Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mar 29 Juil 2014 - 16:13

Bulle a écrit:]Encore une fois on critique avec des arguments pas uniquement histoire de critiquer.

Parce que l'avis du procureur de la république lors de sa plaidoirie qui dit qu'il n'y a pas d'infraction de la part du fn ce n'est pas un argument peut etre ?
Je rappelle que le procureur de la république représentait les plaignants lors du procès
Si cela ne t'interpelle pas..qu'y puis je ?

Mais bon faut savoir accepter les arguments et ne pas les rejeter systématiquement, par principe idéologique.! (et pour avoir TOUJOURS raison)

Comment il dit jipé face à cet argument : "on s'en tape !".
Effectivement c'est dur de discuter dans ces conditions.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mar 29 Juil 2014 - 16:26

Ben alors, ne discute plus, c'est bien pour contredire gratuitement que tu insistes lourdement, non ?
Ça fait bien trois fois que tu dis que tu arrêtes là la conversation, soit un peu cohérent entre ta parole et tes actes...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26349
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par troubaadour le Mar 29 Juil 2014 - 17:00

Tu as une proportion à accuser les autres surprenante jipé.

Bulle a exprimé des arguments intéressants.
Moi aussi je le pense. enfin au moins fondé.
Toi ? tu as éructé et pourri le débat. (comme bien souvent quand la contradiction devient trop pertinente).

enfin je ne contredis pas gratuitement mais parce que j'ai des convictions et que l'on est sur un forum de débat. Excuse moi de défendre mes convictions.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Jipé le Mar 29 Juil 2014 - 17:58

troubaadour a écrit:Tu as une proportion à accuser les autres surprenante jipé.

On ne dit pas proportion, on dit propension...rire

Bon, tu passes à autre chose ou tu tiens à blablater absolument ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26349
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 29 Juil 2014 - 18:50

troubaadour a écrit:Parce que l'avis du procureur de la république lors de sa plaidoirie qui dit qu'il n'y a pas d'infraction de la part du fn ce n'est pas un argument peut etre ?
Je rappelle que le procureur de la république représentait les plaignants lors du procès
Si cela ne t'interpelle pas..qu'y puis je ?
Sauf erreur ou ommission de ma part, "le procureur de Cayenne aurait lui-même «relevé cette impossibilité de déclarer coupable le Front national du délit d’injure»" source. Cela veut donc dire que dans cette affaire la prune qu'ils ont pris n'est pas liée à un chef d'accusation qui n'a pas été retenu et pas plus.
Mais bon faut savoir accepter les arguments et ne pas les rejeter systématiquement, par principe idéologique.! (et pour avoir TOUJOURS raison)
Et il sont où tes arguments ?
Au passage tu n'oublieras pas de répondre à cela s'il te plait  rire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42579
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Mar 26 Mai 2015 - 13:42

Dépoussièrage lol!

Il semblerait bien que le torchon brûle plus que jamais entre Marine Le Pen et son cher papa croule de rire enfin, c'est ce qu'ils montrent...les avis sont partagés: certains pensent que c'est une manipulation de plus, afin de convaincre l'opinion public que Marine Le Pen est décidément très différente de son père, et s'indigne de plus en plus de ses excès, alors qu'il n'en est rien: l'emballage est différent, mais le fond reste exactement le même. Du coup, les gens peuvent penser que l'apparente indignation de la fille prouve qu'elle n'est pas dans les mêmes excès...alors que, comme dans beaucoup de cas, il suffit de lire entre les lignes! Quelqu'un voit-il une différence quelconque dans "le fond", en dépit des ornements de "la forme"?
D'autres pensent que cette fois, la rupture est bien consommée, mais je crois que ce sont les premiers qui ont raison, probablement.
La prétendue mésentente doit être de plus en plus spectaculaire ^pour pouvoir continuer à convaincre, et ne pas lasser le peuple XD
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bulle le Mar 26 Mai 2015 - 14:03

stana a écrit:  Quelqu'un voit-il une différence quelconque dans "le fond", en dépit des ornements de "la forme"?
Oui  : l'âge des deux protagonistes.
D'un côté le père qui n'a plus de freins tant naturellement que du fait de son âge ; et de l'autre la fille qui a tout intérêt à en avoir pour ratisser plus large...
Mais cela n'empêche pas la rupture : il y avait déjà le problème de la nièce qui faisait tache...  qvt
Cela dit pendant qu'on parle de la rupture familiale on parle moins de l'argent du FN, de Jeanne et de Riwal ... Parce que pour des gens qui veulent se montrer les chantres de la propreté et de la loyauté, ils se posent là...

Enfin juste histoire de :


... quelle humanité dans le rictus final ! sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42579
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Mar 26 Mai 2015 - 17:37

Oui je pense que tu as raison sur toute la ligne sourire

Il est special, le père lol!
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bean le Lun 25 Juil 2016 - 20:24

La visite de Marine la fifille au Québec à inspiré cette chronique à Sophia Aram


Il faut dire que du coté de Radio-Canada, l'interview était tout aussi comique.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Lun 25 Juil 2016 - 23:24

Merci pour le partage Bean mdr
C'est drôle quelque part, dans tous les sens du terme, de l'entendre répéter que ce n'est absolument pas du racisme...
D'ailleurs son père a toujours dit qu'il ne faisait que dire tout haut ce que tout le monde pensait tout bas. TOUT le monde?...Certainement pas dubitatif
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Mar 26 Juil 2016 - 15:52

Les perversités de langage des le Pen ont toujours été omniprésentes.
Quand il n'ètait question "que" du père, il disait déjà qu'il n'ètait pas raciste du tout, que c'était naturel, et même vital pour un peuple de ne pas accepter l'immigration, ou alors très limitée et choisie, question de survie, qu'il suffirait de renvoyer les immigrés "chez eux" pour que les millions de chômeurs français trouvent enfin un emploi...bref qu'il fallait faire place nette. Non non, ce n'est pas du racisme, c'est ce qu'on fait dans tous les pays, rien n'est plus normal...
lol je pense que c'est beaucoup plus compliqué que ça, et utopique de surcrois: il y aura toujours des chômeurs, la crise est mondiale justement, donc la France n'a pas le monopole. Cette France où l'on acceuille les immigrés, sans tenir compte de la logique de survie dont parle le Pen Neutral

Cette perversité de langage-qui ne se veux pas raciste et, par la même, a pus endormir la méfiance de personnes peu perspicaces-a pour but de convaincre les gens qui ne savent plus vers qui, vers quoi se tourner, et ne demandent qu'à se laisser convaincre par des arguments simples (simplistes en réalité, tout est beaucoup plus complexe) et d'une apparente logique. Certaines de ces personnes ne devaient même pas être racistes à la base, ou pas de manière consciente, mais ce sont laissé persuadé par ce langage.

Sans compter que les gens qui craignent l'insécurité, la délinquance peuvent avoir besoin d'un bouc émissaire, et que quand on leur en désigne un (et "l'Etranger", c'est tellement commode, c'est une méthode qui a fait ses preuves, et parle aux personnes non ouvertes à l'Autre), ils s'engouffrent volontiers dans la brèche et ne vont pas chercher plus loin. Peut-être que ça les rassure, quelque part, de pouvoir désigner un prétendu coupable. Le Pen (le père, et maintenant la fille et la petite-fille) ont très bien compris tout ceci et savent en jouer.
Encore une fois, qu'ils ne présentent pas les choses d'une manière raciste (en apparence seulement, c'est beaucoup plus vicieux que ça) donne bonne conscience à ceux qu'ils ont convaincus: ils ne se sentent pas racistes, les immigrés sont responsables de tout, eux n'y peuvent rien, ce n'est donc pas de la discrimination dubitatif je ne parle pas des racistes conscients qui sont ravis qu'un parti politique souhaite appliquer leurs idées, mais des autres, ceux qui ont été si déçus par les autres politiciens qu'ils finissent par se tourner vers quelqu'un qui explique les choses avec une simplicité et une "logique" qu'ils n'ont encore jamais rencontrées.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par TheHitch le Mar 26 Juil 2016 - 16:14

stana a écrit: ils ne se sentent pas racistes, les immigrés sont responsables de tout, eux n'y peuvent rien,
Je ne suis pas paranoïaque, mais ce n'est quand même pas de ma faute si tout le monde m'en veut ! lol!

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Mar 26 Juil 2016 - 16:29

lol!

Il doit y avoir aussi pas mal de gens qui ont toujours eu quelque chose contre "les étrangers", et qui ne demandent qu'à assumer leur animosité, voire même leur haine en les voyant justifiées. Idem avec l'antisémitisme, qui n'a pas l'air de l'être dans un premier temps.

J'ai l'impression que périodiquement, Jean-Marie le Pen fait un ècart de langage-calculé-pour choquer les gens, sachant que quand on parle de quelqu'un, en bien ou en mal, ce qui compte avant tout est qu'on parle, que ça fasse beaucoup de bruit, que ce soit positif ou négatif, c'est vieux comme le monde. Ca relance l'intêret des médias et des gens, en bien ou en mal, peu importe...
Il y a probablement une autre raison: parallèlement, certaines personnes peuvent se dire que décidément, la fille n'est pas comme le père-la "preuve" c'est qu'elle s'en plains publiquement LOL-que le Front National est décidément, moins excessif...et c'est repart pour un tour, jusqu'au prochain ècart ref

Les le Pen, c'est comme les marques de lessive: l'emballage change mais ce qu'il y a derrière non lol! il suffit de lire ou d'écouter attentivement le discours de Marine le Pen pour s'en rendre compte, mais il y a toujours des gens pour s'y laisser prendre. D'ailleurs quand Marine le Pen commence à s'enerver, ses vraies idées deviennent aussi transparentes que celles de son père.

Il y a des gens qui disent sincèrement-j'en connais: "Qu'est-ce-qu'on en sais, que ça ne marcherait pas avec le Front National? Après tout on n'a jamais essayé, on ne peux pas dire. On a tout essayé, rien n'a marché...et puis le Pen au moins est franc, il dis vraiment ce qu'il pense, c'est rassurant." Du coup certains considèrent que le FN est le seul parti vraiment honnête...
Essayer "juste pour voire", je ne la sens pas cette histoire lol! si encore c'était quelques mois, le temps qu'on se rende compte à qui ont a affaire XD mais là ça engerait l'avenir d'un pays tout entier pendant plusieurs années.

Il y a aussi des gens naturellement extrêmistes qui ne conçoivent pas l'avenir de la France sans des changements radicaux, et, étant décus d'autres systèmes, se tournent vers les le Pen. Je connais une jeune femme qui est ainsi passée sans transition de l'extrême-gauche à l'extrême droite...

Ceux qui ont peur de ce qu'il advient de la France pensent se dire aussi: "Au moins Marine le Pen, elle a de la poigne, c'est quelqu'un comme elle qu'il faudrait pour redresser la barre!" Certains-j'en connais aussi-ajoutent même: "Et puis une femme à la présidence, ce serait bien, ça prouverait qu'une "femme à poigne", capable de diriger un pays, c'est possible!"
Ca a l'air si simple à les entendre silent

avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bean le Mar 26 Juil 2016 - 16:48

Les ficelles du FN sont grosses mais toujours aussi efficaces, se sont la peur des autres, le replis sur soi et le bouc émissaire. Nombre de personnes peu éduquées s'y retrouvent.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Mar 26 Juil 2016 - 17:00

Oui c'est bien ça Neutral

Il y a aussi des gens un peu perdus, à quète de repères, d'"identité", et qui trouvent ce besoin en apparence comblé par le FN.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par TheHitch le Mar 26 Juil 2016 - 17:12

Il y a des tas d'études en psychologie et sociologie sur l'attitude des individus vis à vis des groupes, et c'est absolument passionnant. On comprend beaucoup de choses en sen penchant sur la question, et en analysant les relations sociales sous l'angle "in-group" versus "out-group" (le groupe dont un individu fait parti versus les autres groupes).

Nous avons tous une très forte préférence (inconsciente) pour les membres du groupe auquel on appartient, et les politiciens comme MLP jouent énormément sur ce registre en complimentant sans fin le "in-group" ("les français") et en diabolisant le "out-group" ("les étrangers"), et donc en jouant et renforçant les mécanismes psychologiques qui nous font nous diviser et nous opposer aux autres.

Soit dit en passant (point godwin !), c'est exactement comme ça que l’holocauste a pu avoir lieu : en diabolisant à l'extrême le "out-group" (les juifs) au point que les "in-group" (les allemands) ne les voient même plus comme humains, certains ont pu effectuer des massacres (la gestion des camps de concentration, par exemple) sans état d'âme. Ces gens n'étaient vraisemblablement (dans l'immense majorité) pas des monstres, juste des humains normaux, avec une vie émotionnelle et sociale riche, mais chez qui les instincts grégaires ont été tellement amplifiés qu'ils pouvaient ne rien ressentir en massacrant des juifs, tout en empathisant avec n'importe quel autre être humain.

Tout ça pour dire que je recommande fortement de se pencher sur la psychologie et la sociologie des relations des gens aux groupes auxquels ils appartiennent, c'est extrêmement intéressant, et fournit une grille d'analyse très pertinente en politique.

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par stana le Mar 26 Juil 2016 - 17:24

Je suis d'accord avec toi sur toute la ligne TheHitch sourire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Pen, le FN et les perversités de langage...

Message par Bean le Mar 26 Juil 2016 - 17:29

Il existe de toutes façon une filiation directe entre les idées du nazisme et le FN. Filiation que Marine a toutes les peines du monde à masquer pour rendre son parti fréquentable pendant que son Père fait des appels du pied quasi explicites à ses amis nazillons.


En avril 2011 Marine Le Pen en bonne compagnie avec des nazillons.
Signe de leurs idées politiques extrêmes, leur tenue. L’un arbore un tee-shirt Lonsdape, détournement de la marque Lonsdale. Le changement d’une lettre permet une référence au NSDAP, soit le parti national-socialiste des travailleurs allemands, la formation d’Adolf Hitler.

Quant à l’autre protagoniste, il arbore, sur son tee-shirt, un croix gammée masquée par une tête de mort. Le blogueur signale qu’il s’agit d’une Totenkopf, « symbole des gardiens SS des camps de concentration et d’extermination durant la seconde guerre mondiale ».

Même si dame lepen se défend d’avoir posé volontairement. Le moindre idiot de cette «sympathique» réunion de famille peut voir que ces 2 loustics avaient des tronches de nazillons.

Source Mediapart
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum