Quel est le point commun entre ....

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Mer 18 Sep 2013 - 23:00

pour l'instant je trouve pas rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Mer 18 Sep 2013 - 23:04

elles fonctionnent toutes sur 3 temps okey 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Mer 18 Sep 2013 - 23:21

mirage a écrit:elles fonctionnent toutes sur 3 temps okey 
croule de rire lol! Il se fout de moi ..... rire
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Mer 18 Sep 2013 - 23:35

Nuage a écrit:
mirage a écrit:elles fonctionnent toutes sur 3 temps okey 
croule de rire lol! Il se fout de moi ..... rire
désolé ça m'est venu comme ça d'un coup pette de rire  30 secondes pour le verifier sur toutes rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Jeu 19 Sep 2013 - 1:44

Ouai le 3 donc ! lol! 

avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Jeu 19 Sep 2013 - 2:19

le 3 aussi sourire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Jeu 19 Sep 2013 - 14:28

Ce sont en effet des musiques écrites à 3 temps, mais toujours rien de percutant sur les basses?

Pour Nuage: Les basses peuvent en effet se répartir sur plusieurs instruments, ce sont les notes les plus graves, recherche le motif des basses, qu'en penses-tu? D'où vient donc ce coté lancinant des basses? sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Jeu 19 Sep 2013 - 14:40

Voici le n°3 dans sa version d'origine, le motif des "basses" (harmonisé et avec un léger accompagnement de batterie) commence à la seconde 25 jusqu’à 1'26":



Et ensuite .... sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Jeu 19 Sep 2013 - 19:27

pour le coup c'est du 4 temps rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Jeu 19 Sep 2013 - 19:58

Ha mais Mirage, toi tes 3 temps, tu parlais pour les basses ou pour l'ensemble de la musique du morceau ?
Parce-que moi mon 2 temps sur les deux morceaux en question, c'était pour les basses.

4 temps, c'est 2 x 2 temps, non ?

diable pleure bouuuuuu, je crois que je ne sais pas comment on compte les temps .....

Bon là sur le dernier morceau, version studio, entre 25 secondes et 1'26", moi ce que j'entends, c'est :
1 - 2 - troiiiiiiiiiiiiiiiiis - 4 / 1 - 2 - troiiiiiiiiiiiiiiiiis - 4 / ......

Et ensuite après ce que j'entends c'est :
A - B - A - B / A - B - A - B / .....

Est-ce-que ça aide ?
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Jeu 19 Sep 2013 - 20:26

Ho les gars, vous ne voulez pas mettre le mode d'empoi des bases de la musique ? !

- C'est quoi les basses ?
- C'est quoi les temps ? Comment fait-on pour les compter ?
- C'est quoi un tempo ?
- C'est quoi un thème ?
- C'est quoi une mélodie ?
- C'est quoi un rythme ?
- .... / .....
- Tout pour bien comprendre comment ça fonctionne.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Ladysan le Jeu 19 Sep 2013 - 21:37

Nuage a écrit:Ho les gars, vous ne voulez pas mettre le mode d'empoi des bases de la musique ? !

- C'est quoi les basses ?
- C'est quoi les temps ? Comment fait-on pour les compter ?
- C'est quoi un tempo ?
- C'est quoi un thème ?
- C'est quoi une mélodie ?
- C'est quoi un rythme ?
- .... / .....
- Tout pour bien comprendre comment ça fonctionne.
Nuage, je suis certaine que toi, si on t'expliques tu vas finir par comprendre, mais moi, je ne m'attendais à ce que Bean  entendait par : "différence" sinon, je me serais abstenue de répondre car je n'ai jamais joué aucun instrument de musique de ma vie.
Moi je me contente d'écouter une mélodie, et de danser au rythme du tempo.sourire 
Amusez-vous bien, lol!
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Jeu 19 Sep 2013 - 22:58

Ladysan a écrit:
Moi je me contente d'écouter une mélodie, et de danser au rythme du tempo.sourire 
Amusez-vous bien, lol!
Mais ce n'est pas plus compliqué que ça en fait!
Une valse se danse sur 3 temps et une marche sur 2 temps,  un paso doble sur 4 temps etc ... En danse, ce sont les pas des danseurs qui marquent les temps.
Le tempo peut être lent ou rapide.
Et puis, il y a la mélodie ... il suffit donc d'écouter. sourire

Donc, pour en revenir à notre sujet, on sait qu'il s'agit de musiques à 3 temps (mais pas de valses) au tempo plutôt lent et solennel (mais pas toujours), alors que dire de la mélodie et en particulier de la mélodie des notes les plus graves (les basses)? sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Ven 20 Sep 2013 - 0:38

Peut-être qu'en visualisant les notes ça passera mieux?
Les basses sont donc en bas de l'écran sourire 



Ou de façon plus nette ici, malgré que cette musique soit à 4 temps, ici, c'est uniquement le mouvement ds basses qui nous intéressent:



sourire


Dernière édition par Bean le Ven 20 Sep 2013 - 0:56, édité 1 fois
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 0:54

Ha ben oui, la musique en image c'est tout de suite mieux, comme cela j'ai peut-être une chance de visualiser et de comprendre.
En général pour comprendre les sons compliqués (comme les "crrr" et les "grrr" et les "trrrr") ou les notes de musique, il faut me faire la même note dix-mille fois de suite, pour qu'il y ait une chance qu'elle soit "ronde" et ait de la consistance, à mon oreille et mon cerveau. Mais attention une à la fois, et ensuite en faisant la comparaison avec une autre, et ce dix-mille fois de suite également,, mais tout en faisant un coup la note seule (dix-mille fois), un coup la comparaison avec les deux (dix-mille fois), et un coup la deuxième note seule(dix-mille fois), et ainsi de suite dix-mille-fois lol! 
Vous croyez quoi ? Que ça allez être du tout cuit lol! 


Ceci mis à part ....

Et bien si c'est celle du bas, c'est l'encélogramme casimment plat : c'est tout le temp la même note avec beaucoup beaucoup d'espace entre elles.

Mais si c'est tout ce qui est en violet, et bien ce sont des vagues longues et régulières, et des vagues en escaliers, avec par moments, une note qui redescend au court de la montée.

Les basses sont donc régulières.


Dernière édition par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 1:04, édité 1 fois
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Ven 20 Sep 2013 - 0:58

Nuage a écrit:Et bien si c'est celle du bas, c'est l'encélogramme casimment plat : c'est tout le temp la même note avec beaucoup beaucoup d'espace entre elles.

Mais si c'est tout ce qui est en violet, et bien ce sont des vagues longues et régulières, et des vagues en escaliers, avec par moments, une note qui redescend au court de la montée.

Les basses sont donc régulières.
Ce sont les notes en violet, ne remarques-tu rien à la longue? Comment qualifier cette régularité? sourire 
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 1:05

En plus j'ai fait une supère édition de mon post ; c'est pour la première partie.
J'suis sûr que ça va rassurer Bean .... lol! 
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 1:09

Ha ben attend, je n'ai pas fini le morceau ; il était tard alors ......
En plus j'ai vu que toi aussi t'avais fait un rajout de vidéo en édition.

Avec un peu de chance, je vais peut-être voir l'ancélogramme en vague monter fur et à mesure. sourire ou faire je ne sais quoi d'autre dont il est possible sourire
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 1:36

Ho bon sang comme c'est compliqué le piano ou l'orgue !
Je comprends pourquoi j'ai toujours eu une répulsion à vouloir essayer de  jouer de cet instrument ...
L'instinct !


Bon sur la vidéo (la première hein, parce-que sur la deuxième ça ne marche pas), et bien effectivement à la longue, les vagues des basses montent fur et à mesure jusqu'à rejoindre et s'entre-chevaucher certaines vagues du reste de la mélodie, jusqu'à même que les basse soient au-dessus d'une partie des autres instruments, et que ces derniers soient en-dessous des basse (ça s'inverse).
Mais bon ça ne le fait pas sur l'autre vidéo .... alors ...

Par contre y'a bien un truc dont j'avais raison, c'est que les basses, et les reste de la mélodie, sont bien en totale opposition : quand l'un monte, l'autre descend, et vis-versa  cheers 

Je sais pas Bean, moi j'ai beau regarder le violet et les reste avec aussi, je ne vois que trop de détails (comme les notes plus longues que les autres, mais seulement à certains moments, pendant qu'au-dessus ça se mélange aussi ....

Je ne vois et n'entends rien quoi, juste une mélodie avec des trucs différents à l'intérieur qui font des vagues et des escaliers, des pompes et des annichoches à contre temps.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 1:50

Ha et aussi j'ai oublié,  les basses ça fait : un note court / une note longue / une court / une longue / ... .......

Le système A - B / A - B / A - B / ...... dont j'avais parlé.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Ven 20 Sep 2013 - 4:36

Nuage a écrit:Ha mais Mirage, toi tes 3 temps, tu parlais pour les basses ou pour l'ensemble de la musique du morceau ?
Parce-que moi mon 2 temps sur les deux morceaux en question, c'était pour les basses.

4 temps, c'est 2 x 2 temps, non ?

diable pleure bouuuuuu, je crois que je ne sais pas comment on compte les temps .....

Bon là sur le dernier morceau, version studio, entre 25 secondes et 1'26", moi ce que j'entends, c'est :
1 - 2 - troiiiiiiiiiiiiiiiiis - 4 / 1 - 2 - troiiiiiiiiiiiiiiiiis - 4 / ......

Et ensuite après ce que j'entends c'est :
A - B - A - B / A - B - A - B / .....

Est-ce-que ça aide ?
ben ouais c'est comme ça que je fais, je compte rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par mirage le Ven 20 Sep 2013 - 4:47

eh bien, ya beaucoup de choses a en dire...mais je vois rien de "particulier" rire
une "ronde" ? Suspect 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 9:57

Quand je dis que le son, une note, est "rond" à mon oreille (pour moi), cela veut dire que j'identifie quelque chose que je pourrais reconnaître ensuite.
C'est quelque chose qui représente quelque chose, qui a de la consistance, qui se fait vraiment présence à mon oreille (et mon cerveau), c'est un peu comme une couleur identifiée.

Si ce n'est pas "rond", c'est un peu comme si la couleur était là sans être là, comme un marron qui serait mélangé avec plein d'autres couleurs à l'intérieur.
Et dans ce cas là si javais une autre couleur comme le vert qui serait mélangé avec plein d'autres couleurs, et bien je ne pourrais pas te dire qu'elle est la différence entre les deux exemples.
Si j'entends ou vois, toutes ces couleurs d'affilé, je sens bien que ça fait une continuité qui représente quelque chose du fait de ses différences et assemblages (par-ce-que dans l'un le marron prédominant dégagera quelque chose, et dans l'autre le vert prédominant dégagera quelque chose d'autre), mais je ne pourrais pas te dire lequel est lequel en couleur, ou ce qu'il est vraiment. Là pour le coup, j'aurais juste un ressentis de surface les un par rapports aux autres, mais surtout de ce que donne le résultat.

Un son "rond" pour moi, c'est comme quelque chose quand tu entends le son, tu te dis  : hoooooooooo la belle couleur ! (elle brille, elle est comme ça et comme ça et comme ça). Sinon elle est là mais tu ne sais pas quoi dire, et puis tu ne la reconnais pas forcément la prochaine fois.


Dernière édition par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 10:30, édité 1 fois (Raison : oublie de la fin d'une prenthèse et d'un "e" à la fin d'un article indéfini, et de deux virgules)
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Nuage le Ven 20 Sep 2013 - 10:09

Bean, J'ai oublié hier de te remercier pour le son en images sourire 

Qu'est-ce que tu fais, Bean, dans la vie ?

Tu devrais être comme un enseignant-chercheur en ludique.

Tu te baserais sur ce que les gens comprennent ou pas, et tu construirais les questions - explications - recherches, tout en ludique simple pour faire avancer la représentation de la compréhension du truc.
Mais faut pas oublier de mettre les truc acquis en explication imagés,  pour pouvoir comprendre, et découvrir. sourire 

Ca te tente pas ?
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le point commun entre ....

Message par Bean le Ven 20 Sep 2013 - 10:17

Nuage a écrit:Ha et aussi j'ai oublié,  les basses ça fait : un note court / une note longue / une court / une longue / ... .......

Le système A - B / A - B / A - B / ...... dont j'avais parlé.
Ce sont les trois temps dont on a déjà parlé: une note courte +une note longue, la note longue dure 2 fois plus de temps que la note courte, au total, ça fais donc 1 temps +2 temps = 3 temps puis cela se répète jusqu’à la fin. il y a parfois une seule note qui dure les 3 temps ou des notes plus brèves et parfois des silences mais le rythme reste à 3 temps.

Si je prends un autre exemple de rythme à 3 temps: la valse, cela fait POM / pom / pom / POM / pom / pom, etc ... et donc 1, 2, 3, 1, 2, 3, avec un appui sur le premier temps. C'est donc un rythme différent de celui ci qui fait court / long .... sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5966
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum