Quand la religion relève du pathologique ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand la religion relève du pathologique ?

Message par violettera le Jeu 24 Avr 2014 - 12:35

Bonjour

Voilà tout est dans la question.
J'ai côtoyé des gens excessifs dans leur croyances religieuses.
Y a t'il des limites à ne pas dépasser ?
Comment savoir si la personne ne vit pas dans un autre monde ?
Peut t on parler de folie quand on entends ,à priori,  une personne normale de dire que le diable lui a parlé ?
Ce n'est pas facile d' aborder ce sujet.
avatar
violettera
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 145
Localisation : yvelines
Identité métaphysique : athée par intermittence
Humeur : sereine
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Jeu 24 Avr 2014 - 14:05

Faisant partie des croyants et lisant l'aphorisme de votre signature, je ne vais sans doute pas être un bon interlocuteur ! Mais d'autres vont pouvoir mieux vous répondre.

Le thème de la folie est tellement vaste qu'on pourrait passer des heures à en discuter avant d'aborder les croyances religieuses. On peut se raccrocher à une des branches : la perte du lien avec le réel. Mais il y a tellement de stades intermédiaires qu'on n'est guère avancé ! Pour ma part, il m'est arrivé de voir des personnes décédées : suis-je normal ? sans doute pas aux yeux d'un athée... je vois que vous venez d'arriver sur ce forum : soyez donc la bienvenue !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Jeu 24 Avr 2014 - 14:12

Salut violettera, non je ne pense pas qu'il vivent dans un autre monde.
Il se donnent "un espoir par rapport aux difficultés de la vie ".

Oui, il y a des limites à ne pas dépasser.

orthon: sans Dieu, n'y Diable. Wink
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Jeu 24 Avr 2014 - 14:49

orthon7, je ne sais pas si on choisit toujours en matière de phénomènes.. euh.. un peu bizarres ! ..et je ne crois pas rentrer dans la catégorie "se donnent un espoir par rapport aux difficultés de la vie" ! J'ai eu une vie professionnelle et sociale relevant de la normalité.. d'ailleurs ça continue. Par ailleurs, j'ai rencontré des chrétiens pratiquants qui ne croyaient pas en la survie de l'âme !! en fait de consolation, y'a un problème !

Si Jipé passait par là, il serait sûrement de bon conseil !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par JO le Jeu 24 Avr 2014 - 15:37

Un éminent psychiâtre a posé la frontière à la capacité de rester parfaitement intégré à la vie normale, dans une société normale, y compris laïque . Le reste fait partie du folklore personnel à ne pas dépasser .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Jeu 24 Avr 2014 - 15:53

mikael a écrit: Pour ma part, il m'est arrivé de voir des personnes décédées : suis-je normal ? sans doute pas aux yeux d'un athée...
Comme tu le disais justement, où commence la folie, tout comme où commence la normalité ?!
Lorsque tu dis voir des personnes décédées, je pourrais penser que tu parles d'impression, d'illusion de vision de décédées, j'estime que ce serait plus "logique", mais pour ceux qui, comme toi, ont un fort sentiment de réelle vision, les mots "impression" et/ou "illusion" ne correspondront pas à ce qu'ils en ont ressenti.

Si je devais faire une comparaison, pourtant il ne s'agit pas d'un même contexte, je dirais qu'une personne en delirium tremens voit "réellement" toutes sortes d'animaux plus ou moins agressifs, et pourtant...
Il n'est pas impossible que dans certaines circonstances la physiologie biochimique du cerveau ait des effets sur la vision avec des images et sensations très proches de la réalité, tout en n’étant pas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Jeu 24 Avr 2014 - 20:54

mikael a écrit:orthon7, je ne sais pas si on choisit toujours en matière de phénomènes.. euh.. un peu bizarres ! ..et je ne crois pas rentrer dans la catégorie "se donnent un espoir par rapport aux difficultés de la vie" ! J'ai eu une vie professionnelle et sociale relevant de la normalité.. d'ailleurs ça continue. Par ailleurs, j'ai rencontré des chrétiens pratiquants qui ne croyaient pas en la survie de l'âme !! en fait de consolation, y'a un problème !

j’aurais du employer le mot aide plutôt que espoir.

si non il n'y a aucun problème, je l'ai déjà dit je respect chacun, tant qu'il n'y a pas de débordement,et de racolage via le net ou autre.
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Jeu 24 Avr 2014 - 22:59

Jipé et orthon7, je respecte vos points de vue, mais je ne peux m'empêcher de penser que vous en revenez toujours à ce que vous pensez être l'état des connaissances actuelles, ce qui vous conduit à construire une explication en forme de "ce n'est que..". Je suppose que vous pouvez vous faire une idée de ma façon de fonctionner et de ce que j'ai pu essayer de comprendre au cours de mon existence ? Vous voyez bien, je suppose, la complexité des êtres et des choses, la multiplicité et l'ambiguïté des expériences, le degré d'évolution intellectuelle de certains sujets ? Mais dans ce cas, comment conclure par des réponses d'une simplicité quasi évangélique, sans correspondance avec la complexité du réel ? Voilà une vraie question !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Jeu 24 Avr 2014 - 23:15

@mikael, peux tu expliquer "la complexité du réel" ?
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mirage le Ven 25 Avr 2014 - 0:04

JO a écrit:Un éminent psychiâtre a posé la frontière à la capacité de rester parfaitement intégré à la vie normale, dans une société normale, y compris laïque . Le reste fait partie du folklore personnel à ne pas dépasser .
Oui, celle la je l'ai pratiquée longtemps: faire comme si rien n'avait changé.
ça a même bien fonctionné pendant plus de 10 ans  rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Ven 25 Avr 2014 - 6:08

Le Réel, c'est l'imbrication de plusieurs mondes : ceux de la réalité physique, psychologique, biologique-vitale (magnétisme..), supranaturelle (défunts..) et divine.
Je ne prétends pas apprendre quoi que ce soit à quiconque, cela n'est que ma conviction personnelle.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par JO le Ven 25 Avr 2014 - 7:39

Le pathologique est souvent dans l'excès ou le défaut , par rapport au point d'équilibre médian . C'est comme l'alcool : on est alcoolique quand on nie qu'on boit trop .
Mais la mesure plan plan fait mauvais ménage avec le mysticisme, et la mesure plan plan est celle du juge, extérieur au sujet .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Ven 25 Avr 2014 - 9:01

mikael a écrit:Le Réel, c'est l'imbrication de plusieurs mondes : ceux de la réalité physique, psychologique, biologique-vitale (magnétisme..), supranaturelle (défunts..) et divine.

alors là, je comprends pourquoi ton réel est aussi compliqué, bon courage à toi. cyclops
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Ven 25 Avr 2014 - 9:02

mikael a écrit: Mais dans ce cas, comment conclure par des réponses d'une simplicité quasi évangélique, sans correspondance avec la complexité du réel ? Voilà une vraie question !
je ne pense pas que le réel soit complexe, le réel est, c'est tout!
C'est nous qui compliquons les choses et tout particulièrement ceux qui veulent rajouter du mysticisme, de l'ésotérique à des évènements que je dirais "naturels". Naturel dans le sens produit par la nature de la constitution humaine (physiologie, biologie, etc...)
Les choses sont souvent plus simples que nous l'imaginons, mais le simple est "ennuyeux", il faut y rajouter une dimension mystérieuse pour donner du piquant, de l'intérêt.
Cette dimension est à double tranchant, autant elle peut permettre de faire avancer, chercher, autant elle peut égarer, faire perdre tout raisonnement, toute logique.
Il faut savoir la doser intelligemment, et là c'est tout un art...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Ven 25 Avr 2014 - 9:36

alors là, je comprends pourquoi ton réel est aussi compliqué, bon courage à toi.
merci, orthon7, mais je n'ai pas besoin de courage supplémentaire par rapport à un athée, les choses sont très cohérentes.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par AC* le Ven 25 Avr 2014 - 14:59

Salut Violettera,
violettera a écrit:Bonjour

Voilà tout est dans la question.
-J'ai crû que le titre était une suggestion ouverte (normalement, tu aurais dû écrire relève-t-elle).

violettera a écrit:J'ai côtoyé des gens excessifs dans leur croyances religieuses.
Y a t'il des limites à ne pas dépasser ?
Ah, ça c'est certain. Quand un évangélique a besoin d'une lessiveuse pour se faire baptiser, 'y a du souci.

Aussi, si la foi se montre dans les actes, les actes se doivent d'être discrets.
violettera a écrit:Comment savoir si la personne ne vit pas dans un autre monde ?
Non seulement tu ne le sais pas, mais tu ne le sais pas plus vis-à-vis d'un autre athée, comme de quiconque - et en plus, il est certain que nous vivons tous dans un monde différent des autres.
violettera a écrit:Peut t on parler de folie quand on entends ,à priori,  une personne normale de dire que le diable lui a parlé ?
Ce n'est pas facile d' aborder ce sujet.
À mon avis, il s'agit d'un sentiment double:

  • orgueilleux pour te dire "Tu as vu ? -J'ai résisté au diable" - même si ce n'est pas impossible;
  • de dédouaner ses péchés d'homme en les plaçant sous la responsabilité d'un démon.

avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par violettera le Ven 25 Avr 2014 - 15:07

ACourvoisier a écrit:Salut Violettera,
violettera a écrit:Bonjour

Voilà tout est dans la question.
-J'ai crû que le titre était une suggestion ouverte (normalement, tu aurais dû écrire relève-t-elle).

Oui , merci de me le faire remarquer.  sourire
avatar
violettera
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 145
Localisation : yvelines
Identité métaphysique : athée par intermittence
Humeur : sereine
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par AC* le Ven 25 Avr 2014 - 15:15

C'est tout ?

Est-ce que mes réponses t'ont convenu ?


Toutefois, je dois ajouter une précision dans le dernier cas. Je pense qu'il est possible qu'un démon nous parle (donc le diable indirectement) - j'envisage de faire part sous pensées intrusive d'un moment bref que j'ai personnellement vécu.

Afin de m'en tirer, j'ai dû dire que Dieu m'avait demandé d'agir comme je l'avais fait, et à voix orale (chez moi).
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Ven 25 Avr 2014 - 15:29

Merci, ACourvoisier, pour cette confidence... qui risque fort d'être prise pour un début de délire psychotique par tous ceux qui, ignorant tout de ce qu'on a vécu, nous expliqueront en long et en large ce que nous devons penser de notre état mental !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par orthon7 le Ven 25 Avr 2014 - 15:39

AC a écrit:Afin de m'en tirer, j'ai dû dire que Dieu m'avait demandé d'agir comme je l'avais fait, et à voix orale (chez moi).

t'as eu chaud quand même, heureusement qu tu avais l’antidote. diable fâché  pette de rire
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par AC* le Ven 25 Avr 2014 - 15:42

mikael a écrit:Merci, ACourvoisier, pour cette confidence... qui risque fort d'être prise pour un début de délire psychotique par tous ceux qui, ignorant tout de ce qu'on a vécu, nous expliqueront en long et en large ce que nous devons penser de notre état mental !
Oh, pour une confidence, je pourrais en faire d'autres. Je préfère à ce titre parler de témoignage, mais bon, je n'ai pas encore donné de copie de carte d'identité aux administrateurs.

-Oui, ou ce que nous devons penser tout court, et comment l'exprimer, d'ailleurs (merci Jipé).


Hello Orthon7,

 pette de rire ouais, à vrai dire, j'ai plutôt eu une bonne migraine. La plus courte de ma vie, mais pas forcément la moins douloureuse.  Wink 


Mikael, si vous voulez parler des pensées intrusives, prière de le faire dans le thème idoine. Je n'ai pas pour intention de faire passer le démon pour religieux, dans ce thème-ci, si vous voyez ce que je veux dire. Je vous prie d'en prendre bonne note - Merci !
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Jipé le Lun 28 Avr 2014 - 15:05

mikael a écrit:Merci, ACourvoisier, pour cette confidence... qui risque fort d'être prise pour un début de délire psychotique par tous ceux qui, ignorant tout de ce qu'on a vécu, nous expliqueront en long et en large ce que nous devons penser de notre état mental !
Peut-on en toute objectivité réfuter les phénomènes xénopathiques ? Même si cela va à l'encontre de ton sentiment, je ne pense pas qu'on puisse l'ignorer et le refuser.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par Ladysan le Lun 28 Avr 2014 - 21:37

ACourvoisier a écrit:Toutefois, je dois ajouter une précision dans le dernier cas. Je pense qu'il est possible qu'un démon nous parle (donc le diable indirectement) - j'envisage de faire part sous pensées intrusive d'un moment bref que j'ai personnellement vécu.

Afin de m'en tirer, j'ai dû dire que Dieu m'avait demandé d'agir comme je l'avais fait, et à voix orale (chez moi).

Tu sais ACourvoisier, tu n'es pas le seul à qui le démon a parlé, il paraitrait qu'il parle souvent, et notamment aux hommes ayant atteint la cinquantaine...
Chez nous, on l'appelle... le démon de midi,  lol!
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par mikael le Mar 29 Avr 2014 - 0:01

Peut-on en toute objectivité réfuter les phénomènes xénopathiques ? Même si cela va à l'encontre de ton sentiment, je ne pense pas qu'on puisse l'ignorer et le refuser.
Jipé, je refuse que tu interprètes tout comme relevant de maladies psychiatriques, c'est clair, non ? libre à toi de ne pas croire, ne fais pas semblant de jouer aux psychiatres et de nous expliquer ce que tu ne comprends pas.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la religion relève du pathologique ?

Message par AC* le Mar 29 Avr 2014 - 7:24

Ladysan a écrit:Chez nous, on l'appelle... le démon de midi,  lol!
Oh Ladysan,
Je ne crois pas même que ce soit l'apanage de ceux qui ont la cinquantaine... même si ça vous arrange.  
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum