Pensées positives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensées positives

Message par violettera le Sam 26 Avr 2014 - 19:13

Bonjour

Que pensez vous des pensées positives  que prône par exemple le new age ?

Parfois, avoir une attitude optimiste peut nous faire avancer; mais l’excès de pensées positives peut t-il nous aveugler et de ne plus faire la part des choses ?
avatar
violettera
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 145
Localisation : yvelines
Identité métaphysique : athée par intermittence
Humeur : sereine
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Sam 26 Avr 2014 - 19:22

Tu veux parler du New Wave ? Ouais, je trouve leur musique assez sympa...   
Non, honnêtement, excuses-moi, mais le new age de quoi ?
La fin des siècles obscurs? Je ne vois pas de quoi il peut s'agir d'autre. Arrives-tu à développer ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Magnus le Sam 26 Avr 2014 - 19:28

J'ai un peu flirté avec le New-Age, autrefois.
Un jour, dans un de ses Centres, je suis allé à la librairie m'acheter un de leurs bouquins.
Je suis retourné voir le libraire le lendemain pour lui montrer un passage que je n'avais pas compris. Je pensais, puisqu'il faisait partie du New-Age, qu'il pourrait me l'expliquer.
Il m'a répondu :
- Si vous ne comprenez pas ce texte, c'est que vous n'êtes pas encore mûr pour le comprendre.
Il suffit d'attendre, et le jour où vous serez mûr, vous le comprendrez."
Je lui ai répondu :
- Merci, vous m'avez été d'une aide précieuse !

J'ai bouffé pas mal de pensées positives à l'époque.
Je ne me souviens pas que ça m'ait apporté quoique ce soit.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Sam 26 Avr 2014 - 19:39

Magnus a écrit:J'ai bouffé pas mal de pensées positives à l'époque.
Je ne me souviens pas que ça m'ait apporté quoique ce soit.
-Je ne veux pas paraître désobligeant, Magnus, mais était-ce un problème de non-pratique des pensées, entendu: à l'époque ?


N.B. aux membres:
Personnellement, je vous prie de développer ce que vous pensez, histoire de nous éviter une recherche Google à chaque post, merci ! -Si je traduis New Age, ça signifie Nouvel âge, qui par définition sera bientôt dépassé, et donc ne sera plus New - si je cherche ça, je risque fortement de ne pas tomber sur le bon !
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Magnus le Sam 26 Avr 2014 - 19:47

ACourvoisier a écrit:-Je ne veux pas paraître désobligeant, Magnus, mais était-ce un problème de non-pratique des pensées, entendu: à l'époque ?
A vrai dire, je ne m'en souviens pas. Sinon que cultiver sans arrêt des tonnes de pensées positives, outre que c'est excessif, ça finit par devenir un peu "gnan-gnan".



"Le New Age (ou nouvel-âge) est un courant spirituel occidental des XXe siècle et XXIe siècle, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité. Défini par certains sociologues comme un « bricolage » syncrétique de pratiques et de croyances, ce courant sert de catégorie pour un ensemble hétéroclite d’auteurs indépendants et de mouvements dont la vocation commune est de transformer les individus par l’éveil spirituel et par voie de conséquence changer l'humanité. Ce mouvement est depuis plusieurs années très répandu aux États-Unis, dans les pays anglo-saxons et européens.

Dans son livre Les Enfants du Verseau (1980) qui théorisa le New Age, Marilyn Ferguson définit ce dernier comme « l'émergence d'un nouveau paradigme culturel, annonciateur d'une ère nouvelle dans laquelle l'humanité parviendra à réaliser une part importante de son potentiel, psychique et spirituel ».

Considéré comme une tentative de « réenchantement du monde » face à la crise des idéologies et au refus de la croissance industrielle et du consumérisme, le New Age fait partie du phénomène global des nouveaux mouvements religieux nés à partir des années 1960, tout en se fondant sur des éléments doctrinaires antérieurs, notamment empruntés à la théosophie. Ce retour à la spiritualité se caractérise par un approfondissement du sentiment religieux ou encore par le sentiment d'une quête intérieure, hors de toute structure historiquement constituée.

Des courants du New Age présents dans certains milieux écologistes développent des théories Gaïa."

Source Wikipedia

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Sam 26 Avr 2014 - 20:02

Magnus a écrit:
ACourvoisier a écrit:-Je ne veux pas paraître désobligeant, Magnus, mais était-ce un problème de non-pratique des pensées, entendu: à l'époque ?
A vrai dire, je ne m'en souviens pas. Sinon que cultiver sans arrêt des tonnes de pensées positives, outre que c'est excessif, ça finit par devenir un peu "gnan-gnan".
Vous utilisez aussi cette expression, en Wallonie ? -J'étais sûr que c'était une expression typique suisse!..


Magnus a écrit:
"Le New Age (ou nouvel-âge) est un courant spirituel occidental des XXe siècle et XXIe siècle, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité. Défini par certains sociologues comme un « bricolage » syncrétique de pratiques et de croyances, ce courant sert de catégorie pour un ensemble hétéroclite d’auteurs indépendants et de mouvements dont la vocation commune est de transformer les individus par l’éveil spirituel et par voie de conséquence changer l'humanité. Ce mouvement est depuis plusieurs années très répandu aux États-Unis, dans les pays anglo-saxons et européens.
Merci !
-Bon premier constat: c'est des XXe et XXIe siècles - donc c'est très mal défini.
-Deuxième constat: Si je synthétise, tout se rapporte grosso-modo à une approche individuelle et éclectique de la spiritualité.
Inconvénient: On est des pratiquants encore plus piètres que si l'on se concentre déjà sur une seule croyance.
Avantage: ben, on se cultive...


Dans l'ambiance, un enseignant de physique de niveau début-bac m'avait recommandé

Le Tao de la Physique (de Fritjov Capra, si j'écris juste).

Effectivement, pas beaucoup de mise en pratique en l'occurrence, puisque c'est tiré de la Nature.

Je fais assez confiance à l'auteur pour 2 raison:

  1. J'étais déjà au courant de l'attrait pour l'Orient, de Oppenheimer,
  2. l'auteur est un physicien, donc il sait de quoi il parle.


Avec à la clé des citations de physiciens, comprenant d'autres que Oppenheimer.

Quoi dire ?.. Tout est dans le livre (que j'ai d'ailleurs donné à celui qui m'a offert le livre sur le bouddhisme - donc je ne l'ai pas ici chez moi maintenant pour le consulter à nouveau).

Mais j'ai trouvé tout à fait illuminateur, son résumé selon lequel l'Occident s'était dépêché de scinder les domaines de savoirs - opération contraire à celle de l'Orient.

Résultat:
On a été amené plus vite à plus de technologie, mais apparemment, les connaissance modernes reviennent en opérant un retour sur l'Orient, qui donc avait déjà découvert en pensée des résultats de contradictions apparentes il y a plusieurs millénaires.

Je pense que s'il est bien mené, c'est à dire avec son coeur, l'éclectisme - quasiment le contraire à ce titre de la culture générale (superficielle) - au lieu de se lancer vers tout au possible, est la clé-de-voûte de la personne.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par bulder le Sam 26 Avr 2014 - 20:58

J'y vois que du bien, Quand à l'excès, si un jour j'excède, je crois que je serais capables de plusieurs miracle par jours.  sourire 

En faite je crois qu'on excède jamais de positif car Il y'a tellement d'êtres négatifs sur cette terre qu'il nous reste une grande marge.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Jipé le Dim 27 Avr 2014 - 10:46

Pensée positive c'est du style méthode Coué, pourquoi pas...On reste dans l'auto-suggestion.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par violettera le Dim 27 Avr 2014 - 11:11

J 'ai été adepte de la pensée positive pendant un certain temps.J'ai lu pas mal de livres notamment les ouvrages de Louise L. Hay.Ils ne sont plus dans ma bibliothèque.
Il m'est arrivé un moment d'être accro aux pensées positives si bien que j'avais peur des pensées négatives  mdr
Il m'a fallu du temps pour me sevrer.


Cependant être accro aux pensées négatives n'est pas une bonne chose, non plus.

Alors ,je me pose la question comment trouver un juste milieu ?
avatar
violettera
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 145
Localisation : yvelines
Identité métaphysique : athée par intermittence
Humeur : sereine
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Jipé le Dim 27 Avr 2014 - 11:15

Par la logique et le raisonnement.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Dim 27 Avr 2014 - 12:14

violettera a écrit:Cependant être accro aux pensées négatives n'est pas une bonne chose, non plus.

Alors ,je me pose la question comment trouver un juste milieu ?
Jipé a écrit:Par la logique et le raisonnement.
Là, j'ai un gros doute, et je vais essayer d'expliquer l'histoire de la vie en termes pudiques.

Comme l'on connait son propre référentiel, je vais essayer de l'expliquer.

Chez un homme (pour parodier Coluche, pas comme Jipé, blanc mdr ), il peut arriver que certaines pensées négatives arrivent de manière récurrente - disons: une fois par jour, ou chez certains autres, une fois par semaine.

Une histoire d'hormone, on va dire.

Le problème est que ce faisant, plus on repousse ces pensées considérées comme négatives, plus elles reviennent - j'en ai su quelque chose, lors d'une crise existentielle avec aspects bien réels.

Je crois que la solution est l'acceptation toute simple. Une histoire qu'il faut un peu de tout dans notre bas monde.

D'expérience, oui, je dirais que c'est comme cela que l'on vainc la "névrose" des pensées négatives.


Le pire de tout, c'est de vouloir que Tout soit blanc - que je mentionne au sens symbolique bien-entendu.

Ce qui fait que chercher les pensées positive ne mène guère loin, si c'est le fait de le faire pour le geste. Parfois, il faut accepter de se poser des questions que quand on en a le besoin. "Trop de questions", dans son propre référentiel à soi, ça existe aussi. Oui, je crois que l'excès peut exister en toutes choses - à éviter.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Jipé le Dim 27 Avr 2014 - 13:57

ACourvoisier a écrit:Chez un homme (pour parodier Coluche, pas comme Jipé, blanc mdr ), il peut arriver que certaines pensées négatives arrivent de manière récurrente - disons: une fois par jour, ou chez certains autres, une fois par semaine.

Une histoire d'hormone, on va dire.

je ne comprends pas de quels genres de pensées négatives, tu penses...dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Dim 27 Avr 2014 - 14:14

Bon, Jipé,
écoutes, tu es gentil bien que parfois tu as un petit problème de comprenette, de compréhension.

Comme je l'ai mentionné, je resterai en termes pudiques, sages, bref: tout ce que tu veux en ce sens.

Ne te sens aucunement attaqué - j'ai invoqué Coluche pour la blague - et estimes-toi heureux: je t'ai épargné des pensées négatives que je développe plus tard.

La dernière phrase de la citation est pourtant assez explicite. En des termes sages, je ne peux pas faire plus explicite.

Pour résumer mon post, cela signifie que dans le cas où certaines hormones sont cause de trouble, tu peux invoquer toute la logique que tu veux, la réponse n'est pas là. C'est aussi le problème dans le cas d'une suractivité ou au contraire d'un manque en substance neuro-chimiques: ça tu connais j'espère, en tant qu'amateur de psychiatrie ?

C'est tout ce que j'ai voulu dire! C'est pourtant simple, non?


Dernière édition par ACourvoisier le Dim 27 Avr 2014 - 14:18, édité 1 fois (Raison : c'est aussi le problème des neuroleptiques)
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Jipé le Dim 27 Avr 2014 - 14:21

Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi "négatif" ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Dim 27 Avr 2014 - 14:36

Ah...
pourquoi négatif ?

Ben... disons... c'est comme pour tout, l'excès accessoirement, ou le fait qu'il y a de tout dans le monde.

Dans le cas de la suractivité en neuro-transmetteur que j'ai très justement invoqué précédemment, rien que ça, tu te concentres sur tout, et tu exténues le cerveau!

Dans le cas d'un manque, ton cerveau ne filtre plus aucune information, tout est vrai, tu crois tout ce que tu vois surtout si tu as appris à raisonner en symboles, et tu tombe plus d'une fois sur des sens de malédiction.

Enfin, ce n'est que le référentiel que j'ai eu à une certaine époque, pour ne donner que des exemples type - exprimables, eux.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Jipé le Dim 27 Avr 2014 - 14:47

Tout le monde n'est pas dans le pathologique, la plupart des personnes se posant des questions, même si elles sont récurrentes, peuvent par la logique et le raisonnement, trouver une solution.
L'exemple que j'ai donné dans le sujet des pensées intrusives, est basé justement sur la logique et le raisonnement, ce qui permet de rester dans un cadre.
Le produit de la cognition provient du bon usage du concept représentationnel.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Dim 27 Avr 2014 - 15:35

Mouais...
À vrai dire, je me demande même s'il y a des gens qui sont complètement sains, je crois que c'est une idée hypothétique - en d'autres termes, un pur concept.

À mon humble avis, le seul fait d'avoir des questions auxquelles on ne trouve pas de réponse qui nous satisfasse, relève d'un état qui n'est pas complètement sain. On peut parfaitement le penser... en bon concept.

À mon avis, les patches logiques comme ceux parmi ce que tu as évoqué ne sont que des pansements, des palliatifs.

À props de cadre, es-tu conscient que des personnes sont contre cette idée ? -Tes solutions logiques ne marchent pas, alors, dans ce cas ?

En fait, c'est ce que j'ai mentionné une fois où quelqu'un insultait les révoltés grecs de malades (pas sur le forum) - comme quoi il suffisait de leur donner un cours d'économie...

Il a été démontré - sauf que je n'ai pas la référence - que donner un cours de psychologie à un être souffrant psychiquement d'est d'aucun secours. Alors en venir à un plus bas niveau, celui d'une logique qui se veut puriste, on est encore plus loin de la solution.

Enfin, pour résumer et conclure:
je dirais qu'il est réputé que les quelconques formes de névroses - même si discrètes donc soi-disant non pathologiques - relève de la non acceptation (de soi ou au contraire de l'environnement), où l'on refoule dans le sous-moi pour mieux faire ré-exploser ces pensées un jour...

C'est pourquoi, à mon avis, la réponse est dans l'acceptation des choses - même négatives! - en se rappelant que tous ces éléments ne sont pas figés, et ont droit à leur temps.

 sourire 


N.B.:
Je vais partir d'ici quelque minutes, c'est certain, mais je reviendrai probablement vers 18h-20h.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par Jipé le Dim 27 Avr 2014 - 16:35

Je suis très conscient que toute méthode rationnelle ne peut convenir à tout le monde, mais si quelques personnes trouvent un bénéfice à cette façon de concevoir leur problème, c'est au moins quelque chose de positif.
Ton scepticisme renforce ma conviction, et je le dis par expérience, ce n'est pas facile de vouloir faire changer la manière de concevoir les problèmes, les obstacles.
Il y a très souvent les peurs, les appréhensions, les difficultés de remise en question et surtout les bénéfices secondaires à rester tel qu'on est.
C'est le principal obstacle lorsqu'on demande à des personnes si elles veulent entreprendre une thérapie...

Je ne dis pas cela de manière accusatoire, bien au contraire, ces refus et/ou réticences sont souvent de l'ordre de l'inconscient, mais si elles acceptent de passer le premier cap, il y a souvent des résultats positifs qui s'enchaînent derrière.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par AC* le Dim 27 Avr 2014 - 18:09

Okay Jipé,
Je ne voulais pas paraître trop destructif tout à l'heure - d'autant que... eh bien j'ai oublié le principal:
je voulais surtout parler de l'obstacle de la Physis (et j'en sais quelque chose puisque j'ai étudié la première année de physique  mdr - tu ne me prends pas qu sérieux, j'espère ?) - qui, en tant que tel, ignore très certainement les méthodes de la Psyché.
Jipé a écrit:Il y a très souvent les peurs, les appréhensions, les difficultés de remise en question et surtout les bénéfices secondaires à rester tel qu'on est.
C'est le principal obstacle lorsqu'on demande à des personnes si elles veulent entreprendre une thérapie...

Je ne dis pas cela de manière accusatoire, bien au contraire, ces refus et/ou réticences sont souvent de l'ordre de l'inconscient, mais si elles acceptent de passer le premier cap, il y a souvent des résultats positifs qui s'enchaînent derrière.
À qui le dis tu!
Oui, il y a tout un amalgame à surmonter, du doute de la chimie qui soigne, au doute en le thérapeute en personne, a fortiori lorsqu'on ne le connaît pas encore.

Le problème dans les cas graves, c'est que le patient est rarement lui-même à l'origine de l'initiative - et là est tout le problème!
En effet, si l'on ne souffre pas assez pour se considérer comme malade, qui d'autre est en place de le dire ?

Je crois que c'est tout une Histoire de confiance (fideus pour ton rappel - qui donne foi).


Je ne l'ai pas assez dit:
Tes méthodes sont certainement bienvenues à certains, c'est sûr. Pour cette raison, nous te disons: Merci.


À part ça, rien à voir:
Un jour, une jeune dame m'a dit:
"Ecrivez votre pensée... mettez des mots à votre pensée, c'est extrêmement important."
-Tu sais ce que mon thérapeute d'époque a dit, lorsque je lui ai raconté cette histoire ? -Et là, vous avez dit connasse. mdr 

Je précise au besoin que je n'ai pas coutume de mentionner des jurons - mais faut avouer qu'ici, c'était excellemment choisi.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par mirage le Dim 27 Avr 2014 - 22:13

violettera a écrit:J 'ai été adepte de la pensée positive pendant un certain temps.J'ai lu pas mal de livres notamment les ouvrages de Louise L. Hay.Ils ne sont plus dans ma bibliothèque.
Il m'est arrivé un moment d'être accro aux pensées positives si bien que j'avais peur des pensées négatives  mdr
Il m'a fallu du temps pour me sevrer.


Cependant être accro aux pensées négatives n'est pas une bonne chose, non plus.

Alors ,je me pose la question comment trouver un juste milieu ?

Peut être en faisant des choses simples: comme couper du bois, lire un roman....
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées positives

Message par mirage le Dim 27 Avr 2014 - 22:25

ACourvoisier a écrit:

C'est pourquoi, à mon avis, la réponse est dans l'acceptation des choses - même négatives! - en se rappelant que tous ces éléments ne sont pas figés, et ont droit à leur temps.


Tout est bon à prendre dans la vie  rire 
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum