L'incomplétude...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'incomplétude...

Message par Jipé le Ven 2 Mai 2014 - 15:35

Qui a déjà ressenti le sentiment d'incomplétude dans sa vie ?
Un sentiment d'inachevé qui peut amener à une forme de psychasthénie , l'étrange sentiment d'inachevé et de rumination mentale indéfinie...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par JO le Ven 2 Mai 2014 - 15:48

On m'a tant seriné pendant toute mon enfance, quand je n'étais pas contente : "quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a ", que c'est devenu une manière de prendre la vie comme elle venait et les gens comme ils étaient . Mon père pratiquant cet excellent principe et s'en trouvant évidemment heureux, je l'ai adopté .
La vie est incomplétude, heureusement . Rien de pire que la satiété , le plus rien à désirer , le sans espoir . La vieillesse apporte hélas, trop souvent ces trois fléaux, et ça devient sportif d'aimer ce que l'on a . Alors, on se dit que peut-être, derrière la porte, ou bien il n'y a rien et ce n'est plus un problême , ou bien ... va savoir ? l'aventure continue, autrement . Mais là, on sort du sujet et la perte du corps est quand même une sacrée incomplétude, difficile à concevoir, quoique ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par mikael le Ven 2 Mai 2014 - 15:53

j'avoue trouver la formulation curieuse : Est-ce que ce n'est pas une infime minorité qui peut avoir un sentiment de plénitude totale face à sa vie vécue ? L'inachevé pousse à aller de l'avant, non ?
Je verrai la psychasthénie comme une appréhension, une difficulté à agir, d'où la rumination mentale. Doit-on considérer que c'est de l'angoisse latente + de la dépression ? y a -t-il une traduction nosologique moderne ?

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Jipé le Ven 2 Mai 2014 - 16:08

Il y a des personnes qui ont une propension à toujours refaire le chemin à l'envers de façon "intellectuelle", d'autres au contraire avancent de façon déterminée sans ressasser le temps écoulé.
Il me semble que les premiers seront plus dans le regret et/ou le remord, tandis que les seconds auront la faculté de laisser le passé au passé.

L'incomplétude serait peut-être une déficience de volonté ou une attitude à vouloir se faire du mal, sachant que ce qui est fait ne peut plus être changé.

Ces personnes ne trouvent-elles pas un plaisir inconscient à vouloir se faire du mal ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par violettera le Ven 2 Mai 2014 - 16:28

Jipé a écrit:Ces personnes ne trouvent-elles pas un plaisir inconscient à vouloir se faire du mal ?

Peut -être qu'elles jouent le rôle de la victime et donc espèrent obtenir de l'attention.
avatar
violettera
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 145
Localisation : yvelines
Identité métaphysique : athée par intermittence
Humeur : sereine
Date d'inscription : 22/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par JO le Ven 2 Mai 2014 - 17:15

Constitutivement, certains sont par nature des plaintifs : ceux-là trouvent toujours un motif d'insatisfaction
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Jipé le Ven 2 Mai 2014 - 17:21

JO a écrit:Constitutivement, certains sont par nature des plaintifs : ceux-là trouvent toujours un motif d'insatisfaction
Oui, mais comme le dit justement Violettera, est-ce par besoin d'attention particulière ? Y aurait-il une cause génétique, psychologique, physiologique (manque de certaines hormones ou trop d'hormones...) ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Magnus le Ven 2 Mai 2014 - 19:02

Je n'en connais pas la cause, mais je suis à peu près persuadé que les natures plaintives ont, plus que d'autres, besoin de soutien, de compréhension, de consolation, d'encouragements, et besoin surtout d'être rassurées.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par mikael le Ven 2 Mai 2014 - 19:44

Je partage tout à fait l'avis de Magnus. Il y a à la base de ces natures un sentiment d'impuissance, d'être toujours dépassé, qui mérite notre soutien.
Sur les causes, on pourrait sans doute discuter longtemps. Si je me fonde sur la psychographologie, nul doute qu'il y a pour bon nombre un terrain de faiblesse bio-psychique joint à une hypersensibilité, cela se voit, je dirai même que ça crève les yeux dans le graphisme. Dans ces conditions, à moins d'une biographie exceptionnellement positive, les accrocs de la prime enfance créent un climat d'insécurité dramatique. Je suis en train de penser à Proust, qui ne fut d'ailleurs pas le plus mal loti.

Il existe aussi un sentiment d'incomplétude sur fond de vitalité biopsychique normale : Ce sont les fort carencé(e)s au stade oral, donc préverbal, le manque d'affection maternelle s'aggravant parfois de manque de lait. Ce profil peut donner plus tard des personnes geignardes, qui ne savent même pas pourquoi.
On y trouve souvent des boulimiques, mais des anorexiques peuvent aussi se rencontrer : c'est le sentiment (inconscient) de n'avoir pas le droit d'exister, n'ayant pas été aimé(e) ; peut aussi relever d'une autopunition d'avoir haï sa mère et souhaité sa mort... la boulimie peut transparaître dans le graphisme, l'anorexie est difficilement visible.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Jipé le Ven 2 Mai 2014 - 19:52

Magnus a écrit:Je n'en connais pas la cause, mais je suis à peu près persuadé que les natures plaintives ont, plus que d'autres, besoin de soutien, de compréhension, de consolation, d'encouragements, et besoin surtout d'être rassurées.
Sans doute, mais au risque de les conforter et de les encourager à maintenir leur état plaintif... Peut-être que les soutenir tout en essayant de leur donner une chance de changer leur état pour un autre état plus valorisant et satisfaisant ne serait pas un travail inutile.
Ne pas oublier les conséquences sur leurs proches, leurs familles, les dommages collatéraux existent aussi.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Bulle le Sam 3 Mai 2014 - 8:57

mikael a écrit:Je partage tout à fait l'avis de Magnus. Il y a à la base de ces natures un sentiment d'impuissance, d'être toujours dépassé, qui mérite notre soutien.
Pas si sûr mikael ; si la personne se plaint pour comme le disait violettera "obtenir de l'attention", ce n'est pas d'un soutien mais d'un spectateur dont elle a besoin.
Ce qui la soutient c'est le fait que sa parole attire l'attention sur elle et bien justement à propos de quelque chose qui ne peut être changé. L'intérêt se trouverait dans ce fait : le passé ne peut être changé donc je peux continuer à en parler c'est une source inépuisable...
L'incomplétude serait dans ce cas l'insatisfaction en "intérêt porté à soi" ?
Les origines inconscientes de cette insatisfaction peuvent être ce que tu en expliques. Mais qu'en est-il lorsque ce sentiment d'incomplétude n'est éprouvé que très  tard dans la vie, au moment d'une prise de conscience que  les grandes choses dont on rêvait "pour soi" (en tant qu'acteur) resteraient du rêve ?
Je ne parle pas des "châteaux en Espagne", mais juste d'une insatisfaction à propos de ce que l'on a été capable de faire de sa vie...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40265
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par JO le Sam 3 Mai 2014 - 9:15

On aura fait ce qu'on pouvait, ce qu'on savait . C'est l'heure de rendre sa copie, pas de délayer l'encre avec ses larmes . En ce sens, mieux vaut le remords d'une erreur commise que le regret de n'avoir rien tenté .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par mikael le Sam 3 Mai 2014 - 9:15

Soutien ne veut pas dire approbation ; sans empathie, on ne peut accompagner personne. Cela dit, la diversité des cas ne permet pas de trop généraliser.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par JO le Sam 3 Mai 2014 - 9:35

Incompletude, c'est la vie : il y a à complêter : heureusement ! On n'est ni parfaits ni omniscients , quelle chance: du pain infini sur la planche . Une tartelette exulte les papilles, trois ou quatre écoeurent et rendent malade .
Une de mes devises est: prendre soin de ses besoins , oui, mais respecter ses désirs en ne cherchant pas à les tuer par la satiété de la réalisation à tout prix .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Jipé le Dim 4 Mai 2014 - 15:02

Ce sujet me fait penser à Geveil et son éternelle complainte ontologique, sa peur de partir sans laisser de traces de son existence...
J'espère qu'il va mieux et que sa joie de vivre ses dernières années lui soit revenue !  sourire 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25748
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par AC* le Dim 4 Mai 2014 - 18:04

Jipé a écrit:Qui a déjà ressenti le sentiment d'incomplétude dans sa vie ?
Un sentiment d'inachevé qui peut amener à une forme de psychasthénie , l'étrange sentiment d'inachevé et de rumination mentale indéfinie...
-Mais non Jipé, tu n'es pas le seul!..  
-Je ne comprends pas vraiment le sens de ce thème, quoique le titre est prenant. Veux-tu un sondage public ? Ou alors encourager JO à se dés-énerver ici?
-La rumination mentale, je ne sais pas... Ca peut mener à empêcher les décisions, c'est ce que je sais, et ce type d'évènement (ou absence d'évènement) peut être relativement grave.

Dans la mesure où ça n'empêcherait pas les décisions, je pense que la "rumination mentale" n'est jamais la même, et donc, est un signe de bonne santé psychique.

-La psychasthénie est quasiment le contraire, d'après ma connaissance. C'est peut-être le fait de faire le vide, mais ça peut éventuellement être la prémisse de la dépression.
--> Mauvais.

-Quant au sentiment d'inachevé, je le trouve plutôt sain: c'est preuve de réalisme et de ce qu'on ne reste pas sur d'hypothétiques lauriers, ni même sur des lauriers réels...

en effet, qu'est-ce qui est (définitivement) achevé ou plus encore acquis, dans la vie/dans le monde ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par AC* le Dim 4 Mai 2014 - 18:26

Bon,

À vrai dire, j'ai surtout lu Mikael que je vois comme un psychologue profond (même si ce n'est pas professionnel) et Jipé, qui l'est à ses heures perdues, mais...
Jipé a écrit:Il y a des personnes qui ont une propension à toujours refaire le chemin à l'envers de façon "intellectuelle", d'autres au contraire avancent de façon déterminée sans ressasser le temps écoulé.
Il me semble que les premiers seront plus dans le regret et/ou le remord, tandis que les seconds auront la faculté de laisser le passé au passé.
-Pourquoi cette vaine opposition intellectuelle, entre ceux qui vivent dans le regret et ceux qui prendraient des décisions ?

-Si Oppenheimer n'avait pas eu le remord de la bombe atomique, il aurait été enrôlé pour le projet H!
Au lieu de cela, il s'est engagé contre la prolifération nucléaire - c'est plutôt une bonne (ancienne) nouvelle, non? Et cette décision lui a valu une suspicion communiste (donc aux Etats-Unis - ça a pas dû être spécialement agréable), en partie fondée, mais sur un passé lointain auquel il avait tourné le dos, justement (ça me donne l'idée de présenter sous Livres, une pièce "de théâtre" qui est un condensé réel des 900 pages de l'affaire Oppenheimer au Commisariat à l'Energie Atomique).

Moralité, ici, ce sont les autres qui lui ont évoqué son passé de jeune sympathisant communiste - alors qu'il s'engageait pour l'avenir de l'Humanité.

-Et sans la réflexion du passé, on ne tirerait pas de leçon/morale !


À Mikael:
Ouais, certaines personnes aussi n'ont pas été voulue lorsqu'elles sont nées. Il est réputé que ce type de phénomène peut avoir une incidence notoire.

Qu'est-ce que la psychographologie, je vous prie ?


Ah, l'étude de l'écriture.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par JO le Lun 5 Mai 2014 - 8:14

Je me désénerve facilement , quant à moi, merci ! J'ai l'incomplétude heureuse et philosophe . Contrariée, je cherche à creuser la question et j'appprends ainsi des tas de choses que je n'aurais pas sues autrement . C'est l'obstacle du moulin qui donne l'électricité . Sans moulin, la rivière s'amollit dans sa complétude et se noie dans le premier fleuve venu .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par AC* le Lun 5 Mai 2014 - 8:21

D'accord, JO. sourire 
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par M'enfin le Mar 6 Mai 2014 - 7:05

JO a écrit:Sans moulin, la rivière s'amollit dans sa complétude et se noie dans le premier fleuve venu.
Ouahouuuu... Ça c'est de la phrase! Et elle a l'air de faire ça sans y penser en plus!  okey
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Leleu le Mar 6 Mai 2014 - 10:50

L’Homme est inachevé.
Chacun ressent cela plus ou moins clairement à partir de sa propre personne.
C’est même ce que l’on nomme l’angoisse métaphysique dans le meilleur des cas. Sinon çà peut n’être que des langueurs d’ego, des rots d’âmes qui s’ennuient (pauvres bêtes) !  qvt
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par JO le Mar 6 Mai 2014 - 11:30

inachèvement et incomplétude sont pour moi synonymes . L'inachevé suppose des acquis à venir et l'inaccompli, des acquis à intégrer ... mais dans les deux cas, il reste toujours à avancer .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par M'enfin le Mar 6 Mai 2014 - 15:18

Leleu a écrit: Sinon ça peut n’être que des langueurs d’ego, des rots d’âmes qui s’ennuient (pauvres bêtes) !  qvt
Ça aussi c'est bien envoyé, dans son genre! Ah, les français, que de lettres!  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par Ladysan le Mar 6 Mai 2014 - 15:42

M'enfin a écrit:
Leleu a écrit: Sinon ça peut n’être que des langueurs d’ego, des rots d’âmes qui s’ennuient (pauvres bêtes) !  qvt
Ça aussi c'est bien envoyé, dans son genre! Ah, les français, que de lettres!  
Profane va,  rire Je trouve que c'est agréable à lire, quand on utilise ce genre avec parcimonie dans un texte comme l'a fait Leleu.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'incomplétude...

Message par M'enfin le Mar 6 Mai 2014 - 15:59

Mais je n'ai jamais dit le contraire! Je suis en train de lire Hervé Bazin justement, "Qui j'ose aimer", c'est truffé de mots que je ne connais pas et de phrases aussi surprenantes les unes que les autres.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum