Utilité des règles et "anarchie"

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Jipé le Mer 5 Mar 2014 - 10:39

Millenium a écrit:
Certains disent qu'il faudra attendre le choc fatal pour que les humains réfléchissent, moi je pense que nous ne sommes pas obligés de subir la barbarie si nous arrivons à faire passer aux peuples un message de libération au niveau mondial.
Le message des indignés est passé, non ? Il a fait quoi à part un pschitt ?! C'est bien dommage d'ailleurs, mais on voit là la limite du possible actuel et ce n'est pas demain qu'on verra un réel changement, je le crains...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par endoexo le Mer 5 Mar 2014 - 17:31

Que de suffisance à vouloir éduquer les "peuples" qui oscillent probablement entre deux bornes soumission ou anarchie... la règle démontre à terme qu'elle n'est qu'un effet de mode appeler à varier selon les lieux et temps.
avatar
endoexo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 156
Localisation : Bulgarie
Identité métaphysique : Sans honte ni fierté.
Humeur : curieux
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Bulle le Mer 5 Mar 2014 - 20:34

Eduquer c'est former un esprit à la critique, à la prise de conscience, serait-elle de "limites", je ne vois pas ce qu'il y a de présomptueux à éduquer "les peuples"...
Par contre je vois tout l'intérêt qu'il peut y avoir à ne pas le faire ; c'est d'ailleurs ce qui est savamment exploité un peu partout entre la désinformation et les amalgames et les propagandes en tout genre ; quand ce n'est pas dans la culture du troll : excellent moyen de garder, à moindre effort,  la "main mise sur" ou de détruire tout débat et donc tout exercice propice à l'éducation.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par endoexo le Mer 5 Mar 2014 - 23:39

... et aussi l'autocritique de l'éducateur...?
avatar
endoexo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 156
Localisation : Bulgarie
Identité métaphysique : Sans honte ni fierté.
Humeur : curieux
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par JO le Jeu 6 Mar 2014 - 7:58

Quand les règles mafieuses s'installent à la place d'une justice institutionnalisée, tous en pâtissent : Marseille devient Chicago, et ce n'est ni une libération ni un progrès .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Bulle le Jeu 6 Mar 2014 - 8:52

Déjà que même avec ce n'est pas si simple... Neutral 
Mais c'est tout de même bien une démonstration (désolante, certes) de la nature humaine ! Et c'est ce que je voulais souligner.  Dans le discours de Millenium on a l'impression que si rien ne change c'est uniquement de la faute de l'autre (ici, le capitalisme avec un tantinet d'air de grand complot). Pourtant, et après tout, il suffit de se rappeler de l'histoire, y compris celle des religions d'ailleurs, pour se rendre compte que le "monde meilleur" lié au "changement radical" ou encore au "choc fatal", ce n'est pas grand chose d'autre qu'une belle promesse visant à renverser l'un pour en remettre un autre, puisqu'au bout du compte c'est la nature humaine qui foire le système plus que la perversité du système elle-même.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Jeu 6 Mar 2014 - 12:41

Bulle a écrit:
Millenium a écrit:Certains disent qu'il faudra attendre le choc fatal pour que les humains réfléchissent, moi je pense que nous ne sommes pas obligés de subir la barbarie si nous arrivons à faire passer aux peuples un message de libération au niveau mondial.
La sociocratie est une violence nécessaire à la venue de la douceur, elle ne donnera plus d'emprise aux pouvoirs.
Nous sommes bien d'accord Millenium, mais le vrai problème est  "comment arriver à faire passe aux peuples un message de libération au niveau mondial". Et libération de quoi exactement puisque tous les humains n'ont pas le même sentiment par rapport à la question !
Ce que je ne comprends pas c'est en quoi la sociocratie devrait être "une violence" . Pourrais-tu m'expliquer ?

La sociocratie implique une violence face à nos croyances.

Pour sortir du déni, il faut se faire violence, le sentiment face à une libération ne peut être réel que dans la perspective d'un choix .

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Jipé le Jeu 6 Mar 2014 - 12:57

Pourquoi parler de "déni" ? Tout le monde n'est pas dans le déni, nous constatons tous le monde qui nous entoure, mais cela n'implique pas que les solutions nouvelles proposées sont applicables, réalisables.
Qui ne veut pas une réduction des inégalités ?
Mais encore une fois, les propositions des "sociocrates" sont faites que de promesses, de belles paroles...Que la sociocratie montre un début de changement viable au niveau planétaire, au moins un seul changement adopté par le monde entier, après ce commencement positif, on pourra peut-être envisager quelque chose de possible, mais jusque-là...humm! dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Jeu 6 Mar 2014 - 13:01

Jipé a écrit:
Millenium a écrit:
Certains disent qu'il faudra attendre le choc fatal pour que les humains réfléchissent, moi je pense que nous ne sommes pas obligés de subir la barbarie si nous arrivons à faire passer aux peuples un message de libération au niveau mondial.
Le message des indignés est passé, non ? Il a fait quoi à part un pschitt ?! C'est bien dommage d'ailleurs, mais on voit là la limite du possible actuel et ce n'est pas demain qu'on verra un réel changement, je le crains...

C'est bien dommage ? tu es le premier à dénigrer ce message de démocratie.... merci 

Le message de l'indignation est passé, il a créé de nouvelles pensées et des actes qui contribue à montrer qu'une mobilisation au niveau internationale est possible, pour la suite, les solutions restent à définir démocratiquement.

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Jeu 6 Mar 2014 - 13:06

Jipé a écrit:Pourquoi parler de "déni" ? Tout le monde n'est pas dans le déni, nous constatons tous le monde qui nous entoure, mais cela n'implique pas que les solutions nouvelles proposées sont applicables, réalisables.
Qui ne veut pas une réduction des inégalités ?
Mais encore une fois, les propositions des "sociocrates" sont faites que de promesses, de belles paroles...Que la sociocratie montre un début de changement viable au niveau planétaire, au moins un seul changement adopté par le monde entier, après ce commencement positif, on pourra peut-être envisager quelque chose de possible, mais jusque-là...humm! dubitatif

Le début d'un changement viable c'est se libérer du dicta, c'est de libérer l’intérêt commun qui ne dépend que d'une réelle démocratie.

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Jeu 6 Mar 2014 - 13:21

Bulle a écrit:Déjà que même avec ce n'est pas si simple... Neutral 
Mais c'est tout de même bien une démonstration (désolante, certes) de la nature humaine ! Et c'est ce que je voulais souligner.  Dans le discours de Millenium on a l'impression que si rien ne change c'est uniquement de la faute de l'autre (ici, le capitalisme avec un tantinet d'air de grand complot). Pourtant, et après tout, il suffit de se rappeler de l'histoire, y compris celle des religions d'ailleurs, pour se rendre compte que le "monde meilleur" lié au "changement radical" ou encore au "choc fatal", ce n'est pas grand chose d'autre qu'une belle promesse visant à renverser l'un pour en remettre un autre, puisqu'au bout du compte c'est la nature humaine qui foire le système plus que la perversité du système elle-même.

Vous voyez bien que ce n'est pas la nature humaine qui est en cause, c'est notre capacité à nous libérer du berger.

Comment en êtes-vous arrivé à avoir peur de la liberté démocratique qui est la seule perspective d'un changement pour le bien commun ?

Comment pouvez vous penser que le pouvoir de moins d'un % de la population mondiale puisse être légitime ou clair voyant ?

Nous voyons bien que nous sommes dans une impasse, qu'il n'y a pas de solution à attendre d'un pouvoir de domination.

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Jeu 6 Mar 2014 - 13:25

Bulle a écrit:Eduquer c'est former un esprit à la critique, à la prise de conscience, serait-elle de "limites", je ne vois pas ce qu'il y a de présomptueux à éduquer "les peuples"...
Par contre je vois tout l'intérêt qu'il peut y avoir à ne pas le faire ; c'est d'ailleurs ce qui est savamment exploité un peu partout entre la désinformation et les amalgames et les propagandes en tout genre ; quand ce n'est pas dans la culture du troll : excellent moyen de garder, à moindre effort,  la "main mise sur" ou de détruire tout débat et donc tout exercice propice à l'éducation.

Le peuple ne peut être éduqué que par lui même, nous voyons bien que le berger est incapable de parler de liberté à ses moutons.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Jipé le Jeu 6 Mar 2014 - 13:41

Oui oui, nous voyons tout cela....et après avoir vu ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Bulle le Jeu 6 Mar 2014 - 15:16

Millenium a écrit:Le peuple ne peut être éduqué que par lui même, nous voyons bien que le berger est incapable de parler de liberté à ses moutons.
Désolée Millenium, mais si un berger rend la liberté à ses moutons, il n'aura plus de moutons à guider  mdr 
Quand à l'auto-éducation du peuple, toujours désolée, mais le "développement" se fait plus souvent dans le sens de la régression : comment l'expliques-tu ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par JO le Jeu 6 Mar 2014 - 15:49

L'humain n'est pas un mouton - ni un veau, quoique, d'après de Gaulle ...- Mais si tout est dit avant cinq ans, ce sont les parents et les éducateurs qu'il faut former . Or, n'importe qui élève ses rejetons à sa guise et les éducateurs sont gavés de savoir mais pas de pédagogie .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par endoexo le Jeu 6 Mar 2014 - 17:34

Quand on regarde la tendance tectonique de l'histoire du monde on s'aperçoit que les "bergers" et autres "hommes providentiels" ne sont que peu de chose alors que le collège invisible des anonymes en est la véritable force dont on ignore la destinée que seul des "illuminés" prétendent contrôler ; en ce sens le peuple s'éduque par le peuple.
avatar
endoexo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 156
Localisation : Bulgarie
Identité métaphysique : Sans honte ni fierté.
Humeur : curieux
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Sam 8 Mar 2014 - 11:03

Bulle a écrit:
Millenium a écrit:Le peuple ne peut être éduqué que par lui même, nous voyons bien que le berger est incapable de parler de liberté à ses moutons.
Désolée Millenium, mais si un berger rend la liberté à ses moutons, il n'aura plus de moutons à guider  mdr 
Quand à l'auto-éducation du peuple, toujours désolée, mais le "développement" se fait plus souvent dans le sens de la régression : comment l'expliques-tu ?

Si il n'y a plus de mouton à guider, le berger devient obsolète, il n'y a plus d'emprise du pouvoir.

L'auto-éducation du peuple demande un détachement de l'influence du berger et de ses systèmes de domination discriminatoire.

L'auto-éducation dans notre système monétaire est une illusion car c'est lui qui imprime les comportements contre nature de domination. ( régression )

Je constate le phénomène d'auto-éducation dans la construction démocratique de nouveaux échanges dans les relations humaines.

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Jipé le Sam 8 Mar 2014 - 15:34

Auto-éducation, c'est à dire "éducation populaire" ?

Définition

L'Éducation populaire est donc pour certains une institution sans dynamisme. Pour d'autres c'est un lieu de résistance militante. dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Dim 9 Mar 2014 - 11:45

L'éducation populaire sous occupation n'engendre en grande partie de la résistance et de la compromission.

L'éducation populaire se défini par sa liberté et donc par sa libération.

Si vous voulez juger des performances d'une porsche par son évolution sur de la glace avec des pneus lisses, vous n'en verrez pas son potentiel, vous ne verrez que les compromissions inhérentes à son environnement imposé et le pilote sera impuissant.
Pour que le pilote puisse juger de la quintessence d'une porsche, il faut une belle route asphaltée, un beau soleil et des pneus adaptés.

Sans maîtrise la puissance n'est rien. vieux (pub pour une marque de pneus) rire 





avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par JO le Mar 11 Mar 2014 - 7:51

Les médias font l'éducation populaire... hélas, pour le moment . La censure est inutile mais la maitrise de leur pouvoir évolutif conditionne la société .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Bulle le Mar 11 Mar 2014 - 14:50

Et après les moutons voilà que les humains sont des porsches  lol! 

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Millenium le Mar 11 Mar 2014 - 15:54

Non ,des pilotes  rire 
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par JO le Mar 11 Mar 2014 - 16:05

d'où la nécessité du code de la route!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par M'enfin le Mer 12 Mar 2014 - 22:31

Le code de la route est un bel exemple de l'utilité des règles. Qui oserait contester son utilité, pourtant, nous y dérogeons parfois volontairement. Pourquoi? Parce que nous avons tous l'impression qu'une certaine portion des règles ne sont pas pour nous. Que se passerait-il si nous y dérogions tous à volonté? Personne ne s'arrêterait complètement aux feux rouges ou aux arrêts obligatoires, et tout le monde filerait à 200km/hre sur l'autoroute. Résultat? Il n'y aurait plus que des ambulances sur les routes. Les règles qui sont naturelles doivent être respectées, mais il est impossible de les faire respecter avec une précision absolue, c'est comme ça pour les règles sociales, mais pour toutes les sortes de règles aussi.

HS:
Entre deux atomes, la règle est de respecter la fréquence de l'autre, mais comment deux atomes de fréquences différentes feraient-ils pour s'accorder ensembles de manière absolue? Ils ne peuvent pas, c'est pourquoi, comme nous, pour entretenir leur lien, ils doivent faire des compromis. Naturellement, le plus massif fera moins de compromis que l'autre puisqu'il ne peut pas se déplacer aussi rapidement que l'autre lors de sa reptation, mais c'est aussi inévitable pour eux que ce l'est pour nous.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utilité des règles et "anarchie"

Message par Bulle le Jeu 13 Mar 2014 - 10:35

Il y a une règle que tu tends particulièrement à ne pas respecter M'enfin : celle de ne pas récupérer tous les sujets la pub à propos de ta thèse alors que tu as des sujets qui y sont consacrés...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum