Pour une Sylphide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour une Sylphide

Message par Dari le Mer 12 Fév 2014 - 1:35

Je t’ai croisé un soir
Peut-être avant l’aurore
Les lueurs étaient noires
Sous un vieux sycomore
Je t’ai dit je t’adore
Toi l’envoyée des Moires

Nous avons partagé
Du hasard cet alcool
Et nous avons nagé
Promesse dans l’apnée
Paroxysme d’alcôve
Le temps d’un bref envol
Dans des cieux dégagés

J’en ai perdu mes rimes
Si riches régulières
J’en ai perdu la frime
De ces phrases altières
Faisant nobles et fières
Oublier cet abîme
Sous mes pas de faussaire

J’ai dit la vérité
Je t’aime t’aime t’aime
Une fois le masque ôté
Tu m’as trouvé bien blême
Car voilà le problème
C’est la mortalité

Être amoureux aussi
D’une svelte sylphide
C’est demeurer ici
Laissant pousser les rides
Dans des visions arides
Je t’en donnai ainsi
Les secrets trop livides

Eh bien je le confesse
Pour ta chair idéale
Pour une autre caresse
J’aurai suivi Tantale
Rompu comme un vandale
La divine allégresse
Fureur sentimentale

J’ai touché la limite
Je n’ai plus su quoi dire
La vie s’en va si vite
Dans le coin d’un sourire
Il n’y a qu’ombre et désir
Dans le rêve où j’habite

Les maux du cœur sont gris
La lumière est orange
Devant les gens aigris
Le diable a l’air d’un ange
C’est un ballet étrange
De chats et de souris

Loin des yeux loin des roses
L’épine m’a blessé
Ô fugaces osmoses
Bouquets que tu composes
La couronne est tressée
Des abandons moroses

Les chants de l’âme peinent
A trouer les nuages
Loin de tes blancs rivages
Fragrance de verveine
De l’ivresse et de l’âge
Acmé de ma déveine

Alors sur le clavier
De cette déshérence
Le ton que vous aviez
Pour parler de l’errance
Modulant le silence
Fond comme un épervier

Tout coule sur ma peau
Des souvenirs des peurs
La lèvre sur l’appeau
Les joies et les terreurs
L’orgasme et la douleur
Quand vont au fil de l’eau
Les passions et les fleurs

Tu partiras pourtant
Dans un vent de tempête
Ton corps sera l’autan
Courbant la forte tête
De mon amour d’antan
Pour un typhon de fête

Ténèbres de la nuit
Pour l’esprit qui divague
Éradiquant le bruit
Amplifiant de la vague
L’écume qui zigzague
La marée qui s’enfuit

Alors pour ta candeur
Pour tes yeux ton parfum
Ta bouche ta chaleur
Pour le creux de tes reins
J’écrirai les confins
Infinis de ton cœur
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour une Sylphide

Message par Cochonfucius le Mer 12 Fév 2014 - 11:09

Excellent !

On en deviendrait sylphe !
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22219
Age : 62
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum