Le vote blanc...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le vote blanc...

Message par Bulle le Mer 12 Fév 2014 - 18:20

... vient d'être adopté par le parlement.
Il sera donc effectif non pas pour les municipales mais pour le scrutin européen de Juin.
Quel est votre avis sur le sujet ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42706
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par mirage le Jeu 13 Fév 2014 - 0:02

J’espère que les mesures encadrant ce processus  sont a cet instant a la hauteur de l'enjeu.
C'est de mon point de vue le plus important, et de loin....

Ces mesures d'encadrement ne doivent pas être dépassées par le processus en lui même, Car cela peut être facilement le cas.
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4290
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Bulle le Jeu 13 Fév 2014 - 8:52

mirage j'ai rien compris  sourire 

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42706
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Jeu 13 Fév 2014 - 14:55

Un vote blanc, étant une abstention, il suffit de ne "pas en tenir compte" en évitant de faire déplacer des gens pour rien.
On ne peux pas obliger quelqu'un à voter.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Bulle le Jeu 13 Fév 2014 - 15:05

Bé non justement Lady ! Le vote blanc a été adopté pour qu'il soit considéré comme un vote et pas une abstention.
Autrement dit, celui qui s'est trouvé comme ce fut le cas dans la situation qui s'est déjà produite : Grandmachin (droite) et Leborgne (extrèmement extrême droite)   au second tour > aucun me plait > je vote Grandmachin pour moindre mal ou Leborgne par dépit pourra dire : ces deux là je n'en veux pas, je m'abstiens. Il sera comptabilisé comme votant, ce qui est tout de même plus logique que d'être considéré comme vote nul.
Son vote compte ; ce qui est une manière je pense (enfin j'espère) d'éviter que les gens s'abstiennent parce qu'ils ne veulent ni l'un ni l'autre, au moins là ils s'expriment : je ne veux ni l'un ni l'autre...
Et puis cela peut aussi éviter une tendance aux alliances bizarres non ?
Par contre les majorités risquent d'être plus petites que les votes blancs...
 ref  Ca va peut-être donner l'idée de faire passer un CAP de présidentiable   pette de rire

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42706
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Jeu 13 Fév 2014 - 15:55

Bulle a écrit:Bé non justement Lady ! Le vote blanc a été adopté pour qu'il soit considéré comme un vote et pas une abstention.
Oui, je sais, mais je trouve ça injuste, car il profiterait à la majorité, et je ne crois pas que ce soit ce que veulent les électeurs. N' y a-t-il pas d'autres solution ?  Il n'y a que les apolitiques qui votent blancs par désintéressement...
Mais j'y reviendrais car je n'ai encore rien lu sur ce sujet où je suis très nulle. C'était un avis tout à fait personnel, et un reflet de ce qu'en  pense  en général les citoyens. (Ils veulent tous voter blanc)
Et zut,  mdr Je vais quand-même faire un effort pour en savoir plus mais  je déteste la politique...Je ne vote que pour ma commune, où il y a quelques années je conseillais à mes proches de ne pas voter blanc. Mais depuis, je suis devenue apolitique, c'est pourquoi, je suis pour que l'on laisse les gens décider s'ils veulent participer ou non aux élections,  c'est pourquoi je parles d'abstention.
Si je vote blanc, cela ne signifie pas qu'il faille prendre en compte mon vote mais considérer cela comme une obligation...Je sais que ce n'est pas très raisonnable, mais c'est mon avis, et rien de plus.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Jeu 13 Fév 2014 - 16:07

Ou alors, tenir compte des votes blancs et les repartir entre tous les parti et pas seulement les refiler la majorité. Je trouve cela plus équitable...Ainsi, tout le monde est content.  pette de rire

avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par gaston21 le Jeu 13 Fév 2014 - 16:25

Je suis pour. Le vote blanc montre qu'on n'est pas d'accord avec la politique menée mais qu'on ne cautionne pas pour autant celle du ou des partis adverses. Notre voix ne se confond pas avec ceux qui se désintéressent de leur pays. Dommage que ce ne soit pas applicable pour les Municipales! J'aurais voté blanc! A Dijon, de fin 1990 à fin 2013, le prix de l'eau, privatisée en 1990, a été multipliée par 3,6 (compte tenu de l'inflation): la retraite du cheminot a diminué de 13% !!! Le maire actuel, à l'époque dans l'opposition, était contre la privatisation; il vient de renouveler le contrat avec la Lyonnaise des Eaux! Juré, je ne boirai plus d'eau! Elle est beaucoup trop chère!
5,62 francs le m3 en 1990, 4,13 euros fin 2013.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par cana le Jeu 13 Fév 2014 - 16:54

je trouve ca bien C'est bien ça occupe l'esprit  cyclops 
pourquoi pas un vote rose ou turquoise  qvt 
et une télé-réalité pour choisir la couleur    annonce haut  attention le peuple va choisir la couleur du bulletin de vote !!
Quel récompense ...  rire 


Octave Mirbeau:
"Que lui importe que ce soit Pierre ou Jean qui lui demande son argent et qui lui prenne la vie, puisqu'il est obligé de se dépouiller de l'un, et de donner l'autre ? Eh bien ! non. Entre ses voleurs et ses bourreaux, il a des préférences, et il vote pour les plus rapaces et les plus féroces. Il a voté hier, il votera demain, il votera toujours. Les moutons vont à l'abattoir. Ils ne se disent rien, eux, et ils n'espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera, et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l'électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des Révolutions pour conquérir ce droit.

Ô bon électeur, inexprimable imbécile, pauvre hère, si, au lieu de te laisser prendre aux rengaines absurdes que te débitent chaque matin, pour un sou, les journaux grands ou petits, bleus ou noirs, blancs ou rouges, et qui sont payés pour avoir ta peau ; si, au lieu de croire aux chimériques flatteries dont on caresse ta vanité, dont on entoure ta lamentable souveraineté en guenilles, si, au lieu de t'arrêter, éternel badaud, devant les lourdes duperies des programmes ; si tu lisais parfois, au coin du feu, Schopenhauer et Max Nordau, deux philosophes qui en savent long sur tes maîtres et sur toi, peut-être apprendrais-tu des choses étonnantes et utiles.'
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Bulle le Jeu 13 Fév 2014 - 17:39

Ladysan a écrit:Si je vote blanc, cela ne signifie pas qu'il faille prendre en compte mon vote mais considérer cela comme une obligation...Je sais que ce n'est pas très raisonnable, mais c'est mon avis, et rien de plus.
C'est quand même une manière de dire "gaffe je suis là" je m'intéresse à ce que vous promettez et ne tenez jamais, et je trouve que vous êtes aussi nuls les uns que les autres  non ?
Cela dit à part ça, je n'arrive pas bien à imaginer le véritable effet (bon je suppose qu'il n'y en a pas vraiment... sinon ...) ; mais dans un pays qui est toujours à quelque chose près à 50/50  on finit par avoir un président qui en faisant la moitié de son programme essaie de  satisfaire une moitié et en ne faisant pas l'autre moitié espère satisfaire tout le monde.
Alors je sais bien que le Français à la réputation probablement fort méritée d'être un éternel insatisfait, mais en même temps il n'y a pas de petite marge de votants (blancs) à tenter de récupérer en essayant de faire mieux pour la prochaine fois...

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42706
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Nuage le Ven 14 Fév 2014 - 0:16

Ladysan a écrit:
Bulle a écrit:Bé non justement Lady ! Le vote blanc a été adopté pour qu'il soit considéré comme un vote et pas une abstention.
Oui, je sais, mais je trouve ça injuste, car il profiterait à la majorité, et je ne crois pas que ce soit ce que veulent les électeurs. N' y a-t-il pas d'autres solution ?  Il n'y a que les apolitiques qui votent blancs par désintéressement...
Mais j'y reviendrais car je n'ai encore rien lu sur ce sujet où je suis très nulle. C'était un avis tout à fait personnel, et un reflet de ce qu'en  pense  en général les citoyens. (Ils veulent tous voter blanc)
Et zut,  mdr Je vais quand-même faire un effort pour en savoir plus mais  je déteste la politique...Je ne vote que pour ma commune, où il y a quelques années je conseillais à mes proches de ne pas voter blanc. Mais depuis, je suis devenue apolitique, c'est pourquoi, je suis pour que l'on laisse les gens décider s'ils veulent participer ou non aux élections,  c'est pourquoi je parles d'abstention.
Si je vote blanc, cela ne signifie pas qu'il faille prendre en compte mon vote mais considérer cela comme une obligation...Je sais que ce n'est pas très raisonnable, mais c'est mon avis, et rien de plus.
Râââ^j'en peux plus Lady, je trépigne sur place et ne peux pas attendre de lire le reste des réponses qui viennent ensuite, et je veux aller me coucher.

Mais n'importe quoi Lady !

Un vote blanc, ce n'est pas s'abstenir, c'est dire que justement on ne peux pas se résigner à voter pour un des deux ou un de ceux qui se présentent.
Ca veut dire qu'on voulait choisir quelqu'un, mais qu'au vue de la liste cela nous est tout à fait impossible de choisir quelqu'un de la liste, et que l'on refuse de voter (en notre âme et conscience ou raison) pour un de la liste. Par contre on ne refuse pas de voter, et c'est cela la différence.

Je te donne un exemple avec également un autre truc que tu dis sur le fait " d'obligation de voter".

Alors moi je suis très pragmatique.

A 18 ans, âge de la majorité à notre époque, j'ai atteint l'âge pour voter. Sauf qu'à cette époque la politique et moi ça faisait deux et que je trouvais que je n'étais pas encore assez mature pour ça.
Tu crois que je suis allée faire ma demande d'inscription pour aller voter comme j'en avais le droit ?
Ben non faut être logique : pour moi je n'étais pas encore prête.
Alors plutôt que de me faire enregistrer et ensuite de ne pas aller voter, ce qui aurait été considéré comme de l'abstention ou du je m'en foutisme, j'ai pris mes responsabilités et je ne me suis pas inscrite en tant que votant puisque je n'était pas encore assez mure pour ça.

Et le jour où j'ai fini ma maturation, et bien je me suis inscrite pour la première fois en tant que personne étant à présent capable de voter et désirant voter.

Et ensuite à chaque fois que je refusais de donner mon vote à un de ceux qu'il fallait choisir, et bien plutôt que de ne pas venir voter, je suis allée voter blanc.
Malheureusement jusqu'à aujourd'hui le vote blanc était comptabilisé avec les votes nuls (donc tout mélangé).
Mais je votais quand même blanc, car c'était exactement mon expression. Et puis aussi j'espérais et espère qu'un jour les votes blancs seront comptabilisés à part entière. Car il y a une grande différence entre ne pas aller voter (donc ne pas s'exprimer) et voter blanc (exprimer son désaccord avec toutes les possibilités proposées). Tout comme il y a une différence entre quelqu'un qui ne s'inscrit pas en tant que votant, et quelqu'un d'inscrit mais qui ne vas pas voter. Si je ne suis pas inscrite alors je ne fais pas partie des personnes qui disent qu'elles veulent s'exprimer en votant et qui ensuite ne le font pas.


Ha tu vois, et bien tout ça ce n'est pas pareil comme position, les unes avec les autres.

Franchement même si jusqu'à présent le vote blanc n'était pas comptabilisé à part entière (ni pris en considération à part entière de fait), il n'empêche que celui-ci existait bel et bien comme possibilité de vote. Il est d'ailleurs inscrit dans la liste explicative des votes comptabilisés de la petite affiche accrochée dans l'isoloir ; faut lever la tête et regarder devant soi  sourire
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Ven 14 Fév 2014 - 14:55

Bulle a écrit:C'est quand même une manière de dire "gaffe je suis là" je m'intéresse à ce que vous promettez et ne tenez jamais, et je trouve que vous êtes aussi nuls les uns que les autres  non ?
Ce n'est pas faux, et d’un coté, ne pas vouloir s’exprimer, c’est aussi laisser à l’autre le soin de le faire à notre place, je ne dis pas le contraire, C’est évident.

Cela dit à part ça, je n'arrive pas bien à imaginer le véritable effet (bon je suppose qu'il n'y en a pas vraiment... sinon ...)
Tu veux parler des conséquences que cela aurait si une majorité des gens choisissaient de s’abstenir de voter ?

Ben moi, étant neutre, j’ai une idée tout à fait différente de la politique de rue. Le fait de tenir en compte ou pas les votes blanc ne changerait rien à ce qui aura été programmé et organisé  d’avance par  les politiques. Tout cela, n’a rien à voir avec la démocratie, (c’est ce que l’on voudrait nous faire croire) c'est juste un autre subterfuge qui ne dit pas son nom...Ne plus vouloir considérer le vote blanc comme nul est tout à fait théorique, le but, réel, n’étant que de rassurer le citoyen. Un nouveau genre de placébo…  
; mais dans un pays qui est toujours à quelque chose près à 50/50  on finit par avoir un président qui en faisant la moitié de son programme essaie de  satisfaire une moitié et en ne faisant pas l'autre moitié espère satisfaire tout le monde.  
On ne peut pas satisfaire tout le monde, et le vote blanc pris en compte ou pas ne changerait rien. C'est une une preuve de protestation par les « déçus » tout est une question de partis-pris entre la gauche et la droite,  Les prendre en compte ou pas ne servirait à rien, sinon à élire un président ou un premier ministre qui n'aurait été élu qu'à la majorité relative.

Alors je sais bien que le Français à la réputation probablement fort méritée d'être un éternel insatisfait, mais en même temps il n'y a pas de petite marge de votants (blancs) à tenter de récupérer en essayant de faire mieux pour la prochaine fois...
Quoi qu’il en soit, oui, le vote blanc pourrait à la limite inciter certains abstentionnistes à s’exprimer, mais à exprimer quoi ? Vas  dire ça à des gens qui te disent ‘"Tu sais moi, la politique, je n’y comprends rien, et  du moment que l’on continue à me verser  mon salaire ou ma pension"
Cela dit, prendre en compte le mécontentement des gens, me réjouis, mais ce serait trop beau d'y croire.
Je ne suis ni pour, ni contre, j'ai beaucoup lu sur le sujet, notamment plus d'arguments positifs que négatifs sur ce changement, et malgré cela, je ne suis pas parvenue à comprendre à qui ça profite "vraiment"

@Nuages, inutile de me donner autant d'explications, ce n'est pas parce que la politique ne m'intéresse pas que je ne pense pas. Je ne cherches pas à avoir raison, j'essaies de voir les choses avec un esprit plus critique que tout ce que j'ai pu lire ou entendre dans les médias. 

Ceux qui votent blancs, ou s'en abstiennent savaient et savent ce qu'il font...Et on peut constater aujourd'hui...Que ça a marché.

T'inquiètes, d'une manière ou d'une autre, les votes blancs ou nuls, ont toujours étés pris en compte.

Eux au moins, ils ont "parlés"
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Nuage le Sam 15 Fév 2014 - 0:04

Ladysan a écrit:@Nuages, inutile de me donner autant d'explications, ce n'est pas parce que la politique ne m'intéresse pas que je ne pense pas. Je ne cherches pas à avoir raison, j'essaies de voir les choses avec un esprit plus critique que tout ce que j'ai pu lire ou entendre dans les médias. 

Ceux qui votent blancs, ou s'en abstiennent savaient et savent ce qu'il font...Et on peut constater aujourd'hui...Que ça a marché.

T'inquiètes, d'une manière ou d'une autre, les votes blancs ou nuls, ont toujours étés pris en compte.

Eux au moins, ils ont "parlés"
Je ne peux pas t'empêcher de penser effectivement, et c'est bien de penser, mais c'est bizarre quand même que tu donnes à penser de ce que représenterait le vote blanc, mais du point de vue de celui qui ne vote pas blanc et qui le considère comme de l'abstention si j'ai bien compris dans ton premier post, et comme une obligation de voter dans ton dernier post.

Moi je ne suis obligée de rien du tout. je fais ce qu'il me semple cohérent avec mon fonctionnement, et ce en réaction avec le fonctionnement du cadre qui m'entoure (la cadre c'est la structure de référence dans laquelle je peux prendre un point de repère et dans laquelle je vie).
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Quantix le Sam 15 Fév 2014 - 13:26

Si on va jusqu' au bout du raisonnement, accepter le vote blanc, ce serait, si il y a une majorité de votes blancs, que personne ne soit élu.

La démocratie c' est la majorité qui décide, la majorité aurait décidé qu' aucun partie politique ne lui correspondait, et donc il faudrait recommencer l' éléction avec d' autres parties ou revoir le sytème totalement.
avatar
Quantix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 350
Localisation : Dans l' Instant
Identité métaphysique : Dieu, rien que ça : )
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 31/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Sam 15 Fév 2014 - 14:56

Nuage a écrit:Je ne peux pas t'empêcher de penser effectivement, et c'est bien de penser, mais c'est bizarre quand même que tu donnes à penser de ce que représenterait le vote blanc, mais du point de vue de celui qui ne vote pas blanc et qui le considère comme de l'abstention si j'ai bien compris dans ton premier post, et comme une obligation de voter dans ton dernier post.
Je viens de me relire Nuage et j'avoues m'être très, très mal exprimée et je m'en excuse. Heureusement Quantix est intervenu.
Quantix a écrit:Si on va jusqu' au bout du raisonnement, accepter le vote blanc, ce serait, si il y a une majorité de votes blancs, que personne ne soit élu.

La démocratie c' est la majorité qui décide, la majorité aurait décidé qu' aucun partie politique ne lui correspondait, et donc il faudrait recommencer l' éléction avec d' autres parties ou revoir le sytème totalement.

Et bien voilà ! J'aurais peut-être dû préciser "Si on va jusqu'au bout du raisonnement" ....Merci Quantix, bien exprimer sa pensée est très important si on veux se faire comprendre, j'ai fait quelques progrès à ce niveau là, mais il y a encore du boulot  rire  
Cela vaut pour toutes les fois que je dois moi-même être obligée de décrypter.   non mais   lol!
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par JO le Sam 15 Fév 2014 - 15:11

Revoir le systême serait une bonne idée . Mais je suis pour le comptage du vote blanc,qui mesure le mécontentement de l'électeur face au choix proposé .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Sam 15 Fév 2014 - 15:43

Bah, vous m'avez convaincue, même si je persiste à croire que cela ne changera pas grand chose.
A part le fait bien sur que l'on aura permis aux mécontents de râler légalement.    
Plus besoin de grèves ni de manifestations alors...Puisque les élus nous ont compris !  pette de rire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Bulle le Sam 15 Fév 2014 - 16:18

Ladysan a écrit:Ben moi, étant neutre, j’ai une idée tout à fait différente de la politique de rue. Le fait de tenir en compte ou pas les votes blanc ne changerait rien à ce qui aura été programmé et organisé  d’avance par  les politiques. Tout cela, n’a rien à voir avec la démocratie, (c’est ce que l’on voudrait nous faire croire) c'est juste un autre subterfuge qui ne dit pas son nom...
La démocratie est par définition, un "Régime politique où le peuple exerce lui-même sa souveraineté en élisant librement les représentants du pouvoir. ". Donc cela a tout à voir avec la démocratie  sourire 
Ne plus vouloir considérer le vote blanc comme nul est tout à fait théorique, le but, réel, n’étant que de rassurer le citoyen. Un nouveau genre de placébo…  
Le désintérêt de la res publica (chose publique) vaut mieux que manifester que ni l'un ni l'autre n'offrent un programme acceptable ou des compétences ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42706
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Sam 15 Fév 2014 - 17:20

Bulle a écrit:La démocratie est par définition, un "Régime politique où le peuple exerce lui-même sa souveraineté en élisant librement les représentants du pouvoir. ". Donc cela a tout à voir avec la démocratie   
Sauf, si les votes blancs pris en compte ou pas profitent à la majorité...C'est ça qui ne me semble pas très démocratique. Mon raisonnement "était" que s'il étaient considérés comme nuls au lieu de blancs, on n'aurait pas pu les redistribuer à la majorité et en cas de majorité de blancs cela aurait eu pour conséquence de tout recommencer, mais je ne crois pas que ce soit une bonne solution non plus.
 
Le désintérêt de la res publica (chose publique) vaut mieux que manifester que ni l'un ni l'autre n'offrent un programme acceptable ou des compétences ?
Ok, j'ai compris, mais de toute manière, cela ne m'intéresse pas plus que ça, je voulais juste en savoir un peu plus car tout cela me semblait un peu trop compliqué à comprendre.  sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Jipé le Sam 15 Fév 2014 - 17:38

Est-ce que mettre un papier noir dans l'enveloppe peut-être considéré comme un vote blanc ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Sam 15 Fév 2014 - 17:43

Jipé a écrit:Est-ce que mettre un papier noir dans l'enveloppe peut-être considéré comme un vote blanc ? dubitatif
      
Attends, voyons voir...  dubitatif  dubitatif  dubitatif ... croule de rire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Nuage le Sam 15 Fév 2014 - 20:42

Quantix a écrit:Si on va jusqu' au bout du raisonnement, accepter le vote blanc, ce serait, si il y a une majorité de votes blancs, que personne ne soit élu.

La démocratie c' est la majorité qui décide, la majorité aurait décidé qu' aucun partie politique ne lui correspondait, et donc il faudrait recommencer l' éléction avec d' autres parties ou revoir le sytème totalement.
Voilà c'est exactement ça !
C'est bien le but que les votes blancs soient comptabilisés et pris en compte à part entière.
Si une majorité de votes sont blancs, c'est bien pour dire qu'aucun des deux choix n'est concevable d'être accepté.
Désolé les gars, mais on recommence tout du début, mais avant ça, va bien falloir tout remodeler ...... Grosse remise en question enfin .... !

Ladysan a écrit:Sauf, si les votes blancs pris en compte ou pas profitent à la majorité...C'est ça qui ne me semble pas très démocratique. Mon raisonnement "était" que s'il étaient considérés comme nuls au lieu de blancs, on n'aurait pas pu les redistribuer à la majorité et en cas de majorité de blancs cela aurait eu pour conséquence de tout recommencer, mais je ne crois pas que ce soit une bonne solution non plus.
Alors là y'a un truc qui m'échappe par rapport à la redistribution du vote blanc à la majorité.
C'est la deuxième fois que tu en parles.
Quelqu'un pourrait m'expliquer ce que c'est que cette redistribution, dont je ne suis pas au courant.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Ladysan le Sam 15 Fév 2014 - 21:36

Nuage a écrit:Alors là y'a un truc qui m'échappe par rapport à la redistribution du vote blanc à la majorité.
C'est la deuxième fois que tu en parles.
Quelqu'un pourrait m'expliquer ce que c'est que cette redistribution, dont je ne suis pas au courant.
J'avais loupé ça Nuage. 

Par  "redistribution " il faut entendre "répartition" des votes, (ce qui pour moi veut dire la même chose)

Plus clairement : Comme les absents ont toujours tort, les abstentions, les votes blancs ou non valides avantagent les grands partis lors de la « répartitions » des sièges. Le jeu pour répartir les sièges se fait toujours entre ceux qui ont votés.. Donc, ne pas voter, voter blanc ou nul, c'est laisser les plus grands partis en place à avoir plus facilement des sièges. Or, en sachant cela, si on ne désire pas favoriser  les grands partis en place, il vaut mieux choisir de voter pour un parti que voter blanc, ou nul. Alors, que tu votes ou que tu ne votes pas, d'une certaine manières, tous les votes ont toujours étés comptabilisé. On n'a donc jamais tenu compte des insatisfactions du citoyen. Aujourd'hui, ils nous disent que ces votes vont être comptabilisés, mais ça veut dire quoi au juste ?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Nuage le Sam 15 Fév 2014 - 22:32

Mais tu parles du premier tour des présidentiels là ? Ou des législatives.

Par contre en ce qui me concerne tout personnellement, pour les présidentiels au premier tour j'ai voté un candidat avec son programme, car il y a suffisamment de choix pour prendre une direction plutôt qu'une autre, et à un moment il faut mettre du poids dans une direction.
Par contre pour le deuxième tour de ces dernières présidentiels, il était hors de question que je donne ma voix à un des ces deux candidats, même avec la meilleur volonté du monde de faire un choix, il n'était pas concevable pour moi vu la situation de notre pays et du peuple, de confier les rennes à un de ces deux là, j'ai donc voté blanc, ce qui pour moi ne veut absolument pas dire que je m'abstiens, bien au contraire, justement je ne m'abstiens pas de dire que je ne peux me résigner à donner ma voix d'un côté ou de l'autre des deux ; je refuse de cautionner cela (que ce soit l'un ou l'autre) et je le dis.

Ladysan a écrit: Aujourd'hui, ils nous disent que ces votes vont être comptabilisés, mais ça veut dire quoi au juste ?
Ben pour moi comptabilisé dans ce cas de figure, ça veut dire comptabilisé à part entière, comme si à la place de blanc il y avait écrit autre chose (tel un candidat), sauf que là c'est écrit blanc.


* sauf si il est marqué que voter blanc aurait en fait d'autres particularités.
Je n'ai pas encore pu me renseigner à ce sujet du scrutin européen ; j'ai appris ce changement de comptabilisation du vote blanc, avec ce thread.
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vote blanc...

Message par Bulle le Dim 16 Fév 2014 - 8:58

En fait c'est blanc, comme dit Nuage : il n'y a rien d'écrit mais le fait qu'il n'y ait rien d'écrit exprime le pourcentage des électeurs qui ne font nulle confiance aux candidats en liste...
Et effectivement, dans le cas improbable (puisque les candidats ont des partis et donc des partisans), où il n'y aurait que des votes blancs il faudrait recommencer...
Cela dit si l'on projette, il devrait y avoir pour première conséquence un renforcement des campagnes électorales puisqu'il faudra que chaque parti ait plus de partisans sous peine d'être de facto le parti le plus faible s'il ne peut plus compter sur les abstentions de dépit, ou sur les votes du style, "de deux maux il faut choisir le moindre"...
Qui dit renforcement des campagnes dit plus de différenciation par l'argent à y mettre, au moins pour les deux plus puissants ... Ce serait donc le plus fort financièrement qui aurait le plus de chance de le remporter ?
C'est la Cour des Comptes (enfin si c'est elle qui contrôle, je ne sais plus) qui va avoir du boulot quand on sait la curieuse manière dont les campagnes sont souvent financées...

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42706
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum