Histoire de la psychiatrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de la psychiatrie

Message par Gerard le Mer 26 Mar 2014 - 12:46

sourire J'ai trouvé une vidéo intéressante sur YouTube :

PSYCHIATRIE : LES ABUS

http://www.youtube.com/watch?v=aKvRsKtHJ08

Le film présente toutes les méthodes de lutte contre la maladie mentale à travers les âges de 1800 à aujourd'hui. Le leitmotiv étant que chaque nouvelle génération de psychiatres accepte volontier de dénoncer la génération précédente comme barbare, mais on s'aperçoit vite que la nouvelle génération sera elle aussi considérée comme barbare. Au bout du compte, la psychiatrie est-elle une science ?

Qu'en pensez-vous ? Peut-on encore faire confiance aux psychiatres ?

annonce haut A signaler que les auteurs de ce documentaire se revendiquent scientologues à la fin (01:38:30). Cela ne remet pas en cause la valeur de ce document, car vous serez d'accord que des sectaires savent sûrement de quoi ils parlent quand ils dénoncent les dérives sectaires des autres.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8079
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la psychiatrie

Message par mirage le Mer 26 Mar 2014 - 23:19

Trop de mélange des genres (que ce soit les idées, la musique ou les références) pour que ce soit instructif.
A part dans le montage d'une vidéo destinée a un public  rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la psychiatrie

Message par Gerard le Jeu 27 Mar 2014 - 11:02

...
 dubitatif Oui, c'est vrai que le pont entre psychiatrie et eugénisme / racisme est un peu alambiqué. Mais au niveau des thérapies, comment veux-tu expliquer la persistance dans l'erreur (du Prozac par exemple) si tu ne parles pas des intérêts économiques qui sont en jeu ?

Et au niveau historique, c'est instructif. Par exemple, je ne savais pas que Pavlov n'avait pas fait des expériences QUE sur des chiens. (Bien qu'il soit un des rares psychiatres à avoir fait des découvertes toujours valides.)

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8079
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la psychiatrie

Message par Ora le Dim 20 Avr 2014 - 11:16

pour te dire les hôpitaux psychiatrique publique alors ça je n'y suis JAMAIS aller et c'est bien mieux comme ça mais j'ai eu dans une clinique psy affaire aux abus d'un psychiatre dans le sens qu'il m'avait auparavant "blindé" de médicaments et plus tard j'ai vue un autre psychiatre qui n'était pas du tout d'accord avec ce style de pratique donc il m'as tout enlevé le surplus de médoc et j'étais bien mieux Wink
avatar
Ora
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 146
Localisation : Je erre sur terre
Identité métaphysique : chrétienne/musulmane pratiquante
Humeur : cool, ouverte à tout
Date d'inscription : 04/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de la psychiatrie

Message par AC* le Ven 25 Avr 2014 - 18:37

Salut Gérard,

Je m'attendais à un mélange de ta part, raison pour laquelle je renonce à adopter le point de vue de la vidéo, que je ne regarde pas, pour garder mon esprit de la folie des autres (je pense aux auteurs) - ce qui ne m'empêche de raisonner à partir de ton message.
Gerard a écrit:
Le film présente toutes les méthodes de lutte contre la maladie mentale à travers les âges de 1800 à aujourd'hui. Le leitmotiv étant que chaque nouvelle génération de psychiatres accepte volontier de dénoncer la génération précédente comme barbare, mais on s'aperçoit vite que la nouvelle génération sera elle aussi considérée comme barbare. Au bout du compte, la psychiatrie est-elle une science ?
-Tu veux dire une science exacte... Croiyais-tu vraiment que la médecine en était ?
Gerard a écrit:Qu'en pensez-vous ? Peut-on encore faire confiance aux psychiatres ?

annonce haut A signaler que les auteurs de ce documentaire se revendiquent scientologues à la fin (01:38:30). Cela ne remet pas en cause la valeur de ce document, car vous serez d'accord que des sectaires savent sûrement de quoi ils parlent quand ils dénoncent les dérives sectaires des autres.

...
Et bien non, je ne suis pas d'accord - même si tu tiens en estime des gens qui tiennent la manipulation psychologique pour le profit financier. (Simple hypothèse.)

Non, un sectaire ne sais pas sûrement de quoi il parle quand il dénonce une autre dérive "sectaire" - un sérail de médecin spécialisés, en l'occurrence.

Sectaire me fait penser à un secteur, qui est un section radiante d'un disque. En dehors du minuscule point commun, l'origine (centre), il n'y a aucun partage. Pas de communication au sens de l'échange - comment comprendre l'autre, dans ce cas?

Mais en un sens, tu as raison: s'intéresser quelque peu à ceux-là, nous évite d'être nous-même sectaires.

Seulement, tu saurais, si tu avais souffert comme c'est certainement le cas ne serait-ce que physiologiquement (je veux dire: un cas de médecine générale, genre grippe), que le propre de la médecine n'est pas de lutter contre la maladie (quoique je pense ici plus à la psychiatrie, même si on trouve des palliatifs, dans la grippe - ambiance tisane chaud qui ne contre aucunement le virus en soi) - encore moins de la soigner elle-même

- pour reprendre un on-dit [Est-ce que ta grippe va mieux? [-Oui, mais moi je vais moins bien]] -

et on ne lutte pas contre la maladie, mais dans la bonne pratique: l'on promeut la santé du patient.


De l'aveu d'un spécialiste de la psychiatrie, la grande majorité des maladies mentales sont l'effet de la société sur l'individu. Et la première société à s'imposer à l'individu est la famille, jusqu'à nouvel avis.

Et il est tout à fait possible que la schizophrénie en aille de même. (Je vois déjà la tête de Jipé, qui se serait attendu à "des facteurs génétiques".) Car il est beaucoup plus facile d'avoir un comportement incohérent de plusieurs membre envers un individu, que de discossier la pensée en elle-même.


Cependant, il faut garder à l'esprit que la médecine est de parer au plus urgent. Rarement le temps de permettre au patient une réelle évolution reconstructive de sa propre pensée, d'où les pastilles, que j'appelle, pour des cas, l'ostille de Dieu.


Dernière édition par ACourvoisier le Ven 25 Avr 2014 - 18:42, édité 1 fois (Raison : pastilles, et pas "patelles" !)
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum