L'arbre-univers

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par JO le Lun 18 Nov 2013 - 15:35

Je pense que Jipé craint un trop plein d'âmes, si elles s'accumulent au fil du temps . Le Christ envisageait la refonte pure et simple de ceux qui auront été incapables de faire "fructifier leur talent"... ça en élimine pas mal!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22498
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par Jipé le Lun 18 Nov 2013 - 15:41

tango a écrit:
Jipé a écrit:Cela ne résout pas le problème mathématique...
quelle est donc ta question ?
si un mort = une réincarnation, comment obtiennent tous les nouveaux nés une réincarnation en sachant qu'il y a plus de naissances que de morts sur la terre ?

Jo, ta solution n'est valable éventuellement que pour les chrétiens, je demande moi mathématiquement, évitons les tours de passe-passe...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25877
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par tango le Lun 18 Nov 2013 - 15:51

Jipé a écrit:
tango a écrit:
Jipé a écrit:Cela ne résout pas le problème mathématique...
quelle est donc ta question ?
si un mort = une réincarnation, comment obtiennent tous les nouveaux nés une réincarnation en sachant qu'il y a plus de naissances que de morts sur la terre ?
Il me semblait avoir répondu, en disant=
Le principe d'une réincarnation vient soutenir le principe= "Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme"
Disons qu'il est possible qu'avant de nous manifester dans la peau d'un homme, on puisse avoir été un chien tel que celui de gaston...et qu'avant d'être toutou nous étions poisson rouge...Hihi
Pour valider ta question faudrait recenser tous les êtres vivants qu'il y a sur la Terre...
Même que cette question au sujet de l'égalité permanente du nombre d'êtres, ne me semble pas primordiale, puisqu'il ne s'agit là que des manifestations...
Pour exemple s'il y a 200 acteurs dans un film, ils ne sont pas présents à toutes les scènes.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par Jipé le Lun 18 Nov 2013 - 15:57

Ta réponse complique encore plus, car si tu prends aussi la réincarnation des animaux, il n'y aura jamais assez d'âmes pour réincarner tout le monde. La réincarnation n'a pas de sens, on le voit bien là...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25877
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par tango le Lun 18 Nov 2013 - 16:11

je vois que tu calcules plus vite que tous les ordinateurs réunis...Hihi
Commences par faire le recensement avant d'en tirer la conclusion qui t'arrange...

Perso, je ne sais pas s'il y a réincarnation ou pas... je m'intéresse + à l'articulation métaphysique qu'il y a entre l'être et sa manifestation... étant bien entendu que je doive me contenter de seulement ce qui apparait dans ma conscience...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par Intégraal le Lun 18 Nov 2013 - 18:15

Excusez-moi, j'arrive un peu comme un cheveu dans la soupe

Ce qu'on appelle "réincarnation" ne peut avoir un sens que pour nous, terriens, qui vivons dans un monde où nous percevons le temps comme linéaire.
Or, s'il n'existe qu'un éternel présent (hypothèse que je ne peux vérifier), le temps ne peut pas être linéaire. Ce qu'on nomme passé, présent, futur ne sont qu'une seule et même chose, où toutes les vies se vivent en même temps (ce fameux "présent"), un espace/temps qui nous est inconcevable (on n'est pas équipés pour)
A "réincarnations", je préfèrerais donc "vies parallèles" ...et la question de Jipé ne se poserait pas....
En ce moment, je vis dans mon corps d'Intégraal, mais rien ne prouve que je ne vis pas d'autres vies dans d'autres espaces/temps. Les consciences individuelles et la conscience collective, ça va, on connait, mais rien ne nous prouve qu'un autre "fragment" de notre conscience n'est pas en train d'expérimenter autre chose...Notre conscience est extrêmement limitée...
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par Jipé le Lun 18 Nov 2013 - 18:22

Rien ne prouve que....Mais rien ne l'affirme non plus, donc c'est une histoire de croyance ou pas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25877
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par Intégraal le Lun 18 Nov 2013 - 18:50

Evidemment...
c'est plus simple de croire que d'avoir des certitudes, et chaque croyant y trouve son compte. et ça rassure
Mais personne n'oblige personne à croire à quoi que ce soit...
Croire en rien, c'est bien, aussi,
Pour ma part, j'ai plus de points d'interrogation dans le cerveau que de neurones!
Par contre, ce que je crois fermement, c'est qu'on ne sait rien et qu'il arrive bien souvent qu'on se masturbe le cerveau pour des sujets, des questions, dont les réponses, s'il en est, sont hors de notre entendement.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arbre-univers

Message par _InfinimentGrand le Mar 19 Nov 2013 - 0:21

J'ai lu le sujet, mais je dois dire que je n'ai vu que poésie...un peu comme si tu te satisfaisais de ta vision et que tu ne faisais pas vraiment l'effort de la raisonner pour qu'elle nous soit compréhensible.

Baaah je ne suis pas vraiment écrivain ni scientifique, alors c'est vrai que je bricole des textes avec trois bâtons de manioc et deux crottes de nez, ca ne va pas très loin c'est sûr, désolé. Donc obligé de faire un peu de poésie, et parce-que j'aime bien aussi. J'essaye de faire bien pour que tout le monde comprenne. Mais si la poésie t'empêche de comprendre comme une barrière, c'est triste. T'es pas le seul sur le forum, rassure-toi.

Je n'ai pas lu la bible (sacrilèèèèège) mais on dit que c'est de la poésie à comprendre avec du recul, d'en faire sa propre interprêtation, quoi, en étant neutre. Ce qui fait qu'aujourd'hui on n'arrive toujours pas à vivre en accord. Le soit disant saint texte divin de la vie (qui la raconte toujours au même nombre de page) et que tout le monde doit entendre et suivre à la lettre, c'est n'importe quoi !
Aujourd'hui les textes descendant de la bible ca s'appelle des lois du ministère ! Pour mieux nous contrôler ! Parce-que ce qui est écrit a le pouvoir d'être obligatoire et ca a le droit d'être défendu par les plus pourris de ce monde, enfin je me comprends. Les nobles de l'époque avaient bien compris l'intéret de l'enjeu, t'en fais pas. Mais ce n'est pas ce qu'il y a de mieux. Parce-que je me rends compte que les textes ont eu comme pouvoir d'effondrer les civilisations. Le temps des peintures sur les murs a perduré beaucoup plus longtemps si on regarde bien.

Je parle des civilisations passées justement qui nous ont laissé que des symboles, des gravures, et des dessins sur tous les murs de leurs édifices. Penses-tu qu'il faut aussi leur dire: " rhoooo les saguoins ils n'ont pas vraiment été au bout de leur pensée, ils n'ont pas non plus vraiment fait l'effort de la raisonner pour qu'elle nous soit plus facile à comprendre!!!" Pourquoi plus facile? La vie présente des mystères à résoudre soi-même. Il y a une raison si ca se passe comme ca. Faut l'accepter c'est tout. Il faut savoir vivre et se consacrer aussi aux questions de la vie!

Ca aurait été surprenant de trouver une bible écrite sur toutes les parois des pyramides, pour résumer le sens de quelques symboles. Pas de bol, les mecs ont dessiné des murs et des muuuuuuurs entiers de symboles toujours incompréhensibles, des calendriers, des sculptures, et des peintures, que sais-je "oooh les radins, les analphabètes!" C'est un peu comme prendre ces gens-là pour plus simples, non? Non désolé, le symbole et le dessin sont compréhensibles par tous, et à chacun sa manière.

Aujourd'hui, notre temps nous force à tout faire vite, à comprendre l'inconnu sans aimer (biensur on aime, mais c'est surtout pour rejoindre les deux bouts à la fin du mois) à trouver les mystères sans chercher (biensur on cherche, mais c'est l'ordi qui traite).

Les gens sont vraiment flémards: Il faudrait manger le savoir lumineux comme du pré-mâché à recevoir dans le bec avec autant d'insensibilité. Et pourquoi pas le téter au sein, pendant qu'on y est !

Attendez. Si la vie est compliquée, c'est qu'il y a une raison. On a rien sans rien. Il faut toujours travailler la terre pour récolter ses légumes. Par contre si on commence à ne plus se pencher, ou à devenir égoiste, alors ca tourne au vinaigre. Si on croit que Dieu est malfaisant, c'est sans doute parce-qu'on est devenu malfaisant.

On voudrait tous être dans la lumière de la connaissance, mais vous savez, il n'y a pas de tâche d'ombre dans la lumière.
Tu veux monter dans la lumière?
Alors tu dois être propre, blanc comme neige, montrer patte blanche, vêtu de blanc, l'esprit transparent, l'âme d'un ange.

Ce serait trop facile sinon de gober du concentrer !

Je pense qu' il faut se pencher avant tout sur des questions de traitement beaucoup plus symbolique que scientifique.
Parce-qu'on est pas tous scientifiques à la base. Nous sommes humains dotés d'une manière différente de penser et de comprendre.

On ne peut affirmer que la vie est simple, que lorsque l'on a compris combien elle était compliqué. C'est à dire, quand on a fait un large tour des questions qui nous entourent, à accomplir des cycles de questions et de réponses à travers nos années , jusqu'à comprendre finalement que la vie aussi cyclique que la roue inventée par l'homme... croule de rire 

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum