L'être le plus trompeur qui soit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'être le plus trompeur qui soit

Message par Cirtice le Lun 21 Juil 2014 - 18:29

@ tous et @ toutes,

Je vais peut-être vous surprendre en vous disant que selon moi, les êtres les plus trompeurs qui soient, ce sont les miroirs.  Les premiers à avoir inventé les miroirs pensaient avoir vraiment trouvé la panacée universelle pour aider tout le monde à mieux se connaître.  Eh!bien, ils se sont leurrés royalement en s'imaginant que les gens pourraient avoir  enfin en face d'eux leur double parfait.  

La raison est la suivante : quand nous nous regardons dans un miroir, nous ressentons une très forte émotion.  Nous pouvons soit adorer, soit haïr à mort ce que l'on voit ou simplement nous trouver plus ou moins banal et ordinaire.  Souvenez-vous de la fameuse phrase : "Miroir, joli miroir, dis-moi qui est la plus belle".  Vous savez très bien comme moi que la réponse ne viendra jamais.  Un miroir est tout simplement une vitre avec une couche de peinture par-dessus.  Il n'a  aucun sensibilité et il demeure toujours muet comme une carpe.  Nous sommes donc dans l'impossibilité de vraiment nous intérioriser nous-mêmes.  La nature profonde de nos émotions, le miroir ne les connaît absolument pas.  Donc, tout demeure sujet à interprétation.  

Que faire devant une telle situation ? La seule solution est d'avoir l'humilité avec composer avec le mystère de qui nous sommes vraiment pour nous-mêmes.  Ça signifie de se donner la peine de nous donner le bénéfice du doute et de le donner aussi aux autres  qui interprètent à leur façon tout ce que nous leur communiquons.  C'est absolument impossible de trouver notre double parfait de nous-même de notre vivant.  Dans notre monde, il n'y a pas non plus 2 êtres qui ont exactement la même histoire.  Même pas des jumeaux identiques. blabla
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 816
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être le plus trompeur qui soit

Message par AC* le Lun 21 Juil 2014 - 18:38

Salut !

Tu as raison:
Tu as posté deux fois la même introduction, et aucun thème ne sera identique à l'autre, à moins qu'on ré-écrive nos réponses en double ! sourire 

Critice a écrit:La raison est la suivante : quand nous nous regardons dans un miroir, nous ressentons une très forte émotion.  Nous pouvons soit adorer, soit haïr à mort ce que l'on voit ou simplement nous trouver plus ou moins banal et ordinaire.
Contradiction, car tu semble entendre dans la première phrase qu'on ressent forcément une vive émotion.

Peut-être que le miroir répond... le jour où l'on s'accepte comme on est ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'être le plus trompeur qui soit

Message par Cirtice le Lun 21 Juil 2014 - 19:07

@ t ACourvoisier,

Confucius a déjà dit il y a plusieurs  années que chacun et chacune de nous possèdent 3 personnalités : celle que l'on a, celle que l'on montre et celle que l'on pense avoir ; et les 3 sont rarement identiques.  Quand nous parlons personnalité. nous ne parlons pas seulement des défauts et des qualités.  Nous parlons aussi des caractéristiques qui ne sont en soi ni bonnes, ni mauvaises que le destin nous a données sans nous demander notre avis. lol!
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 816
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être le plus trompeur qui soit

Message par AC* le Lun 21 Juil 2014 - 19:22

Super-Lol!

Mais je vais te surprendre; il y a une décennie, j'ai du faire quelque tests psychotechnique pour l'Armée. Je réfléchissais à qui j'étais réellement... sauf que plus on prend de temps dans ces cas-là (qui d'ailleurs était limité) moins c'est interprété comme étant véridique.

Finalement, il y a deux ans, j'ai dû en faire un autre, dans un autre cadre. J'y suis allé naturellement, et je concède que je répondais plus ce que je souhaitais, ce que je voulais être - sans toutefois me poser de question.

Et j'ai été excellemment surpris en bien.

C'est pourquoi au contraire de Confusius, je pense que ce que nous voulons être (ou qu'on pense avoir, pour reprendre ton expression) n'est pas ou prou différent de ce que nous sommes effectivement. Quant à une personnalité montrée, il existe des personnes, comme Oscar Wilde, qui pensent qu'il est préférable de tenir un masque, ce qui me semble dans la lignée d'autres postulats de principes, se voulant philosophiques, mentionnant que l'on tient tous un masque.

Je pense qu'il s'agit là, pour reprendre une expression de mon pasteur, d'un voie de mort, destructrice pour la raison que chaque communication perdrait tout son sens d'échange, ou au moins informatif.

Finalement, je pense que la plupart des personne agissent naturellement, c'est à dire avec une "identité" des trois personnalités que tu distingue via Confucius, et je crois que c'est la voie du Salut.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 33
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum