En prison pour avoir refusé de polluer ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Lun 17 Fév 2014 - 12:38

Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or, exploite depuis plus de quarante ans 10 hectares de vignes en agriculture biologique.

Le 24 février 2014, il passera devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un dangereux pesticide sur sa vigne. Il encourt jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

Par solidarité avec lui, je vous demande de signer la déclaration de soutien située en bas de ce message.

Un insecticide qui détruit les abeilles
En juin dernier, pour contrer un risque hypothétique d'épidémie de flavescence dorée, une maladie de la vigne, le préfet de Côte-d'Or a pris un arrêté radical : tous les vignerons devront traiter leur vigne contre la cicadelle, l'insecte qui répand la maladie.

Le problème est que même l'insecticide le moins polluant contre la cicadelle tue les abeilles et la faune auxiliaire.

Il détruit toutes sortes d'insectes nécessaires à la régulation de la vigne pour éviter les parasites. Or, Emmanuel Giboulot travaille justement depuis plus de 40 ans à préserver les équilibres biologiques de sa vigne.

Il décide donc, fort logiquement, de lutter contre la cicadelle en choisissant parmi les nombreux traitements naturels bien connus des agriculteurs bio.

Le 30 juillet dernier, un inspecteur de la direction régionale de l'Agriculture arrive chez lui.

Il décide aussitôt de le signaler au procureur. Emmanuel Giboulot est mis en examen, comme un délinquant.

Traîné en correctionnelle !!
Emmanuel Giboulot est convoqué le 24 décembre pour un arrangement amiable avec le procureur, mais celui-ci annule au dernier moment.

Au lieu de classer l'affaire, le procureur décide de le renvoyer devant le tribunal correctionnel, avec un procès le 24 février prochain !

Emmanuel Giboulot sera donc jugé aux côtés de délinquants sexuels et de cambrioleurs endurcis, qui forment la population habituelle des audiences correctionnelles.

Le problème est que, en dehors de quelques réactions isolées, personne ne s'est exprimé publiquement pour défendre Emmanuel Giboulot.

Aucune réaction massive n'a eu lieu dans la population, jusqu'à présent.

L'IPSN avait créé une page de soutien sur Facebook pour Emmanuel Giboulot, qui a récolté plus de 35 000 soutiens. Mais, vu le contexte, la mobilisation doit aujourd'hui être infiniment plus forte et plus officielle.

Les alternatives naturelles sont efficaces !
En effet, contrairement à ce qu'affirment les autorités, il existe plusieurs moyens de protéger les vignes contre la cicadelle tout en respectant l'environnement :

les vignes peuvent être protégées avec des fougères et de l'argile calciné ;

des pièges à cicadelle existent, et ils sont efficaces (la cicadelle est attirée par la couleur orange) ;

on peut également poser entre les pieds de vigne de la paille d'avoine ou du papier d'aluminium, dont la forte intensité lumineuse empêche l'insecte de se poser. Des expériences ont montré que cette simple mesure est tout aussi efficace que l'insecticide ;

mais surtout, surtout, c'est en préservant la biodiversité qu'on lutte le mieux contre la cicadelle, car c'est un insecte apprécié par de nombreux prédateurs dans la nature. Le problème est que ces prédateurs, les araignées, la mante religieuse et certains types de punaises, ont aujourd'hui été éradiqués dans les vignes non biologiques, où la faune est ravagée par les insecticides.

Ces solutions ne devraient pas être combattues mais au contraire encouragées par les autorités.

Les agriculteurs qui les utilisent devraient être félicités et donnés en exemple, non pas soumis à la terreur d'une répression judiciaire.

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/abandon-des-poursuites-contre-emmanuel-giboulot-viticulteur-bio-ayant-refus%C3%A9-l-%C3%A9pandage-de-pesticides
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Jipé le Lun 17 Fév 2014 - 12:52

Si cet agriculteur fait du bio je ne comprends pas qu'on lui demande de verser des pesticides sur son agriculture ou vignoble ? Ce serait aller contre son cahier des charges de bio!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26519
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Lun 17 Fév 2014 - 13:18

Millenium a écrit:Emmanuel Giboulot, viticulteur bio dans le département de la Côte-d'Or, exploite depuis plus de quarante ans 10 hectares de vignes en agriculture biologique.

Le 24 février 2014, il passera devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un dangereux pesticide sur sa vigne. Il encourt jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.
C'est curieux, cela ne ressemble pas du tout à l'histoire racontée  ICI !
Il semblerait même que le produit qu'on lui demande d'utiliser comme a tout les autres d'ailleurs est moins dangereux que celui qu'il souhaitait utiliser tout naturel qu'il soit : "Le Pyrevert, même s'il est d'origine naturelle, est nuisible pour l'environnement : c'est un neurotoxique qui peut affecter les insectes, mais aussi les oiseaux, les animaux et même les viticulteurs selon les doses utilisées"...
D'autre part le refus de traitement n'est pas, d'après les dires de l'intéressé lui même lié au traitement lui même mais  : « J'ai refusé de faire ce traitement systématique dans la mesure où il n'y avait pas de foyer avéré dans le département ». Or comme le souligne l'article c'est tout à fait imprudent puisque lorsque les foyers sont visibles il est déjà trop tard.
A noter que,  l'animal visé par la destruction est "vecteur de la flavescence dorée, une maladie très contagieuse et mortelle pour la vigne." Il avait donc le choix entre arracher l'ensemble de ses pieds de vignes et traiter d'une manière ou d'une autre. Or l'insecticide qu'il souhaitait employé n'est pas aussi sélectif que le "chimique" d'une part et beaucoup plus écologiquement nocif puisqu'il  "tue non seulement la cicadelle mais aussi la faune auxiliaire nécessaire aux équilibres naturels dans le vignoble, dénonce le viticulteur. Il détruit par exemple le typhlodrome, un acarien prédateur naturel des araignées rouges qui se nourrissent de la sève de la vigne."
Ce que cette étude semble confirmer...

Pour info : " En juin dernier, un viticulteur bio du Vaucluse qui n'avait également pas respecté la loi a été reconnu coupable d'infraction. Mais il a été dispensé de peine après avoir accepté de reprendre les traitements phytosanitaires de son vignoble."

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par M'enfin le Lun 17 Fév 2014 - 17:49

Le monde a écrit:« Je ne voulais pas utiliser de produits chimiques dans mes parcelles, que ma famille cultive en bio depuis 1970», poursuit Emmanuel Giboulot, soulignant le dilemme auquel sont confrontés nombre d'exploitants. Pour les viticulteurs bio, un seul insecticide permet de lutter contre la cicadelle tout en conservant leur label : le Pyrevert, à base de pyrèthre naturel – extrait des fleurs séchées du chrysanthème.

« Mais cet insecticide n'est pas sélectif : il tue non seulement la cicadelle mais aussi la faune auxiliaire nécessaire aux équilibres naturels dans le vignoble, dénonce le viticulteur. Il détruit par exemple le typhlodrome, un acarien prédateur naturel des araignées rouges qui se nourrissent de la sève de la vigne. »
Dans cet extrait, on voit que l'insecticide proposé est homologué bio mais que le viticulteur ne veut pas l'utiliser parce qu'il n'est pas assez sélectif. Et l'article se termine comme ceci:
«En réalité, l'efficacité des traitements, qu'ils soient naturels ou conventionnels, contre la flavescence dorée n'est pas optimale : tous les insectes ne sont pas tués et l'épidémie continue de progresser vite, poursuit-il. Mais comme pour toutes les épidémies, on ne sait pas si la situation serait pire sans traitement. »
Ce qui signifie que l'étude scientifique sur laquelle la loi s'appuie n'est pas probante.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Lun 17 Fév 2014 - 18:53

Il n'y a pas de loi qui s'applique sur une étude scientifique quelconque il y a une décision de justice qui est fondée sur le non respect d'un arrêté préfectoral
... qui au passage stipule :
"Considérant l’existence d’un produit phytosanitaire utilisable en agriculture biologique (AB) disposant d’une
autorisation de mise sur le marché pour lutter contre la cicadelle de la flavescence dorée" ;


Alors il est où le problème avec ce viticulteur ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Lun 17 Fév 2014 - 19:51

En fait Le Pyrevert est le produit imposé que le viticulteur ne veut pas utiliser, c’est un produit du label bio mais il tue la biodiversité.

"les vignes peuvent être protégées avec des fougères et de l'argile calciné ;

des pièges à cicadelle existent, et ils sont efficaces (la cicadelle est attirée par la couleur orange) ;

on peut également poser entre les pieds de vigne de la paille d'avoine ou du papier d'aluminium, dont la forte intensité lumineuse empêche l'insecte de se poser. Des expériences ont montré que cette simple mesure est tout aussi efficace que l'insecticide"
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Mar 18 Fév 2014 - 10:19

Millenium a écrit:En fait Le Pyrevert est le produit imposé que le viticulteur ne veut pas utiliser, c’est un produit du label bio mais il tue la biodiversité.
"les vignes peuvent être protégées avec des fougères et de l'argile calciné ;
des pièges à cicadelle existent, et ils sont efficaces (la cicadelle est attirée par la couleur orange) ;
on peut également poser entre les pieds de vigne de la paille d'avoine ou du papier d'aluminium, dont la forte intensité lumineuse empêche l'insecte de se poser. Des expériences ont montré que cette simple mesure est tout aussi efficace que l'insecticide"
Donc on fait quoi ? On laisse la bestiole détruire les vignes ?
Quant aux pièges à cicadelle,  ça et rien c'est exactement la même chose et surtout cela n'a strictement rien à voir avec les méthodes de la bio-dynamie... Il faut arrêter de raconter n'importe quoi.
Cela dit la formulation "Le 24 février 2014, il passera devant le tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un dangereux pesticide sur sa vigne." est particulièrement mensongère...
et "Retour sur une affaire étonnante qui révèle l'incompatibilité et l'incompréhension entre deux modes de production agricole : le conventionnel et la biodynamie." montre qu'on est en plein délire commercial sectaire, la byodynamie n'ayant pas grand chose à voir avec le "bio" (la preuve en est) mais n'étant rien d'autre qu'une conception anthroposophique fondée sur la cosmologie steinerienne.
En clair, j'apelle ça de l'enfumage car l'agriculture anthroposophique n'a rien à voir avec une "variante" de l'écologie...
Je cite l'excellent ouvrage de Paul Aries sur le sujet "Cette proposition [agriculture anthroposophique#soucis écologique ndb] est bien sûr, trompeuse, sauf à donner à l'écologie une dimension spirituelle et une assise occultiste qu'elle ne devrait pas avoir. Les retombées de la bio-dynamie dans l'agriculture "bio" ne peuvent être ignorées, mais elles perdent, alors leur coloration occultiste (..) L'idée de base est, comme en médecine, de procéder à un "élargissement" de la question agricole pour tenir compte des acquis de la "science de l'esprit". Il existerait, en effet,selon elle, des "esprits" agissant dans la nature. Il serait donc possible de les utiliser pour augmenter la qualité des produits. Il faudrait, pour cela, rompre avec la démarche scientifique matérialiste, qui réduisant la vie à sa dimension quantitative, oublierait les forces de vie." (in Anthroposophie : enquête sur un pouvoir occulte - Paul Aries - pp 199/200)...
En clair il faudrait revenir aux "méthodes de cristallisations sensibles" pour arriver à ce que l' "action des forces éthériques" etc etc...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Mar 18 Fév 2014 - 14:02

Je pense que les dogmes de l’agriculture conventionnel corrompu par le capital sont bien plus dangereux que l'envie de préserver la biodiversité par des techniques naturelles.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Mar 18 Fév 2014 - 14:36

Sauf que ce n'est pas le sujet de la pétition qui détourne un fait divers, puisque le Pyrevert est un produit naturel...
On se retrouve donc devant une technique naturelle qui si imparfaite soit-elle, est néanmoins corrompue par une industrie fort lucrative fondée sur une assise occultiste... et qui amène à la mort des pieds de vignes !
Et pendant ce temps là ils récupèrent des adresses qu'ils pourront spamer autant que faire se peut ?  dubitatif 

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Mer 19 Fév 2014 - 15:45

Tu parles de l'industrie fort lucrative qui produit Le Pyrevert ?
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Jeu 20 Fév 2014 - 17:07

Je ne sais pas lequel de Copyr SpA ou de Demeter fait le plus de chiffre d'affaire... Mais ce que je sais c'est que l'industrie "anthroposophique" entre ses divers labos et autres a les poches bien pleines  sourire 

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Ven 21 Fév 2014 - 16:21

Tu as raison, il n'y a pas une pour rattraper l'autre  rire

En tout état de fait, répandre un produit qui tue la biodiversité sur des parcelles ou justement le but est de faire jouer cette biodiversité est un non sens.

En permaculture par exemple, c'est cette biodiversité qui permet une harmonisation naturelle entre la faune et la flore, une science qui a du mal à émerger quand le capital prône une agriculture destructrice pour la nature et la santé des humains.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par _InfinimentGrand le Mer 9 Avr 2014 - 13:01

CONDAMNÉ!
Chère amie, cher ami,
Le 7 avril, à 13h30, le tribunal correctionnel de Dijon s’est prononcé dans l’affaire Emmanuel Giboulot. Celui-ci a été déclaré coupable et condamné à verser une amende de 1 000 euros, dont 500 avec sursis.
Voilà Emmanuel jugé comme un délinquant pour avoir voulu préserver la santé des consommateurs. On marche sur la tête !
Naturellement, il fait appel de cette décision invraisemblable.
Le principe de précaution est inscrit dans la Constitution, la magistrate aurait donc pu et dû le relaxer. Et ce d’autant plus que l’urgence de la situation n’était pas caractérisée puisque l’épidémie de flavescence dorée était contenue en Saône-et-Loire.

En fait, la position du tribunal – qui protège le préfet – montre surtout l’immense décalage qui existe entre les autorités et le grand public. Alors qu’en quelques jours la pétition lancée par l’IPSN a rassemblé plus d’un demi-million de signatures et que les médias se sont emparés de l’affaire, les institutions locales restent frileuses.
La raison en est simple : les autorités tentent de ménager la chèvre et le chou et restent du côté de la logique économique ; les consommateurs, eux, savent qu’il en va de leur santé. L’urgence et la gravité ne sont pas du côté de la flavescence dorée ou de la cicadelle (l’insecte qui répand la maladie), mais de la dégradation de la santé de notre environnement qui nous menace directement.
Et la vigne est un exemple symptomatique de la situation :
Les dangers des pesticides pour les vignerons sont bien connus : outre la maladie de Parkinson développée par de nombreux travailleurs de la vigne, on parle de plus en plus de « la maladie du vigneron », ou dit plus crûment des cancers de la vessie, provoqués par les pesticides. La mort de Frédéric Ferrand dans le Bordelais et le combat engagé par son père contre les pesticides ont suscité l’émoi du public mais pas des autorités qui considèrent que nous manquons encore de données sur le sujet… [1] Combien de morts faut-il pour lancer des études ?
Mais il n’y a pas qu’eux. De plus en plus, les habitants des régions viticoles se méfient des épandages. Certains soutiens d’Emmanuel Giboulot racontent que, dans le Mâconnais, les traitements contre la flavescence dorée étaient insupportables et qu’en période de traite, tout le monde restait chez soi pour ne pas être intoxiqué. On comprend mieux pourquoi en période vacances scolaires, alors que de nombreux enfants visitaient la région, Emmanuel Giboulot ne souhaitait pas traiter. Mais la justice le déclare quand même coupable !
Quant aux amateurs de vin qui s’inquiètent, on leur dit depuis des années que les résidus encore présents sur les peaux au moment des vendanges sont évacués dès la fermentation. Vraiment ? Et quid des molécules entrées dans la terre l’année précédente et dont la vigne et les raisins se sont abreuvés ?
Pour protéger notre santé, préservons la nature…
Les pesticides nuisent à la santé de ceux qui travaillent la vigne et détruisent notre environnement qui en est saturé. Ils fragilisent l’écosystème dans lequel poussent les vignes dont, à terme, ils menacent la survie. Et il en va des vignes comme pour le reste de l’agriculture et de l’exploitation des ressources naturelles.
Préserver notre santé passe par le développement d’une agriculture biologique au service de l’homme et de la nature et non plus de quelques groupes industriels qui se sont donné le droit – avec le blanc-seing de l’administration et de la justice – de nourrir et d’empoisonner les Terriens ! À dire vrai, on sait aujourd’hui qu’il faut aller beaucoup plus loin. Le combat continue.
http://ipsn.eu/petition/viticulteur/index.php/cdmn

PS : Deux citations qui me paraissent particulièrement à propos :
« Malgré la crise majeure des années 2007-2009, la sphère de l’économie n’a toujours rien appris et continue de fonctionner selon de vieux postulats érigés au rang de dogme. Il a fallu attendre l’émergence de l’écologie, fortement dopée par cette crise, pour que les hommes prennent conscience du caractère limité des ressources de la nature – d’où cette question posée et reposée : “Comment assurer une croissance illimitée de la production des biens et des services alors que celle-ci est assise sur des ressources limitées ?” – celles précisément que la planète met à notre disposition. (…) Or partout dans le monde les écosystèmes, c'est-à-dire les milieux naturels, se dégradent. » (Jean-Marie Pelt) [2]
« Comment pouvons-nous parler de progrès alors que nous détruisons encore autour de nous les plus belles manifestations de la vie ? Nos artistes, nos architectes, nos savants, nos penseurs suent sang et eau pour rendre la vie plus belle et en même temps nous nous enfonçons dans nos dernières forêts, la main sur la détente d’une arme automatique. (…) Il faut lutter contre cette dégradation de la dernière authenticité de la Terre et de l’idée que l’homme se fait des lieux où il vit. Est-ce que nous ne sommes vraiment plus capables de respecter la nature, la liberté vivante, sans aucun rendement, sans utilité, sans autre objet que de se laisser entrevoir de temps en temps ? La liberté elle-même serait alors anachronique. (…) Il faut absolument que les hommes parviennent à préserver autre chose que ce qui leur sert de à faire des semelles, ou des machines à coudre, qu’ils laissent de la marge, une réserve, où il leur serait possible de se réfugier de temps en temps. C’est alors seulement que l’on pourra parler de civilisation. » (Romain Gary dans Les racines du ciel)

Sources :
[1] Cancers dans le monde agricole : « on sous-estime l'impact des pesticides »
[2] Les dons précieux de la nature, Fayard 2010

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Mer 9 Avr 2014 - 13:30

InfinimentGrand a écrit:CONDAMNÉ!
Chère amie, cher ami,
Le 7 avril, à 13h30, le tribunal correctionnel de Dijon s’est prononcé dans l’affaire Emmanuel Giboulot. Celui-ci a été déclaré coupable et condamné à verser une amende de 1 000 euros, dont 500 avec sursis.
Voilà Emmanuel jugé comme un délinquant pour avoir voulu préserver la santé des consommateurs. On marche sur la tête !
Bah non, c'est au contraire tout ce qu'il y a de plus logique puisque le produit qu'il avait la possibilité d'utiliser était   un produit  utilisable en agriculture biologique et "disposant d’une autorisation de mise sur le marché pour lutter contre la cicadelle de la flavescence dorée" !
Faut lire ce qui a été précisé plus haut !

D'autre part, prétendre que la contrainte de la Draaf était abusive est parfaitement faux.

Je cite le BP du 08 04 :

Je ne vois vraiment pas ce qui permet de prétendre "on marche sur la tête" !

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Jipé le Mer 9 Avr 2014 - 14:10

Un trublion réfractaire n'a pas à faire prendre des risques à l'ensemble des viticulteurs et leurs domaines.
Le principe de précaution impose de faire le nécessaire!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26519
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par casimir le Mer 9 Avr 2014 - 14:20

La DRAFF : "dans cette affaire, toute la profession est de notre côté".
...apparement pas : Biodyvin (syndicat international des vignerons en culture biodynamique) soutient Emmanuel Giboulot....
...Des viticulteurs sarthois en biodynamie solidaires d'Emmanuel Giboulot.


Mais c'est sans doute une "quantité" négligeable... wistle
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par gaston21 le Mer 9 Avr 2014 - 17:15

En Bourgogne, les viticulteurs bio condamnent Giboulot. Le risque est trop grand pour le courir. Le souvenir du phylloxéra est encore bien vivant. La région a été "anéantie". On prend bien des médicaments quand on est malade, surtout en cas d'épidémie, non? C'est la même chose pour la vigne. On la soigne, même si le sirop est amer ou sent mauvais. La m...est un excellent engrais...Sourire!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Mer 9 Avr 2014 - 19:09

casimir a écrit:La DRAFF : "dans cette affaire, toute la profession est de notre côté".
...apparement pas : Biodyvin (syndicat international des vignerons en culture biodynamique) soutient Emmanuel Giboulot....
...Des viticulteurs sarthois en biodynamie solidaires d'Emmanuel Giboulot.

Mais c'est sans doute une "quantité" négligeable... wistle
Ton article date d'avant le jugement et pourtant si tu avais pris la peine de le lire tu aurais vu qu'il confirme bien ce que dit le Bien Public d'hier.
"Une amende de 1.000 euros, pour moitié avec sursis, a été requise lundi à l'encontre d'un viticulteur bio refusant de traiter ses ceps contre une maladie, position critiquée par la profession, mais soutenue par les écologistes. Le viticulteur de Beaune encourt six mois d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende. Le jugement sera rendu le 7 avril".
Tous les viticulteurs ne sont pas écologistes et les écologistes soutiennent leur collègue mais pas la profession qui n'avait nulle envie de voir leurs vignes détruites et d'autant que le produit a utiliser ne contenait pas de pesticides...  wistle

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par casimir le Mer 9 Avr 2014 - 19:47

Parcequ'ils seraient écologistes, les viticulteurs qui le soutiennent ne feraient pas parti de la profession ?  dubitatif
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Mer 9 Avr 2014 - 20:39

Bulle
le produit a utiliser ne contenait pas de pesticides

Mais il détruit ce qui fait l'identité même d'une culture bio, sa richesse et sa protection, la biodiversité.

A la vue de ce documentaire explicite il vaudrait peut être mieux laisser la citadelle faire son boulot.

Le vin Français n'est plus qu'une caricature, un poison commerciale.

https://www.dailymotion.com/video/xatspe_vin-et-produits-chimiques-1-sur-2_news
https://www.dailymotion.com/video/xatt0b_vin-et-produits-chimiques-2sur2_news
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 10 Avr 2014 - 6:15

Une fois j'ai jardiné chez un gars, le terrain était sain depuis 30 ans, il avait fait de l'élevage de vers de terre.

Et puis un jour il me demande de le débarrasser d'un lière assez envahissant, quoi, épais, avec des racines aux murs grosses comme des branches.

J'ai pas hésité, pour ce genre de choses, j'ai sorti le pulvé à dos, le bon produit chimique double dose, et puis j'ai balancé le produit. J'en ai profité pour faire la terrasse, les bords de maison, et les grosses dalles d'entrée. Bon. C'est pas mon truc, parce-que j'ai appris à ne pas les utiliser ces produits-là. Ca sent fort, ca pique les yeux, ca peut même donner le tournis.

J'aurais pu scier le lière à la base, arracher l'herbe à la main. Non. Je lui ai dit que j'avais balancé un produit, Oh la boulette...

L'herbe autour des dalles est restée blanche pendant des semaines, ca ne l'avait pas mis en joie.

Je comprends bien en même temps. Vous savez, c'est la fièrté de posséder un terrain qui n'a jamais recu une goutte de chimique. Je m'étais fait engueuler, la vache.

Evidement avoir 10 hectares de vignes, c'est comme avoir un rang de 20 mètres.

Moi, si mon rang est infecté, je le brule, et je recommence. Mais là, 10 hectares. Je balance combien de litres par hectare? Derrière le tracteur, la cuve fait 1000 litres en moyenne. La cuve et le pulvé Blanchard par exemple, moi j'ai vu. Ca balance, ca croyez moi. En arbo, ca envoie sur les pommes. Je connais bien.
Faut compter un cuve de 1000 litres à l'hectare et demi environ.

Voilà, donc 10 hectares, allez, on arrondit à 10.000 litres de chimique. C'est sur que ca peut lui changer le gout à son pinard. Si ca mousse dans l'estomac ou aux toilettes, c'est normal.

Aujourd'hui, tout ce qu'on mange est comme ca; Les pommes, les tomates et les fraises qu'on sort en Janvier des hangards frigorifiques: Des pommes endormies, sans croquant, farineuses, au gout fade. Comment ca fait plaisir d'avoir des pommes en Janvier. Bah oui, mais elles sont dégueulasses, désolé de vous le dire!

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 10 Avr 2014 - 13:12

*Evidement avoir 10 hectares de vignes, ce n'est pas comme avoir un rang de 20 mètres.
(Pardon  merci )

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Bulle le Ven 11 Avr 2014 - 9:13

casimir a écrit:Parcequ'ils seraient écologistes, les viticulteurs qui le soutiennent ne feraient pas parti de la profession ?  dubitatif
Effectivement l' agriculture écologique est bien une profession à part et qui le revendique à raison d'ailleurs puisque c'est bien une autre forme de culture ! Ce sont eux qui se détachent de la profession dite "traditionnelle", pas l'inverse. Une autre agriculture, un meilleur respect des echosystèmes etc etc : tout le monde en rêve.

Après il faut tout de même reconnaître la vérité : il y a un produit AB qui permet d'éviter le développement de la bestiole qui détruirait si l'on y prend garde l'ensemble des vignes et le viticulteur a refusé de s'en servir.
Franchement tu crois quoi Casimir ? Que le département a demandé un traitement préventif biologique (alors que le département voisin était bel et bien infesté) uniquement  histoire de détruire la nature ou (comme d'hab) pour enrichir un laboratoire ? Un peu de sérieux voyons !

Mais il détruit ce qui fait l'identité même d'une culture bio, sa richesse et sa protection, la biodiversité.
Ben oui et détruire une patrimoine et les vignes de Beaume et donc également la biodiversité qui s'y développe c'est bien mieux ? C'est un point de vue à mon sens indéfendable !

Infiniment Grand a écrit: C'est sur que ca peut lui changer le gout à son pinard. Si ca mousse dans l'estomac ou aux toilettes, c'est normal.
Le "pinard bio",  c'est peut-être à la mode, mais désolée,  gustativement parlant je n'en ai jamais trouvé un qui vaille la dépense : et franchement je préfère un verre d'eau   ! Mais c'est surtout un bon coup de pub gratuite ou presque pour le monsieur ...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43168
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Millenium le Ven 11 Avr 2014 - 10:26

Bulle

Effectivement l' agriculture écologique est bien une profession à part et qui le revendique à raison d'ailleurs puisque c'est bien une autre forme de culture ! Ce sont eux qui se détachent de la profession dite "traditionnelle", pas l'inverse.

La bonne blague  pette de rire 

Le "pinard bio",  c'est peut-être à la mode, mais désolée,  gustativement parlant je n'en ai jamais trouvé un qui vaille la dépense

Si tu avais vu le reportage, tu saurais que le gout du vin est complètement artificiel avec tout ce qu'ils fourre dedans.
La vinification traditionnelle est un art qui n'est plus rentable pour le capital, l'art de la vinification du capital c'est de nous faire aimer de la daube empoisonnée et apparemment ils y arrivent.  Arrow

Ben oui et détruire une patrimoine et les vignes de Beaume et donc également la biodiversité qui s'y développe c'est bien mieux ? C'est un point de vue à mon sens indéfendable !

Avec le produit, la biodiversité n'existe plus.  ref


Dernière édition par Millenium le Ven 11 Avr 2014 - 10:31, édité 1 fois
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison pour avoir refusé de polluer ?

Message par Jipé le Ven 11 Avr 2014 - 10:30

Allez, encore un peu coup de la théorie du complot !!
Tu n’en as pas marre de tourner en boucle comme cela ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26519
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum