Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Gerard le Ven 18 Juil 2014 - 9:26

Bulle a écrit:Et depuis quand les condamnations n'ont-elles pas un but dissuasif et donc d'exemplarité ?
 Wink Absolument ! .. Mais alors, pourquoi on en parle ?

Bulle a écrit:Dans les attendus le tribunal précise,  je  «le fait d’assimiler une personne quelle qu’elle soit, à un animal, constitue une injure, faite à l’humanité entière».
 yeux ecarquilles Donc, quand Carla Bruni compare Hollande à un pingouin, elle m'insulte ?

 Evil or Very Mad Ha, la chienne !

 silent Houla ! Je viens de la comparer à un animal ! Je risque 9 mois de taule !

 rire Bon beh, je serai dans la même cellule que Carla Bruni...
..dans la section des assimilateurs animaliers...

 pette de rire 

Bulle a écrit:En particulier dans un territoire comme la Guyane ayant été marqué par l’esclavage, caractérisée par l’assimilation par le code noir des "nègres" à des biens meubles ou à du bétail, il est évident que ce type d’insinuation "justifiée" par une homochromie de la peau ne peut que raviver les souffrances des descendants d’esclave."
 Neutral Je suis bien d'accord. Mais c'est justement ce qui pose problème d'effectuer une procédure contre le racisme  anti-noir... en Guyanne. Si je veux faire comprendre que le racisme anti-breton est inacceptable, je ne vais pas juger un raciste anti-breton en Bretagne !

Bulle a écrit:Pas de chance, la plainte n'a pas été déposée en Suède dis-donc !
 Neutral Déposer plainte là où le délinquant habite ne me semble pas une logique si saugrenue, non ?

Bulle a écrit:Cela dit petit rappel : "En 2011, 24 peines d’emprisonnement sans sursis ont été prononcées sur 216 pour des injures et provocations racistes." (source ibid)
 okey  Ce rappel est intéressant et utile ! ..

Mais visiblement, cela ne fait pas la une des journaux télé. Par contre, quand c'est un ex-membre d'un parti qui a vaincu le parti au pouvoir aux dernières élections, comme par hasard, ça fait la une.

 Suspect C'est ça, mon problème...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8492
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Ven 18 Juil 2014 - 9:32

C'est ça ton problème ? Tu n'as que celui-là de problème ? Moi c'est le FN et sa mentalité qui me poserait plutôt un problème...Comme quoi les valeurs des uns ne sont pas les valeurs des autres...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Gerard le Ven 18 Juil 2014 - 9:45

Jipé a écrit:C'est ça ton problème ? Tu n'as que celui-là de problème ? ...

 Neutral Non, mon problème c'est aussi que le ventilo de mon ordinateur fait beaucoup de bruit. Je suis vraiment très inquiet, mais je me demandais si je pouvais en parler dans un fil sur la perversité du langage du FN...

 pette de rire

PS : sérieusement, je pense que cette affaire n'a rien à voir avec le FN. C'est pour ça que j'avais réagis au début dans le fil sur "l'affaire Taubira". Car c'est ça, le centre de cette histoire.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8492
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Ven 18 Juil 2014 - 9:56

Oui bien sûr...on va dire cela, hein !  wistle 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Ven 18 Juil 2014 - 11:37

Bulle a écrit:[
"(...) auteur de l’infraction dont l’élément matériel est la fourniture d’une investiture, d’un programme, d’affiches reproduites sur le site incriminé, et dont l’élément moral est constitué d’une volonté de s’en prendre aux étrangers, et plus généralement aux hommes de race et d’origines différentes."
T''es sérieuse bulle ? elle est où l'infraction ?

Puis je simplement faire remarquer :
1) que l'investiture était légale, et que la personne ayant tenu les propos racistes n'avaient jamais été condamné au par avant pour de tels propos.
2) Le programme du fn est légal
3) les affiches du fn sont légales
4) la diffusion du message raciste ne s'est pas fait sur un site officiel du fn mais sur un site personnel.

Il n'y a aucune justification juridique à la condamnation du fn.

Tu sais bulle ce n'est pas parce que le juge a dit, qu'il a forcément raison. Faut arrêter d'essayer de défendre l'indéfendable.

Cette condamnation du fn est une condamnation politique. C'est un jugement politique. Et c'est très dangereux. C'est une dérive que la justice ne doit pas se permettre. Cela peut aller très loin. si l'on suit la logique de ce président de tribunal le ps devrait être dissout pour les propos anti-sémite tenu par un de ses élus dans le cadre de sa fonction. y a pas de raison car c'est bien plus grave.

Ce président du tribunal est comme par hasard un militant au syndicat de la magistrature. Ces magistrats sont de dangereux fous qui confondent politique et justice. La justice ne doit pas être au service d'une doctrine politique.

Ces juges politiques salissent la justice.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par pierre_b le Ven 18 Juil 2014 - 11:43

Les leaders du FN ont des perversités de langages parcequ'ils n'ont pas grand chose de plus à dire que des imbécilités, alors ces perversités les maintiennent à flot médiatiquement, devant des gens en difficulté de vivre peut-être mais surtout devant cette masse obscure de gens qui ont peur d'on ne sait trop quoi... La peur, voilà le fond de commerce et la litière au développement de ces perversités.

Un exemple, voici un lien concernant l'immigration, on peut bien sûr y trouver pleins de prétextes à une peur mais pas davantage que de prétextes à une grande espérance.
On a les peurs qu'on mérite.

http://www.google.fr/url?q=http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ref/IMMFRA05d.PDF&sa=U&ei=sOnIU6SLF4PP0QXZ1IDIAg&ved=0CCMQFjAC&usg=AFQjCNEOSGc4tMIVhSDIBCtWjI96Yc0SsQ
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Ven 18 Juil 2014 - 11:51

En matière de racisme et d'antisémitisme, il vaut mieux en faire trop dans la condamnation que pas assez.
Je voudrais personnellement encore bien plus de sévérité, ces juges (ils étaient 3 à juger le cas qui nous occupe...) avaient la possibilité de faire encore plus fort.
Ils sont restés à mes yeux dans le raisonnable, (ils pouvaient condamner à 12 mois fermes), tout en ayant un jugement qui serve d'exemple parce que personne jusqu'à maintenant n’avait le courage et la détermination de mettre la barre aussi haute.

Je les applaudis des deux mains et j'en redemande!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Gerard le Ven 18 Juil 2014 - 12:08

Jipé a écrit:Je les applaudis des deux mains et j'en redemande!

 non mais Moi je les applaudis, mais d'une seule main.
(ce qui n'est pas très facile, si t'essayes..)

 bravo

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8492
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Sam 19 Juil 2014 - 9:22

Gerard a écrit:
Bulle a écrit:Et depuis quand les condamnations n'ont-elles pas un but dissuasif et donc d'exemplarité ?
 Wink Absolument ! .. Mais alors, pourquoi on en parle ?

Bulle a écrit:Dans les attendus le tribunal précise,  je  «le fait d’assimiler une personne quelle qu’elle soit, à un animal, constitue une injure, faite à l’humanité entière».
 yeux ecarquilles Donc, quand Carla Bruni compare Hollande à un pingouin, elle m'insulte ?

 Evil or Very Mad Ha, la chienne !

 silent Houla ! Je viens de la comparer à un animal ! Je risque 9 mois de taule !

 rire Bon beh, je serai dans la même cellule que Carla Bruni...
..dans la section des assimilateurs animaliers...
Tu es sûr qu'il n'y a que le ventilateur de ton ordi qui déconne gégé ? Il y a une différence de taille entre "assimiler une personne [d'une ethnie différente] à un animal" et traiter quelqu'un d'un "nom d'oiseau". Si je te dis que tu es un âne, je suis de facto une ânesse car j'appartiens à la même ethnie que toi...
 Neutral Je suis bien d'accord. Mais c'est justement ce qui pose problème d'effectuer une procédure contre le racisme  anti-noir... en Guyanne. Si je veux faire comprendre que le racisme anti-breton est inacceptable, je ne vais pas juger un raciste anti-breton en Bretagne !
Parce que tu n'as pas compris le principe. L'association guyannaise qui a porté plainte là où elle se trouve... en Guyanne... Si la plainte avait été déposée par une association guyannaise domiciliée en Bretagne ce seraient les tribunaux bretons qui seraient compétents...
 :|Déposer plainte là où le délinquant habite ne me semble pas une logique si saugrenue, non ?
Ce serait d'une logique tout à fait saugrenue au contraire, qui ne permettrait pas de déposer plainte contre un sdf, ou contre X pour ne citer que ces cas... Qui entraînerait des frais injustes pour la victime etc etc...
Mais il est vrai que la logique "saugrenue" est assez proche de ta manière de raisonner  sourire 
Par contre, quand c'est un ex-membre d'un parti qui a vaincu le parti au pouvoir aux dernières élections, comme par hasard, ça fait la une.
Les campagnes électorales ayant des temps d'antennes, c'est la moindre des choses me semble-t-il, au contraire...
Il me semble d'ailleurs que lorsque le FN s'est désolidarisé de la délinquante, cela a été fort justement signalé par voix de presse non ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Gerard le Sam 19 Juil 2014 - 11:28

Bulle a écrit:Il y a une différence de taille entre "assimiler une personne [d'une ethnie différente] à un animal" et traiter quelqu'un d'un "nom d'oiseau".
 qvt Mais c'est bien de ça dont il s'agit : un "nom d'oiseau". A-t-elle fait un exposé pour définir les personnes d'origine africaine comme étant des animaux ? Non. Donc il ne s'agit pas de propagande raciste, juste d'une insulte raciste. C'est condamnable, mais je pense, moins grave qu'un propagandiste raciste qui cherche à stigmatiser toute une communauté.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Déposer plainte là où le délinquant habite ne me semble pas une logique si saugrenue, non ?
Ce serait d'une logique tout à fait saugrenue au contraire, qui ne permettrait pas de déposer plainte contre un sdf, ou contre X pour ne citer que ces cas... Qui entraînerait des frais injustes pour la victime etc etc...
Mais il est vrai que la logique "saugrenue" est assez proche de ta manière de raisonner
 rire Donc, pour le cas où cette militante du FN voudrait devenir SDF pour échapper à la Justice, il fallait que ça se passe en Guyanne... où elle n'est pas allée. Qui a une logique "saugrenue", franchement ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Par contre, quand c'est un ex-membre d'un parti qui a vaincu le parti au pouvoir aux dernières élections, comme par hasard, ça fait la une.
Les campagnes électorales ayant des temps d'antennes, c'est la moindre des choses me semble-t-il, au contraire...
Il me semble d'ailleurs que lorsque le FN s'est désolidarisé de la délinquante, cela a été fort justement signalé par voix de presse non ?
 Neutral Oui, tout à fait. C'est donc bien "une affaire politique", pas une affaire de droit commun. Si elle avait été une "madame X" quelconque qui aurait tenu les mêmes propos, y aurait pas eu de couverture médiatique, peut-être même, pas de plainte déposée contre elle. Ce n'est donc pas "exemplaire" dans le bon sens du terme.

 Wink Mais bon, on verra bien si "l'exemple" sert à quelque chose et fait vraiment jurisprudence... Si c'est le cas, je joindrais ma deuxième main à la première pour applaudir...  bravo 

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8492
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Ladysan le Sam 19 Juil 2014 - 11:49

Gérard a écrit:Neutral Oui, tout à fait. C'est donc bien "une affaire politique", pas une affaire de droit commun. Si elle avait été une "madame X" quelconque qui aurait tenu les mêmes propos, y aurait pas eu de couverture médiatique, peut-être même, pas de plainte déposée contre elle. Ce n'est donc pas "exemplaire" dans le bon sens du terme.

Wink Mais bon, on verra bien si "l'exemple" sert à quelque chose et fait vraiment jurisprudence... Si c'est le cas, je joindrais ma deuxième main à la première pour applaudir...  bravo

Le FN est donc RESPONSABLE, pour les "idées" qu’il véhicule. Surtout quand tout est orchestré pour braquer tous les regards sur les étrangers dont ils se servent comme bouc émissaire. A commencer par les écarts de langages…
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Millenium le Sam 19 Juil 2014 - 12:31

Faut il s'étonner des perversités de langage dans une guerre ?

C'est bien de vouloir désinfecter les blessures mais le vrai remède est de chercher à comprendre ce qui cause les blessures perpétuelles.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Dim 20 Juil 2014 - 22:39

Jipé a écrit:Pauvre JM Lepen, on va quand même pas le priver de sa liberté d'expression, n'est-ce pas ?

"Quand Jean-Marie Le Pen suggère de faire une "fournée" d'artistes critiques envers le FN

A commencer par la chanteuse Madonna et l'humoriste Guy Bedos, rebaptisés pour l'occasion.
"Monsieur Bedoche a comparé Marine Le Pen à Hitler, et Maldonna l'a accusée d'être fasciste", déclare-t-il dans cette vidéo postée dans son "Journal de bord". "Alors on va les pacser et ce sera un couple de pauvres cons", poursuit-il.

Puis Jean-Marie Le Pen intensifie son attaque lorsqu'il s'en prend, rigolard, à Yannick Noah, qui, dans une interview à BFMTV, s'est dit "insulté par le score du FN", et à Patrick Bruel, qui a déclaré qu'il ne se produirait pas dans les villes ayant élu un maire frontiste. "On fera une fournée la prochaine fois", dit ainsi Jean-Marie Le Pen au sujet des deux artistes."

Source

 annonce haut  Connard !!!!!!

Mon Cher (traduire: pauvre) Jipé,

Je ne connais pas franchement JMLP, dont la réputation a pu être ternie par certaines années spécifiquement "à droite" pour utiliser un euphémisme, d'après ce que j'ai vu dans un reportage il y a plusieurs années. Mais crois-tu vraiment que s'il avait fait des millions de morts sur sa propre lancée, personne ne l'aurait su ?

En d'autres termes, même si je ne l'affectionne pas, et même s'il a réussi à écarter de son parti un Bruno Maigret encore plus convaincu, je doute qu'il mérite d'être traité de Hitler.

À la lumière des récents évènements concernant Taubirat, cela montre bien que la justice a deux vitesses, ce que les journalistes français se sont quand-même permis de souligner même en des mots plus modérés (une histoire d'"exemple" à donner, donné mais par ailleurs jamais reçus lorsqu'on regarde sur toute cette période).

Evidemment, le fait qu'une ex-inconnue venue au FN ne bénéficie pas du protectorat double, comprenant d'un côté un politique au pouvoir (ce qui n'est pas le cas de JMLP), et de l'autre, une expression "artistique" (ce qui n'était pas le propre de l'ex-inconnue du FN),
cela ne te choque pas spécialement, toi, le défenseur des pauvres... wistle 

-Mais pour revenir sur ce thème présent:
Navré de te décevoir, mais JMLP peut déclarer demain qu'il fait de l'Art - au même titre que tes comiques.

-Le fait que tu sembles encenser Yannick Noah (et Patrick Bruel) ne m'étonne pas du tout de toi...

Ca te dis quelque chose, ce fameux terme de République que vous invoquez tant, en dehors de changement lourds d'administration (lorsqu'elle est suivie d'un numéro) ? -J'espère, parce que tes artistes insultent votre démocratie, c'est à dire indirectement 60 millions de personnes qui s'en tiennent quant à elles, en refusant le résultat d'un vote.

Personnellement, je n'ai pas beaucoup d'estime pour ton Yannick Noah, qui s'est cru intéressant d'exiler suite à l'élection de Sarkosy, en évitant très exactement d'assumer ses propres idées (comme si Sarkosy allait le trucider), et à plus forte raison en évitant de se battre pour elles. Pas très courageux, ton gaillard.
Puis, il a fallu le voir, revenu en héros suite à l'élection des socialistes, qui - eux - n'ont pas fait dans la collégialité multipartisanne, comme Sarkosy l'avait fait, c'est le moins qu'on puisse dire, comme si cette élection-là avait été le fruit du combat acharné de ce Yannick Noah.

Un type qui quitte sa patrie par honte et refus des scrutins ne mériterait même pas d'y revenir.

Si au moins Yannick Noah avait fait la traversée de l'Atlantique en pédalo, j'aurais pu l'encourager en lui disant "Pédale !"
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 22 Juil 2014 - 14:49

Gerard a écrit:A-t-elle fait un exposé pour définir les personnes d'origine africaine comme étant des animaux ? Non. Donc il ne s'agit pas de propagande raciste, juste d'une insulte raciste. C'est condamnable, mais je pense, moins grave qu'un propagandiste raciste qui cherche à stigmatiser toute une communauté.
Mais elle n'a pas été condamnée pour propagande raciste non plus ... Elle a été condamnée pour le délit qu'elle a commis et dans le cadre de la loi qui stipule :
Au passage tout discours public visant à "assimiler un être humain du fait de son ethnie à un animal" est à juste titre de la propagande raciste ET racialiste...
 
Donc, pour le cas où cette militante du FN voudrait devenir SDF pour échapper à la Justice, il fallait que ça se passe en Guyanne... où elle n'est pas allée. Qui a une logique "saugrenue", franchement ?
Ma réponse concernait ta logique saugrenue stipulant qu'il valait mieux que le tribunal compétent soit celui du délinquant. Donc je répète ma réponse : le tribunal compétent est celui du plaignant car si ce n'était pas celui du plaignant, il ne serait jamais possible de porter plainte ni contreX, ni contre n'importe quel SDF...
Oui, tout à fait. C'est donc bien "une affaire politique", pas une affaire de droit commun. Si elle avait été une "madame X" quelconque qui aurait tenu les mêmes propos, y aurait pas eu de couverture médiatique, peut-être même, pas de plainte déposée contre elle. Ce n'est donc pas "exemplaire" dans le bon sens du terme.
Mais qu'est-ce que le fait que l'affaire soit médiatisée a à voir avec le droit commun/ pas droit commun ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 22 Juil 2014 - 14:54

ACourvoisier a écrit:Mon Cher (traduire: pauvre) Jipé,
Monsieur Courvoisier, merci de prendre note que le forum se porte fort bien sans votre présence et que je n'ai nulle intention de devoir ni supporter, ni vous faire remarquer à longueur de journée, que vos manières de vous adresser à certains de vos interlocuteurs ne conviennent pas.
Considérez ceci comme un avertissement.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mar 22 Juil 2014 - 15:28

Jipé a écrit:Pauvre JM Lepen, on va quand même pas le priver de sa liberté d'expression, n'est-ce pas ?
J'en prends acte, Bulle.

Je trouvais juste bizarre que Jipé utilise un qualificatif dégradant envers un politicien de son propre pays, même s'il a des idées opposées, ce que je comprends.

J'ai juste voulu lui faire comprendre - mais apparemment tout le monde n'a pas compris - que dans la vie, on est traité comme on traite les autres.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Mar 22 Juil 2014 - 15:32

Rien de plus faux : on est traité comme les autres croient qu'on les traite, et selon le pouvoir qu'ils ont sur nous .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mar 22 Juil 2014 - 15:37

Je crois que c'était assez compréhensible:
Tu sais, "comme" n'est pas quantitatif, et encore moins assujetti à vrai/faux. Sinon moi aussi je peux jouer sur les mots... Je crois que mon expression ne dépassant pas franchement le premier degré est assez compréhensible, dans l'"Esprit", tu te souviens ? Le jour où tu mentionnais que la lettre ne compte pas, mais l'esprit...
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Mar 22 Juil 2014 - 15:47

J'ai dit ça dans un contexte différent . Dans la pratique, je traduirais par "l'habit ne fait pas le moine" : la lettre, c'est l'habit et l'esprit , celui qui le porte .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mar 22 Juil 2014 - 15:50

Je comprends tout à fait que la lettre soit aussi importante que l'esprit, à plus forte raison quand nous avons chacun le nôtre.


Dernière édition par ACourvoisier le Mar 22 Juil 2014 - 16:21, édité 1 fois
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 22 Juil 2014 - 15:53

HS:

ACourvoisier a écrit:Je comprends tout à fait que la lettre soit aussi importante que l'esprit, à plus forte raison quand nous avons chacun le nötre.
Monsieur le donneur de leçons, auriez-vous la modestie de corriger "nötre" dont le "o" aurait plus fière allure avec un "^" ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Mar 22 Juil 2014 - 15:59

C'est difficile: il y a ce qu'on pense, puis ce qu'on dit . Ensuite il y a ce que l'autre a compris et ce qu'il répond ...La lettre se perd comme dans le "téléphone arabe", mais ce qu'on est vraiment cherche à émerger des incompréhensions . C'est assez visible sur internet .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mar 22 Juil 2014 - 16:06

HS:

Malheureusement, il n'y a pas que l'écran pixellisé, je tape actuellement avec un poinglol! ) clavier américain. C'est simplement vrai. Je vais m'absenter un moment en vue d'en changer.

À part ça, je ne voulais pas être blessant. J'avais besoin de retrouver une dynamique, et de réveiller le cerveau de Jipé. Alors quand je vois que ce sont les même qui sont dénigrés au titre de la "liberté artistique" - je pense également aux symboles d'excréments mis fièrement contre la Croix - je sorts de mes gonds.
On fait tous des efforts, de civilité, d'un minimum de courtoisie, alors je ne vois pas pourquoi les "artistes" auraient tous les droits.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 22 Juil 2014 - 16:17

troubaadour a écrit:
Bulle a écrit:
"(...) auteur de l’infraction dont l’élément matériel est la fourniture d’une investiture, d’un programme, d’affiches reproduites sur le site incriminé, et dont l’élément moral est constitué d’une volonté de s’en prendre aux étrangers, et plus généralement aux hommes de race et d’origines différentes."
T''es sérieuse bulle ? elle est où l'infraction ?
L'attendu du jugement me semble clair : "fournitures d'affiches reproduites sur le site incriminé"  qvt  Et il est même précisé   "Le Front national est poursuivi pour les mêmes délits, qu’il n'a pas entendu contester ni sur le fond, ni sur la forme ne daignant pas comparaître ni même envoyer des conclusions alors qu’il avait déposé peu de temps avant l’audience une requête en récusation du président de la juridiction saisie."
Leur avocat était léger tu crois ?
Puis je simplement faire remarquer :
1) que l'investiture était légale, et que la personne ayant tenu les propos racistes n'avaient jamais été condamné au par avant pour de tels propos.
2) Le programme du fn est légal
3) les affiches du fn sont légales
4) la diffusion du message raciste ne s'est pas fait sur un site officiel du fn mais sur un site personnel.
1 > C'est tout à fait faux   annonce haut "En 2011, 24 peines d’emprisonnement sans sursis ont été prononcées sur 216 pour des injures et provocations racistes." (passage et sources cités plus haut)
2 > personne n'a dit le contraire
3 > pas celles publiées par la délinquante
4 > la diffusion du message raciste est publique et donc  régie par  le lois de la presse.
Tu sais bulle ce n'est pas parce que le juge a dit, qu'il a forcément raison.
Bien évidemment, c'est bien pour cela que la loi prévoit la possibilité de faire appel et plus si nécessaire voyons...
Faut arrêter d'essayer de défendre l'indéfendable.
Ah mais tu as du mal me lire : je ne défends absolument pas les propos racistes et xénophobes  rire 
Ce président du tribunal est comme par hasard un militant au syndicat de la magistrature.
Tu n'es peut-être pas au courant, mais être syndiqué n'est pas un délit en France...
Ce président du tribunal est comme par hasard un militant au syndicat de la magistrature. Ces magistrats sont de dangereux fous qui confondent politique et justice. La justice ne doit pas être au service d'une doctrine politique.
Ces juges politiques salissent la justice.
On dirait Sarkosy récitant du Berlusconi  pette de rire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mar 22 Juil 2014 - 16:22

Correction effectuée:
Alors le clavier suisse est en PS/2, incompatible avec l'USB à moins d'un adaptateur. Mais j'arrive à m'aider avec le visualiser de caractères.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum