la conscience chez les robots

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par noureddine2 le Lun 16 Déc 2013 - 13:49

Gerard a écrit:...

 
 yeux ecarquilles Mais la pensée de qui ? La pensée du marionnettiste ? La pensée de celui qui a si bien réussi à cacher les fils ? Donc le test de Turing ne prouve rien au niveau de la pensée propre d'une entité artificielle.
..
si le fabricant du robot peut prévoir tous les comportements logiques du robot , alors le robot ne pense pas .
mais s'il ne peut pas prévoir son comportement logique , alors le robot a un libre arbitre , et c'est le robot qui pense tout seul .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par M'enfin le Lun 16 Déc 2013 - 14:52

Gerard a écrit:
M'enfin a écrit: je viens de comprendre pourquoi nous ne nous comprenons pas: pour moi, l'intelligence ne peut se développer chez un robot que comme elle se développe chez un poupon. Je ne vois qu'une seule manière de faire un être artificiel intelligent, c'est en inventant des neurones et des synapses électroniques, qui seraient vides d'information au départ, et qui les accumuleraient progressivement comme nous, par essai et erreur.
 silent Mais quand nous commençons à exister, notre mental n'est pas "VIDE" ! Il s'y trouve ces fameuses pulsions, accumulées au cours des centaines de millions d'année d'évolution de la vie. Tu voudrais attendre tout ce temps pour que le mental vide d'un robot se développe ? Non. Donc il faudrait lui installer une base pulsionnelles équivalente à la nôtre (le besoin de survivre, de se reproduire..)
Je ne parlais pas de nos instincts, mais de nos apprentissages. Mais bien sûr que l'instinct de conservation devrait y être intégré de même que nos réflexes, par contre, je ne vois pas la nécessité d'un instinct de reproduction puisque nous n'en avons plus besoin nous-mêmes depuis que nous savons comment nous reproduire.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par gaston21 le Lun 16 Déc 2013 - 16:03

Un peu HS, mais tant pis! Une expérience étonnante, mais aussi pleine de promesse, la prothèse de mémoire!
Une preuve de plus que nous-mêmes sommes des robots. Un peu de manip, un p'tit coup d'jus dans l'hippocampe, et votre mémoire redémarre comme un cheval de course!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par M'enfin le Lun 16 Déc 2013 - 17:20

Il faut plus que de la mémoire pour être intelligent Gaston, entre autres, il faut aussi de l'imagination, cette capacité que les humains ont de pouvoir modifier à volonté ce dont ils se rappellent, mais que n'ont pas les singes qui ont participé à cette expérimentation.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par _dede 95 le Lun 16 Déc 2013 - 17:50


Vous aimez les robots sans conscience!
Financé par l'Armée, devinez pour quoi faire!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et racheté par Google, là on se demande pourquoi?
Je parles de la Société Boston pas du big toutou (Gaston va etre jaloux)
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par _dede 95 le Lun 16 Déc 2013 - 17:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai aussi un petit chat sans poil appelé wildcat?
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par M'enfin le Lun 16 Déc 2013 - 18:13

Époustouflant leur robot! C'est ça qu'il faut envoyer sur Mars!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par mirage le Lun 16 Déc 2013 - 20:06

Laisse les chercher encore un peu.... Twisted Evil
victoire aux machines
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Gerard le Mar 17 Déc 2013 - 12:21

noureddine2 a écrit:
Gerard a écrit:...
 yeux ecarquilles Mais la pensée de qui ? La pensée du marionnettiste ? La pensée de celui qui a si bien réussi à cacher les fils ? Donc le test de Turing ne prouve rien au niveau de la pensée propre d'une entité artificielle.
..

si le fabricant du robot peut prévoir tous les comportements logiques du robot , alors le robot ne pense pas .

 Neutral Le test de Turing ne s'intéresse pas à ce que le fabriquant peut prévoir, mais à ce que le témoin lambda peut constater. C'est bien pour ça qu'il est discutable.

 dubitatif Quant à savoir si un robot qui a un comportement imprévu par son fabricant est révélateur d'un être pensant, ce n'est pas une évidence non plus. Les pannes, ça existe. Mon ordinateur est prévu pour démarrer sans problème, pourtant il arrive qu'il plante. Tu crois que c'est un choix conscient de sa part ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Gerard le Mar 17 Déc 2013 - 12:37

M'enfin a écrit:
Gerard a écrit:silent Mais quand nous commençons à exister, notre mental n'est pas "VIDE" ! Il s'y trouve ces fameuses pulsions, accumulées au cours des centaines de millions d'année d'évolution de la vie. Tu voudrais attendre tout ce temps pour que le mental vide d'un robot se développe ? Non. Donc il faudrait lui installer une base pulsionnelles équivalente à la nôtre (le besoin de survivre, de se reproduire..)

Je ne parlais pas de nos instincts, mais de nos apprentissages. Mais bien sûr que l'instinct de conservation devrait y être intégré de même que nos réflexes...
 Neutral He ben alors ?... Donc il obéira à une programmation humaine et ne pourra pas (comme nous) élaborer une programmation propre qui surpasserait la programmation des instincts.

M'enfin a écrit:par contre, je ne vois pas la nécessité d'un instinct de reproduction...
 Wink La reproduction c'est l'amélioration. Tu voudrais interdire aux robots de s'améliorer ? Ils seraient alors encore moins capables d'indépendance.

M'enfin a écrit:puisque nous n'en avons plus besoin nous-mêmes depuis que nous savons comment nous reproduire.
 rire Quand j'avais 11 ans et que j'ai appris comment se faisait les bébés, je me suis demandé comment on pouvait faire une chose aussi dégoutante. Heureusement que les pulsions sexuelles arrivent vers les 13 ans, sinon personne ne ferait de gosses.

 Wink Alors ne jette pas nos instincts tout de suite à la poubelle, ils peuvent encore servir. Car même si on remplace la pulsion sexuelle par une fécondation in-vitro, il reste toujours l'instinct de se reproduire et l'instinct parental. Je dirais même que toute l'existence de notre espèce et de notre civilisation est basée sur ces instincts.

 dubitatif Alors un robot qui n'aurait pas d'autre but que celui de ne pas mourir, quel serait le sens de sa vie ? Je suppose que tu voudrais aussi lui interdire de se poser ce genre de question ?...  Mais comment fera-t-il pour devenir un être "conscient" dans ce cas ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Gerard le Mar 17 Déc 2013 - 12:41

dede 95 a écrit:J'ai aussi un petit chat sans poil appelé wildcat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On entend bien le moteur, hein...
annonce haut non, je demande : C'EST UN DIESEEEEL ?!!
Ha beh au moins on est sûr qu'il est pas en panne.


 croule de rire 

 Suspect Ils ont pas une version moins bruyante ?

 rire Les robots Diesel c'est bien, mais faudrait envisager les robots électriques !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par mirage le Mar 17 Déc 2013 - 13:16

Je pense qu'il fonctionne a l’électrique, et que le moteur thermique fait office de batterie
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par _dede 95 le Mar 17 Déc 2013 - 13:42

En tout cas son miaouu c'est un disque, ce n'est pas encore dans sa conscience! sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Zarzou le Mar 17 Déc 2013 - 14:02

Bon sang, si ma jument faisait un bruit pareil au galop elle finirait à l'abattoir!  sourire  Sinon, elle a une bonne foulée leur bestiole, mais avec des ailes ç'eut été mieux je pense, on l'aurait confondu avec un gros moustique.... Bzzzzzzzzzzzzzzz.

avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par noureddine2 le Mar 17 Déc 2013 - 14:05

Gerard a écrit:
noureddine2 a écrit:
si le fabricant du robot peut prévoir tous les comportements logiques du robot , alors le robot ne pense pas .
Quant à savoir si un robot qui a un comportement imprévu par son fabricant est révélateur d'un être pensant, ce n'est pas une évidence non plus. Les pannes, ça existe. Mon ordinateur est prévu pour démarrer sans problème, pourtant il arrive qu'il plante. Tu crois que c'est un choix conscient de sa part ?
je pense surtout à la neutralité du fabricant , et ne pas donner au robots des réponses et donc tricher .
le robot doit comprendre la logique et les maths , et j'ai lus qu'un mathématicien a dit que l'ordinateur ne sait  pas faire du maths .
avatar
noureddine2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 451
Localisation : maroc
Identité métaphysique : science
Humeur : determniste
Date d'inscription : 16/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Zarzou le Mar 17 Déc 2013 - 14:05

mirage a écrit:Je pense qu'il fonctionne a l’électrique, et que le moteur thermique fait office de batterie

Et tu sais tout ça juste au bruit du moteur ? ( J'aurais juré que c'est un tracteur en voie de reconversion... )
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par mirage le Mar 17 Déc 2013 - 14:44

Oui, entre autres  rire
et même si l'énergie finale (celle qui lui permet de faire les mouvements qu'il fait) est hydraulique, de toutes façons l’énergie de conversion est électrique.
mais pour moi ces mouvements proviennent d'une énergie électrique, ou électromagnétique si tu veux
Et oui je dis ça un peu au pif  clown 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par troubaadour le Mar 17 Déc 2013 - 15:18


Cela peut etre pneumatique aussi.

Mais bon la be-bette est rigolote mais on est loin du robot. C'est 'une voiture à quatre pattes radio commandée.

Ce qui est impressionnant c'est le mimétisme avec la nature. Fut un temps où l'homme inventait (la roue par exemple) maintenant il copie ce qu'il trouve dans la nature. ici les foulées du guépard.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 52
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par gaston21 le Mar 17 Déc 2013 - 15:39

Ca n'aurait pas coûté cher de faire miauler le Big Cat...

Je "pompe" ce texte sur un autre forum!


"Nous savons déjà que l’ADN est un moyen efficace de stocker des informations, parce que nous pouvons l’extraire à partir d’os de mammouths laineux, qui datent de dizaines de milliers d’années, pour lui donner un sens. Il est également incroyablement petit, dense et n’a pas besoin d’électricité pour le stockage, la transmission et sa conservation est faciles.

L’avantage de l’ADN, face aux disques durs, est qu’il ne nécessite pas un apport constant d’électricité, tandis que les des matériaux tels que l’archivage sur bande magnétique se dégrade en une décennie.

Les scientifiques ont longtemps été en mesure de lire l’ADN, un code composé de quatre “lettres”, mais de l’utiliser pour stocker des informations fut difficile, car elle est sujette à des erreurs de décodage lorsque la même lettre est répétée.

Dans une étude publiée cette semaine (lien plus bas), les chercheurs ont démontré qu’ils pouvaient éviter ce problème en traduisant les fichiers informatiques, constitué de 1 et de 0, dans une forme du code de l’ADN qui ne permettait pas de répéter les lettres.

Ils ont d’abord converti un fichier audio du discours de Martin Luther King, "I have a dream”, une photographie de leur laboratoire, un fichier PDF d’un document académique et une version texte de tous les sonnets de Shakespeare dans le code de l’ADN.

Le code a été envoyé à un laboratoire américain où des experts l’ont converti en brin synthétique d’ADN qui ressemblait à un minuscule grain de poussière.

Les chercheurs ont ensuite séquencé l’ADN synthétique pour récupérer le code, avant de le reconvertir dans les fichiers informatiques originaux avec 99,9 % de précision.

Nous avons encodé un total de 739 kilo-octets de dossiers informatiques et avec une information de Shannon 10 de 5.2 × 106 bits dans un code d’ADN. Nous avons synthétisé et séquencé cet ADN, et nous avons reconstruit les dossiers originaux avec une exactitude de 100 %. L’analyse théorique indique que notre projet de stockage à base d’ADN pourrait être augmenté au-delà des volumes globaux actuels d’information et cela offre une technologie réaliste pour l’archivage numérique à grande échelle, à long terme.

Les scientifiques estiment donc que, d’ici 10 ans, ce procédé, qui reste très couteux actuellement, deviendra abordable pour le grand public.

L’étude publiée sur Nature : Towards practical, high-capacity, low-maintenance information storage in synthesized DNA, l’annonce sur le site de l’European Bioinformatics Institute : EMBL-EBI researchers make DNA storage a reality."

Quand on voit le volume invraisemblable d'informations que l'on peut mettre sur un tout petit brin d'ADN et la longueur de l'ADN humain, on n'est pas près de construire un robot qui ressemblera au repteux, même sans sa
"chose dégoûtante"...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Zarzou le Mar 17 Déc 2013 - 15:51

C'est Dédé qui va être content de savoir que l'on peut stocker autant d'informations dans une cellule d' ADN. Sa femme est blonde. Ce sera une cellule de gagné et il trouvera quelque chose à lui dire qu'elle puisse comprendre! On le verra moins c'est sûr mais bon il faut ce qu'il faut, qu'il soit heureux passe avant tout quand même.  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par Zarzou le Mar 17 Déc 2013 - 15:54

mirage a écrit:Oui, entre autres  rire
et même si l'énergie finale (celle qui lui permet de faire les mouvements qu'il fait) est hydraulique, de toutes façons l’énergie de conversion est électrique.
mais pour moi ces mouvements proviennent d'une énergie électrique, ou électromagnétique si tu veux
Et oui je dis ça un peu au pif  clown 

( Je me suis repassé le film.... ) C'est qu'il faut creuser le sujet voyez-vous. Franchement c'est la confusion, entre le tracteur et la tondeuse j'hésite mais à mon avis s'il est électrique le silence est couvert !  sourire
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par M'enfin le Mar 17 Déc 2013 - 16:06

Gerard a écrit:
M'enfin a écrit:Je ne parlais pas de nos instincts, mais de nos apprentissages. Mais bien sûr que l'instinct de conservation devrait y être intégré de même que nos réflexes...
 Neutral He ben alors ?... Donc il obéira à une programmation humaine et ne pourra pas (comme nous) élaborer une programmation propre qui surpasserait la programmation des instincts.
L'instinct de conservation relève du réflexe de survie, il est inhérent à tout ce qui possède un système nerveux: quand elle a mal, la main s'enlève toute seule, elle n'a pas besoin de programmation pour faire ça, si la sensation dépasse le seuil de détérioration, un réflexe a lieu. Pour un humanoïde en métal, ce réflexe devrait avoir lieu aussi, mais le seuil de détérioration serait plus élevé.
M'enfin a écrit:par contre, je ne vois pas la nécessité d'un instinct de reproduction...
 Wink La reproduction c'est l'amélioration. Tu voudrais interdire aux robots de s'améliorer ? Ils seraient alors encore moins capables d'indépendance.
Je crois que l'imagination est devenue suffisante pour améliorer les humains, il se peut même que nous soyons capables un jour de procéder à des croisements génétiques encore plus diversifiés que ceux que nous faisons présentement en copulant. Je n'ai pas senti le besoin de me reproduire, mais j'ai senti le besoin de créer du nouveau, et un humanoïde devrait sentir le même besoin s'il est intelligent, car l'imagination est la clef de l'intelligence. Ce que nous ferions en créant un humanoïde intelligent, c'est justement de nous reproduire en mieux!
Car même si on remplace la pulsion sexuelle par une fécondation in-vitro, il reste toujours l'instinct de se reproduire et l'instinct parental. Je dirais même que toute l'existence de notre espèce et de notre civilisation est basée sur ces instincts.
J'ai été aussi attaché aux inventions que j'ai faites que ceux qui sont attachés à leurs enfants. Y aurait-il un instinct d'attachement?
Alors un robot qui n'aurait d'autre but que celui de ne pas mourir, quel serait le sens de sa vie ?
Le sens de la vie est donné par l'imagination, qui peut donner n'importe quel sens à n'importe quel geste.
Je suppose que tu voudrais aussi lui interdire de se poser ce genre de question ?...
Pourquoi dis-tu que je veux restreindre la chose alors que je veux la rendre encore plus libre que nous?
Mais comment fera-t-il pour devenir un être "conscient" dans ce cas ?
Pour moi, la conscience est donnée par la résistance au changement de chacun de nos neurones, et les humanoïdes dont je parle auraient justement des neurones électroniques.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par _dede 95 le Mar 17 Déc 2013 - 18:09

M'Enfin a écrit:quand elle a mal, la main s'enlève toute seule, elle n'a pas besoin de programmation pour faire ça,
Tsss tss tss
Je m'étais laissé dire que le processus était le suivant:
1 - La main se pose sur une plaque chaude
2 - Ses nerfs envoient un signal au cerveau
3 - Le cerveau analyse si il y a danger (Suivant sa programmation)(*)
4 - Si il n'y a pas danger il laisse la main sur la plaque
5 - Si il y a danger il envoie aux muscles un signal de "retrait"

(*) Pourquoi dit on en matière d'éducation des jeunes enfants, qu'ils "découvrent le danger", et donc qu'il faut ètre attentif, parceque que son cerveau (son ordinateur) n'a pas acquis l'expérience du danger?
Tant qu'un enfant n'a pas mis la main sur le feu il ne saura pas que le feu est chaud, car ce n'est pas encore enregistré dans sa conscience qui n'est autre que son cerveau!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par M'enfin le Mar 17 Déc 2013 - 18:25

dede 95 a écrit:
M'Enfin a écrit:quand elle a mal, la main s'enlève toute seule, elle n'a pas besoin de programmation pour faire ça,
Tsss tss tss
Je m'étais laissé dire que le processus était le suivant:
1 - La main se pose sur une plaque chaude
2 - Ses nerfs envoient un signal au cerveau
3 - Le cerveau analyse si il y a danger (Suivant sa programmation)(*)
4 - Si il n'y a pas danger il laisse la main sur la plaque
5 - Si il y a danger il envoie aux muscles un signal de "retrait"
Si l'intensité d'une sensation dépasse une certaine intensité, elle ne se rend pas au cerveau, elle déclenche un geste tout aussi intense que l'on appelle un réflexe dès qu'elle atteint la colonne vertébrale ou le tronc cérébral. Je cite wiki:
Wiki a écrit:Un réflexe est une réponse musculaire involontaire, stéréotypée et très rapide à un stimulus. Une activité réflexe est induite par un arc réflexe, le mécanisme de réponse intégrée d'un centre nerveux sans intervention du cerveau et de la volonté consciente. Les réflexes sont souvent des réactions de défense, comme le retrait du membre en cas de brûlure, avant que le cerveau ait perçu la douleur.
Dédé a écrit:(*) Pourquoi dit on en matière d'éducation des jeunes enfants, qu'ils "découvrent le danger", et donc qu'il faut être attentif, parce que que son cerveau (son ordinateur) n'a pas acquis l'expérience du danger? Tant qu'un enfant n'a pas mis la main sur le feu il ne saura pas que le feu est chaud, car ce n'est pas encore enregistré dans sa conscience qui n'est autre que son cerveau!
Dans ce cas, il ne s'agit plus d'un réflexe.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la conscience chez les robots

Message par _dede 95 le Mar 17 Déc 2013 - 18:37

Je te suis bien M'Enfin mais alors pourquoi as tu écrit:

quand elle a mal, la main s'enlève toute seule, elle n'a pas besoin de programmation pour faire ça,
Que ce soit par réflexe réaction de défense ou acquisition, il y aura toujours les nerfs qui commandent aux muscles!
Donc la main ne s'élève pas toute seule, elle est commandée, et par qui?
Pas par le St Esprit!
C'est de cela que je voulais parlé!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum