plus le réel à celui d'Einstein et les conclusions ... décoiffent!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par gaston21 le Mer 25 Sep 2013 - 15:29

JO, je suis en train de relire "Discours sur l'origine de l'Univers".d'Etienne Klein. Un livre riche et qui incite à la réflexion, bien que très scientifique. Je le conseille à notre ami M'enfin. Mais attention au mur de Planck! Si on se cogne contre, ça fait très mal!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Mer 25 Sep 2013 - 15:46

Klein va très loin dans ses déductions scientifiques : dommage je ne comprends pas tous les développements mathématiques . Edouard disait qu'il était un pionnier ...moi, je suis ... de loin!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Jeu 26 Sep 2013 - 10:37

Par contre, Eccles est très accessible sans avoir besoin de sauter les ilôts abscons.
Je relis "évolution du cerveau et création de la conscience" . Résolument évolutionniste, darwiniste et pourtant spiritualiste.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Jeu 26 Sep 2013 - 17:50

JO a écrit:Je relis "évolution du cerveau et création de la conscience" . Résolument évolutionniste, darwiniste et pourtant spiritualiste.
C'est curieux cette capacité que nous avons tous de croire une chose et son contraire sans pouvoir le reconnaître. Serions-nous tous si différents intellectuellement si ce n'était pas le cas? Alors que nous reconnaissons les contradictions des autres, y a-t-il un moyen de les reconnaître chez soi?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par JO le Sam 28 Sep 2013 - 7:55

C'est à toi qu'il faut poser la question : analyse-tu sans a priori ce que tu penses, toi ?
Nous devrions tous nous méfier du syndrome de Dunning et Kruger .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie biologique

Message par M'enfin le Sam 28 Sep 2013 - 19:58

JO a écrit:C'est à toi qu'il faut poser la question : analyse-tu sans a priori ce que tu penses, toi ?
C'est bien dans ce sens que je posais la question. Mon a-priori vient de ma conception du fonctionnement cérébral, qui découle du principe selon lequel les atomes perçoivent nécessairement les autres atomes s'ils doivent avancer par rapport à eux, mais n'ont jamais besoin de se percevoir eux-mêmes pour y arriver. Cette faculté que nous avons de pouvoir prendre conscience de ce que nous avons dans la tête ne nous servirait donc pas du tout à mieux comprendre les autres comme nous le croyons, de sorte que ceux qui croient pouvoir s'améliorer eux-mêmes se tromperaient de cible. Puisque nous sommes tous intrinsèquement différents, ce serait uniquement en essayant de s'entendre avec chacun que nous pourrions arriver à nous comprendre, donc en imaginant d'abord que les autres ont de bonnes intentions, puis en faisant des compromis de manière à établir des règles de fonctionnement communes.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum