Le problème de Molyneux...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par AC* le Jeu 24 Avr 2014 - 17:15

Bulle a écrit:
ACourvoisier a écrit:Si l'on se fie à la musicalité de la langue, alors il saura. "Globe" a un sonorité beaucoup plus douce que cube, dont il verra les arrêtes tranchées.
Il n'y a pas que le Français sur terre  sourire  Würfel c'est plus doux que Globus nein  ?
Bien vu Bulle, mais... Molyneux et Mérian sont des noms de physiciens français, non?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par AC* le Jeu 24 Avr 2014 - 17:20

Mais Bonjour Monsieur Jipé,

Vous portez-vous donc ?
Jipé a écrit:
ACourvoisier a écrit:
Jipé a écrit:Dans cette expérience, il est question de reconnaître par la vue ce que la personne ne pouvait voir précédemment,  ne pouvant que les toucher. On ne parle pas de travail cognitif et de déduction post-vision, on parle, il me semble, de réaction immédiate et nouvelle à la vue d'objet que le sujet n'avait que touché.
L'expérience démontre qu'il n'y a pas d'interconnexion entre le sens du toucher et le sens de la vue, il faut en passer par le cognitif représentatif et déductif.
-Et pour un peu, le bâtisseur de systèmes, c'est toi: tu infère que le toucher et la vue ne sont pas interconnectés (par le cerveau, par exemple). Comment croire une chose pareille ?
Si tu m'avais lu plus attentivement, tu aurais compris ce que je dis, car ta conclusion tirée de mon propos n'est pas la mienne...
Je dirais pour caricaturer, que tu es du genre éjaculateur précoce pour tirer des conclusions sur les phrases des autres!  sourire 
Ah... mais pour autant de le faire, alors: il y a un fossé énorme que j'ai loupé entre :

  • la très juste réplique de Mérian, qui a fait Echec et Mat en 1 coup,
  • et ton inférence sur l'absence d'interconnexion, alors ?



Parles de tes propres phrases, au lieu de considérer celles des autres ! Invoques les arguments, au lieu de spéculer sur la personne !

Et ton inférence sur l'absence d'interconnexions: c'est de l'impuissance tardive ?


Je ne veux pas être méchant, mais: il faut passer par le cognitif représentatif et déductif, qui semble être le passage-clé de ton propos; ça veut dire quoi, honnêtement ?

  • cognitif - relatif à a connaissance en psychologie,
  • représentatif: qui donne une image, et enfin
  • et déductif: qui tire de l'expérience.

Alors à cela plusieurs choses: est-ce que le représentatif et le déductif relèvent de la même cognition ? interroge 

-Ta petite expression a une allure extrêmement savante, mais ne dit absolument rien sur la réponse de Mérian !!


P.S.:
Au dernier échange entre nous, tu as fait semblant de ne pas voir ma justification au sujet du doute inconditionnel pour me signifier un hypothétique racisme - j'ai dû te rendre la politesse de l'ignorance en évoquant la couleur de fond.

La seul fois où tu m'as promis "je serai là" [pour me contrer], tu as parlé du père-Noël pendant trente posts. Est-ce que c'est vraiment dans ton incapacité d'aller au fond des choses ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par Bulle le Jeu 24 Avr 2014 - 18:58

ACourvoisier a écrit:
Bien vu Bulle, mais... Molyneux et Mérian sont des noms de physiciens français, non?
Oui et qu'est-ce qu'ils ont à voir avec les deux  mots que tu citais  ?
ACourvoisier a écrit:
Je ne veux pas être méchant, mais: il faut passer par le cognitif représentatif et déductif, qui semble être le passage-clé de ton propos; ça veut dire quoi, honnêtement ?
Heu... C'est pourtant limpide non ? Remets toi dans le contexte et tu devrais comprendre...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par Nuage le Jeu 24 Avr 2014 - 22:10

Je ne veux pas être méchant, mais: il faut passer par le cognitif représentatif et déductif, qui semble être le passage-clé de ton propos; ça veut dire quoi, honnêtement ?

  • cognitif - relatif à a connaissance en psychologie,
  • représentatif: qui donne une image, et enfin
  • et déductif: qui tire de l'expérience.


- Heuuuu ... le cognitif et la psychologie, sont deux choses différentes il me semble. Peut-être veux-tu parler de "relatif à la neuropsychologie".

- Déductif, il me semble que c'est lié à la logique ; et la logique est liée à la compréhension et la connaissance (et ces derniers termes sont également liés à la mémoire : de travail , et, de stockage dans le temps [à long terme] ; qui donnent également un lien avec la capacité d'apprentissage).

Il me semble, non ?


Dernière édition par Nuage le Jeu 24 Avr 2014 - 22:56, édité 1 fois (Raison : rajout de la partie entre crochets [ ])
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par Nuage le Jeu 24 Avr 2014 - 22:30

Du coup pour imager en exemple, je suis allée rechercher un texte que j'avais écrit en 2011.


L'Orientation, Comprendre et Apprendre


- "Pour apprendre, il faut d'abord comprendre."






- "Pour s'orienter, il faut d'abord se repérer.
    Mais pour se repérer, il faut se situer.
    Pour se situer, il faut comprendre.
    Et pour comprendre, il faut identifier.

    Mais pour beaucoup ces mots veulent dire la même chose."
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par AC* le Ven 25 Avr 2014 - 0:16

Bulle a écrit:
ACourvoisier a écrit:Bien vu Bulle, mais... Molyneux et Mérian sont des noms de physiciens français, non?
Oui et qu'est-ce qu'ils ont à voir avec les deux  mots que tu citais  ?

Bulle a écrit:Heu... C'est pourtant limpide non ? Remets toi dans le contexte et tu devrais comprendre...


Ben tu vois, Bulle, tu te réponds toute seule inconsciemment!..

In extenso:
Le mots que "je citais" ? -Je suppose que tu veux parler du problème de Molyneux, transcrit par Jipé...
En effet, je n'ai pas tout le développement de Molyneux et Mérian. Je suis parti du principe que Molyneux avait évoqué sa propre expérience. A fortiori afin d'en connaître tous les tenants et aboutissants.

Et d'ailleurs, s'ils avaient raisonné à l'allemande (comme tu le suggère) - c'eût été une excellent idée - personne ne serait tombé dans le panneau, car en allemand, l'on distingue excellemment:
lehren et lernen, qui signifient respectivement enseigner à et apprendre (pour soi).

Si le problème avait était posé d'après l'enseignement (pratique) dispensé au non-voyant, et non la supposition selon laquelle celui-ci en avait obligatoirement appris, personne ne serait tombé dans le panneau, que Mérian a parfaitement vu ! (Ou un raisonnement métaphorique sur le non-voyant qui est celui à qui s'adresse Molyneux dans une langue étrangère, et qui est... nous!)
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le problème de Molyneux...

Message par AC* le Ven 25 Avr 2014 - 20:20

Bulle a écrit:
casimir a écrit:Ce serait alors davantage un problème de langage qu'un problème de perception.
 Non casimir, il ne s'agit pas de traduire son image mentale en mots, il s'agit de reconnaître un objet à partir de l'image mentale que l'individu s'en est faite.
 annonce haut Pense plus haut, Bulle, plutôt que d'abaisser la pensée de Casimir! Il a parfaitement vu le méta-problème que Mérian a énoncé, et que j'ai démontré.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum