Echappée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Echappée

Message par Dari le Mar 31 Déc 2013 - 0:20

Au-delà des murs gris qui cernent ma cellule
Il y a l’hirondelle émigrant pour l’Afrique
Le souffle de l’amour cette émotion magique
Il y a la flamboyance aux feux du crépuscule

Je suis enfermé là par un décret du ciel
Plus exactement par un effet du hasard
De l’imagination je suis un maquisard
La résistance d’un organe artificiel

J’ai plié l’échine et les jours sont similaires
Brodant les agréments de cette vie d’esclave
La ville est un déchet que parfois la pluie lave
La tristesse étreignant nos chants vernaculaires

Cependant dans les yeux d’une sylphide absente
Dans les bras de Morphée dans le cœur d’un enfant
Il y a ce phénomène insolite et bluffant
Rose d’une évasion sublime incandescente

Je ferme la paupière et je vois les nuages
Mêlés se dispersant sous l’éclat du soleil
La lèvre de Cybèle est d’un rouge vermeil
Immense est la ferveur aux vastes paysages

Je ferme la paupière et je suis à Brooklyn
Sortant des cinémas j’entraperçois la foule
Récif sans bouger qui sent passer la houle
Sensation suprême d’une joie clandestine

Je deviens les buildings et l’océan qui gronde
Le réseau ferroviaire et les réseaux sociaux
Je deviens le palais le wagon pour bestiaux
La ligne temporelle et l’étendue du monde

Je deviens la beauté fragile ô la musique
La délicatesse du poignet d’une femme
Mystère d’un dessin traçant l'idéogramme
Je deviens le théâtre et l’appel du tragique

Je suis dès lors la terre et l’homme et l’animal
Ma pauvre identité sous l’eau vole en éclat
À l’acmé de l’orage en suis-je renégat
Abandonnant cet être infinitésimal

Je suis l’air du martyr et de l’inquisiteur
Je suis la compassion je suis impitoyable
Je suis la vérité je suis invraisemblable
Je deviens le décor et l’acteur et l’auteur

Je suis le busard qui tourne autour des montagnes
Ses yeux perçants traquant le mouvement du sol
Je suis le serpent qui se faufile et somnole
Couleuvre se cachant aux plis de la campagne

Je suis le chef indien silencieux hiératique
Je suis l’avion qui passe au-dessus du désert
Je suis la marée noire et le feuillage vert
Je suis la passion et l’union morganatique

Je deviens le passeur des visions d’infini
L’énergie des ailleurs coule dans mes artères
Nos psaumes sont des éternités éphémères
Je suis le jugement et je suis le banni

Au-delà des murs gris qui cernent ma cellule
Il y a l’univers la douceur et l’étoile
L’énigme des courants qui parfois se dévoile
Alors que le hibou du haut de l’arbre hulule
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echappée

Message par Cochonfucius le Mar 31 Déc 2013 - 11:27

Excellent !
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22827
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum