Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Petramanus le Mar 28 Jan 2014 - 18:36

M'enfin a écrit:
C'est insensé, c'est comme si sa patte ne faisait pas partie de lui, comme si elle avait sa propre autonomie, comme si elle pouvait percevoir l'os!

La patte aussi veut l'os, mais qu'en ferait-elle ?  sourire 

Après, il y a aussi des cas très spectaculaires au niveau de l'individu humain, comme la personne qui dénie totalement l'existence d'un coté complet de son corps. Il ne le voit pas et n'en a plus conscience...

Ou des individus qui voient avec l’œil et le système visuel primaire, mais qui sont aveugles du fait de ne plus avoir conscience de la vue.
Si on leur demande alors de regarder là où ils voient "sans voir" (il faut leur demander pour que l'acte se fasse) il tournent par exemple la tête vers l'endroit qui présente la chose à voir.

C'est la vision aveugle :
PourlaScience a écrit:
Cette intuition des caractéristiques d'objets et de configurations invisibles est un phénomène nommé vision aveugle (Blind sight, en anglais).

Selon les neurologues, elle résulte d'un flux d'information qui, en transitant dans les circuits neuronaux, évite v1, mais transmet néanmoins une petite quantité d'information visuelle aux régions cérébrales supérieures impliquées dans la vision.

Pour des raisons inconnues, ces « routes secondaires » n'autorisent pas la sensation de vision : l'individu voit sans s'en rendre compte !
http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-la-vision-aveugle-18773.php

Ça relativise la réalité tout ça...

Petramanus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 262
Localisation : France
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Quantix le Mar 28 Jan 2014 - 18:38

nan m'enfin l' os c' est l' orgasme, et toi tu veux te lever mais c' est plus fort que toi ta main bouge toute seul ^^ tu as donc deux parties de toi qui veulent faire deux choses opposés ( mais je te l'accorde la situation du chien est un peu différente puisque 2 parties de lui veulent la même choses lol )
Mais bon la comparaison de Jipé m'a bien fait rire ^^

Enfin tachons de revenir au sujet ^^
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par gaston21 le Mar 28 Jan 2014 - 19:01

M'enfin a écrit:
Jipé a écrit:Mais qu'est-ce que tu crois M'enfin qui se passe lorsque tu as une érection spontanée du matin et que tu n'en veux pas parce que tu dois te lever en vitesse ?   
Analogie qui prend pour acquis que ma queue chercherait subconsciemment à forniquer le matin quand je suis tout nu, sauf qu'il y a un os, ou plutôt absence d'os, car dans mon cas, il n'y a pas de fille toute nue pour la solliciter comme cela semblait être le cas pour la patte du chien. Même si la patte qui avance est un acte involontaire, il dépend de la présence de l'os, alors que ce n'est pas le cas de ma queue.
M'enfin, on te persécute. On oublie que tu es le repteux, le glébeux dont parle Zarzou. Alors, question érection, il y a un gros problème...Quand on se déplace sur le ventre... Quant à forniquer sur le champ, guère possible! Ca colle, cette chose-là! La douche s'impose...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mar 28 Jan 2014 - 19:08

Jipé a écrit:Mais qu'est-ce que tu crois M'enfin qui se passe lorsque tu as une érection spontanée du matin et que tu n'en veux pas parce que tu dois te lever en vitesse ?   

Ha oui, hein! Qu'est ce que tu fais ??

1. Tu la mets en boule au fond de ton caleçon en espérant que ça ne se voit pas trop.
2. Tu prends une douche froide.
3. T'as pas d'eau dans ta cabane alors tu vas te rouler dans la neige.

 sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mar 28 Jan 2014 - 19:10

M'enfin a écrit:
Jipé a écrit:Mais qu'est-ce que tu crois M'enfin qui se passe lorsque tu as une érection spontanée du matin et que tu n'en veux pas parce que tu dois te lever en vitesse ?   
Analogie qui prend pour acquis que ma queue chercherait subconsciemment à forniquer le matin quand je suis tout nu, sauf qu'il y a un os, ou plutôt absence d'os, car dans mon cas, il n'y a pas de fille toute nue pour la solliciter comme cela semblait être le cas pour la patte du chien. Même si la patte qui avance est un acte involontaire, il dépend de la présence de l'os, alors que ce n'est pas le cas de ma queue.

C'est très surprenant par ce que tous les chiens remuent de la queue, demande à Gaston!  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par M'enfin le Mar 28 Jan 2014 - 19:16

  Il y en a qui courent après d'ailleurs. C'est un peu le même phénomène non? Pas assez intelligent pour s'apercevoir qu'il s'agit de sa propre queue jusqu'à ce qu'il se la morde?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mar 28 Jan 2014 - 19:25

Bon, M'enfin tu es encore tout à fait HS c'est pourquoi je te suggère de répondre à mes questions pour relancer le débat de la vérité absolu pour tout ce qui t'échappe, surtout au réveil!  sourire 

PS: Je ne connais pas ce genre de problème, je suis une éveillée. ( Si j'te l'dis, autant que ma voiture! )
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par M'enfin le Mar 28 Jan 2014 - 19:33

Zarzou a écrit:Bon, M'enfin tu es encore tout à fait HS
Voilà ta manière de dire la vérité, moi j'aurais dit "nous sommes HS" pour ne pas t'imposer ma vérité.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mar 28 Jan 2014 - 19:34

Mais je te l'impose ma biquette !  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par M'enfin le Mar 28 Jan 2014 - 19:37

C'est bien ce que j'avais cru, alors tu es HS!   
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mar 28 Jan 2014 - 20:04

Hahahaha! Si tu me fais une vérité relative sur la couleur de ma voiture, je veux bien poursuivre notre conversation mais seulement si tu me dis une vérité sur ma voiture, sinon j'irais traquer le Gaston dans la savane de méta.  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par M'enfin le Mar 28 Jan 2014 - 20:40

Attention, le chien à Gaston est dressé pour rabattre des houris, et c'est la pure vérité, je le jure sur la tête de son chien!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Quantix le Mar 28 Jan 2014 - 23:44

M'enfin a écrit:Attention, le chien à Gaston est dressé pour rabattre des houris, et c'est la pure vérité, je le jure sur la tête de son chien!

Tu sais que tu ments et tu jures sur la tete du chien à gaston !
Si il lui arrive quelque chose je monte au Quebec le venger, je le jure sur ta tête : )
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par M'enfin le Mar 28 Jan 2014 - 23:57

Excellent!  okey Avec des ennemis comme nous deux, pas besoin d'amis!   
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par dedale le Mer 29 Jan 2014 - 1:44

Quantix a écrit:la réalité absolue c' est celle qui englobe toutes les réalités relatives,Mais même si elle existe on ne pourra jamais l' atteindre ^^ ( et encore moins avec le language )

La réalité absolue est surtout un non-sens, car l'absolu est un concept et la réalité un état de fait.

Ce ne serait donc qu'un concept de penser et d'admettre par principe qu'une boule de pétanque possède une réalité absolue.
C'est simplement une décadence, une transfiguration,  de la notion de réalité.

Tout comme si on pense que "chacun possède sa propre réalité". La réalité, c'est que chacun possède une certaine perception de la réalité.
Mais la réalité ne se définit pas selon des perceptions : On définit la réalité des choses par discernement de ce qui est vrai de ce qui est faux.
Et comment peut-on savoir ce qui est vrai de ce qui est faux ? - En le démontrant.

Une réalité, une vérité, indémontrable, c'est comme l'amour en solitaire.  

je voulais juste démontrer que le language est par nature faux : ) mais on s'en contente très bien puisque' il tend vers notre vision de la réalité

Ce n'et pas que le langage est faux, c'est plutôt qu'il exprime de idées qui ne sont que relativement exactes.

Mais ce ne sont que des concepts, jamais je dis bien jamais le langage pourra traduire la réalité absolue, il ne pourra que tendre vers celle-ci.

Ce sont les absolutistes qui parlent d'absolu, dans un langage dialectique en rupture avec la réalité.

Les mots travestissent forcement la réalité. tu peux me donner n'importe qu'elle phrase ce ne sera qu'une vérité relative !

La réalité, c'est ce qui est observable, démontrable. Et les mots traduisent cela relativement à ce que l'on perçoit : Le langage est une faculté de communication.
La réalité est neutre par rapport à l'existence des langages : Dans tous les langages, le soleil se lève à l'est.
C'est une vérité, on ne peut le nier, mais ce n'est pas une réalité : La réalité est que le fait que le soleil est vu se levant à l'est est un phénomène optique, une illusion de la physique, causé par l'angle de vue que nous avons, par la rotation de la terre..

le langage est un mensonge dans le sens où il croit que ce qu'il dit est vrai, alors qu'il n peut pas retranscrire la vérité absolue. cela ne veut pas dire qu' il veut sciemment tromper les autres, il le fait malgré lui : )

Le langage n'est pas un mensonge mais la faculté d'échanger des informations.
Bien évidemment, ces informations doivent être vérifiées, confirmées, validées, pour être considérées comme véridiques.

La vérité absolue n'a rien de véridique, c'est une vue de l'esprit qui se veut ultra-perfectionniste mais oublie d'être perfectible, en travaillant avec des informations vérifiables et utilisables.
L'absolu est un principe conceptuel, pas une réalité.

L'absolu, c'est dieu - et c'est une croyance, un objet de la pensée, de l'esprit.
Certains possèdent le sentiment que dieu est une vérité, mais ce n'est pas une réalité. Quand on y croit pas : Il n'existe pas.
La réalité est extérieure à l'esprit : C'est un état de fait et il peut aller à l'encontre de la vérité, qu'elle soit supposément absolue ou relative.

L'origine de l'homme vu sous l'angle des croyances, hélas, consiste à se tamponner royalement de l'origine de l'homme pour s'engluer dans des concepts indémontrables.

La bible?

La Bible, dans sa Genèse, parle-t-elle des humanités antérieures, du néanderthal, des bactéries, des dinosaures, des protozoaires, etc?
Où est la nature dans la croyance?
Cela fait des milliers d'années qu'ils cherchent ou prétendent avoir trouvé, mais les croyant ne découvriront jamais rien dans leur nombril. C'est un fait.

Qui peut se croire encore aujourd'hui, sorti de la cuisse de Jupiter, faisant tout graviter autour de ses petites conceptions indémontrables sans aucun fondement - conceptions qui n'ont pas avancé d'un pouce depuis Mathusalem?

Qui peut penser encore aujourd'hui que les curés du moyen-âge, occupés à diaboliser toute découverte et tout plaisir de la vie, avaient la moindre idée de l'origine de l'homme?

La bible n'a pas été écrite par dieu, elle a été transcrite à partir de textes plus anciens, et ils traduisaient comme ils pouvaient, comme ils voulaient bien : Les textes apocryphes sont là pour le démontrer.

Et je ne conseille pas aux croyants de jeter un coup d'oeil aux premiers textes chrétiens, antérieurs aux concile de Nicée (333 apJC) où les commentateurs chrétiens décrivent l'imposture d'un clergé mafieux et fasciste aux ordres des tyrans, qui nous invente de toute pièce un Jésus fils de dieu en pompant sur le mithraïsme qu'ils éradiquent, comme tout le reste. On ne laisse pas de preuve.

Il y avait certes un aspect absolu : Celle de la conquête du pouvoir, du totalitarisme, qui s'est manifestée jusqu'au dernier moment, et qui est encore actuellement très vivace dans les sociétés théocratiques.

Qui peut être assez naïf pour promouvoir de tels systèmes aux doctrines séduisantes et aux funestes exactions?
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 3:32

La réalité absolue est effectivement un concept, comme chaque mot.
La réalité absolue existe c' est une réalité neutre qui n' est pas observé par un centre conscient, l' observation crée la subjectivité, la relativité.
La réalité absolue à peine observé devient une réalité relative
Mais si une réalité n'est pas observé, existe elle ? Oui c 'est la réalité absolue en tant que potentiel de réalités relatives.

Absolument personne ne perçoit la réalité exactement de la même manière.
La réalité éprouvé par un individu, un animal est totalement relative aux perceptions qu 'il en a.
Et ce n'est pas parce qu' un grand nombre d' individu on plus ou moins les mêmes perceptions, que ces perceptions décrivent une réalité plus vraie qu' une autre éprouvée par un seul individu.

Un daltonien ne différencie pas le rouge du vert, il voit à la place de ces 2 couleurs une sorte de vert.
Si la majorité de la population était daltonienne, on aurait surement appelé cet ensemble de couleur vert.
Donc le rouge n' existerait pas. et la vous penser bin si le rouge existerait de toute manière sous sa forme spectrale même si il ne s' appellerait pas rouge, il existerait quand même.
Et bien non pour cette société le rouge n' existerai pas, car rouge n' est qu' un mot, un concept que l'on assimile à une couleur.

Si tu vivais dans leur monde et que tu leur montre une pomme et que tu leur dis qu' elle et rouge alors qu'il la voient tous verte ils te dirons tous que c' est faux qu' elle est verte.
L' usage d' un mot, d' un concept est donc relatif à la réalité perçu
Qui à raison qui à tord ? personne, la pomme n' existe même pas, pomme ce n'est qu' un mot...

Chaque mot à une interprétation propre à celui qui le dit, qui le lit
Un mot n' existe pas en soi.
Un mot décrit, mais un mot n' est pas l' objet de la description.

Le langage est totalement relatif à ceux qui l' emploi, c'est un consensus pour décrire notre réalité et la rendre la moins relative possible.

Donc avec des mots relatifs, on décrit une réalité perçu relative et tu voudrais me faire croire que l' on décrit parfaitement la réalité ???
Il y a un double problème de relativité.

Mais rassurez vous je travestie ma réalité perçue puisque j' utilise moi même le langage : ) donc j'ai faux.
Si je vous le dis
C' est pour que vous restiez dans l' illusion que les mots que vous employez pour décrire vos perceptions du monde sont réels ;p
Cela nous permettra de continuer à communiquer : )


Dernière édition par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 4:16, édité 2 fois
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 4:07

M'enfin a écrit:Excellent!  okey Avec des ennemis comme nous deux, pas besoin d'amis!   


Entre amis ou ennemis la frontière est souvent très mince : )
J 'aime bien jouer l' anti-héros donc tu peux me considérer comme ton ennemi, j' en serai ravi ^^
Comme ça je suis plus libre de dire ce que je pense : )
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Petramanus le Mer 29 Jan 2014 - 4:47

dedale a écrit:
La réalité, c'est ce qui est observable, démontrable. Et les mots traduisent cela relativement à ce que l'on perçoit : Le langage est une faculté de communication.
La réalité est neutre par rapport à l'existence des langages : Dans tous les langages, le soleil se lève à l'est.
C'est une vérité, on ne peut le nier, mais ce n'est pas une réalité : La réalité est que le fait que le soleil est vu se levant à l'est est un phénomène optique, une illusion de la physique, causé par l'angle de vue que nous avons, par la rotation de la terre..

Je pense que vous devriez étudier un peu plus la question.
Il n'y a pas une réalité, mais une matérialité multiforme (qui est donc loin de votre idéal de "réalité pour tous"), qui n'est pas compatible avec aucune description que l'on peut en faire, ni en physique, ni par le langage.

A partir de là, il y a des réalités, et j'insiste lourdement, propres à chacun (sauf pour un cas un peu particulier, mais j'y viens...)
Ces réalités peuvent être tout à fait incompatibles du point de vue de la logique, des mathématiques ou que sais-je encore.
Il n'y a pas de lien physique entre l’interprétation et l'objet d'étude matériel.
On fait des choix à un moment donné et ce sont ces choix, indéterministes (le hasard est conjoint aux phénomènes macroscopiques), qui tout à fait arbitrairement vont poser un sens aux choses (ce sens peut bien entendu être conservé et son évolution suivi dans le temps)

Une réalité n'est donc pas neutre par rapport à l'existence des langages, ni par rapport à toute forme de science ... ni même à la pensée qui amène à ces outils de la pensée..

Vous dites par exemple que dans tous les langages le Soleil se lève à l'est.
Ceci est inexacte...

L'est est une définition arbitraire.
Si vous allez sur une autre planète, où est l'Est sur celle-ci ?
Vous n'en savez rien, mais vous pouvez le définir à un moment donné selon une méthode arbitraire.
Vous pouvez par exemple faire appel au pôle nord magnétique tel qu'il a été décidé arbitrairement sur Terre à un moment donné, mais sachez qu'il n'y a aucun lien entre le magnétisme et l'orientation d'une planète dans l'espace...
La première raison à cela, c'est que le magnétisme d'une planète (si elle en possède), change de temps en temps.
Cela est vrai aussi de la "polarité" magnétique du Soleil, qui actuellement d'ailleurs est en cours de basculement.

dedale a écrit:
C'est une vérité, on ne peut le nier, mais ce n'est pas une réalité : La réalité est que le fait que le soleil est vu se levant à l'est est un phénomène optique, une illusion de la physique, causé par l'angle de vue que nous avons, par la rotation de la terre..

Non, ce n'est pas une illusion d'optique, c'est bien le phénomène réel que vous observez et que vous interprétez de manière arbitraire (indépendamment donc de toute matérialité), pour lui attribuer "un sens". (le mot sens dit d'ailleurs bien ce qu'il dit...).
La réalité est ce qu'elle donne à voir et ce qu'elle donne à voir est différent selon celui qui voit.

dedale a écrit:
La Bible, dans sa Genèse, parle-t-elle des humanités antérieures, du néanderthal, des bactéries, des dinosaures, des protozoaires, etc?

Pourquoi voudriez-vous que la bible en parle si c'est un cas particulier ?

Ce que vous observez ici c'est "une réalité" et c'est la raison pour laquelle j'insiste sur ce point.
Ce n'est pas la réalité plus fondamentale depuis laquelle ces fragments de réalités sont "produites" dont parle justement la Bible (qui doit donc être "ajoutée" et protégés dans l'ensemble des mondes particuliers par une action volontaire, ici le Créateur et ses anges).
Vous vous trompez donc à mon avis sur le "sens" de la création.
La création s'est faite, je le crois, "par le haut", alors que la science la conçoit "par le bas" (et se retrouve d'ailleurs avec une énigme tout en bas sous la forme du Big Bang).

La réalité fondamentale, "en haut", elle, est décrite dans la Bible.
Le Big Bang et plus particulièrement la forme que l'on voit dans le fond diffus cosmologique enregistré par WMAP est particulier à notre fragment de réalité lié à notre point de vue humain.

Le voiçi : http://map.gsfc.nasa.gov/media/121238/index.html
Et regardez le bien, puisque cette version là, vous ne la verrez qu'une seule fois dans votre vie...
Pas de quoi donc la mettre dans la Bible....

Et plus particulièrement (et c'est vrai que là ça se corse un peu...mais je tente une explication simple) ce point de vue, "l’intrication" comme on dit en physique est liée à la conscience divine de l'Homme et non pas d'un individu puisqu'un individu seul ça n'existe pas.
Hervé Chneiweiss,  Neurobiologiste et neurologue directeur de recherche au CNRS dit, concernant l'individu, les choses en ces termes : "Il n'existe pas d'humains, il n'existe que des cerveaux."

La conscience de l'Homme est en relation avec le monde, c'est l'homme cosmologique, créateur de son monde (comme il est aussi à un niveau plus "haut", le créateur de son Jardin possédant l'autorité de création sur celui-ci, à l'image de Dieu)
L'Homme et vous pouvez toujours le rabaisser par l'esprit matérialiste qui sert Satan et qui a refusé de se prosterner devant l'Homme (qui est plus qu'un ange), n'est pas un animal comme les autres, il n'est pas que matière, c'est une créature divine capable de création.

Petramanus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 262
Localisation : France
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par mirage le Mer 29 Jan 2014 - 8:00

dedale a écrit: On définit la réalité des choses par discernement de ce qui est vrai de ce qui est faux.
Système binaire simple
comment tu l'organiserais , dans le détail, pour définir la réalité des choses ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par mirage le Mer 29 Jan 2014 - 8:15

Petramanus a écrit:

A partir de là, il y a des réalités, et j'insiste lourdement, propres à chacun (sauf pour un cas un peu particulier, mais j'y viens...)
Ces réalités peuvent être tout à fait incompatibles du point de vue de la logique, des mathématiques ou que sais-je encore.
Il n'y a pas de lien physique entre l’interprétation et l'objet d'étude matériel.
On fait des choix à un moment donné et ce sont ces choix, indéterministes (le hasard est conjoint aux phénomènes macroscopiques), qui tout à fait arbitrairement vont poser un sens aux choses (ce sens peut bien entendu être conservé et son évolution suivi dans le temps)

Une réalité n'est donc pas neutre par rapport à l'existence des langages, ni par rapport à toute forme de science ... ni même à la pensée qui amène à ces outils de la pensée..


le sens des choses se construit de manière arbitraire mais une réalité n'est pas neutre ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mer 29 Jan 2014 - 8:21

Dedale a écrit:Ce sont les absolutistes qui parlent d'absolu, dans un langage dialectique en rupture avec la réalité.

Bon alors, voilà les mots que je cherchais et comme je les ai trouvé je ne vais pas me fatiguer; Tel que nous le voyons ici (Tss, tss, Quantix c'est ici que ça se passe alors je te suggère d'être attentif où tu finiras tout seul au fond de ta hutte! ) - Le mot qui tue! RUPTURE. Ben oui mon vieux, c'est possible.... Tu ne veux pas que l'on te prenne pour un fou-sauvage pour être en rupture sociale !?  sourire
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par mirage le Mer 29 Jan 2014 - 8:25

Il faut parvenir a effacer "j'existe" pour trouver l'origine  rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par mirage le Mer 29 Jan 2014 - 8:36

Dedale a écrit:Ce sont les absolutistes qui parlent d'absolu, dans un langage dialectique en rupture avec la réalité.
on fragmente des absolus en morceaux d'absolus
comme une variable qui serait une suite d'invariables   
vrai, faux et toutes les nuances de gris.
Le théologien, le philosophe et le scientifique.
D'abord l'origine de quoi exactement ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Zarzou le Mer 29 Jan 2014 - 8:58

Dedale a écrit:L'absolu, c'est dieu - et c'est une croyance, un objet de la pensée, de l'esprit.
Certains possèdent le sentiment que dieu est une vérité, mais ce n'est pas une réalité. Quand on y croit pas : Il n'existe pas.
La réalité est extérieure à l'esprit : C'est un état de fait et il peut aller à l'encontre de la vérité, qu'elle soit supposément absolue ou relative.

L'origine de l'homme vu sous l'angle des croyances, hélas, consiste à se tamponner royalement de l'origine de l'homme pour s'engluer dans des concepts indémontrables.

Pourquoi la réalité serait elle extérieure à l'esprit !? Tout concept, toute croyance, tout constat est "un objet" inhérent à l'esprit. Lorsque l'esprit est confronté à une structure, il va l'assimiler selon son architecture et lui fournir une identité de sorte qu'il puisse la reconnaitre. L'esprit va se bâtir sur la réalité pour devenir un objet à part entière indissociable du monde extérieur, on l'appelle l'individu. Dieu c'est autre chose. Tout le monde ne possède pas le sentiment que dieu est une vérité comme structure de l'objet, mais certains peuvent posséder une architecture, nécessairement il faudrait que leurs sens l'ait appréhendé pour que cette architecture puisse être reconnu. Le problème majeur de notre espèce est de considérer que l'esprit qui l'habite est dissociable de l'univers simplement sur le postulat que l'esprit ne se compose pas de matière, ce qui est faux je pense, par ce que c'est esprit connait aussi un développement étroitement lié à son environnement de sorte qu'il va se bâtir sur la perception qu'il en a. De même que nous pouvons naitre avec des membres ou un corps défectueux, l'esprit tout autant connait des handicaps...

L'esprit fait partie de la réalité, il ne peut pas être extérieur à la réalité autant que la réalité ne peut être extérieure à l'esprit. Une chose est sûre, il n'y a rien d'absolu dans tout cela.  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origine de l’Homme mensonges ou vérités

Message par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 10:55

Zarzou a écrit:
Dedale a écrit:Ce sont les absolutistes qui parlent d'absolu, dans un langage dialectique en rupture avec la réalité.

Bon alors, voilà les mots que je cherchais et comme je les ai trouvé je ne vais pas me fatiguer; Tel que nous le voyons ici (Tss, tss, Quantix c'est ici que ça se passe alors je te suggère d'être attentif où tu finiras tout seul au fond de ta hutte! ) - Le mot qui tue! RUPTURE. Ben oui mon vieux, c'est possible.... Tu ne veux pas que l'on te prenne pour un fou-sauvage pour être en rupture sociale !?  sourire

La rupture avec la réalité, evidament, comme chacun de nous !
Moi j' en est conscience toi non ? Qui est le plus fou ? : )
La réalité ne peut s' exprimer avec exatitude avec des mots inventés.
De plus nos perceptions sont un filtre qui nous empeche de voir une réalité plus globale.
Ouvrons les portes de la perception : )


Dernière édition par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 11:16, édité 1 fois
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum