Cosmos : Libre Arbitre

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Gerard le Lun 13 Oct 2014 - 12:24

Jipé a écrit:
M'enfin a écrit:
Gérard a écrit:l'impression de liberté, c'est "la liberté".
Exact! Une fois de plus, on est tout à fait en phase! okey
Une impression est un ressenti, cela ne veut pas dire que la réalité va suivre...

Wink Je suis bien d'accord Jipé, mais c'est la seule façon d'expliquer pourquoi on vénère une entité qui reconnaît ouvertement qu'elle force notre libre-arbitre et fait de nous des prisonniers.

Comme un directeur de prison, elle nous laisse librement courir dans la cour de promenade. Elle aurait pu ne pas le faire. Donc on a l'impression qu'elle nous fait un cadeau et on a l'impression d'être libre de gambader dans la cour.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8278
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par stana le Lun 13 Oct 2014 - 12:34

M'enfin a écrit:La contrainte ou l'intérêt? Pour moi, oui, le hasard fait que nous puissions la plupart du temps revenir en arrière et essayer autre chose, autrement notre imagination serait trop dangereuse.
L'intêret PARCE-QU'il y a une contrainte. Personne ne peut revenir en arrière, c'est pour ça que la vie est un miracle: le libre-arbitre ne servirait strictement à rien si on pouvait tout recommencer n'importe quand. C'est le côté irréversible qui fait tout l'intêret: comment employer notre libre-arbitre, si possible à bon escient. Après, ça ne sers à rien de se dire: "Mais qu'est-ce-que j'ai été con! J'aurais dû faire ceci, cela..." Et on se repasse l'histoire dans notre tête, on la réécrit, mais ce n'est jamais que ça: une histoire...ce qui est fait est fait lol
C'est ça, l'intêret du libre-arbitre: en tans qu'humains, c'est-à-dire être évolués capables de se souvenir, d'anticiper, de raisonner, de peser le pour et le contre, bref de réfléchir, nous avons la liberté de faire un choix, quel qu'il puisse être, nous sommes responsables de nos actes, tans que nous sommes CONSCIENTS dans tous les sens du terme. C'est tout le sel de la vie!!!
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Jipé le Lun 13 Oct 2014 - 12:39

Gerard a écrit:
Comme un directeur de prison, elle nous laisse librement courir dans la cour de promenade. Elle aurait pu ne pas le faire. Donc on a l'impression qu'elle nous fait un cadeau et on a l'impression d'être libre de gambader dans la cour.
Tout dépend de ce que nous entendons par le mot de "liberté"...Gambader dans une cour de prison, ce n'est pas ce que j'appelle être libre, c'est juste une possibilité de faire quelque chose dans l'enceinte d'une cour de prison, c'est tout !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par stana le Lun 13 Oct 2014 - 12:51

La seule vraie liberté consiste à choisir nos chaînes...lorsque nous ne pouvons pas être absolument libres.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Ladysan le Lun 13 Oct 2014 - 13:57

stana a écrit:La seule vraie liberté consiste à choisir nos chaînes...lorsque nous ne pouvons pas être absolument libres.

Le cambrioleur "récidiviste" aussi choisit ses propres chaines...Tout en étant conscient que la récidive peut l'amener à passer le reste de sa vie en prison.   sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Gerard le Lun 13 Oct 2014 - 14:15

Jipé a écrit:Tout dépend de ce que nous entendons par le mot de "liberté"...Gambader dans une cour de prison, ce n'est pas ce que j'appelle être libre, c'est juste une possibilité de faire quelque chose dans l'enceinte d'une cour de prison, c'est tout !

Wink Exactement.

Pour résumer :

vieux  " On est d'avantage libre que si on l'était moins. "

dedain Là, j'attends celui qui prétendrait le contraire !

lol!

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8278
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par M'enfin le Lun 13 Oct 2014 - 14:39

On est contraints quand les choses pressent, et libres quand elles ne pressent pas. La liberté d'action dépend du temps qu'on a pour réfléchir, du temps qu'on a pour se rattraper si on se trompe, et puisque quand on prend ce temps, on finit toujours par prendre des risques, elle dépend aussi du sentiment qui pousse à les prendre: l'impression de pouvoir faire n'importe quoi et de réussir quand même, d'être au-dessus de ses affaires, d'être meilleur que les autres, d'avoir raison, etc...
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par bulder le Lun 13 Oct 2014 - 14:56

On utilise tous le libre arbitre et j'y vois aussi la notion de jugement pour sois et les évenements.

Cet arbitrage est parfois à l'opposé de ce que l'on veux vraiment, car on se laisse dépasser par les évènements. Le retour à sois il n'y a plus de libre arbitre car on n'a plus de raison de changer car la stabilité règne et quoique qu'il arrive l'arbitrage n'apparait pas car rien n'a changer, les évènement sont extérieur. (on ne les dépasse pas et on ne les inclus pas à sois)

Donc je vois le libre arbitre plutôt comme une sorte de ballade cognitive. La liberté n'est pas sur la notion de jugement mais sur la notion d'être.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par bulder le Lun 13 Oct 2014 - 15:23

J'oubliais, le retour à sois suppose la confiance infinie en le tout positif, et donc ne plus ressentir le besoin de se pousser (cognitivement) à cette liaison.

C'est dur de quitter le libre arbitre car on a souvent besoin de se rassurer en déclenchant des auto-suggestions positive. Donc faisant cela l'intégration n'est pas encore complète. On l'utilise très souvent mais ceux qui l'ont quitté sont dans la plus grande vacuité où plus rien ne viens car la confiance est entière et intégrée.

Par contre le libre arbitre à conséquence négative est le fléaux.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Ladysan le Lun 13 Oct 2014 - 16:30

Gérard a écrit: vieux  " On est d'avantage libre que si on l'était moins. "
Absolument. Accepter quelques contraintes sociétales, ne nous rends pas moins libre, ou du moins, tant que l'on nous laisse une large marge d'autonomie.
Mais n'est-ce pas le principe de la démocratie ? On peut voir aussi la liberté comme une ville où il n'y aurait aucun stop ou aucun feu-rouge. Je te laisse en  imaginer les conséquences...
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par pierre_b le Lun 13 Oct 2014 - 17:12

Je me demande ce qu'ils foutent à la fédération des arbitres pour qu'on se pose la question de leur liberté...
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par stana le Lun 13 Oct 2014 - 21:16

Ladysan a écrit:
stana a écrit:La seule vraie liberté consiste à choisir nos chaînes...lorsque nous ne pouvons pas être absolument libres.

Le cambrioleur "récidiviste" aussi choisit ses propres chaines...Tout en étant conscient que la récidive peut l'amener à passer le reste de sa vie en prison.   sourire
Comme c'est vrai! Et il peut y avoir plus d'un sens à ta phrase, je me comprends^^
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Ladysan le Lun 13 Oct 2014 - 22:23

stana a écrit:
Ladysan a écrit:
stana a écrit:La seule vraie liberté consiste à choisir nos chaînes...lorsque nous ne pouvons pas être absolument libres.

Le cambrioleur "récidiviste" aussi choisit ses propres chaines...Tout en étant conscient que la récidive peut l'amener à passer le reste de sa vie en prison.   sourire
Comme c'est vrai! Et il peut y avoir plus d'un sens à ta phrase, je me comprends

C'était un exemple comme un autre... sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Gerard le Mar 14 Oct 2014 - 11:21

M'enfin a écrit:On est contraints quand les choses pressent, et libres quand elles ne pressent pas. La liberté d'action dépend du temps qu'on a pour réfléchir...
okey   Bonne remarque M'enfin !

dubitatif  La dimension "temps" est effectivement très importante.
Si par exemple, je dispose d'une seconde pour choisir entre sauver un vieillard ou un enfant, mon choix sera-t-il le résultat d'un "libre choix" ou d'un "réflexe instinctif " ?

Je pense que tout le monde sera d'accord pour dire que ce sera l'instinct. Mais si on reconnaît qu'une limitation temporele altère notre libre arbitre, quelle est la limite ?

2 secondes ? 2 minutes ? 2 heures ? 2 jours ? 2 ans ?....

Neutral  En fait, y a pas de limite objective, on peut parfaitement considérer que 2 ans ou même "toute une vie" est trop court pour décider en toute conscience. Et en tout cas, moins "libre" que si on avait 200 ans pour réfléchir.

PS : quand on a demandé à Pierre s'il connaissait Jésus, combien de temps a-t-il eu pour peser toutes les conséquences de sa réponse ? Moins de deux secondes. Alors pourquoi se sent-il coupable d'avoir renié Jésus ? Il n'a pas eu (de mon point de vue) le TEMPS MATERIEL de prendre une décision qui vienne vraiment de lui.

Comparés aux "anges rebelles", qui eux, ont décidé librement de ne pas suivre Dieu, dans une dimension intemporelle (donc littéralement, ils ont réfléchi durant toute l'éternité) et non-soumis à l'instinct de conservation puisqu'ils ne peuvent pas mourir, les humains avec leurs contingences physiques sont les parents pauvres du "libre-arbitre", non ?

C'est comme si on voulait enseigner le calcul mental à quelqu'un tout en lui donnant des coups de bâton.

- Combien font 1285 X 457 ?
- Heu..
- Alors ?! Vite !


boowang  Pas facile pour se concentrer, non ?

qvt   Donc à quoi rime "l'expérience de Dieu" ? .. et son "cadeau" du libre-arbitre ?

...


Dernière édition par Gerard le Mar 14 Oct 2014 - 11:32, édité 1 fois

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8278
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Gerard le Mar 14 Oct 2014 - 11:24

pierre_b a écrit:Je me demande ce qu'ils foutent à la fédération des arbitres pour qu'on se pose la question de leur liberté...
Neutral  Bonne remarque qui rejoint le point soulevé par M'enfin :

Les arbitres de foot ont un problème de "temps" pour utiliser leur libre-arbitre. C'est pour ça qu'ils voudraient un arbitrage vidéo. Car la vidéo "fige le temps" et permet de prendre une décision beaucoup plus "libre" et moins "instinctive".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8278
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Jipé le Mar 14 Oct 2014 - 11:46

Gerard a écrit:
Si par exemple, je dispose d'une seconde pour choisir entre sauver un vieillard ou un enfant, mon choix sera-t-il le résultat d'un "libre choix" ou d'un "réflexe instinctif " ?
Il y a une contradiction dans ton raisonnement ! Un réflexe est une réaction immédiate et mécanique en réponse à une situation imprévue., il n'y a pas de "choix" dans le temps...
Si tu as à choisir entre deux personnes (vieillard ou enfant), il n'est plus question de réflexe automatique, il est question de réflexion par le raisonnement.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Gerard le Mar 14 Oct 2014 - 11:58

Jipé a écrit:Si tu as à choisir entre deux personnes (vieillard ou enfant), il n'est plus question de réflexe automatique, il est question de réflexion par le raisonnement.

yeux ecarquilles En UNE SECONDE ?!

confused Qu'est-ce que tu veux raisonner en une seconde ?

Tu peux juste te souvenir du "Les femmes et les enfants d'abord" du Titanic (raisonnement fruit de la longue réflexion d'autres personnes que toi) et choisir de sauver l'enfant, (donc en recourant à un réflexe conditionné) mais tu ne vas sûrement pas commencer à envisager tous les critères existants pour prendre une décision libre, non ?

Reconsidère mon exemple de Pierre reniant Jésus :
Crois-tu vraiment que si Pierre avait eu plus de deux secondes pour répondre à la question s'il connaissait Jésus, il aurait renié Jésus ? Non. Pierre a répondu par réflexe. D'ailleurs il l'a regretté dans l'instant d'après.

Suspect Dieu veut nous faire un jeu d'arcade ou un jeu de réflexion ?

Faut devenir "sage" ou "meilleur dégaineur de pensées toutes faites" ?

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8278
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Jipé le Mar 14 Oct 2014 - 12:45

Mais oui GG, la décision est déjà active avant même que tu en aies pris conscience, c'est ce qu'on appelle le "potentiel évoqué primaire", il est question là de millisecondes...Ensuite la prise de conscience peut modifier la décision par la réflexion, mais auparavant, les stimuli, qu'ils soient auditifs, visuels, sensoriels ou somesthésique sont de l'ordre de l'instantané.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Gerard le Mar 14 Oct 2014 - 13:06

Jipé a écrit:Mais oui GG, la décision est déjà active avant même que tu en aies pris conscience, c'est ce qu'on appelle  le "potentiel évoqué primaire", il est question là de millisecondes...

qvt L'exemple de Pierre reniant Jésus prouve que non.

Quand il était bien au calme, Pierre avait déjà décidé qu'il donnerait sa vie pour Jésus. Pourtant, quand la question s'est posée concrètement et qu'il n'a eu que deux secondes pour répondre, son "potentiel primaire" l'a lâché. Et il a renié Jésus.

yeux ecarquilles Alors, il est où son libre-arbitre là-dedans ?

Son libre-arbitre a été altéré par un mauvais réflexe causé par une limite temporelle. Il a le meilleur flingue, mais il ne sait pas dégainer.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8278
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par M'enfin le Mar 14 Oct 2014 - 13:36

Tout ça montre que les gestes que l'on pose doivent absolument nous favoriser, que ce soit de près ou de loin, que ce soit maintenant ou plus tard, comme quand on le fait pour gagner son ciel par exemple. Nous sommes tous fondamentalement égoïstes, mais notre imagination nous permet de comprendre qu'il est parfois préférable de favoriser autrui, soit parce qu'il nous menace, soit parce qu'il risque de pouvoir nous le rendre plus tard.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Jipé le Mar 14 Oct 2014 - 14:08

Gerard a écrit:
Jipé a écrit:Mais oui GG, la décision est déjà active avant même que tu en aies pris conscience, c'est ce qu'on appelle  le "potentiel évoqué primaire", il est question là de millisecondes...

qvt L'exemple de Pierre reniant Jésus prouve que non.

ça, c'est ce que raconte la légende, mais tu n'y étais pas, ni moi, alors...dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Jipé le Mar 14 Oct 2014 - 14:31

M'enfin a écrit:
Tout ça montre que les gestes que l'on pose doivent absolument nous favoriser, que ce soit de près ou de loin, que ce soit maintenant ou plus tard, comme quand on le fait pour gagner son ciel par exemple. Nous sommes tous fondamentalement égoïstes, mais notre imagination nous permet de comprendre qu'il est parfois préférable de favoriser autrui, soit parce qu'il nous menace, soit parce qu'il risque de pouvoir nous le rendre plus tard.  
lorsqu'il n'est pas en notre pouvoir de discerner les plus vraies opinions, nous devons suivre les plus probables... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par M'enfin le Mar 14 Oct 2014 - 15:14

Hé oui, d'où l'idée que notre libre arbitre servirait surtout à appuyer ce que nous connaissons déjà, et à rejeter des idées non éprouvées. Moi je préfère l'utiliser pour découvrir du nouveau, mais je sais à quoi m'attendre.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par pierre_b le Mar 14 Oct 2014 - 17:27

Gerard a écrit: ...

L'exemple de Pierre reniant Jésus prouve que non.


hé ho j'ai rien dit moi!!
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cosmos : Libre Arbitre

Message par Ladysan le Mar 14 Oct 2014 - 21:12

Jipé a écrit:
Gerard a écrit:
Si par exemple, je dispose d'une seconde pour choisir entre sauver un vieillard ou un enfant, mon choix sera-t-il le résultat d'un "libre choix" ou d'un "réflexe instinctif " ?
Il y a une contradiction dans ton raisonnement ! Un réflexe est une réaction immédiate et mécanique en réponse à une situation imprévue., il n'y a pas de "choix" dans le temps...
Si tu as à choisir entre deux personnes (vieillard ou enfant), il n'est plus question de réflexe automatique, il est question de réflexion par le raisonnement.

On n'est pas "instinctivement" bon ou mauvais, et dans ce cas, dans ce cas ce  n'est ni l'instinct ni la raison qui joueraient mais nos émotions.  Je crois que nous choisirions tous de sauver l'enfant...Et ne me demandez pas pourquoi.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum