EMISTES/NDE "les inconnus"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par kadosh le Mar 21 Jan 2014 - 19:35

 vieux 

Re-bonjour à toutes et à tous, me voilà au terme de mon introduction, c'est-à-dire comprendre la manière dont fonctionne le site. Me voilà averti. Je me demandais s’il ne fallait pas oser ouvrir un autre post sur le sujet des NDE/EMI ? L’ayant parcouru en long et en large, depuis sa création, il m’apparait que cela devient un non sens, par le fait que le sujet n’est plus traité dans ses aspects profonds, mais bien sur la couche extérieur des faits. Et que nous tournons en rond.
Ouvrir et se proposer à un tel débat, demande de considérer toutes les pistes. Néanmoins elles doivent être de nature à être classifiables, c'est-à-dire, que celui qui TEMOIGNE, ou donne son point de vue, qu’il décline son identité ; philosophie, âge, type d’expérience, croyant ou pas, athée, scientifique…etc….ce qui évitera à l’évidence les dérapages de types EGO et les incompréhensions et ou interprétations Hâtives.
Alors commençons ou recommençons.

Que se passe-t-il lorsque le cœur s'arrête ? Existe-t-il vraiment une lumière qui nous attire au bout du tunnel ? Des gens sont ils là pour nous accueillir ?

Si des Emistes sont sur le forum, ou par hasard arrivent sur ce post...qu'ils répondent si possible...Sinon vous avez la messagerie.

Des milliers de personnes, environ 4 à 5 pour cent de la population mondiale ont fait l'expérience de la mort imminente et en sont revenus transformés, et avec une autre vision de la mort mais aussi de la vie.

Il est très important, que si vous relatiez votre expérience ici, serait de la faire avec tous les détails possibles. Même si cela peut vous paraître ridicule.

Une réponse que vous ne devez pas oublier pour vos détracteurs "Face à l'esprit, il y a toujours une barrière " de Charles F.Kettering (Ingénieur et inventeur américain.

Ce qui très important de savoir aussi, c'est qu'il n'existe pas, d'après les chercheurs en NDE d'accord unanime autour d'un ensemble de critères minimaux permettant de définir les états de mort imminente.

Alors comment peut on faire des recherches sur la globalité des éléments pertinents des NDE, alors que nul n'a encore déterminé quels sont ces éléments ?

Cependant cela ne signifie pas que nous devions accepter les explications des opposants aux NDE aux différents aspects des scénarios de mort imminente.

Vous retrouverez tous les exemples de types ; Hypoxie,Anoxie, production d'endorphines, la Kétamine, l'activité neuroélectrique, le rêve, la théorie du cerveau mourant, la conscience claire, la vision double, les NDE de naissance, les expérienceurs sensorielles....
et qui regroupent un ensemble de théories plus ou moins acceptables, mais non recevable, par le fait de ce qui vient d'être cité plus haut.

Par conséquent il bon d'élaborer ce que nous nommons un ensemble d'instruction de recherche (Un centre de recherche bientôt, viendra compléter cette annonce).

Et si je dois adapter un adage afin de vous encourager, à ne plus rester parmi les inconnus, je citerai David "Je vous laisse en héritage cette règle de conduite ; soyez certains d'avoir raison et allez de l'avant".

Je sais aussi que toutes les caractéristiques des NDE suggèrent un besoin urgent d'inclure l'extraordinaire dans notre société, ce que disait Allan Kellehear (docteur en philosophie).

Alors les outils que nous possédons, afin d'éclairer ces nombreux cas de extraordinaire (EMI), semblent bien rudimentaire compte tenu de la complexité des Faits. Il nous reste par conséquent que le Langage, mais qui n'est parfois pas suffisant pour décrire ce genre de phénomènes, mais nous devons garder à l'esprit le JE FERAI DE MON MIEUX.

La véritable aventure, pour ceux et celles qui souhaitent participer au sens NOBLE du terme, doit être déterminé non pas par le fait de découvrir de nouvelles terres, mais bien de développer un NOUVEAU REGARD...je crois sincèrement que Marcel PROUST aurait été d'accord avec ces quelques mots.

Le numineux, les expériences humaines exceptionnelles (EHE), l'archétype selon jung, l'homme et ses symboles toujours selon jung, Les Mythes à travers les Âges de joseph Campbell, l'existence possible de réalités alternatives...autant de termes pouvant devenir des bibliothèques de la conscience.

Par conséquent je terminerai cette proposition par ce petit plan d'ouverture;
Après des décennies de recherche et des milliers de séances avec les expérienceurs, je suis convaincue qu'une fois que nous comprendrons l'importance des basculements cérébraux (changements structurels chimiques et fonctionnels apparents pouvant être testés et mesurés cliniquement) et spirituels (changements spirituels profonds qui sont ressentis, et non apparents, et qui sont le signe d'un mouvement des forces spirituelles et du développement d'une foi véritable), alors nous aurons découvert le secret du pourquoi et du comment de l'évolution de la famille et de l'esprit humains.

A vos plumes les amis(es).
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par kadosh le Mar 21 Jan 2014 - 19:51

Merci à "Invité" d'avoir eu l'idée d'ouvrir au préalable un tel sujet. merci 
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par JO le Mer 22 Jan 2014 - 7:13

Il n'a pas eu de succès, et pourtant, il pose le problême conscient/ inconscient . La seule expérience que j'aie eue a eu lieu lors d'une anesthésie et elle était particulièrement angoissante . J'étais emportée à toute vitesse dans un tunnel en rotation, où la douleur surgissait toujours au même passage et je me disais que ça n'aurait jamais de fin. Je me souviens d'avoir pensé : "l'enfer, c'est ça !" avant de me réveiller ... Pas pressée de recommencer!
Mais ces expériences spontanées mettent en évidence un inconscient qui n'est pas néant mais extraordinairement actif et peuplé, en arrière de la conscience claire , et qui lui survit , ne serait-ce que dans le rêve et les EMI .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 7:32

Hooooo, tu m'intéresses JO, je vois que la chose selon toi repose sur une activité cérébrale qui mérite que l'on s'en préoccupe. Qu'est ce qui selon toi met en évidence l'activité inconsciente ?
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par JO le Mer 22 Jan 2014 - 8:48

J'attendais quelqu'un qui me le dise! L'évidence me troote depuis que j'ai lu des commentaires ici et là, de l'expérience de Libet, selon laquelle, l'inconscient prend la décision avant la conscience .
Preuve de l'existence cérébrale d'un immense domaine inconnu de ce qui dit "je" et qui, pourtant, le détermine presqu'entièrement . Je pense au systême nerveux dit "autonome", aussi, qui fait fonctionner la machine biologique involontaire . A l'émotion, qui précède la conscience qu'on en prend .Et au rêve, à l'EMI, qui se ressemblent mais dont les expérienceurs disent que c'est différent, et qui nécessite une "mort" cérébrale physiquement constatée , alors que le rêve s'accompagne d'activité cérébrale accrue, au contraire .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 11:09

JO a écrit:...selon laquelle, l'inconscient prend la décision avant la conscience .

Oui, le phénomène est observable c'est pourquoi je me disais ( à raison je pense) que si l'on cherche à distinguer le processus qui émerge, on est contraint d'émettre l'hypothèse que la pensée ( en tout cas les éléments qui la compose) précède notre conscience. Mais sait-on comment ce principe va se réadapter lorsque l'organisme est en difficulté ?

Tu veux bien me donner ton point de vue sur cette question: Qu'est ce qui selon toi met en évidence l'activité inconsciente ? ( Un élément de réponse qui passe nécessairement par la perte de conscience, le problème c'est que lorsque nous ne sommes plus conscients nous l'ignorons à moins qu'un élément qui vient de ??? ne nous instruise sur notre état de perte de conscience. On réalise alors l'inconscience... On sait que l'on est inconscient. )

avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par JO le Mer 22 Jan 2014 - 11:17

Quand je ne raisonne plus, je suis encore consciente : en méditation, par exemple, ou lors d'une occupation très absorbante ... l'hyperconscience (ou inconscience) est la réalité de l'être ... peut-être ? On en vient, avec le langage, on y retourne quand il n'y a plus de mots .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Jipé le Mer 22 Jan 2014 - 11:25

Les neurosciences dans le domaine de la cognition ont établi la réalité neurobiologique des représentations des états du système nerveux en relation avec nos comportements qu'ils soient subjectifs ou pas.
Les différentes formes de représentation ont des rôles différents, ces distinctions proviennent de l'appartenance à un système cérébral, comme le système limbique par exemple, ou bien à un autre niveau d'organisation selon le type de neurones et leur situation dans le cerveau.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par JO le Mer 22 Jan 2014 - 11:39

... et voilà pourquoi votre fille est malade! lol! 
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par kadosh le Mer 22 Jan 2014 - 12:36

Merci Jo pour ce témoignage, ceci étant ne pensez vous pas, qu'il serait plus judicieux d'ouvrir un topic sur Conscient et Inconscient ? Car je pense que vous/nous reproduisons ce qui a été déjà formulé sur le topic des NDE, qui fut ouvert par "Invité" ?
Qu'en pensez-vous ?

Relisez l'introduction, elle me semble assez objective et nécessaire afin de pousser le raisonnement sur les EMI/NDE.

Cependant, votre expérience est intéressante, au moins sur un point...L'anesthésie...car elle peut déclancher des processus psychiques sur l'anésthésier (d'après vos commentaires)...

Avez vous discutez avec votre anexthésiste ensuite, ou votre médecin ?
Et ensuite, qu'est ce que ça à provoqué chez vous/en vous ?

Merci
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par JO le Mer 22 Jan 2014 - 15:04

De cette expérience, j'ai retiré une appréhension des anesthésies, mais le phénomène ne s'est jamais reproduit .
Je parlais de la conscience, parceque l'EMI est un état de conscience particulier, puisque indépendant de l'activité neuronale . C'est pour ça que je l'appelais hyperconscience, ce qui pose la question d'une connaissance du réel différente à l'état de veille active, mais pas forcément nulle en l'absence d'activité neuronale . Une conscience sans support physique suppose un champ d'information extérieur au capteur cérébral actif . Il y a quelqu'un derrière notre porte physique . Les physiciens savent que tout est énergies en interaction .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 16:09

JO a écrit:Quand je ne raisonne plus, je suis encore consciente : en méditation, par exemple, ou lors d'une occupation très absorbante ... l'hyperconscience (ou inconscience) est la réalité de l'être ... peut-être ? On en vient, avec le langage, on y retourne quand il n'y a plus de mots .

Ne plus raisonner c'est ne plus brasser le contenu des éléments qui  apparaissent dans notre champ de conscience, faire abstraction consciemment... Et bien pour ce qui est de la position que l'on occupe dans ce vaste espace, sincèrement je ne sais pas et pire, je ne sais plus, par ce qu'il m'est arrivé de croire un jour que ce n'était pas moi "qui pense" mais un autre alors: serais-je deux ? Comme toi je conçois tout à fait que les éléments qui peuplent ma conscience et principalement les émotions ne sont pas le fait de ma raison, JE n'ai rien fait pour aimer, mais j'aime ou plutôt: qui aime ? Si ce n'est pas moi qui le fais.  sourire

PS: Pourquoi qualifies-tu l'inconscient d'hyperconscience ? ( c'est très intéressant comme mot je trouve.)


Dernière édition par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 16:12, édité 1 fois
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 16:11

Jipé a écrit:Les neurosciences dans le domaine de la cognition ont établi la réalité neurobiologique des représentations des états du système nerveux en relation avec nos comportements qu'ils soient subjectifs ou pas.
Les différentes formes de représentation ont des rôles différents, ces distinctions proviennent de l'appartenance à un système cérébral, comme le système limbique par exemple, ou bien à un autre niveau d'organisation selon le type de neurones et leur situation dans le cerveau.

Je ne comprends pas où tu veux en venir... Qu'est ce que tu veux dire ?
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Jipé le Mer 22 Jan 2014 - 16:17

Zarzou a écrit:
Jipé a écrit:Les neurosciences dans le domaine de la cognition ont établi la réalité neurobiologique des représentations des états du système nerveux en relation avec nos comportements qu'ils soient subjectifs ou pas.
Les différentes formes de représentation ont des rôles différents, ces distinctions proviennent de l'appartenance à un système cérébral, comme le système limbique par exemple, ou bien à un autre niveau d'organisation selon le type de neurones et leur situation dans le cerveau.

Je ne comprends pas où tu veux en venir... Qu'est ce que tu veux dire ?
J'ai essayé de répondre à ton questionnement, qui était:
"si l'on cherche à distinguer le processus qui émerge, on est contraint d'émettre l'hypothèse que la pensée ( en tout cas les éléments qui la compose) précède notre conscience."
je répondais de l'importance des représentations cognitives dans le système de nos comportements.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par kadosh le Mer 22 Jan 2014 - 17:10

Jipé ; conscience, hyperconscience, inconscience....okokokok...vous l'ave déjà formulez dans l'autre Topics...
Pourriez vous s'il vous plait selon vous, votre moi, votre je, le ce que je pense et non les autres...nous définire ce qu'est l'EMI/NDE...
Est-ce grave comme maladie, peut on la soigner ...?
Bref vos impréssions....les VÔTRES SVPL Jipé
Merki

PS ; relire l'intro...
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Jipé le Mer 22 Jan 2014 - 17:19

je l'ai dit plusieurs fois il me semble...Pour moi c'est un phénomène physiobiologique qui altère momentanément les facultés cognitives en période de conscience modifiée.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 17:43

Jipé a écrit:
J'ai essayé de répondre à ton questionnement, qui était:
"si l'on cherche à distinguer le processus qui émerge, on est contraint d'émettre l'hypothèse que la pensée ( en tout cas les éléments qui la compose) précède notre conscience."
je répondais de l'importance des représentations cognitives dans le système de nos comportements.

Je comprends mieux...  sourire  (Je vais y revenir)
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 17:46

Jipé a écrit:je l'ai dit plusieurs fois il me semble...Pour moi c'est un phénomène physiobiologique qui altère momentanément les facultés cognitives en période de conscience modifiée.

Pourquoi "altère" ?? Pourquoi une altération ?
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Jipé le Mer 22 Jan 2014 - 17:51

Zarzou a écrit:
Jipé a écrit:je l'ai dit plusieurs fois il me semble...Pour moi c'est un phénomène physiobiologique qui altère momentanément les facultés cognitives en période de conscience modifiée.

Pourquoi "altère" ??  Pourquoi une altération ?
parce qu'il, le phénomène, met le cerveau en anoxie de dioxygène...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par kadosh le Mer 22 Jan 2014 - 18:04

Kadosh a dit : Vous retrouverez tous les exemples de types ; Hypoxie,Anoxie, production d'endorphines, la Kétamine, l'activité neuroélectrique, le rêve, la théorie du cerveau mourant, la conscience claire, la vision double, les NDE de naissance, les expérienceurs sensorielles....
et qui regroupent un ensemble de théories plus ou moins acceptables, mais non recevable, par le fait de ce qui vient d'être cité plus haut.

Hahaha Jipé, tu es de ceux qui doutent alors de la véracité des expérienceurs ? Du moins que ce n'est que de l'ordre biologique ? Au moins tu sais ou tu te classes.
Merci Jipé
PS; plus tard je te proposerais un deal...afin d'affiner nos recherches cognitives....spppp

avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Jipé le Mer 22 Jan 2014 - 18:19

kadosh a écrit:Hahaha Jipé, tu es de ceux qui doutent alors de la véracité des expérienceurs ?
Ben non, puisque j'ai toujours pensé que ces gens-là ont réellement eu une expérience, mais qu'ils ne vont pas chercher au bon endroit pour avoir une explication la plus plausible.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Quantix le Mer 22 Jan 2014 - 19:23

Kadosh tu sais Jipé est quelqu'un qui à une certaine ouverture sur les etats de conscience modifée, même si on ne dirait pas forcement au premier abord ; )
Simplement il priviligie l' hypothese scientifique et on ne peut pas lui en vouloir, qui plus est en tant que moderateur.
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Mer 22 Jan 2014 - 23:43

Jipé a écrit:
kadosh a écrit:Hahaha Jipé, tu es de ceux qui doutent alors de la véracité des expérienceurs ?
Ben non, puisque j'ai toujours pensé que ces gens-là ont réellement eu une expérience, mais qu'ils ne vont pas chercher au bon endroit pour avoir une explication la plus plausible.

A mon avis, ils ne peuvent pas chercher au bon endroit pour avoir été flashé comme un lapin devant une paire de phares... C'est la tétanie psychique, l'arrêt sur image. Pour chercher au bon endroit, il faut avoir trouver la capacité (le courage aussi) de rembobiner les infos pour essayer de voir à quel endroit le film a été coupé. Par ce que dans ce genre d'expérience il y a une coupure nécessairement puisqu'il n'y a plus d'alimentation. Notre fonction d'enregistrement se poursuit tant qu'il y a des sensations j'imagine. Mais de quoi sommes nous capable lorsque nous savons ( pour l'entendre par ce que dans le bloc ils n'arrêtent pas de gueuler: Mais il arrive ce p... de défibrilateur par ce qu' il est en train de crever ce pauv' mec ! Ou encore : Mais quelle plaie ces premières années, on a besoin de cortisone vous faites quoi avec votre aspirine !? ) ... oui nous savons que l'on est en train de mourir. Je pense que la peur (la terreur?) peut générer (inconsciemment) des images rassurantes juste pour permettre une décompression de l'ensemble... La corps est une machine étonnante, et qui devrait encore nous surprendre.  sourire 

Reste à résoudre le mystère d'un contenu parfois troublant sur les réalités à venir... On pourrait postuler qu'il y ait une loi encore inconnu, qui déterminerai le contenu de toute existence pour être inscrite dans nos gènes, qui sait ?

L'astronome et mathématicien Pierre-Simon de Laplace : « Nous devons envisager l'état présent de l'univers comme l'effet de son état antérieur, et comme la cause de celui qui va suivre. Une intelligence qui, pour un instant donné, connaîtrait toutes les forces dont la nature est animée et la situation respective des êtres qui la composent, si d'ailleurs elle était assez vaste pour soumettre ces données à l'analyse, embrasserait dans la même formule les mouvements des plus grands corps de l'univers et ceux du plus léger atome : rien ne serait incertain pour elle, et l'avenir, comme le passé, serait présent à ses yeux. »
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par JO le Jeu 23 Jan 2014 - 7:33

Etat de conscience -claire, réfléchie - altéré . Pourquoi borner la conscience au raisonnement ? Le rève, l'ivresse des psychotropes, sont aussi des états du moi . Les EMI aussi, un peu plus loin . Ils témoignent d'une réalité sous jacente qui n'est pas à répudier comme faisant partie de la personne . On n'est pas double, on est plus que ce qu'on sait de soi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMISTES/NDE "les inconnus"

Message par Zarzou le Jeu 23 Jan 2014 - 10:06

Ce n'est pas la conscience que je borne au raisonnement JO; "je" ne suis pas la conscience, "je" ne fais que penser, "il" ne sait faire que brasser les éléments qui émergent en la conscience et "je" est nécessairement borné, il l'est. Il faut distinguer la conscience du "moi(je)" ;- Maintenant, je lis comme définition dans wiki: Conscience = faculté mentale. Malheureusement c'est incorrect en cela qu'une faculté est une capacité, une aptitude, donc définir la conscience en tant que faculté est tout à fait hors de sens dans la mesure où une faculté, une capacité offre la possibilité d'en faire usage.

Alors pour faculté il m'est donné de raisonner, mais je peux très bien ne pas le faire. J'ai la faculté de raisonner lorsque je suis consciente ou de ne pas le faire. Par contre lorsque je suis inconsciente (le sommeil) je ne peux plus maitriser cette faculté du raisonnement, il n'est pas rare que je rêve et le rêve est un élément raisonné ou un raisonnement et encore plus spécifiquement une dialectique.

Je ne crois pas du tout en l'idée que l'on puisse manipuler "la conscience" se sorte que l'on soit plus ou moins conscient... On peut manipuler nos aptitudes, nos facultés telle la faculté de concentration qui peut œuvrer par l'élimination ou le rejet des éléments parasites qui gravitent dans cette conscience de sorte que l'on s'offre une perception plus claire, plus importante. J' appellerais cela l'hyperconscience entendu l'exploitation maximale du milieu qu'offre l'état de conscience, considérant qu'il s'agisse d'un état et non d'une aptitude.

Je te suis tout à fait lorsque tu dis que le rêve est un "état" du moi mais un état inconscient, ou le moi ne peut plus maitriser les éléments qui surgissent. Le rêve est une dialectique qui s'opère sans sa contribution, c'est à dire qu'il n'ordonne pas les éléments qui compose cette dialectique mais n'en reste pas moins le sujet en qualité de spectateur et non de producteur. Notre conscience nous place dans une situation ou nous sommes "producteur/acteur" et l'inconscient nous place dans une situation de "spectateur/acteur".

Au cours d'une EMI, le moi n'est pas producteur/acteur mais spectateur/acteur ... Pour plus j'entends bien que nous ayons le profit d'être à la fois le producteur et le spectateur en fonction de l'état de notre organisme, cependant, pour être spectateur il faut nécessairement que le film (le rêve) que l'on observe ait un producteur (??) et c'est là que l'expérience de l'EMI est la plus suspecte par ce que ceux qui l'ont vécu sont pour la plupart convaincu que celui ou celle ou ceux avec lesquels ils ont discuté étaient des individus ( esprits ?? ) à part entière. Venu délivrer un message dont le contenu illustre des prophéties... (Kadosh exprimait avoir reçu des informations à venir pour un futur qu'il ne connaissait pas consciemment. )

Alors, pour la recherche je formulerais cette affirmation : Nous ne sommes pas seuls (le moi) en nous... Pour élément de preuve je proposerais que nous ne sommes pas toujours producteur de nos raisonnements et qu'il nous soit possible d'observer une dialectique qui nous ( le moi ) soit étrangère.  sourire
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum