L'avenir des vitres fumées

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Bulle le Sam 27 Sep 2014 - 9:16

troubaadour a écrit:très bonne initiative.
Ce genre de loi est plus à comprendre dans un sens éducatif que dans un sens répressif. Sur qu'il n'y aura pas beaucoup de pv.
Je partage tout à fait ton avis troubaadour.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40797
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Gerard le Sam 27 Sep 2014 - 11:31

Jipé a écrit:C'est débile ce que tu dis, je crois que je vais me retirer de ce fil, tu pars encore une fois dans un auto-délire...
rire  Nan, mais de toute façon, le sujet c'est les "vitres fumées".

Je trouvais injuste que ceux qui peuvent s'en payer soient à l'abri de la loi, mais puisque tu me dis que le pare-brise ne peut pas être fumé, donc ils sont repérables.

Wink  Reconnais quand même que celui qui a des vitres fumées latérales est pas mal avantagé, non ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Magnus le Sam 27 Sep 2014 - 11:46

Sur quels points ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23915
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Gerard le Sam 27 Sep 2014 - 12:39

...
qvt  Beh sur le fait qu'on ne peut pas le voir "fumer, picoler, téléphoner" derrière son volant, à moins d'être en face du pare-brise. Ce qui est pour les flics, une position pas fréquente.

Donc ceux qui ont des vitres fumées sont forcément chopés moins souvent que ceux qui n'ont que des vitres claires.

....

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8085
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Magnus le Sam 27 Sep 2014 - 13:34

Ah bon, moi je pensais que l'avantage était plutôt "coquin"....  Embarassed

Pour ce qui est de fumer, on peut toujours faire une halte. Pour ce qui est de picoler "au volant", la prochaine halte sera le cimetière, la bière dans le corps et le corps dans la bière.
Pour le téléfon, l'idéal c'est le système "mains nues".

On a parlé de la télé, aussi. Mais faut-il vraiment qu'elle nous suive partout, celle-là ? En visitant la France profonde, il y a bien autre chose à regarder que la télé.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23915
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Millenium le Sam 27 Sep 2014 - 14:03

En Belgique , nous ne pouvons pas teinter les vitres à l'avant du véhicule.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Magnus le Sam 27 Sep 2014 - 14:07

En effet.
(il me semblait bien qu'il y avait quelque chose qui m'échappait dans ce thread rire )

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23915
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Ladysan le Sam 27 Sep 2014 - 18:09

Gérard a écrit:Oui, on n'est pas encore dans une société totalitaire, mais comment pourras-tu t'en rendre compte si on te fait avaler les interdits petit à petit ?
Question intéressante, mais ça ne risque pas d'arriver aussitôt (si c'est vraiment le but à long terme de nos dirigeants).
Et puis...En quoi une règle a respecter « en société »  serait-elle synonyme de perte de liberté individuelle ?  

L'interdiction brutale est vouée à l'échec, on l'a bien vu avec la prohibition de l'alcool dans les années 30. Alors on nous inflige une petite restriction, suivi d'une autre petite restriction, etc... et ça finit par s'accumuler. Franchement qu'est-ce qui nous sépare de l'interdiction totale du tabac ? Plus grand chose... Imagine notre situation actuelle sur le tabac, appliquée du jour au lendemain en 1970. Y aurait eu une révolution !
Dans les années 30, l'interdiction était d'un autre ordre qu'aujourd'hui, seul, le vin de messe et la fabrication maison d'alcool était tolérée. rire
Les opposants à la prohibition justifièrent cette interdiction en avançant l'argument de la limitation de des libertés « individuelles », le manque à gagner sur les taxes, et l'augmentation du chômage sur la crise économique des années 30.
De nos jours, et surtout depuis ces dernières années, "on" n'a jamais vendu autant d'alcool ou de drogues de toutes sortes...Et tant que l'état y trouvera son compte, chacun  aura le droit de se droguer ou de se saouler à volonté, tant qu'il n'imposent pas leur modes de vie à toute la société.
C'est ça la démocratie.  vieux  Tu dis ce que tu veux, tu manges, tu bois, et tu baises comme, et avec qui tu veux, mais quand tu est en société, on te mets dans l'obligation de respecter certaines règles, qui elles concernent le "vivre ensemble" dans un respect mutuel.  
Plus personnellement, je n'ai jamais arrêté de fumer, me réservant ce droit qui ne concerne "que moi".
Et cela, tant que me le permettront mes moyens financiers et ma santé. Je ne suis pas moins fréquentable pour cela, puisque je n'impose mon addiction à personne, pas même à ma famille ou mes amis, vu qu'il y a plus de 19 ans que je fumes à l'extérieur ou l'hiver dans mon garage.
Et c'est pareil avec tous les autres interdits qui s'accumulent petit à petit.
Ce n'est pas plus mal non ? C'est petit à petit, et à coups de règles ou de lois que l'homme est parvenu à se civiliser non ? J'admets qu'il faudra encore au moins quelques milliers d'années avant que l'homme n'atteigne la perfection.
Mais au fait, c'est quoi au juste une société parfaite ?
En tout cas, il est une chose que l'on ne pourra jamais interdire, c'est d'y rêver. sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Ladysan le Sam 27 Sep 2014 - 18:09

Gérard a écrit:Oui, on n'est pas encore dans une société totalitaire, mais comment pourras-tu t'en rendre compte si on te fait avaler les interdits petit à petit ?
Question intéressante, mais ça ne risque pas d'arriver aussitôt (si c'est vraiment le but à long terme de nos dirigeants).
Et puis...En quoi une règle a respecter « en société »  serait-elle synonyme de perte de liberté individuelle ?  

L'interdiction brutale est vouée à l'échec, on l'a bien vu avec la prohibition de l'alcool dans les années 30. Alors on nous inflige une petite restriction, suivi d'une autre petite restriction, etc... et ça finit par s'accumuler. Franchement qu'est-ce qui nous sépare de l'interdiction totale du tabac ? Plus grand chose... Imagine notre situation actuelle sur le tabac, appliquée du jour au lendemain en 1970. Y aurait eu une révolution !
Dans les années 30, l'interdiction était d'un autre ordre qu'aujourd'hui, seul, le vin de messe et la fabrication maison d'alcool était tolérée. rire
Les opposants à la prohibition justifièrent cette interdiction en avançant l'argument de la limitation de des libertés « individuelles », le manque à gagner sur les taxes, et l'augmentation du chômage sur la crise économique des années 30.
De nos jours, et surtout depuis ces dernières années, "on" n'a jamais vendu autant d'alcool ou de drogues de toutes sortes...Et tant que l'état y trouvera son compte, chacun  aura le droit de se droguer ou de se saouler à volonté, tant qu'il n'imposent pas leur modes de vie à toute la société.
C'est ça la démocratie.  vieux  Tu dis ce que tu veux, tu manges, tu bois, et tu baises comme, et avec qui tu veux, mais quand tu est en société, on te mets dans l'obligation de respecter certaines règles, qui elles concernent le "vivre ensemble" dans un respect mutuel.  
Plus personnellement, je n'ai jamais arrêté de fumer, me réservant ce droit qui ne concerne "que moi".
Et cela, tant que me le permettront mes moyens financiers et ma santé. Je ne suis pas moins fréquentable pour cela, puisque je n'impose mon addiction à personne, pas même à ma famille ou mes amis, vu qu'il y a plus de 19 ans que je fumes à l'extérieur ou l'hiver dans mon garage.
Et c'est pareil avec tous les autres interdits qui s'accumulent petit à petit.
Ce n'est pas plus mal non ? C'est petit à petit, et à coups de règles ou de lois que l'homme est parvenu à se civiliser non ? J'admets qu'il faudra encore au moins quelques milliers d'années avant que l'homme n'atteigne la perfection.
Mais au fait, c'est quoi au juste une société parfaite ?
En tout cas, il est une chose que l'on ne pourra jamais interdire, c'est d'y rêver. sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Ladysan le Sam 27 Sep 2014 - 19:15

Magnus a écrit:En effet.
(il me semblait bien qu'il y avait quelque chose qui m'échappait dans ce thread rire )
Je l'ignorait aussi.
Par contre, si j'en avais les moyens, je remplacerais illico mes doubles vitrages transparents par des vitres fumés.
C'est joli et pratique car plus de rideaux blancs à laver... je sors
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par Bulle le Sam 11 Oct 2014 - 13:48

Ladysan a écrit:
Gérard a écrit:Oui, on n'est pas encore dans une société totalitaire, mais comment pourras-tu t'en rendre compte si on te fait avaler les interdits petit à petit ?
Question intéressante, mais ça ne risque pas d'arriver aussitôt (si c'est vraiment le but à long terme de nos dirigeants).
Et puis...En quoi une règle a respecter « en société »  serait-elle synonyme de perte de liberté individuelle ?  
Très bonne remarque Ladysan !

C'est ça la démocratie.  vieux  Tu dis ce que tu veux, tu manges, tu bois, et tu baises comme, et avec qui tu veux, mais quand tu es en société, on te met dans l'obligation de respecter certaines règles, qui elles concernent le "vivre ensemble" dans un respect mutuel.  
Bis repetitae...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 février est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40797
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par troubaadour le Mar 14 Oct 2014 - 17:18

Pour répondre à ta question Ladysan En quoi une règle a respecter « en société » serait-elle synonyme de perte de liberté individuelle ? c'est parce que la liberté individuelle s'efface au profit de l’intérêt collectif.

D'ailleur dans la deuxième remarque quotée par Bulle tu emploies le mot "obligation".... C'est à ce moment là que s'efface la liberté individuelle.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir des vitres fumées

Message par pierre_b le Mar 14 Oct 2014 - 18:01

L'avenir des vitres fumées est sans doute à mettre en perspective avec l'évolution des jambons pareillement traités., mais je pense qu'on ne peut pas embrasser toute l'étendue du sujet sans se frotter à la première opération qu'est la salaison. Je vais donc parler ici de la technique la plus répandue.
Pour bien saler une vitre il faut plusieurs ingrédients: le gel, une route, et un cantonnier. Il faut aussi un peu de patiente, un thermos et une voiture.
La tradition veut qu'on fasse ça avec le voisinage mais tout dépend de la taille du véhicule. Ce qui est par contre impératif c'est de se munir d'un produit lave vitre à composants naturels.

Les premiers frimas venus, avant l'aube, il faut amener la voiture en bordure d'une route impraticable car entièrement recouverte de gel et attendre les services de la collectivité en charge de l'entretien de la dite route.
Cette attente n'est pas toujours fructueuse et dépend en grande partie des moyens qui sont attribués à cet entretien, mais il ne faut pas se décourager et garder l'espérance d'un hiver long et rigoureux.
Lorsque toutes les conditions sont remplies, les vitres lavées et le thermos vidé il est fréquent d'entendre quelqu'un frapper aux carreaux et demander si tout va bien, il vous faut répondre que oui.
Ce "quelqu'un" devrait raisonnablement revenir à son occupation car la plupart du temps c'est justement de son occupation que va dépendre le salage.
Si l'homme (il n'y a que peu de femmes dans cette profession) ne s'attarde pas en commentaires vous devriez bientôt le voir s'agiter à l'arrière d'un camion rempli de sel, dès que le camion double votre automobile, démarrez, et suivez le très près, mais vraiment très près, n'hésitez pas à aller jusqu'à le frôler de votre pare choc. L'homme inquiet vous fera signe de vous écarter, n'en ayez cure, il s'agacera et voudra vous faire éloigner en vous jetant une pelletée de sel sur le pare brise, aussitôt il faut piler.
Une fois arrêté, coupez le moteur et sortez délicatement de la voiture, il faut que le sel reste en place sur le pare brise gelé.
La manoeuvre est délicate car si le sel ne reste pas suffisamment collé au pare brise vous pouvez dire adieu à la salaison et donc au fumage de la vitre.
Fumage dont je vous parlerai dans un prochain communiqué.
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum