Eloge de la solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eloge de la solitude

Message par Dari le Jeu 19 Déc 2013 - 0:26

Isolement sacré de silence et d’étude
Prison nacrée de givre ô douceur d’engelure
Dans l’hiver de mon cœur gel de la solitude
Plénitude infinie de rêve et de lecture

Le désir et la peur au palimpseste immense
Aux éphémères fleurs scintillant dans la plaine
Les petites joies de vivre en la foule dense
Font oublier les voix de la grandeur humaine

Voix toujours enrouées de s’exprimer si peu
Chantres des mélodies rédigées pour personne
Voix qui dans leurs déserts s’élève jusqu’à Dieu
Harmonie contrastée d’un orage qui tonne

Les nuits de solitude ont cet air composite
Cette chanson charmant les cordeaux et les voiles
Mêlant le malheur à la splendeur sybarite
Aux soirs de tourbillon sous le feu des étoiles

Sans toi ma solitude aurai-je été si fort
Pour effiler ma plume aux lames des courants ?
Aurai-je pour écrire étreint tout cet effort
Si je n’avais vécu sous des astres mourants ?

Rejet de la plupart et mépris pour les autres
La poésie du ciel à l’époque indiffère
Préférant la banalité où tu te vautres
N’as-tu jamais voulu l’éclat de cet enfer ?

Car la douleur aiguë que pourtant l’on surmonte
Agrandit l’esprit et délie le poids des jours
Il vaut mieux éprouver une indicible honte
Plutôt que d’éviter les affres des amours

J’envie les penseurs et les vieux anachorètes
Arpentant le néant jusqu’à la sombre aurore
Je clame mon malheur à de maudits poètes
Et j’aime la passion quand elle mord et dévore

Assez de ces élans qui ne sont pas de l’heure
La surface aime peu les profondeurs lyriques
Danser sur l’océan n’est qu’une autre gageure
Celui qui dit soleil passe pour un mystique

Dans l’hiver de mon cœur feu de la solitude
Méditation de nuit perfection des brûlures
En songeant je voyage à mainte latitude
Alcyonienne envolée de l’âme et des nervures
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge de la solitude

Message par Cochonfucius le Jeu 19 Déc 2013 - 13:05

O beata solitudo !
O sola beatitudo.



avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23457
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge de la solitude

Message par Dari le Jeu 19 Déc 2013 - 15:15

D'où vient ce superbe fronton ?
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge de la solitude

Message par gaston21 le Jeu 19 Déc 2013 - 16:58

Dari,magnifique. J'y retrouve même le repteux!

"Il vaut mieux éprouver une indicible honte
Plutôt que d’éviter les affres des amours."

Allez, M'enfin, au tapin! Les amours n'ont qu'un temps, et tu te fais vieux!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge de la solitude

Message par M'enfin le Jeu 19 Déc 2013 - 19:58

Moi aussi je pense à toi Gaston: je fais pénitence pour t'obtenir le plus de houris possible.   
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge de la solitude

Message par Ladysan le Jeu 19 Déc 2013 - 20:27

bravo Dari
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eloge de la solitude

Message par Cochonfucius le Ven 20 Déc 2013 - 13:16

Dari a écrit:D'où vient ce superbe fronton ?

D'un monastère franciscain, en Italie.

http://www.sanfrancescodeldeserto.it/index.php?option=com_content&view=article&id=10&Itemid=11

(lien "1" sur le plan de l'édifice, puis lien "porta d'ingresso" dans le texte).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23457
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum