"Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Zarzou le Jeu 20 Mar 2014 - 10:34

mikael a écrit:c'est crétin quand pneumatikos se traduit très bien par "spirituel"..
Je ne suis pas d'accord, le mot spirituel appauvri considérablement et peut fourvoyer le lecteur. Pneumatikos revêt un sens beaucoup plus vaste et profond que spirituel. Chouraqui faisait le bon choix à mon avis...

Pneumatikos   [pnyoo-mat-ik-os']

1. - Relatif à l'esprit humain, ou âme rationnelle, une part de l'homme qui est alliée à Dieu et lui sert d'instrument ou d'organe
2. - Ce qui possède la nature de l'âme rationnelle
3. - Appartenant à un esprit, ou un être plus élevé que l'homme mais inférieur à Dieu
4. - Appartenant à l'Esprit Divin
5. - De Dieu le Saint-Esprit
6. - De celui rempli et gouverné par l'Esprit de Dieu
7. - Appartenant au vent ou au souffle; venteux, exposé au vent, coup de vent

La définition que je préfère est celle que j'ai graissé; elle me rappelle ce verset de Jean: Il souffle où il veut, le souffle, et tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va; ainsi de tout natif du souffle..  ou encore:

CHAPITRE 3 - 4 Naqdimôn lui dit: Comment un homme peut-il naître s'il est vieux ? Peut-il une deuxième fois entrer dans le ventre de sa mère et naître ?
5 Iéshoua' répond: Amén, amén, je te dis, nul, s'il ne naît d'eau et de souffle, ne peut entrer au royaume d'Elohîms.
6 Ce qui naît de la chair est chair (PSYCHIQUE); ce qui naît du souffle est souffle ( PNEUMATIQUE).
7 Ne t'étonne pas que je te dise: vous devez naître d'en haut.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Jeu 20 Mar 2014 - 10:45

On en revient avec Chouraqui à retraduire un texte chrétien grec et seulement grec en un nouveau, juif et uniquement juif. C'est d'une débilité rare quand on entre dans des catégories théologiques platoniciennes, tout comme le fait de mettre Elohims au lieu de Adonai ou YHWH et avec un s en plus, comme si Elohim était un singulier !!!
Cela dit, n'est-ce pas, chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Zarzou le Jeu 20 Mar 2014 - 10:56

@ Mikael

(Soupir... ) Ha, là, mon Mikael tu me fais une crise de foi... Parce qu'enfin, pneumatikos en grec est bien plus proche de souffle (particulièrement celui de dieu) que de spirituel... Ne suis-je pas moi-même très spirituelle ? Et toi, à l'occasion !? ( Sourire... )  Ce qui n'implique en rien que le souffle soit en moi ! Souviens toi en la genèse, que faisait IHVH-Adonaï à Adam ?? C'était pas du bouche à bouche! Non Monsieur... sourire
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Jeu 20 Mar 2014 - 13:43

Je suis très sérieux quand je dis que s'appuyer sur Chouraqui pour comprendre le NT, la seconde Alliance, c'est croire revenir à l'authentique alors qu'on en revient à l'AT et à l'hébreu, gommant totalement la théologie chrétienne et sa vision de l'Homme. Tout simplement parce que le NT a une composante platonicienne indéniable (corps, âme, esprit..), peut-être empruntée à Philon d'Alexandrie, qui fut un contemporain, en tout cas le Logos de Jean vient bien de lui, alors que l'AT n'a comme emprunts extérieurs que les Babyloniens et les Perses (par ex. l'angélologie, d'ailleurs fort belle).

Le corps spirituel : to sôma pneumatikon (pneumatikos, c'est quand le substantif est masculin, sôma est neutre), est une sorte de tentative de conciliation faite par Paul de deux éléments contradictoires : la nécessité juive (pharisienne, pas sadducéenne) du corps (basar) pour la nefesh, sinon celle-ci a une demi-vie dans le Sheol, et l'évidence que la vraie vie spirituelle n'a plus besoin de corps après la mort : l'intervention de Jésus sur le chemin de Damas en est la preuve pour Paul. On finira par avoir en catholicité le compromis intenable parce qu'illogique de la survie immédiate (pour certains ; d'autres reposent..) sans besoin de corps, auprès de Dieu (ce qui permet aux saints de faire des miracles) mais, au Jour du Jugement, on en récupèrera quand même un, parce que ce sera mieux avec !!

Voilà pourquoi on glisse petit à petit dans l'évangile pour pneuma du sens premier : le souffle, le vent, à : esprit. Qui finira en plus par devenir "l'Esprit Saint" dans les traductions, même quand dans le texte grec est écrit "un esprit". Et on termine avec la Trinité, qui est exprimée dans la finale de Matthieu où "on baptise au nom du Père, du Fils et du saint Esprit", qu'on n'a même pas besoin d'expliciter, tous les exégètes (y compris les catholiques) savent que c'est un rajout tardif pour motif théologique.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum