Les énergies

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Jipé le Dim 26 Jan 2014 - 18:14

ronron a écrit:
Jipé a écrit:Parce que ce genre d'hypnose ne peut pas marcher comme cela, ou alors il faut faire d'abord une sélection de personnes ultra-sensible aux suggestions, les préparer "d'avance", etc...
L'hypnose, c'est l'hypnose, non?
Ben non...

De plus, sous hypnose, on ne dort pas, comme ces pseudo-hypnotiseurs le laissent croire parfois, et surtout on ne peut pas faire faire n'importe quoi à une personne même sous vraie hypnose, si tu la mets en conflit avec elle-même, avec ce qui peut la rebuter profondément, elle sortira de l'état de conscience modifiée automatiquement.
Donc y a une petite veilleuse...

Ce que je comprends, c'est que l'hypnose fonctionne ici et là, même sur scène. Tout dépend de l'usage qu'on en fait...
Ce n'est pas du tout comparable!
Un peintre est un peintre si je pars de ton principe, oui...mais il y a le peintre en bâtiment et le peintre "artiste" qui peint des oeuvres d'art.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26346
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par ronron le Dim 26 Jan 2014 - 18:30

Jipé a écrit:
Ce que je comprends, c'est que l'hypnose fonctionne ici et là, même sur scène. Tout dépend de l'usage qu'on en fait...

Ce n'est pas du tout comparable!

Un peintre est un peintre si je pars de ton principe, oui...mais il y a le peintre en bâtiment et le peintre "artiste" qui peint des oeuvres d'art.
Je vois deux peintures : L'une qui représente un hypnotiseur sur scène avec quelques hypnotisés grelottant; l'autre qui représente le même  hypnotiseur toujours sur scène avec un hypnotisé du même groupe montrant une main bleutée...


Dernière édition par ronron le Dim 26 Jan 2014 - 18:31, édité 3 fois
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Edouard Lejeune le Dim 26 Jan 2014 - 18:30

Kadosh, ce genre d'idée n'est pas très répandue, mais étant donné qu'il y a un lien très étroit entre les 'corps subtils', les antennes hartmann et les pendules, mais aussi que la gravitation est définie bien souvent en astrophysique par la troisième loi de Kepler ou de manière plus empirique avec la déviation lumineuse (relativité universelle) mais de manière plus ponctuelle avec des gravitomètres (pendule dont on mesure la fréquence d'oscillation, on en déduit l'accélération gravitationnelle), on peut déjà trouver un point commun entre les deux systèmes pendulaires...
-La matière obscure ne serait définie que par sa masse, donc théoriquement quantifiable par gravitomètre... Peut-être y aurait-il une matière obscure bien plus présente qu'escomptée et que la matière quantifiable (l'Eidos d'Aristote) nécessiterait une présence de masse (matière obscure) mais que la matière obscure ne nécessiterait pas de matière 'franche'...

Ce qui pourrait, potentiellement, expliquer qu'en toute chose il y ait de la 'vie' au sens énergie/chi/önd, comme expliqué dans le Combat des Arbres, la philosophie vitaliste ou dans les philosophies amérindiennes/extrême orientales...

Enfin, cette idée ne serait qu'une possibilité, à envisager, je ne dis pas que ce soit vrai ni expérimentable, ce n'est pas un raisonnement scientifique mais philosophique.

Edouard Lejeune
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : France
Identité métaphysique : Se cherche
Humeur : Ça roule !
Date d'inscription : 23/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Jipé le Dim 26 Jan 2014 - 18:39

ronron a écrit:
Jipé a écrit:
Ce que je comprends, c'est que l'hypnose fonctionne ici et là, même sur scène. Tout dépend de l'usage qu'on en fait...

Ce n'est pas du tout comparable!

Un peintre est un peintre si je pars de ton principe, oui...mais il y a le peintre en bâtiment et le peintre "artiste" qui peint des oeuvres d'art.
Je vois deux peintures : L'une qui représente un hypnotiseur sur scène avec quelques hypnotisés grelottant; l'autre qui représente le même  hypnotiseur toujours sur scène avec un hypnotisé du même groupe montrant une main bleutée...
Si tu ne fais pas la différence entre hypnose de cabaret/spectacle et hypnothérapie en cabinet médical, hôpital ou centre anti-douleurs, que veux-tu que je te dise ?  Neutral 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26346
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par mikael le Dim 26 Jan 2014 - 18:44

je découvre grâce à vous, Edouard lejeune, le réseau tellurique de Hartmann et ses antennes.
Qu'entendez-vous de votre côté par "corps subtils" ?
Il sera sans doute nécessaire de distinguer dans la discussion ce qui relève de la physique pure et de phénomènes plus.. déroutants. Je n'emploie pas volontiers l'adjectif "extraordinaire" ni ne parle de "dons" (terme suspect), il me semble que tout est interconnecté d'une façon que je ne peux saisir de façon théorique ou synthétique.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Edouard Lejeune le Dim 26 Jan 2014 - 18:54

Avec plaisir !

Si les réseaux vous intéressent, il y en a une pléiade d'autres, plus ou moins supposés (dont le réseau Cathédrale Wink ).

Ce que j'entends par corps subtils... La part d'un corps comportant les méridiens d'acupuncture par exemple ou les chakras (dont je ne suis pas partisan), sinon, par parler plus simplement, le corps composé de 'chi' qui correspondrait grosso-modo avec le corps physique. On pourrait aussi considérer ce corps 'énergétique' d'entéléchique (au sens Aristotélicien).

Sinon, perso, je réprouve fortement aussi les qualificatifs de 'dons' ou d''extraordinaire', de même que gourou et plein d'autres terminaisons chères à la mouvance New-Age que je réprouve dans sa globalité d'ailleurs.

Edouard Lejeune
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : France
Identité métaphysique : Se cherche
Humeur : Ça roule !
Date d'inscription : 23/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par kadosh le Dim 26 Jan 2014 - 19:17

Tout à fait d'accord avec Edouard, sauf pour les Cakras...

Pour Jipé, oui avec un pro doc... Bizarre...cela se soigne ?

Je sais que cette forme d'hypnose est courante maintenant dans les Hôpitaux.
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par ronron le Dim 26 Jan 2014 - 19:23

Jipé a écrit:Si tu ne fais pas la différence entre hypnose de cabaret/spectacle et hypnothérapie en cabinet médical, hôpital ou centre anti-douleurs, que veux-tu que je te dise ?  Neutral 
Parmi les différences, certainement le lieu, l'objectif, peut-être aussi la formation, le don ou la capacité naturelle, les effets positifs, négatifs... Je me demande même s'il n'y a pas de ça dans le fait des conditionnements... J'en ai même connu un qui faisait retourner les gens dans leurs vies antérieures... Les hypnotisés inventaient-ils une histoire, avaient-ils accès à la mémoire du temps pour identifier une vie passée qui ressemblait par quelque aspect à la leur? Mais quant à faire, pourquoi pas une vie vécue par eux-mêmes?

Je ne suis pas un bon candidat... Mais peut-être était-ce l'hypnotiseur...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Jipé le Dim 26 Jan 2014 - 19:38

kadosh a écrit:Tout à fait d'accord avec Edouard, sauf pour les Cakras...

Pour Jipé, oui avec un pro doc... Bizarre...cela se soigne ?

Je sais que cette forme d'hypnose est courante maintenant dans les Hôpitaux.
Tu fais alors partie des personnes non réceptives ou qui résistent consciemment ou pas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26346
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Jipé le Dim 26 Jan 2014 - 19:41

ronron a écrit:
Jipé a écrit:Si tu ne fais pas la différence entre hypnose de cabaret/spectacle et hypnothérapie en cabinet médical, hôpital ou centre anti-douleurs, que veux-tu que je te dise ?  Neutral 
Parmi les différences, certainement le lieu, l'objectif, peut-être aussi la formation, le don ou la capacité naturelle, les effets positifs, négatifs... Je me demande même s'il n'y a pas de ça dans le fait des conditionnements... J'en ai même connu un qui faisait retourner les gens dans leurs vies antérieures... Les hypnotisés inventaient-ils une histoire, avaient-ils accès à la mémoire du temps pour identifier une vie passée qui ressemblait par quelque aspect à la leur? Mais quant à faire, pourquoi pas une vie vécue par eux-mêmes?

Je ne suis pas un bon candidat... Mais peut-être était-ce l'hypnotiseur...
Aucun don, mais il faut une très bonne formation. Capacité d'écoute et d'empathie oui surement.
Quant au retour des vies antérieures, le praticien qui se dit hypnothérapeute est un menteur, un charlatan !
Aucun thérapeute sérieux ne se permettrait de sortir de telles conneries monumentales ! Ce serait hors déontologie...  furieux 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26346
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par ronron le Dim 26 Jan 2014 - 20:01

Thérapie:

Jipé a écrit:Quant au retour des vies antérieures, le praticien qui se dit hypnothérapeute est un menteur, un charlatan !
Aucun thérapeute sérieux ne se permettrait de sortir de telles conneries monumentales ! Ce serait hors déontologie...  furieux
Est-ce qu'il n'y a moyen par l'hypnose de remonter jusqu'à un traumatisme dû à une naissance difficile?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Jipé le Lun 27 Jan 2014 - 10:26

ronron:
Sous hypnose ou pas, on ne peut remonter qu'à partir où on a eu des souvenirs mémorisés, c'est à dire une peu avant ou après l'âge de 4 ans.
Il est possible d'avoir plus jeune (que 4 ans) des sortes de flashs, des impressions surtout celles qui ont été désagréables, qui ont marqués par une forte émotion.

Ce qui revient sous hypnose, c'est surtout tout ce qui a été refoulé, dénié, tout ce qu'on a voulu effacer de sa mémoire consciemment ou pas. Le fait d'être en mode de conscience modifiée, donc sous hypnose, lève la barrière du conscient, de l'interdit que l'on s'impose parce que la remémoration est très souvent douloureuse. Ce refoulé est une protection naturelle, un mécanisme de défense, mais il devient perméable sous hypnose, et c'est comme cela qu'on accède à ces souvenirs et émotions.
Il ne faut pas oublier aussi le rôle des faux souvenirs ou des souvenirs qui sont distordus par rapport à la réalité. Plus le temps passe, plus les souvenirs sont flous, il faut vraiment des évènements qui ont marqué la petite enfance pour se les remémorer avec une certaine exactitude.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26346
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par mirage le Lun 27 Jan 2014 - 10:41

Quantix a écrit:Mirage, C' était quoi comme evenement ? Si c'est pas indiscret ^^



Je tente  rire 

CONTEXTE

Teknival ~~2002

prise de drogue: oui
Type: ~~speed
état: ~~pas de sensation d’être nettement, ou fortement drogué



AVANT

rien de spécial
~~pas de signes annonciateurs

surprise totale donc quand arriva "l'Evénement":



1 PENDANT (qualifié "d'Evénement")

durée: 0.05 a 1 seconde
nébuleuse physique/psychique habituelle remplacée par [une seule chose?]
sensations: UNE
émotions 0 a UNE

sens: touché:0
          odorat:0
          gout:0
          vue: pas de souvenirs précis
          ouïe: pas de souvenirs précis

pas de sensations corporelles précises

"émotion cérébrale": intensité -maximale connue- = ~~1000

intensité: -maximal connu- [inquantifiable par absence de référentiel], ~~1000

je sais pas les gars....






2 POST EVENEMENT (qualifié "d'Onde de choc")

- durée: a peu prés 10 secondes a partir de "l'Evenement"
- sensations/ressentit: très fort(e)s, hors de mes normes
- émotion(s) ; très fort(es). hors de mes normes de par sa (ses?) nature(s). j'ai requalifié tout ou partie par "émotion cérébrale".


- sens: touché: pas de souvenirs précis
            odorat: pas de souvenirs précis
            gout: pas de souvenirs précis
            vue: dans mes normes, rien de spécial
            ouïe: (ce que j'entendais): ["sons ultimes" = structurations et contenus hors de mes normes. procurant des sensations de jouissance psychique hors de mes normes] ...ou vice versa....


- intensité: décroissante = de -maximale connue- (ou ~~1000) jusqu’à mes normes habituelles (~~0).




3 APRES (qualifié de "temps de jeu")

- dans mes normes
- durée: ~~plusieurs heures
- état: fortement drogué
- sensations: oui; diverses et variées
- émotions: oui; diverses et variées
- sens: touché: rien de spécial
           odorat: rien de spécial
           gout: rien de spécial
           vue: rien de spécial
           ouïe: rien de spécial

- "émotion cérébrale": dans mes normes (~~0)
     
souvenirs rares et flous mais certains intenses. dans mes normes.


DONNEES MEMORIELLES PROCHES

1) concernant "l'Evenement" =

- durée très courte
- surpris par l'événement
- pas de références (vécues ou non, savoirs ou connaissances, imaginaire pré et post)
- données mémorielles brutes concernant l'événement: peu de traces.
- impossible de me souvenir de l'événement en lui même, dans le sens de me rapprocher de ce qu'il s'est passé, par simulation, imagination, par références, savoirs, connaissances, autres...

- "émotion cérébrale"; (hypothèse développée après pour différencier ce qu'il s'est passé avec la palette d'émotions/sensations connues)
son intensité maximale connue: ~~1000 fois supérieure a toute autre intensité associée a tous types d'émotions/sensations/autres

représentations visuelles possibles du "moi" totalement arbitraires; visant a qualifier d'une façon ou d'une autre l'Evenement, pour l'exemple.....être en "neige"(comme celle de la télé rire ), en noir, bleu ou autres on s'en fout; mais une seule chose et rien d'autre; le corps gardant ses contours habituels, dans un décors normal.


2) L"onde de choc" =

intensité de ~~1000  a ~~0

souvenirs beaucoup plus précis, et en plus grande quantité.
le plus: plus facilement exploitables.
le moins: vu comme c'est partit, il y en aurait pour 3 pages


3) Le "temps de jeu" =

Interet mineur


ANNOTATIONS

Il est très difficile:

- d’être objectif
- de se remémorer
- d’être complet sans oublier des pans entiers
- d’être compréhensible
- de synthétiser

Et beaucoup d'autres choses qui font que je prends dés a présent de la distance avec ce que j'écris, la manière dont je l'écris, et ce que je choisis de dire ou pas.


ANNEXE

~~ = incertain

"émotion cérébrale" = hypothèse développée après pour différencier ce qu'il s'est passé avec la palette d'émotions/sensations connues

- similarités trouvées avec le sujet du livre d'Isaac Asimov: "l'ultime secret"



Edouard le jeune a écrit:Mirage, si je ne m'abuse, est-ce que ce qui t'es arrivé avait à peu près ce scénario :
-concentration forte mais détendue, sereine
-calme paisible et petit à petit tu déconnectes
-la seule sensation (si t'y fais gaffe) c'est le battement du cœur en musique du fond et là :

-black-out, voyage subliminal

-retour, queque quoi ? c'est qu'est-ce qu'y s'est passé ??? -> souvenir, sensation, le corps se souvient
-réplique, l'esprit se souvient "woooo c'est bon ça !"

Par contre, à la fois, on sait que ça n'a pas duré longtemps mais l'esprit croit que ça a duré des heures...

J'ai vécu ça comme ça, perso.

Le scénario pourrait tout a fait être semblable, oui, ça dépend de comment on l’interprète  rire 
- les mots que j'aurais pu le plus employer pour ce que j'ai vécu; dans la structure de ce que tu décris:
"blackout"
- la phrase qui collerait le moins:  "on sait que ça n'a pas duré longtemps mais l'esprit croit que ça a duré des heures..."

pour toi, çà s'est passé dans quelles "conditions" ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4288
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Edouard Lejeune le Mar 28 Jan 2014 - 22:24

Dans quelles conditions ?
A jeun, en pleine lecture d'écrits bouddhiques anté-brahmiques, je cogitais sur les différents concepts en les dévorant littéralement (j'ai des capacités un peu particulières), mais en étant dans un environnement connu, calme, à bonne température. Rien de particulier sinon que j'ai déjà eu d'autres expériences qui peuvent se rapprocher de celle-ci, j'ai eu par le passé plusieurs expériences amnésiques, donc déjà le blackout, je connais, mais aussi une mise en coma par anoxie cérébrale pendant quelques secondes, c'est la phase de réveil qui était sympathique mais hors contexte.
Depuis, j'ai pratiqué l'entre-sommeil, manière de "descendre" dans le subconscient voir l'inconscient par un processus proche de l'auto-hypnose, tout praticien de yoga aura pratiqué des choses proches.

Maintenant, disons que celle que j'ai évoqué était la plus marquante à mon sens, comme la première fois où on conduit une voiture, on ne maîtrise pas (du tout) mais on a pigé le truc (ou pas).

Edit, si vous voulez que j'explicite un petit peu plus, pas de soucis hein, je ne veux juste pas m'imposer...

Edouard Lejeune
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : France
Identité métaphysique : Se cherche
Humeur : Ça roule !
Date d'inscription : 23/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par mirage le Mer 29 Jan 2014 - 9:18

Et, c'est dangereux ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4288
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par kadosh le Mer 29 Jan 2014 - 11:49

Edouard Lejeune a écrit:Dans quelles conditions ?
A jeun, en pleine lecture d'écrits bouddhiques anté-brahmiques, je cogitais sur les différents concepts en les dévorant littéralement (j'ai des capacités un peu particulières), mais en étant dans un environnement connu, calme, à bonne température. Rien de particulier sinon que j'ai déjà eu d'autres expériences qui peuvent se rapprocher de celle-ci, j'ai eu par le passé plusieurs expériences amnésiques, donc déjà le blackout, je connais, mais aussi une mise en coma par anoxie cérébrale pendant quelques secondes, c'est la phase de réveil qui était sympathique mais hors contexte.
Depuis, j'ai pratiqué l'entre-sommeil, manière de "descendre" dans le subconscient voir l'inconscient par un processus proche de l'auto-hypnose, tout praticien de yoga aura pratiqué des choses proches.

Maintenant, disons que celle que j'ai évoqué était la plus marquante à mon sens, comme la première fois où on conduit une voiture, on ne maîtrise pas (du tout) mais on a pigé le truc (ou pas).

Edit, si vous voulez que j'explicite un petit peu plus, pas de soucis hein, je ne veux juste pas m'imposer...

Edouard s'il te plait c'est quoi tes capacités si particulières ?
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 15:24

Interresant Edouard Lejeune, je pense que tu peux dévelloper sans géne : )
Je pratique aussi les etats de conscience modifée, dont l' endormissement conscient, Donc ça peut être interresant de comparer nos ressentis. J' avais aussi fait un post il y a quelques mois sur le rêve lucide, certains points de ce post pourraient t' interreser : )

N' hesites pas à t' imposer ^^

avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Edouard Lejeune le Mer 29 Jan 2014 - 22:36

Houla !
Bon, ben, ok, ça roule...

Dangereux ? Ça dépend de ton vécu, si t'es en paix avec toi-même, c'est une manière de provoquer chez soi en se laissant 'glisser' un état modifié de conscience, que tout bon pratiquant d'arts martiaux (j'ai pas dit sport de combat) externe ou interne (qi gong, ba gua zhang...) sinon de yoga aura déjà expérimenté, ce n'est en rien extraordinaire, même si ça peut paraître étrange !

Du reste, mes capacités particulières tiennent dans le fait que j'étais Mensan et que suite à mes amnésies, j'ai été hypermnésique sélectif pendant quelques années et j'ai gardé une certaine aisance mémorielle, voilà tout. :)

Quantix, tu saurais me donner le nom du fil ? Je n'ai pas su le retrouver.

Edouard Lejeune
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : France
Identité métaphysique : Se cherche
Humeur : Ça roule !
Date d'inscription : 23/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 22:49

http://www.forum-metaphysique.com/t10502-reves-lucides-qu-en-pensez-vous

voila : )
Et ne tiens pas compte de mon arrogance j' étais un jeune con à cette époque ^^
[ je le suis toujours mais chut faut pas le dire :) ]


Quantix, tu saurais me donner le nom du fil ? Je n'ai pas su le retrouver.

tu es belge nan ?

Ps : je dis pas ça car tu ne l'as pas trouver hein
mais je dis ça par rapport à l' utilisation que tu fais du verbe savoir ^^ au lieu du verbe pouvoir : )


Dernière édition par Quantix le Mer 29 Jan 2014 - 22:59, édité 5 fois
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par mikael le Mer 29 Jan 2014 - 22:52

le fait que j'étais Mensan
Ce qui veut dire : performance élevée du mensa, mesure du QI, lui-même censé mesurer... l'intelligence !
Le QI est fabriqué par des intelligences logiques-mathématiques qui mesurent.. leurs performances.
Que fait-on de Beethoven, Mozart (et moi-même, génie en langues) ??
Il faut arrêter ces échelles "d'intelligence" assez naïves et pour tout dire totalement décrédibilisées par les Américains qui, après les avoir inventées, les ont reniées : ils étaient dépassés par les Japonais !!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Quantix le Jeu 30 Jan 2014 - 0:07

HS une partie de ma vie:
Être un enfant précoce c' est pas pour autant la vie facile,
Chez moi ça avait surdévelopper mon ego,
Dans mon enfance et mon adolescence je trouvais quasi tous les gens stupides et lents.
Il fallait tous le temps que je montre que j' étais le meilleur, et j' abusais de la fausse modestie.
Ça avait aussi développé une fainéantise extrême, un baobab dans la main, jamais je ne faisais mes devoirs à par les maths car j'aimais ça ( car si j' écoutais en cours je comprenais instantanément et mémorisais extrêmement facilement, quand un sujet m' intéressait j' étais passionné et vorace de connaissances )
Mais si la matière ou le prof ne m' intéressais pas je me laissais couler, un exemple au bac S spé math j' ai eu 02/20 en allemand... À l' inverse j'ai eu 17 en maths en sortant au bout de 3h, j' étais déçu car j' aurais du avoir 20/20 en me relisant... Mais j' ai toujours été très suffisant de moi-même le long de ma scolarité.
Apres pendant mon bac+ 2 que j'ai obtenu ( je ne voulais pas faire de longue étude ) je suis tombé de plus en plus dans les drogues durs, j'ai tout essayé, j' ai été plusieurs années héroïnomane et gros dealer de cam et coke,
Heureusement je me suis fait arrêté et j'ai eu le bracelet électronique quasi 1 ans. Mais après ça va j'ai décidé d' arrêter les conneries, j'ai monté ma boite et j'ai commencé à m' en sortir : )
Donc c est pas forcement le pied d' être un enfant précoce.
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par mikael le Jeu 30 Jan 2014 - 13:02

à part ton ressenti personnel, quantix, quels éléments disons objectifs t"ont permis de comprendre que tu étais surdoué ?
merci et bonne journée !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Quantix le Jeu 30 Jan 2014 - 13:41

mikael a écrit:à part ton ressenti personnel, quantix, quels éléments disons objectifs t"ont permis de comprendre que tu étais surdoué ?
merci et bonne journée !

Je dirais pas que je suis réelement surdoué, j' ai un QI autour de 130 selon les tests effectués, mais comme tu dis cela reflete surtout une intelligence logique / mathématique.
Sinon j' avais 9/10 ans et on était en famille et mon oncle qui recherchait du travail avait emmené des exercices que l' on peut trouver dans certains tests de QI et dans certains tests d' embauches,
c' etait des dominos à completer, à un moment ils ont bloqué sur un des exercices et personne de ma famille n' arrivait à le resoudre ( 4 adultes ) j' ai voulu essayer et j' ai trouvé la reponse dans un laps de temps assez court. Suite à cela mes parents m' ont fait passer un test chez un psy.
J' etais à la limite de la surdouance je pouvais donc rester dans le cursus normal sans trop d' encombre. ( 132 )
Par contre je deja fais des tests sur internet et les resultats etaient assez variable, ils allaient de 120 à 150.
Mais bon j' aurais preferé ne jamais en faire des tests : ) ça m' a perturbé et je me sentais en decalage avec les autres.


Dernière édition par Quantix le Jeu 30 Jan 2014 - 14:09, édité 1 fois
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par mikael le Jeu 30 Jan 2014 - 14:07

Tu étais peut-être décalé avant, comme bien des introvertis à la limite de l'Asperger (je sais de quoi je parle). En tout cas, c'est très pénible, voire douloureux: on ne comprend pas les autres et on n'est pas compris. Mais intellectuellement, on peut se concentrer des jours entiers sur un domaine, ce qui donne de bons résultats. Cela m'a permis de gagner ma vie (et plutôt bien).
Des tests en 6è m'ont trouvé très intelligent, d'autres à 18 ans, très moyen !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les énergies

Message par Quantix le Jeu 30 Jan 2014 - 14:20

Si je me sentais en decalge c' etait surtout que ça m' exaseperait de voir les profs repeter tout le temps la même chose, et que la majorité des gens ne comprennaient pas directement.
Mais niveau personnalité j' etais plutot un element perturbateur, je ne suportais pas l' autorité, je faisait n'importe quoi aussi, genre en 3eme j' avais fait des faux billets et avec un billet de 200francs j' avais acheté 4 pains au chocolats au college, c' etait une collegienne qui m' avait rendu la monaie mais quand un adulte a recompté la caisse ils ont grillé et forcement la collegiene c' est souvenue que c' etait moi qui avait payé avec un billet de 200 francs ( forcement c' etait la premiere fois que ça arrivait )
Au lycée je me suis fais viré de l' internat etc etc


Dernière édition par Quantix le Jeu 30 Jan 2014 - 14:41, édité 1 fois
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum