La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Sam 21 Sep 2013 - 18:36

Au delà de la barrière que les mots ne disent pas, le concept spirituel de "amour" c'est une énergie et non pas un sentiment, car la vie est elle-même énergie. C'est pour ça que certains disent que "Dieu et amour" mais ne peuvent pas comprendre qu'il s'agit d'une énergie. Cela passe tout d'abord par s'aimer soi-même inconditionnellement. Sauf que bien souvent s'aimer soi-même dans l'état de la moral et de l'éducation ça passe assez mal, on donc tout le temps dans le dénie de soi-même que l'on va compenser en s'inventant un sentiment d'amour et de compassion vis à vis de l'autre en se servant de leur malheur, mais fondamentalement on ne veut pas que les autres soient heureux.

Pour ce qui est des considérations en terme de dépression cela renvoie au test de QE dont on avait parler il y a quelque temps sur un autre fil.

http://test.psychologies.com/calculez-votre-quotient-emotionnel

Les gens ne peuvent pas réussir ce test et rentrer dans la catégorie de QE élevé, tout simplement parce que leur narcissisme, leur amour propre, dicté par une certaine idée de la vertu et de ce qu'il considèrent émotionnellement comme étant l'amour ou la compassion fait en sorte qu'ils ne veulent surtout pas être cette personne là qui est totalement l'antithèse de leur étique.

La réalité concrète de la société c'est que les gens animés des meilleurs intentions morale combattent ces gens là. Tout simplement parce qu'ils ne veulent pas que les autres soient heureux.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 18:49

Rio sur Seine a écrit:La réalité concrète de la société c'est que les gens animés des meilleurs intentions morale combattent ces gens là. Tout simplement parce qu'ils ne veulent pas que les autres soient heureux.
Je dirais plutôt que, subconsciemment, les gens ne tiennent pas à ce que les autres soient plus heureux qu'eux mais que, consciemment, ils savent que de s'entendre avec les autres rend les deux partis plus heureux. Qu'en penses-tu Rio?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Sam 21 Sep 2013 - 19:02

Tu décris les échanges de bon procédés pour vivre en harmonie dans la société et c'est bien naturel.

Je m'exprime sur un autre plan, qui est celui de l'idée de ce qui serait stratosphériquement élevé en terme de vertus se voulant spirituelles et qui serait en quelque sorte le baromètre pour présumer de son humanité.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 19:13

Rio sur Seine a écrit:Tu décris les échanges de bon procédés pour vivre en harmonie dans la société et c'est bien naturel.
Pas seulement, je mets aussi en cause notre concept du bonheur, car tu disais que:
La réalité concrète de la société c'est que les gens animés des meilleurs intentions morale combattent ces gens là. Tout simplement parce qu'ils ne veulent pas que les autres soient heureux.
À ta place, j'aurais dit: "que les autre soient plus heureux qu'eux".
Je m'exprime sur un autre plan, qui est celui de l'idée de ce qui serait stratosphériquement élevé en terme de vertus se voulant spirituelles et qui serait en quelque sorte le baromètre pour présumer de son humanité.
Et là je suis d'accord avec toi: en matière de pensées, donc de morale, il n'y aurait pas d'objectivité qui soit!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Sam 21 Sep 2013 - 22:30

M'enfin a écrit:
Pas seulement, je mets aussi en cause notre concept du bonheur, car tu disais que:
...
À ta place, j'aurais dit: "que les autre soient plus heureux qu'eux".
;;;
Et là je suis d'accord avec toi: en matière de pensées, donc de morale, il n'y aurait pas d'objectivité qui soit!
A mon avis tu es en pleine confusion intellectualiste, et tu as de mal à contextualiser les choses. Ça part donc dans tout les sens relativistes de spéculation subjective qui n'ont plus rien à voir avec le contexte de spéculation de base.

Moi aussi lorsque j'étais ado je fumais de la drogue  

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 23:02

Rio sur Seine a écrit:A mon avis tu es en pleine confusion intellectualiste, et tu as de mal à contextualiser les choses. Ça part donc dans tout les sens relativistes de spéculation subjective qui n'ont plus rien à voir avec le contexte de spéculation de base.
Tu parlais d'amour et de bonheur Rio,  tu disais qu'il faut d'abord s'aimer soi-même pour éviter d'empêcher les autres d'être heureux. Pour moi, l'amour et le bonheur sont des concepts leurres: on ne peut pas rester indéfiniment en amour ou rester indéfiniment heureux. Quand un sentiment ne varie plus, on ne le sent plus. De plus, on ne peut pas se percevoir soi-même pour vrai car on serait alors en mesure de percevoir nos automatismes, ce qui n'est pas le cas, mais on peut l'imaginer par contre, ce qui signifie qu'on ne pourrait pas s'aimer soi-même, mais seulement l'imaginer. Pour rendre volontairement les autres heureux, il suffirait donc d'imaginer qu'on est heureux soi-même, ce que tout bon comédien sait faire.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Sam 21 Sep 2013 - 23:31

Je répondais seulement à l'article proposé par Gaston au sujet de la dépression des personnes supposée spirituelles.

Autrement je ne fais pas de calculs intellectualistes sur la psychologie et l'attitude à adopter vis à vis des autres. Je me contente d'être moi-même et mon cerveau se passe bien de toutes ces analyses.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Sam 21 Sep 2013 - 23:34

Rio sur Seine a écrit: Je me contente d'être moi-même et mon cerveau se passe bien de toutes ces analyses.
Ton cerveau se passe peut-être de mes analyses, mais il ne se passe visiblement pas des siennes!  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Sam 21 Sep 2013 - 23:46

C'est parce que tu n'arrives pas à concevoir les choses autrement que cérébrales, c'est ta croyance à toi.

Tu penses que tu existes à travers ton cerveau persuadé qu'il celui-là, or celui-là c'est de l'auto-persuasion.

Je m'inscris en faux dans la formulation de Descartes "Je pense donc je suis", en ce qui me concerne "Je suis" un point c'est tout.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par M'enfin le Dim 22 Sep 2013 - 0:18

Donc, tu es ce que tu penses, tu es esclave de tes pensées, comme moi!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 7:27

La conscience réfléchie, comme son nom l'indique, semble là pour la libération et pas l'esclavage de la pensée . Caractéristique humaine, qui parait encore superflue à beaucoup, mais ne demande qu'à s'exercer .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par mirage le Dim 22 Sep 2013 - 8:15

la maitrise rend esclave et offre d'autres libertés ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4286
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 8:19

Quand tu dresses un cheval, c'est toi qui choisis, plus lui . C'est sans doute ennuyeux pour la monture, mais le cavalier y gagne en autonomie volontaire .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par cana le Dim 22 Sep 2013 - 9:58

m'enfin a écrit:Tu parlais d'amour et de bonheur Rio,  tu disais qu'il faut d'abord s'aimer soi-même pour éviter d'empêcher les autres d'être heureux
affraid 

Rio a écrit:C'est parce que tu n'arrives pas à concevoir les choses autrement que cérébrales, c'est ta croyance à toi.
ah je comprends mieux

m'enfin a écrit:Si notre pensée regarde constamment le futur comme je le crois, s'observer elle-même relèverait du rêve, et non de la réalité.
Elle regarde le futur et le passé mais jamais le présent parce qu'il se vit en étant tout simplement. (sans penser ) un peu comme les animaux quoi lol! 

m'enfin a écrit:tu es ce que tu penses, tu es esclave de tes pensées, comme moi!
comme tout ce qui pense rire

Tout est affaire de présentation, la vie est exactement comme on la voit !


Dernière édition par cana le Dim 22 Sep 2013 - 10:01, édité 1 fois
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par cana le Dim 22 Sep 2013 - 10:00

Rio a écrit:C'est parce que les gens abordent la religion sur les bases qu'ils considèrent comme spirituelles, telles que l'amour, la compassion, l'ouverture à l'autre, le dont de soi etc... Sans même parler des notions du divin transcendantal, etc.... En réalité en voulant cultiver toutes ces vertus ils cherchent à être quelqu'un d'autre qu'eux-même et sans s'en rendre compte sont en train de se créer toute sorte de névroses et la haine de soi.

Dès que j'entends parler d'amour ou de compassion je sors mon flingue
je piges pas tu peux déveloper?

Lorsque l'on rayonne soi même, on fait inévitablement briller les gens que l'on aime


Dernière édition par cana le Dim 22 Sep 2013 - 10:26, édité 1 fois
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Dim 22 Sep 2013 - 10:04

Rio sur Seine a écrit:Je m'inscris en faux dans la formulation de Descartes "Je pense donc je suis", en ce qui me concerne "Je suis" un point c'est tout.
Les légumes aussi "sont"...Tu contestes que l'Homme est un être pensant ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par cana le Dim 22 Sep 2013 - 10:11

Jipé a écrit:
Rio sur Seine a écrit:Je m'inscris en faux dans la formulation de Descartes "Je pense donc je suis", en ce qui me concerne "Je suis" un point c'est tout.
Les légumes aussi "sont"...Tu contestes que l'Homme est un être pensant ?
tu te mets à mettre des majuscules..?
mais ou va t'on...hello 

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Magnus le Dim 22 Sep 2013 - 10:14

Gaston, avec un lien en page 4, a écrit:Les mécréants font moins de dépressions que les croyants! Beaucoup pensent l'inverse; et bien, lisez...
Tout dépend, me semble-t-il, de la manière dont on vit sa foi, sa religion, sa spiritualité.
Le croyant qui a des tendances superstitieuses risque en effet la dépression.
Idem pour le croyant qui a des tendances à se culpabiliser ou à se sentir coupable vis-à-vis de Dieu pour un oui ou pour un non.
Même remarque pour le croyant qui a tendance à voir, dans ses prières ou dans certains mouvements, Dieu comme un guérisseur. Il risque d'être déçu et de penser, par ex, que Dieu l'abandonne.
Il y a aussi le croyant qui se sent isolé, incompris de son entourage. Encore celui-là peut-il se réfugier dans des actions et mouvements paroissiaux, par ex.
Mais il y a le déiste qui a sa propre spiritualité et son propre Dieu en-dehors de toutes religions. S'il n'est pas dans un groupe partageant ses idées, il sera vite en proie au sentiment de solitude. Sans compter que ces idées qu'il s'est forgées sur un Dieu tout personnel peuvent devenir très vite contradictoires au gré des circonstances.
De plus, tout croyant est à un moment donné en proie au doute ; s'il n'a pas d'accompagnateur spirituel digne de cette fonction, il aura pas mal de difficultés pour le gérer.
Il existe aussi un phénomène que je nommerai "phénomène d'asphyxie" : à un moment donné, Dieu peut prendre une telle place dans la vie d'un croyant fragile, qu'il en devient "asphyxiant" ; le croyant ressent alors une forme d'oppression qui peut finir par le déprimer : il se sent sous le regard de Dieu 24h sur 24 jusque dans les moindres détails de sa vie quotidienne.
Il y a également celui qui veut aller trop loin dans sa quête spirituelle alors qu'il n'y est pas vraiment préparé.
Dieu, chez certains, peut devenir une véritable obsession maladive. 
Bref, il y a tout un équilibre à trouver et cet équilibre n'est pas spécialement "évident" comme on dit maintenant.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24042
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Dim 22 Sep 2013 - 10:16

cana a écrit:
Jipé a écrit:
Rio sur Seine a écrit:Je m'inscris en faux dans la formulation de Descartes "Je pense donc je suis", en ce qui me concerne "Je suis" un point c'est tout.
Les légumes aussi "sont"...Tu contestes que l'Homme est un être pensant ?
tu te mets à mettre des majuscules..?
mais ou va t'on...hello 

Je n'ai pas mis "des" majuscules, mais une majuscule à "H"omme, ce qui signifie le représentant des êtres humains....sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par JO le Dim 22 Sep 2013 - 10:26

Magnus résume clairement les aléas de la croyance en Dieu chez les croyants. Toutefois, il me semble que la dépression nerveuse frappe des individus , soit fragiles, soit fragilisés par une crise existentielle . De toute façon, l'excès dans n'importe quelle orientation, y compris athéiste, mène au déséquilibre . A force de désenchanter la vie, ya de quoi se flinguer !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Jipé le Dim 22 Sep 2013 - 10:38

C'est quoi l'excès d'athéisme ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Dim 22 Sep 2013 - 10:42

cana a écrit:
Rio a écrit:C'est parce que les gens abordent la religion sur les bases qu'ils considèrent comme spirituelles, telles que l'amour, la compassion, l'ouverture à l'autre, le dont de soi etc... Sans même parler des notions du divin transcendantal, etc.... En réalité en voulant cultiver toutes ces vertus ils cherchent à être quelqu'un d'autre qu'eux-même et sans s'en rendre compte sont en train de se créer toute sorte de névroses et la haine de soi.

Dès que j'entends parler d'amour ou de compassion je sors mon flingue
je piges pas tu peux déveloper?
Les notions d'amour et de compassion en tant que sentiments ce sont des attachements. C'est à dire des liens de dépendance à l'intérieur desquels personne n'est soi-même car ils sont conditionnés par quelque chose d'extérieur à nous même dont on se sert pour cultiver ces vertus. Non pas que ces vertus soient mauvaises en elle-même, mais bien souvent elles restent confinées au niveau de la morale intellectuelle, c'est à dire qu'il y a toutes les chances qu'elles soient accaparées par notre petit égo qui contrôle notre cerveau pour se convaincre qu'il existe. Le petit égo a la capacité de tout réutiliser, il se servira de la morale pour faire croire qu'il est celui-là.

De fait comme il n'est pas celui-là, le petit égo va se débattre et se renforcer d'avantage en faisant de la surenchère, et ce qu'il croit être de l'amour va se transformer en haine et toutes sortes de frustration, car il sera obligé d'être tout le temps dans une forme de contrôle de ses émotions et de refoulement, et de même qu'il sera aussi obligés de se comparer et de contrôler les autres.

Ma construction est un exemple assez extrême à la limite caricaturale, mais c'est schématiquement voulu pour expliquer grosso modo les contours de ce type d'illusion. Ce n'est pas une généralité car les contours du petit égo varient beaucoup d'une personne à l'autre.

On peut le remarquer très bien chez certaines personnes qui se veulent très ouvertes très sensibles et humaines, mais sont tout le temps en train de se plaindre que l'être humain n'est pas ce qu'il devait être, se plaindre également de la société des rapports sociaux, et cela devient leur unique sujet de conversation. Ce sont autant d'éléments pris à l'extérieur d'eux-même pour s'auto-convaincre qu'ils ne sont pas comme ça.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par cana le Dim 22 Sep 2013 - 11:53

Rio je dois dire que je dois lire plusieurs fois pour entendre et je suis pas sur d'avoir saisis mais ce qui me flingue c'est lire que l'Amour c'est une illusion.
Non c'est bien sur une énergie de malade que tout le monde peut ressentir, une énergie bénéfique et tout le monde en a fait les frais.
ou partons du principe que nous sommes dans un univers mental et que par conséquent, tout est illusion/énergie,  on ira plus vite sourire 

Rio a écrit:contrôle de ses émotions et de refoulement
Ce sont les Religieux qui contrôlent leur émotions par crainte.Dans cette rubrique Philosophie c'est plus Epicure qui à la cote non?
Le contrôle des pensées n'a rien à voir avec le refoulement.
Contrôler ses émotions est un suicide spîrituel de mon point de vue puisque c'est en se trompant qu'on apprends. Faut se laisser aller, explorer le coté obscur
Se brûler plutôt que d'avoir peur du feu toute sa vie ...Ensuite on choisit parce que l'on connait et pas parce qu'on sait.

ps: va falloir que je creuse l'histoire du petit et du grand mais je pense que ca va m'embrouiller plus encore...ca à l'air clair pour toi en tout cas.

Magnus a écrit:Sans compter que ces idées qu'il s'est forgées sur un Dieu tout personnel peuvent devenir très vite contradictoires au gré des circonstances
par exemple Magnus?
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par cana le Dim 22 Sep 2013 - 11:56

Sartre a écrit:A défaut de modifier le monde, je modifie ma perception du monde
Marc Fisher a écrit:Toutes les circonstances de votre vie, que ce soit dans le domaine sentimental, social ou professionnel, sont le reflet exact de votre pensée. (...) Dans la vie, tout est question d’attitude. La vie est exactement comme on la voit
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie est ce que vous pensez qu'elle est

Message par Rio sur Seine le Dim 22 Sep 2013 - 14:04

cana a écrit:
ps: va falloir que je creuse l'histoire du petit et du grand mais je pense que ca va m'embrouiller plus encore...ca à l'air clair pour toi en tout cas.
Le grand égo c'est une autre façon de dire le Moi véritable.

Quand au petit égo c'est un calculateur qui s'empare de tout et pour ce faire il utilise le cerveau car il croit que c'est ça le Moi véritable, or ce n'est qu'apparence. Le grand égo lui ne calcule rien, il se contente d'être ce qu'il est et ne se pose pas toutes ces questions. Je dirais qu'avant d'aimer il faut savoir être, car l'amour que l'on a pour les autres est proportionnel à celui que l'on a pour soi-même, et c'est de là que vient l'énergie. L'individu qui est comme ça ne cherche même pas à comprendre c'est qu'est l'amour ou la compassion, d'ailleurs il ne sait même pas qu'il est comme ça, à part que tout ce qu'il fait et dit c'est totalement désintéressé et libre, et en aucun cas il en pense à être, il est ce qu'il est un point c'est tout.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum