Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 20:17

Jipé,

J'ai voulu être plus explicite, et je suis allé chercher ton message d'origine. J'ai eu une goutte du sueur froide, en croyant que tes comiques avaient été très polis...
Or lis bien ton propre message..:
Jipé a écrit:Pauvre JM Lepen, on va quand même pas le priver de sa liberté d'expression, n'est-ce pas ?

"Quand Jean-Marie Le Pen suggère de faire une "fournée" d'artistes critiques envers le FN

A commencer par la chanteuse Madonna et l'humoriste Guy Bedos, rebaptisés pour l'occasion.
"Monsieur Bedoche a comparé Marine Le Pen à Hitler, et Maldonna l'a accusée d'être fasciste", déclare-t-il dans cette vidéo postée dans son "Journal de bord". "Alors on va les pacser et ce sera un couple de pauvres cons", poursuit-il.

Puis Jean-Marie Le Pen intensifie son attaque lorsqu'il s'en prend, rigolard, à Yannick Noah, qui, dans une interview à BFMTV, s'est dit "insulté par le score du FN", et à Patrick Bruel, qui a déclaré qu'il ne se produirait pas dans les villes ayant élu un maire frontiste. "On fera une fournée la prochaine fois", dit ainsi Jean-Marie Le Pen au sujet des deux artistes."

Source

 annonce haut  Connard !!!!!!
-Si Yannick Noah en l'occurrence, ou n'importe qui d'autre, déclarait sur une chaîne - relativement connue qui plus est - que toi Jipé, tu l'avais insulté pour un résultat politique (en supposant que tu y soit actif),
que Patrick Bruel menait... comment on dit déjà... un "blocus" sur la commune dont tu serais devenu syndic, ou que ton chanteur préféré l'avait fait pour cette raison,

crois-tu que tu ne te serais pas senti insulté ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mer 23 Juil 2014 - 20:37

Je ne comprends pas tes propos, ils sont incohérents pour moi...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 20:53

Admettons.

-En fait, je t'ai déjà prétendu plus haut que j'avais trouvé tes chanteurs plutôt malhonnêtes, et je vais te souligner pourquoi:

  • Premièrement, YN a prétendu être insulté par le score du FN. S'il avait prétendu se sentir  atteint à cause des injures (par ailleurs ultérieures au mémorable scrutin des européennes si c'est bien de ce scrutin qu'il s'agit) qui ont pu être de près ou de loin liées au parti ou effectuées par certain(s) de leur membres, tout le monde aurait compris. Mais là, il prétend qu'il est insulté par le résultat d'une élection, démocratique. Il s'agit en retour d'une insulte même détournée à tout le peuple qui se conforme à ce fonctionnement, et qui - en majorité relative si je me rappelle bien - a donc majoritairement voté cela. Ca fait quand-même une large proportion de Français qu'il insulte.
  • En second lieu, j'aimerais bien que tu m'explique un jour, pourquoi alors que la plupart des artistes assument leur "état non politique" au même titre que la grande majorité du peuple qui n'y a pas de fonction et évitent d'afficher leurs "couleurs" au travers de leur métier, une ribambelle d'"artistes" auto-proclamés se met à déclarer ouvertement vouloir contourner un vote démocratique ?


Il m'apparaît clairement que se déclarer insulté par un scrutin ne peut mener à une condamnation - je retire donc ma question de tout à l'heure où je m'étais souvenu considérer ces artistes comme eux-même insultants - à plus forte raison qu'il faudrait quelques millions de plaignants, pour être représentatif.
Quant à Bruel, il a tout son droit d'éviter certaines régions, mais encore une fois, quasiment tous les gens (et là c'est véridique) choisissent un comportement a-politique dans leur profession - en particulier les vrais Artistes - or je trouve qu'une brochette comme Bruel&Cie ne peut que biaiser la vision que les gens ont de l'Art, d'autant que les autres Artistes, neutre, ne vont pas se mettre à manifester pour ce parti.

J'aimerais bien que Noah et Bruel se ramassent une large perte d'audimat, et donc de bénéfices, suite à leur comportement - si ce n'est déjà fait (ah - le terme que je cherchais était boycott) histoire qu'ils comprennent, peut-être que ce ne sera qu'une question de temps.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 21:29

Jipé,

Je vais te dire en particulier - puisqu'il est bien connu que l'on doit d'abord nettoyer son propre paillasson - pourquoi j'en ai ma claque des petits artistes aux grandes morales...

Déjà, dans le cas de Yannick Noah, en tant que personne ne sachant que chanter (les compositions des autres) et ne sachant ou comprenant même pas ce qu'ils disent, ou - au plus - s'y bornant, développent le plus généralement très peu la telle bienséance de leur pensée.

Ensuite, je parlais de mon paillasson, je ne peux pas faire un thème spécifique pour cela - ça donnerait bien trop d'importance à cet artiste, que vous ne connaissez même pas. Il s'agit d'un rappeur - surnommé Stress (déjà pas très choisi).

Cet individu, venu d'un pays de l'Est, a bénéficié d'études majoritairement payées par mon pays (comme pour n'importe quel étudiant en Suisse) afin de bénéficier d'un titre en économie, qu'il n'utilisera jamais, et donc ne rentabilisera pas... (Et je suppose qu'en tant que récent immigré, il n'a par contre pas "bénéficié" d'une quelconque astreinte au service militaire.)

Puis il a été promu lors d'une publicité par une enseigne de super-marchés, invitant à un comportement écologique.

Une fois ceci fait, bénéficiant d'une relative "célébrité", il a édité une chanson, où il dit à l'Union Du Centre (un parti qui a été qualifié par les journalistes français comme plus à droite que le FN suite à notre vote pour le retour des contingents): "Bande de fachos, sucez ma queue".

Figures-toi que dans ma famille, on s'est mis à voter UDC par plusieurs fois. Uniquement en raison du bon sens de certains conseils lors de votations, et aucun autre justement a priori.

L'UDC est avant tout un parti qui aime sa patrie, et sans qui je suis prêt à parier que sans lui, notre pays ne serait plus que l'ombre de lui-même.

D'ailleurs, te souviens-tu lorsque je t'ai mentionné qu'il m'apparaissait que nous étions au bord de l'implosion en termes d'immigration ? -En tant que parti essentiellement suisse-alémanique, il aura mis une bonne décennie à réagir depuis l'agravement de la situation... mais la réaction n'en allait être que plus certaine (les votations mentionnées plus haut).

Crois-tu que le rappeur en question a été condamné à la moindre amende ?

À ma connaissance non, tout simplement parce que le parti UDC a été au-dessus de cela, et n'a même pas daigné porter plainte...

Je pense que vous pourrier à gauche en prendre de la graine; néanmoins, je n'apprécie pas beaucoup qu'un petit opportuniste, arriviste insulte un parti que j'ai en haute estime.

Voilà, pour l'"autre côté de la barrière".
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par AC* le Mer 23 Juil 2014 - 23:08

Message supprimé - Article 2
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par JO le Jeu 24 Juil 2014 - 8:03

...ce qui n'a strictement rien à voir avec le sujet ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Jeu 24 Juil 2014 - 8:14

Spoiler:
Les digressions urinaires sont à la corbeille et le membre fatigué mis au repos...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Jeu 24 Juil 2014 - 11:33

ACourvoisier a écrit:

Une fois ceci fait, bénéficiant d'une relative "célébrité", il a édité une chanson, où il dit à l'Union Du Centre (un parti qui a été qualifié par les journalistes français comme plus à droite que le FN suite à notre vote pour le retour des contingents): "Bande de fachos, sucez ma queue".

Figures-toi que dans ma famille, on s'est mis à voter UDC par plusieurs fois. Uniquement en raison du bon sens de certains conseils lors de votations, et aucun autre justement a priori.

L'UDC est avant tout un parti qui aime sa patrie, et sans qui je suis prêt à parier que sans lui, notre pays ne serait plus que l'ombre de lui-même.
Lorsque je gratte un peu sur l'UDC Suisse, que vois-je ??
C'est un certain Christoph Blocher, qui est le leader de ce parti populiste suisse, et qui est Christoph Blocher ? Christoph Blocher commence sa carrière politique en adhérant au Redressement national (RN), mouvement créé dans l'immédiat après-guerre qui regroupe à la fois certaines figures notoires de l'extrême droite...
Dans les années 1980, Christoph Blocher anime le Groupe de travail d'Afrique du Sud ou Arbeitsgruppe Südliches Afrika (ASA) qui soutient les lois sud-africaines en faveur de l'apartheid.
En 2013, à la mort de Nelson Mandela, Blocher réagit et estime que le leader de la lutte anti-apartheid est loué de manière exagérée (sic)

Rien que de lire ceci me donne des boutons, ce type est dans la lignée des Lepen, peut-être mieux, peut-être pire et si toi et ta famille, vous votez pour ce genre de parti politique, je comprends votre allergie au noir Noah et au juif Bruel.. (cqfd)

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Jeu 24 Juil 2014 - 15:46

Jipé a écrit:La justice a prononcé une condamnation en toute légalité jusqu'à preuve du contraire, point/barre!

bah non justement dans cette affaire le fn n'a commis aucun délit !
Et la preuve réside dans le fait que personne n'est capable de donner l'infraction juridique du fn...
Maintenant il faut avoir l'intelligence de le comprendre et de l'admettre... et avoir le courage de ce dire : je ne veux pas ressembler à ce que je n'aime pas.

Quand on défend des valeurs on les défends jusqu'au bout même si cela doit concerner nos ennemis. . sinon c'est de l'hypocrisie.
Je déteste le fn parce que j'aime la liberté et le respect. Pas parce que je suis irrespectueux et anti-démocrate.


avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Jeu 24 Juil 2014 - 16:01

troubaadour a écrit:
Jipé a écrit:La justice a prononcé une condamnation en toute légalité jusqu'à preuve du contraire, point/barre!

bah non justement dans cette affaire  le fn n'a commis aucun délit !
Encore une fois voir l'explication plus haut : une plainte a été portée et c'est légal. Le FN a été informé dans les règles et n'a nullement contesté les faits. Il n'a pas jugé bon de plaider il a donc été condamné sur le plaidoyer du plaignant et c'est toujours tout à fait légal !
Il n'est pas d'accord : ce n'est pas un problème il fera appel et c'est toujours tout aussi légal ...
Ce n'est tout de même pas la faute des juges si les avocats du FN pourtant fort entrainés ont mal jaugé les risques ...
L'infraction est clairement  formulée dans les attendus ...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Jeu 24 Juil 2014 - 16:10

troubaadour a écrit:
Jipé a écrit:La justice a prononcé une condamnation en toute légalité jusqu'à preuve du contraire, point/barre!
bah non justement dans cette affaire  le fn n'a commis aucun délit !
Ben si, puisqu'il a été condamné...Dis plutôt qu'il a été condamné à tort pour toi parce que tu ne reconnais pas le délit qui les incrimine, mais ne dis pas qu'il n'y a pas de délit.

La preuve est dans les attendus du jugement :

"Attendu que le FRONT NATIONAL est poursuivi pour les mêmes délits, qu’il n’a pas entendu contester ni sur le fond ni sur la forme, ne daignant pas comparaître ni même envoyer des conclusions alors qu’il avait déposé peu de temps avant l’audience une requête en récusation du président de la juridiction saisie, rejetée par le premier Président de la Cour d’Appel de Cayenne ;

Attendu que pour autant que son absence ne saurait être interprétée comme un aveu et que sa culpabilité doit être appréciée au regard des règles de droit pénal, notamment au vu des réquisitions du Procureur qui s’est « abstenu de requérir une condamnation contre le FRONT NATIONAL » puisque selon lui, les éléments constitutifs de l’infraction ne seraient pas réunis à l’encontre de ce prévenu ;

Attendu que si le F.N. n’est pas l’auteur matériel de l’infraction, il sera démontré qu’il y a participé par instigation et fourniture de moyens ; qu’il est évident que l’infraction commise par Madame LECLERE aurait eu un retentissement sans commune mesure si elle n’avait pas été candidate du FRONT NATIONAL aux élections municipales de RETHEL "

Source

Tu veux faire tes propres lois, mais ce n'est pas comme ça que ça fonctionne lorsqu'on est un citoyen respectueux des lois françaises.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Jeu 24 Juil 2014 - 16:14

Bulle tout  ceci n'est pas une infraction.
Les attendus formulés ne correspondant pas à une infraction.

Tiens un compte rendu journalistique du procès avant le jugement :
http://guyane.la1ere.fr/2014/07/09/walwari-contre-le-front-national-un-proces-juge-historique-168021.html

La dernière phrase est édifiante : Après plus de quatre heures de débat, le procureur n’a pas retenu la complicité du parti frontiste dans ce procès dont le délibéré est fixé au 15 juillet prochain.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Jeu 24 Juil 2014 - 16:19

hé bé 
on s'en fout de ce que pense le procureur, il pouvait même être d'accord avec le FN ! Il donne son avis, comme les avocats donnent le leur. Ce qui compte c'est le jugement du tribunal et il s'explique dans les attendus.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Jeu 24 Juil 2014 - 16:24

jipé tu dais lire ?
Jipé a écrit:Attendu que pour autant que son absence ne saurait être interprétée comme un aveu et que sa culpabilité doit être appréciée au regard des règles de droit pénal, notamment au vu des réquisitions du Procureur qui s’est « abstenu de requérir une condamnation contre le FRONT NATIONAL » puisque selon lui, les éléments constitutifs de l’infraction ne seraient pas réunis à l’encontre de ce prévenu ;

Après ce n'est que du baratin de faits qui ne constituent pas une infrction !

Tu veux faire tes propres lois, mais ce n'est pas comme ça que ça fonctionne lorsqu'on est un citoyen respectueux des lois françaises.
non moi je vus que les lois soient appliquées !
Quand le procureur de la République dit "il n'y a pas d'infraction" il ne doit pas y avoir de condamnation.

quand même jipé ! un peu de sérieux.

Oui tu lis bien le fn a été condamné en l'absence d'infraction. Et l’absence d'infraction a été constaté par le procureur de la République lui-même. Tu sais ce que c'est un procureur de la République.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Jeu 24 Juil 2014 - 16:31

Tu es dans des réponses complètement débiles Troubaadour, tu cherches une issue par tous les moyens et ça devient comique!! rire

Si le FN avait eu un avocat dans cette affaire, il aurait dit que son client est innocent, nous sommes d'accord ?
Donc, toi tu viens dire derrière : "Ben vous voyez bien que le FN est innocent puisque leur avocat le dit!"

 annonce haut  Ce qui compte c'est le jugement des "juges" qui sont là pour juger et la condamnation est tombée, c'est tout.

Le FN devra en repasser par l'appel, on verra ensuite, mais s'ils sont à nouveau condamnés à Paris, comme devrait repasser l'ancienne élue, tu diras quoi ? Que les juges à Paris sont tous pourris et syndiqués ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Jeu 24 Juil 2014 - 16:36

La mission du procureur de la République consiste alors à rechercher et faire rechercher l'existence d'infractions (contraventions, délits et crimes) et de décider des suites à y donner en application des dispositions de l'art. 40-1 10:

Wikipédia
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Jeu 24 Juil 2014 - 16:38

annonce haut on s'en tape, je te dis!!!!! Seuls les juges condamnent et leur jugement peut aller en appel.

Tu es une vraie enclume quand tu t'y mets, putain!!!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Ven 25 Juil 2014 - 9:39

troubaadour a écrit:Bulle tout  ceci n'est pas une infraction.
Les attendus formulés ne correspondant pas à une infraction.
Encore une fois et j'espère que tu vas enfin comprendre il n'y a pas eu de plaidoyer à décharge puisque le FN n'a pas jugé bon de plaider.
Et l'article que tu mets est très clair :   annonce haut  La requête déposée par le mouvement WalwarI ayant elle été déclarée recevable. et pas par le juge qui a condamné mais par ceux qui ont refusé la demande de récusation du FN !
Quant à la dernière phrase, ce n'est pas parce que le procureur n'a pas retenu la complicité quant à la fameuse caricature publiée qu'il n'a pas retenu la plainte déposée "par le mouvement Walwari contre le Front National. Walwari a [...] pour injure raciale et provocation à la haine raciale contre le Front National".
Et cette plainte a été jugée "recevable" avant même le jugement. Autrement dit il appartenait au FN de plaider pour s'en défendre, ce qu'il n'a pas fait. Faute stratégique évidente de la part du FN. Ce n'est tout de même pas compliqué à comprendre !
D'ailleurs il aurait pu dire quoi le FN pour se défendre ? C'est pas nous, c'est elle ? Certes, mais ils n'ont rien dit tant qu'il n'y a pas eu réitération des propos que la dame tenait durant la campagne électorale du FN à la télévision... Et nul n'est censé ignorer la loi : les propos identiques postés sur internet sont des propos publics soumis aux lois le la presse.
Et comme d'autre part pas grand monde n'est dupe quant à la façade en trompe l'oeil du fond de commerce du FN et qu'il est grand temps de prendre conscience que sic l'article que tu cites :
"Ce qui est très préoccupant c’est que maintenant l’on considère que l’idée raciste est une idée comme les autres. C’est faux, c’est une idée qui témoigne de la haine " on est bien dans le cadre d'une présumée "incitation à la haine raciale " dans le cadre d'une campagne politique. Ils n'ont pas jugé bon d'apporter une contradiction : tant pis pour eux...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Lun 28 Juil 2014 - 18:45

Jipé a écrit:annonce haut on s'en tape, je te dis!!!!! Seuls les juges condamnent et leur jugement peut aller en appel.

Tu es une vraie enclume quand tu t'y mets, putain!!!

Une fois de plus faute d'argument jipé insulte....

Pour conclure
Le juge juge (personne n'a dite le contraire et là n'est pas le sujet)
On peut faire appel du jugement (personne n'a dit le contraire et là n'est pas le sujet)
On peut critiquer le jugement (jipé ne le supporte pas..) et le trouver politique (sans se faire insulter ?)

Vous trouvez que le jugement est fondé quand tous les hommes de lois que j'ai entendu à ce sujet pensent le contraire. Après on peut s'amuser à défendre l'indéfendable. Je m'en fou. Tout à été dit.on a fait le tour. chacun se fait son opinion en son âme et conscience.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Lun 28 Juil 2014 - 18:49

Oui, tout à été dit et le jugement est le jugement, ne t'en déplaise !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Lun 28 Juil 2014 - 20:18

troubaadour a écrit:Une fois de plus faute d'argument jipé insulte....
S'il t'avait traité de marteau ou encore de faucille on pourrait comprendre que ce soit une insulte. Mais enclume, c'est mignon ... Et poétique :
"Et voilà une poule qui chante comme si elle finissait de marteler sur l’enclume, à coups brefs, son oeuf pondu."
(Jules Renard)  sourire 
On peut critiquer le jugement (jipé ne le supporte pas..) et le trouver politique (sans se faire insulter ?)
Et bien non justement ! Dans le cas présent le jugement ne peut pas être critiqué puisqu'il a été prononcé selon la loi et en l'absence (parce que les accusés l'ont voulu ainsi) de contradiction...
Vous trouvez que le jugement est fondé quand tous les hommes de lois que j'ai entendu à ce sujet pensent le contraire.
 
 croule de rire  Elle est excellente celle là : aucun homme de loi ne dit que le jugement n'est pas fondé. Même l'avocat du Front National le reconnait implicitement puisqu'il n'a pas contesté les faits reprochés mais a juste cherché à récuser le juge. Le tribunal a   jugé les prévenus en leur absence ce que la loi permet.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mar 29 Juil 2014 - 11:08

Et bien non justement ! Dans le cas présent le jugement ne peut pas être critiqué puisqu'il a été prononcé selon la loi et en l'absence (parce que les accusés l'ont voulu ainsi) de contradiction...
Et bien si justement sauf à vivre en dictature !
On peut critiquer le jugement et critiquer le fait que les condamnés n'aient pas cru bon e prendre un avocat.
Je ne vois pas où est le problème.

Maintenant certain on du mal à accepter la critique...

Le tribunal a jugé les prévenus en leur absence ce que la loi permet.
*
Tu repetes tout le temps la meme chose mais cela ne change rien. Même le juge dans ses attendus le dit.
Je ne me plains pas de l’absence de défense mais de l'absence d'infraction constaté par le procureur de la République.
Si il n'y a aps d'infraction tu n'as aps logiquement à prendre d'avocat.
Pra contre si il y a infraction tu dois prendre un avocat pour essayer de minimiser la peine.

si ce jugement politique vous plait : tant mieux pour vous.
si il ne me plait pas : tant mieux pour moi.

On va arrêter de tourner en rond.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mar 29 Juil 2014 - 11:44

fatigué ou marre de 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mar 29 Juil 2014 - 12:05

Jipé a écrit:fatigué ou marre de 
câlinchat
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 29 Juil 2014 - 14:05

troubaadour a écrit:
Et bien non justement ! Dans le cas présent le jugement ne peut pas être critiqué puisqu'il a été prononcé selon la loi et en l'absence (parce que les accusés l'ont voulu ainsi) de contradiction...
Et bien si justement sauf à vivre en dictature !
Encore une fois on critique avec des arguments pas uniquement histoire de critiquer. Or que tu le veuilles ou non ce n'est pas le jugement qui est critiquable puisque il a été comme la loi le permet par défaut !
Je ne me plains pas de l’absence de défense mais de l'absence d'infraction constaté par le procureur de la République.
S'il n'y a pas d'infraction il n'y a pas de plainte recevable. Or la plainte a été reconnue recevable et les présumés coupables avertis qu'ils allaient être jugés et les raisons pour lesquelles ils allaient l'être et avertis aussi que faute d'éléments de réponse la loi permettait au juge de condamner. Aucun d'eux n'a contesté les faits, ils se sont contentés de contester le juge. Il n'y a donc aucune raison de critiquer valablement le jugement puisque la loi l'autorise ; et la loi n'ayant pas été crée juste pour eux je ne vois pas en quoi ce serait "politique".
C'est au contraire s'il y avait eu véritablement un procès à charge et à décharge que l'on pourrait éventuellement critiquer le jugement ...
Tu vas finir par comprendre où il te faut un dessin ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum