Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mar 22 Juil 2014 - 20:21

Honnêtement, Bulle,

Quelles étaient les autres raisons que politiques pour l'exil de Yannick Noah? revenu (fayoter, j'ai envie d'écrire, mais comme on tolère les impudiques sur leur lancée, je pense qu'on n'autorise pas les personne pudiques de changer d'attitude, donc je me retiens) féliciter les socialistes.

En tous les cas, je doute que les raisons que tu prétends connaître ne soient de notoriété publique. Peut-être t'aurait-il fait une lettre de confidences, auquel cas il ne faut pas les mentionner.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 22 Juil 2014 - 20:37

ACourvoisier a écrit:Le fait est tout simplement que lorsqu'un individu, à plus forte raison Yannick Noah apparemment, se met à chanter les paroles d'un autre compositeur, non seulement ça ne lui correspond pas, mais en plus il ne comprend pas ce qu'il dit - en preuve son idée selon laquelle les gens combattent toutes les dérives, et que tu qualifies de stupide, ce que j'approuve.

Pourtant je le cite :
"On était en train de terminer l'album. On était content de ce que l'on avait et un pote nous a proposé une chanson. Il a insisté pour que ça soit moi qui la chante. J'ai écouté Ma Colère et j'ai dit : cela me correspond complètement"
Source

Pourquoi, je vous cite : "à plus forte raison Yannick Noah" ne comprendrait-il pas les paroles des chansons qu'il chante ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41426
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 22 Juil 2014 - 20:42

ACourvoisier a écrit: je pense que tes interventions-spectacles non développées ont peut-être pour vertu de te permettre de te la péter philosophe mais n'apportent pas d'eau au moulin.
Les moulins fonctionnent également à l'air et l'air de Ladysan est certainement beaucoup plus sain que l'eau nauséabonde apportée par certains...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41426
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Ladysan le Mar 22 Juil 2014 - 21:45

ACourvoisier a écrit:Laydysan,
Je te prierais à l'avenir de bien vouloir orthographier mon pseudo correctement.
Tu a sans doute mal lu, car je ne me rappelle aucunement avoir parlé de liberté d'expression, surtout pas pour faire valoir mon ridicule droit nombriliste.
Non ? Relis-toi alors, car moi je n'ai pas du temps à perdre.
Je ne peux malheureusement pas être plus explicite, j'ai écrit mon précédent développement en français.
Oui, mais tu m'as interpellée avec une certaine affectation. Formulé autrement, je t'aurais répondu différemment.  
Ta désignation de ma culture que tu ne connais, comme étant éventuellement égale à celle de Bulle me flatte beaucoup, mais je n'ai pas besoin de me pavoiser avec de multiples citations d'autres que moi pour développer des raisonnements.
Ce n'est pas une flatterie, mais de l'honnêteté. Mais si tu me cherches, tu me trouveras là, ou tu crois que je n'y suis pas.
Je suis étonné du traitement de faveur dirigé vers les individus bien-pensant et convenus. Je ne te renverrai toutefois pas le compliment en te qualifiant de "vieille immature", folle, ou quoique ce soit d'autre - cependant, je pense que tes interventions-spectacles non développées ont peut-être pour vertu de te permettre de te la péter philosophe mais n'apportent pas d'eau au moulin.
Mais qui te dit que je veux apporter de l'eau au moulin ? Tu m'interpelles juste parce que j'ai réagi positivement à une vidéo postée par Bulle pour lui signifier que c'était un bon argument, et vu que je suis du même avis qu'elle... Quant à tes compliments, je n'en ai nullement besoins, parce que, bien que j'aime lire sur Méta, je n"y suis pas spécialement pour étaler ma culture, je suis d'ailleurs bien trop paresseuse pour cela.

Cela dit, je ne savais pas que mes réactions étaient aussi intéressantes au point d'en faire un hors sujet. mdr
Bulle a écrit:
Les moulins fonctionnent également à l'air et l'air de Ladysan est certainement beaucoup plus sain que l'eau nauséabonde apportée par certains...
Merci Bulle, mais ce que je reproche à ACourvoisier c'est d'avoir agi  "en connaissance de cause". Il savait très bien à qui il s'adressait. Aucune psychologie ce Mec !  affraid
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 10:21

LDS,

Je n'ai pas envie de poursuivre sur un ton polémique avec toi - je te lirai plus tard.

Je n'ai pas voulu te donner l'impression de ce que certains anonymes prétendent comme une "attaque personnelle" - même si tu essaies de salir mon nom de famille, et ce, sous la protection d'un pseudonyme évoquant des serviettes contre les fuites urinaires.

Je suis tout à fait ouvert à te lire et même à échanger avec toi, pour autant que tu n'intervienne pas uniquement pour écrire "Quelle mauvaise foi ce type".

Oui, si tu expliquais un tant soit peu ta pensée, j'en serai ravi, même voire surtout si elle est d'avis opposé.

Au bonheur d'échanger avec toi sous de meilleures résolutions, plus constructives.

À plus.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 10:31

Bulle a écrit:
ACourvoisier a écrit:Le fait est tout simplement que lorsqu'un individu, à plus forte raison Yannick Noah apparemment, se met à chanter les paroles d'un autre compositeur, non seulement ça ne lui correspond pas, mais en plus il ne comprend pas ce qu'il dit - en preuve son idée selon laquelle les gens combattent toutes les dérives, et que tu qualifies de stupide, ce que j'approuve.

Pourtant je le cite :
"On était en train de terminer l'album. On était content de ce que l'on avait et un pote nous a proposé une chanson. Il a insisté pour que ça soit moi qui la chante. J'ai écouté Ma Colère et j'ai dit : cela me correspond complètement"
Source

Pourquoi, je vous cite : "à plus forte raison Yannick Noah"  ne comprendrait-il pas les paroles des chansons qu'il chante ?  
Bulle,

Les choses n'ont-elles pas, parfois au moins, un sens intrinsèque qui se passe de tout commentaire ?

Moi aussi, je pourrais "dire" des tas de trucs que - tout à coup - tu hésiterais à prendre pour argent comptant...

En particulier, sais-tu ce que j'ai envie d'écrire par rapport à ce que je cite de toi ci-dessus, pour unique commentaire? - voici (en référence à Mikael du forum que je remercie) :
"Je ne suis pas fou, non non, pas du tout du tout."
comme unique réponse au sujet de Yannick Noah.


Mais le fait que les paroles lui correspondent, dans le cas où son propos ne serait pas hypocrite, ce que je veux bien admettre, m'inquiète encore plus... Encore une fois, prétendre que "Les gens combattent toutes les dérives" n'est que pure démagogie, qui - si j'interprète justement ce mot - consiste à plaire au plus grand nombre ne vue d'en retirer des avantages, soit électoraux, ou ici, d'audimat.

La justesse des uns sont les dérives des autres, faute de quoi on aurait 7 milliards d'humains sur un même axe de pensée, ce qui est une absurdité!..


Dernière édition par ACourvoisier le Mer 23 Juil 2014 - 10:33, édité 1 fois (Raison : - de pensée)
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Mer 23 Juil 2014 - 15:20

la dérive suppose un point fixe de justesse : je doute qu'il en existe en la matière .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22667
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 15:35

Et bien là est tout le gag, mon ancienne agnostique:

Tu ne peux pas avoir faux relativement à ton propre coeur. Ce qui entend bien-sûr d'agir conformément à lui.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Mer 23 Juil 2014 - 15:39

c'est ce que disent tous les fondamentalistes . Mon propre coeur dérive : comment pourrait-il lutter contre les dérives d'autrui ? Faire de soi le ponton d'amarrage universel,c'est la pire des convictions dérivantes .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22667
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 15:43

JO a écrit:Mon propre coeur dérive
-Vague à l'âme ? -remord, ou encore la conscience pas tranquille ?


Relativement à ton propre coeur signifie quasiment le contraire du fondamentalisme "universel", puisqu'in extenso, il s'agit de toi (et non d'un principe externe soi-disant absolu ou en tout cas imposé) !..

C'est simplement la définition de l'honnêteté.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Mer 23 Juil 2014 - 16:12

je ne reconnais aucun principe, interne ou externe, comme absolu et ne me soumets à ce que je crois juste, qu'à titre personnel . Le principe d'autorité m'est difficile à admettre . Je sais, c'est orgueilleux : j'ai du mal avec l'autorité, mais ne suis pas autoritaire . On n'attache pas un ancrage à une bouée dérivante .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22667
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 16:22

Absolument ! le propre de l'autorité étant de s'imposer par reconnaissance naturelle, enfin... dans l'idéal !
JO a écrit:je ne reconnais aucun principe, interne ou externe, comme absolu et ne me soumets à ce que je crois juste, qu'à titre personnel.
C'est pour autant que tu crois devoir absolument contredire en public ?

Il n'y a pas que deux façon de penser, tu sais!..

Mais alors... pour entendre quelqu'un comme étant d'un fondamentalisme universel, tout à coup, tu reconnais un absolu ! (Je sais, c'est aussi l'éternelle rengaine sur la notion d'athéisme.)
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mer 23 Juil 2014 - 16:53

Jipé a écrit:
troubaadour a écrit:
Par contre qu'on condamne des partis politiques parce que le parti ne plait pas à un magistrat engaé politiquement  dérange au plus haut point.
C'est notre démocratie qui est en jeu.
Tout ton argumentaire tombe à l'eau en disant que c'est UNE juge partisane qui a condamné le FN. Or, je le répète à nouveau, ce sont TROIS juges qui ont pris la décision dont une seule est syndiquée, si j'ai bien compris.

Qu'il soit 1 ou 3 ne change rien au fait que c'est un jugement politique ne reposant sur aucune légitimité légale.
De plus un des magistrats, le président du tribunal, est membre du SM .

C'est un jugement politique parce que la condamnation ne repose sur aucune  infraction. Le fait qu'un des magistrat soit syndiquée à un syndicat politique est une circonstance aggravant le soupçon de  partialité du jugement.

Si aucun n'avait été syndiqué cela aurait quand meme été un jugement politique.

avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mer 23 Juil 2014 - 17:15

C'est ton point de vue qui vaut ce qu'il vaut, moi je ne pense pas que ce jugement soit politique, je le trouve très bien en soi...Le FN n'a qu'à faire appel et s'ils ont raison ce jugement sera cassé.
Jusque là, le jugement prévaut quoique tu en dises, qu'il te plaise ou non!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26032
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mer 23 Juil 2014 - 17:35

Bulle a écrit:Le montage a été fait sur un site personnel mais dans le cadre de sa campagne électorale...
Ce n'est toujours pas une infraction du parti !
Aucune loi n'interdit et ne condamne cela/
La loi ce n'est pas fait pour les chiens.

finalement tu n'es pas impartiale bulle tu réagis en fonction de ta sensibilité politique.
tu approuves le jugement parce qu'il condamne le fn et que tu n'apprécies pas le fn. Ce n'est pas cela la liberté, ce n'est pas cela  la démocratie, c'est contraire à la convention européenne des  Droits de 'homme à la quelle tu tiens tant.

Moi je n'aime pas le fn, mais j'aime encore plus la liberté la démocratie que je déteste le fn.  Donc je veux meme pour le FN  que soit appliquée les règles et lois de liberté et de démocratie légale en France. C'est cela que je défend : La liberté, la démocratie. Et je combat le fn parce que c'est un danger pour la liberté et la démocratie. Et ce juge est encore plus dangereux que le fn car il ouvre la boite de pandore de la justice politique.  si par malheur le fn prend un jour le pouvoir il pourra dire "c'et pas grave la justice politique le ps l'a fait avant moi !".

C'est un jugement politique. Il n'y a aucune infraction de la part du fn. Quand on condamne quelqu'un une personne morale ou physique sans infraction comment cela s'appelle t il ? la dictature !

Et les magistrats sont des êtres humains qui peuvent mal se comporter. ce ne sont pas des saints devant qui il faut se courber. On peut et on doit condamner leur agissements quand ceux ci sont mauvais. Mais tu tu t'y refuses,  je ne te comprends pas.

Ce jugement viole la législation française, la constitutions française et la convention européenne des droits de l'homme.

Et toi tu l'approuves ????

on va où là ? C'est cela ta vraie mentalité : condamné les opposants politique ? tu m'inquietes ? tu ne serais donc pas démocrates  ou c'est juste pour le plaisir de la contradiction ?

eclaire moi stop.
Ouaip. De même la fabrication des couteaux est antérieure au geste criminel  ...  Est-ce que cela enlève quelque chose au geste criminel ? ref 
pfff jamais vu un fabricant de couteau condamné pour meurtre et toi ?

e]
Donc il n'y aucune raison de condamner le fn pour diffusion de son affiche ou de son programme.
Ah mais ce n'est pas pour cela qu'il a été condamné  rire 

ha bon parce que tu sais pourquoi il a été condamné.. tu dois etre la seule en France !

 annonce haut il n'y aucune infraction JURIDIQUE de la PART du FN ! AUCUNE !
 annonce haut On n'a pas le droit de condamner quelqu'un qui n'a pas commis de faute.
 annonce haut On est dans un pays de droit.. meme sous Hollande !

Finalement le FN ne s'est peut-être pas présenté uniquement pour jouer les victimes et faire un buzz de plus ... Si c'est le cas je les remercie : ces condamnations me font tellement plaisir cheers 
La violation du droit pour des intérêts politiques te fait plaisir.
Tu peux donc ranger tout tes liens de la DUDH ou de la Convention Européenne des droits de l'homme.  Tu ne mérites pas d'en faire référence.
Tu N'es PAS démocrate.

Comme disait jipé : Les masques finissent toujours par tomber.


Dernière édition par troubaadour le Mer 23 Juil 2014 - 17:46, édité 2 fois
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mer 23 Juil 2014 - 17:42

Jipé a écrit:C'est ton point de vue qui vaut ce qu'il vaut, moi je ne pense pas que ce jugement soit politique, je le trouve très bien en soi...Le FN n'a qu'à faire appel et s'ils ont raison ce jugement sera cassé.
Jusque là, le jugement prévaut quoique tu en dises, qu'il te plaise ou non!
Mais je n'ai pas dit le contraire.
Ce n'est pas parce que le jugement prévaut qu'il doit me plaire.

Et je ne suis pas prêt à toutes les compromissions, remise en cause de l'Etat de droit, de la démocratie et des principes fondamentaux de liberté,  pour faire condamner le fn.

A chacun son point de vue. Oui !

Décidément les masques tombent.

ps : et si en appel la justice disculpé le fn cela voudra  finalement dire que le fn est plus fort que la justice et que la justice a été décrédibilisé par le fn...
T'es sur que cela va te plaire ?....
pfffffffffffffffffffff tous des bras cassés  !
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mer 23 Juil 2014 - 17:52

Je ne comprends pas pourquoi tu t'insurges comme cela, il n'y a aucune raison à vrai dire. Tu dis être contre le FN mais dès qu'on touche un cheveu de la famille Lepen tu t'offusques dans des élans de veuve effarouchée...Comme tu dis, les masques tombent aux vues de tes réactions excessives.

La justice a prononcé une condamnation en toute légalité jusqu'à preuve du contraire, point/barre!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26032
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 18:03

Tu oublies que l'absence de condamnation de personnes comme tes comiques insultants n'a jamais signifié que ceux-ci étaient dans leur droit... et encore moins dans votre droit, commun à tout votre pays et respecté par 60 millions de personnes... moins deux-trois, apparemment.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mer 23 Juil 2014 - 18:06

ACourvoisier a écrit:
Tu oublies que l'absence de condamnation de personnes comme tes comiques insultants n'a jamais signifié que ceux-ci étaient dans leur droit... et encore moins dans votre droit, commun à tout votre pays et respecté par 60 millions de personnes... moins deux-trois, apparemment.
Je n'ai rien compris, reformule ton message.  dubitatif 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26032
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 18:12

Supprimé Hs
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 18:25

Bon, Jipé,

Pour te raconter ce qui s'est passé, j'avais entre guillemets "reformulé", mais apparemment l'administration s'est rendue compte que le sujet n'était pas le même
HS:
Afin qu'il n'y ait pas de perte d'information, le propos que je ne fais que résumer ici à l'extrême, était que le taux de compréhension en fonction du nombre de mots, suit une exponentielle inverse.

Ce qui peut expliquer que ma phrase ait eu peu de chance d'être comprise par beaucoup, effectivement. Et je vous prie de m'en excuser.
Tout ce que j'ai voulu dire, est que l'absence de condamnation d'une personne*, ne signifie pas pour autant que celle-ci est légale. Simplement, à mon sens, qu'aucune décision n'a été prise de punir.

*Je pense aux comiques, qui ont tenu des propos injurieux - ceux que tu nous citais toi-même.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mer 23 Juil 2014 - 18:49

Ce n'est pas l'administration qui t'a modéré, c'est moi !

Je ne vois pas ce qu'il y a "d'illégal" dans le jugement aussi bien de la raciste que du FN dans le jugement rendu.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26032
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 19:50

Tu ne ferais pas partie de l'administration qui administre les messages ? Curieux...

Donc tu as menti, tu avais compris même partiellement mon message plus haut (puisque tu as réussi à réaliser qu'il ne s'agissait pas du même sujet) ?

-Dans le message rectifié, si tu as des yeux pour voir (et donc: pour lire aussi), je ne conteste aucunement un jugement ! pas plus que je ne l'ai jamais fait, ni ai osé le faire.
Je t'y invite à ouvrir une "Fenêtre", en regardant de l'autre côté de la barrière, et à considérer le cas des comiques... puisque les perversités du langage sont en thème.

Ainsi donc, la non-condamnation des comiques insultants les rend pour autant légaux (in extenso: dans la Loi et conformes à celle-ci) ?

-Tu comprends ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mer 23 Juil 2014 - 19:52

Non !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26032
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 19:54

Un truc m'étonne:
Ah...
mais pourquoi ce point d'exclamation pour dire simplement que tu n'as pas compris ?

C'est contre moi que tu es énervé, ou contre toi-même ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum