Nouvelle conception de la réincarnation

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Cirtice le Dim 19 Oct 2014 - 23:41

Ceci est un texte que j’ai envoyé à un ami à propos d’une nouvelle conception de la réincarnation que j’ai imaginée.  

Cher ami,

J'ai une très bonne nouvelle à te raconter.  Imagine-toi donc que depuis 16 h 30 aujourd'hui, j'ai commencé à croire à la réincarnation, mais à une réincarnation d’un nouveau genre.  Je vais t'expliquer en quoi elle consiste.  

Premièrement, je continue à croire que l'énergie divine n'existe nulle part.

http://www.forum-metaphysique.com/t11119-l-energie-divine-existe-t-elle-quelque-part  et

http://forum.doctissimo.fr/psychologie/dieu-religions/energie-divine-existe-sujet_21840_1.htm



Mais si Dieu n'existe plus, dans quel état allons-nous nous sentir après notre mort ? Un individu qui a consciemment toujours emmerdé tout son entourage ne sera donc jamais réprimandé après sa mort ?  Il va tout simplement tomber dans le néant comme tous les autres comme lui ?  Si jamais il n'a à rendre des comptes à nulle part, nous tombons dans la pire des absurdités.  Mais avec ma nouvelle conception, j'ai peut-être trouvé comment la Justice avec un grand J va s'appliquer.  Voici le principe que j'ai trouvé.  

La conception traditionnelle de la réincarnation nous dit qu'une même âme peut voyager d'un corps à l'autre avec le temps.  Ceci permettrait que si nous avons fait certaines erreurs durant une vie antérieure, nous allons pouvoir nous rattraper dans une vie future vécue avec une même conscience, mais dans un corps différent.  Ceci donne la chance aux individus d'évoluer et de comprendre des mystères qui leur échappaient dans leurs vies antérieures.  La qualité de vie pourrait grandir avec le temps individuellement et collectivement.  Mais il y a la question de savoir quand allons-nous renaître et de savoir dans quel corps allons-nous habiter et dans quel contexte.  

Mais il y a plusieurs gros hics dans cette histoire.  Certains pourront se vanter d'être mieux réincarnés que d'autres et exigeraient d'être mieux traités que les autres parce qu'ils ont supposément un karma supérieur.  Il y a aussi le fait que certains êtres qui vivent dans une misère extrême auront tendance à se culpabiliser en se disant qu'ils ont commis une erreur fatale dans une vie antérieure quelconque.  

Il faut se demander aussi comment une même conscience peut habiter dans plusieurs corps différents  Pourquoi ça marche dans certains cas et pas d'en d'autres ? Selon moi, c'est que les individus font l'erreur de penser que la conscience a précédé la matière.  Tout comme Edgar Morin, je crois que la conscience est plutôt une émergence de la complexité énorme de la matière physiquo-chimique.  Si notre organisme meurt, notre conscience meurt elle aussi à tout jamais.  Celle-ci n'a pas été pensée par une force divine quelconque.  C'est plutôt le fruit du hasard, suivi d'une très longue évolution.  Encore selon Morin à propos de l'ordre et du chaos, l'ordre peut engendrer le chaos et le chaos peut engendrer de l'ordre.  

Dans notre monde, il n'y a pas 2 êtres parfaitement identiques et qui ont exactement la même histoire.  Donc, il est impossible qu'une même conscience habite dans 2 êtres différents.  Nous sommes donc dans l'obligation de repenser la conception traditionnelle de la réincarnation.  

Dans notre monde, il y a le phénomène de l'éternel recyclage de la matière, qu'elle serve à créer des êtres animés ou inanimés.  Pour que le monde futur soit beau, Il faut se mettre au travail dès aujourd'hui.  Si nous ne le faisons pas, nous risquons d'avoir des descendants qui vont souffrir  énormément.  Nous ne partagerons pas la même conscience qu'eux, mais nous allons produire des êtres sensibles innocents qui n'ont pas demandé à venir au monde et qui auront à souffrir atrocement par notre faute.  Malheureusement, plusieurs êtres vivants (des humains, surtout) se fichent complètement de la misère des autres parce ça ne dérange pas leur propre conscience et leur propre sensibilité.  C'est absolument vital de faire preuve de compassion et de sympathie non seulement envers nos proches, mais aussi envers ceux qui sont loin de nous.  Comme tu le sais, c'est Zoroastre qui prône l'amour du lointain autant que l'amour du prochain dans le célèbre ouvrage "Ainsi parlait Zarathoustra".  

À propos de la Justice avec un grand J, celle-ci ne sera pas appliquée par un ou plusieurs dieux quelconques, mais tout simplement par la force des choses.  Par exemple, si comme société, nous n'instaurons pas une tradition compatissante envers les personnes âgées dès aujourd'hui, ce sont les générations suivantes qui vont écoper.  Nous risquons nous-mêmes de déjà subir le même sort lorsque nous allons être vieux à notre tour.

Maintenant, je vais te parler de certains êtres qui accomplissent des prodiges extraordinaires à un âge très précoce.  Je pense même que tu en fais partie.  C'est à propos de ta grande capacité d'être un bon lecteur dès ton tout jeune âge.  Parce que tu crois à la forme traditionnelle de la réincarnation, tu expliques ce phénomène par le fait que ta conscience a déjà habité antérieurement dans le corps d'un très grand lecteur ou d'une très grande lectrice ; ce qui fait que tu es né en partant avec un plus grand bagage littéraire que la moyenne.  Comme tu dis souvent, tu es tombé dedans quand tu étais petit, tout comme Obélix à propos de sa grande force physique.  Tu m'as déjà dit aussi que tu t'ennuyais à mourir dans tes cours de français parce qu'ils ne t'apprenaient rien que tu savais déjà.  

Tu vas être très surpris de mon interprétation de ce phénomène qui s'est produit chez toi.  Anciennement, les élèves de ma génération et de celles qui m'ont précédé apprenaient vraiment la base dès l'école primaire, peu importe la matière.  Et je crois que c'était répandu dans bien d'autres endroits dans le monde.  Mais tout s'est détérioré à partir de quand j'étais en secondaire V.  C'est là que toutes sortes de méthodes d'enseignement complètement farfelues sont arrivées.  Mes parents étaient très choqués après moi quand j'ai complètement raté mon secondaire V, mais je te jure que s'ils avaient été à ma place, la même chose leur serait arrivé.  Je dirais même que ça aurait peut-être été encore plus catastrophique pour eux que pour moi.  Je pense que tu es un des derniers à avoir ce grand talent de lecteur.  Les jeunes élèves d'aujourd'hui ne savent pratiquement plus comment écrire à la main ; ils écrivent tout par ordinateur.  Moi-même, je suis de plus en plus aux prises avec ce problème.  C'est pourtant tellement beau à voir une belle écriture manuelle.  La mienne est de plus en plus moche.  Même aujourd'hui à 94 ans, ma mère passe son temps à écrire toutes sortes de choses à la main et elle a une écriture très belle à voir.

En fait, je crois que le bagage de connaissances et d’erreurs hérité de nos ancêtres s’inscrit dans l’instinct des êtres vivants actuels et futurs.  Ceci est vrai pour toutes les espèces vivantes.  

Je crois aussi que nous sommes en grande partie aujourd’hui les boucs émissaires des erreurs commises par nos ancêtres.  Il faut donc tout mettre en œuvre pour que nos descendants deviennent à leur tour des boucs émissaires des erreurs commises par notre génération actuelle.  Sinon, la souffrance va être de plus en plus grande chez nos descendants.  
lol!  merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle conception de la réincarnition

Message par Cirtice le Mar 21 Oct 2014 - 15:53

Selon la conception traditionnelle de la réincarnation, il est question de graduation quand on nous dit que la même âme voyage d'un corps vivant à l'autre. Graduation d'une espèce inférieure à une espèce supérieure ou d'un règne inférieur à un règne supérieur. Ce que l'on oublie, c'est qu'il n'y a pas de règne ou d'espèce supérieure à d'autres. Si une espèce ou un règne est moins complexe, donc moins riche au niveau de sa structure, pour compenser, il est plus complexe et plus intéressant au niveau de son comportement. lol! merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Ladysan le Sam 1 Nov 2014 - 17:48

Cirtice a écrit: Selon la conception traditionnelle de la réincarnation, il est question de graduation quand on nous dit que la même âme voyage d'un corps vivant à l'autre.

Cirtice,
Je t'ai lu en diagonale, (c'est trop long) lol!
Moi je ne crois qu'à la réincarnation "matérielle", car, ne sommes-nous pas tous (en partie) la réincarnation de nos parents ou de nos ancêtres ? Pour moi, ce n'est pas l'âme qui voyage d'un corps à l'autre mais nos gènes... Nous ne faisons "qu'hériter" d'un corps matériel, la pensée, l'esprit, ou ce que d'autres appellent l'âme, n'est pour moi que ce qui fait "fonctionner" nos corps, mais que certains aiment à "diviniser" sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Cirtice le Sam 1 Nov 2014 - 21:15

@ Ladysan,

Ta conception de la réincarnation rejoint parfaitement la mienne. J'ai appris aussi dernièrement à distinguer la conception hindouiste de la réincarnation (métempsychose) de celle des bouddhistes (métensomatose). Je voudrais insister aussi sur le fait qu'on ne doit pas mettre une échelle de valeurs entre les caractéristiques que nous avons. lol! merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 830
Age : 63
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Matisse le Lun 6 Juin 2016 - 17:58

Ladysan a écrit:
Cirtice a écrit: Selon la conception traditionnelle de la réincarnation, il est question de graduation quand on nous dit que la même âme voyage d'un corps vivant à l'autre.

Cirtice,
Je t'ai lu en diagonale, (c'est trop long) lol!
Moi je ne crois qu'à la réincarnation "matérielle", car, ne sommes-nous pas tous (en partie) la réincarnation de nos parents ou de nos ancêtres ? Pour moi, ce n'est pas l'âme qui voyage d'un corps à l'autre mais nos gènes... Nous ne faisons "qu'hériter" d'un corps matériel, la pensée, l'esprit, ou ce que d'autres appellent l'âme, n'est pour moi que ce qui fait "fonctionner" nos corps, mais que certains aiment à "diviniser" sourire

Il y a des réponses romantiques exprimant ce qui serait chouette, comme une justice dans la réincarnation, avec une juste punition des ordures de ce monde et la récompense des bons. Nous retombons dans le couple paradis-enfer des monothéismes occidentaux.

D'un point de vue purement rationnel, que se passe-t-il à la mort d'un chien de type Lassie qui sauve la veuve et l'orphelin, et d'un chien qui bouffe un bébé dans un parc?

Rien. On fait piquer la sale bête, mais sinon l'âme des chiens, après leur mort? qvt qvt qvt
Pas plus que pour nous j'imagine.
avatar
Matisse
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 74
Localisation : Grand Sud-Est
Identité métaphysique : Déiste
Humeur : Doute
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par animou le Lun 6 Juin 2016 - 22:06

Matisse; dont wait animate! c' le nom d'un groupe; j'aime cette formule; n'attends pas l'animation me semble
avatar
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 36
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par mikomasr le Sam 10 Sep 2016 - 23:40

C'est quoi, la conception traditionnelle de la réincarnation ? Animiste, bouddhiste, cathare ?
Il me semble que ce n'est vraiment pas pareil. Un bouddhiste par exemple ne reconnaîtrait pas du tout "sa" réincarnation dans la description que vous donnez de "la conception traditionnelle de la réincarnation". Intéressant cela dit.

mikomasr
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 698
Localisation : France
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : Curieuse
Date d'inscription : 27/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par mikael le Mer 7 Déc 2016 - 17:55

Je viens d'apprendre, via des lectures allemandes, des faits très surprenants concernant l'acteur Glenn Ford, en liaison, selon ses dires, avec des incarnations précédentes : musicien écossais au XVIIIè siècle, officier français au XIVè. Le problème, c'est qu'il a joué un jour parfaitement du piano devant une assistance, alors qu'il ne l'a jamais appris — et que sous hypnose, il s'est mis à parler un très beau français du XVIIè siècle.... !! Vous trouverez cela sur le net en anglais, je suppose.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Mer 7 Déc 2016 - 18:08

mikael a écrit:Je viens d'apprendre, via des lectures allemandes, des faits très surprenants concernant l'acteur Glenn Ford, en liaison, selon ses dires, avec des incarnations précédentes : musicien écossais au XVIIIè siècle, officier français au XIVè. Le problème, c'est qu'il a joué un jour parfaitement du piano devant une assistance, alors qu'il ne l'a jamais appris — et que sous hypnose, il s'est mis à parler un très beau français du XVIIè siècle.... !! Vous trouverez cela sur le net en anglais, je suppose.
Ben voyons !! lol! Il y a beaucoup de balivernes sur le net, tu sais.... qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par mikael le Mer 7 Déc 2016 - 18:56

je ne l'ai pas lu sur le net, ce  sont des lectures d'auteurs allemands; entretemps, je vois qu'on en parle beaucoup en anglais sur le web — que je ne lis pas.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par JO le Lun 19 Déc 2016 - 10:01

Deux évidences s'imposent: notre cerveau n'est pas étanche, ni réduit aux bornes rationnelles qu'on lui assigne . "Il y a plus de choses..." ( Hamlet)
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Lun 19 Déc 2016 - 10:28

Comme quoi les balivernes ne sont pas le fait du web ... mais internet les propage plus vite et plus largement qu'aucun autre médium.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Lun 19 Déc 2016 - 10:31

JO a écrit:Deux évidences s'imposent: notre cerveau n'est pas étanche, ni réduit aux bornes rationnelles qu'on lui assigne . "Il y a plus de choses..." ( Hamlet)
Bien entendu, la poésie, les arts, le fantastique, les rêves ne sont pas rationnels mais l'important est de savoir et d'avoir conscience quand nous sommes dans le rationnel et quand nous sommes dans l'irrationnel et de ne pas confondre ou mélanger l'un avec l'autre.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mar 21 Nov 2017 - 15:58

Cirtice a écrit:@ Ladysan,

Ta conception de la réincarnation rejoint parfaitement la mienne.  J'ai appris aussi dernièrement à distinguer la conception hindouiste de la réincarnation (métempsychose) de celle des bouddhistes (métensomatose).  Je voudrais insister aussi sur le fait qu'on ne doit pas mettre une échelle de valeurs entre les caractéristiques que nous avons. lol! merci

Bonjour ,

Je précise que la réincarnation n'existe pas dans le bouddhisme , on parle dans le bouddhisme de renaissance et pas de réincarnation .
Le mot réincarnation n'apparait jamais dans les soutras .
Ensuite il faut savoir que Bouddha n'enseignait pas l'existence de l'âme , puisque son enseignement parle de" non soi ", puisque les phénomènes  n'ont pas  existence indépendante dans le bouddhisme ( voire la notion d'interdépendance des phénomènes ) . Penser qu'il existerait quelque  chose comme "un soi indépendant" qui se réincarnerait dans un corps de vie en vie n'a aucun sens dans le bouddhisme .
Il ne faut pas confondre Hindouisme et Bouddhisme .
Dans le Bouddhisme il n'existe pas d'âme qui se réincarne dans un autre corps , ce sont simplement les  karmas qui recomposent un agrégat qui nous parait ressembler à un soi ,de vie en vie, et cet agrégat n'a pas de nature permanente ni indépendante contrairement à la notion de l'âme que l'on trouve dans les religions monotheïstes . Même au cours de notre vie cet agrégat est changeant . Il n'est pas possible dans le bouddhisme de trouver un soi individuel ou indépendant .
J'ai vu sur un fil de ce forum qu'une personne prétendait que le bouddhisme n'était pas logique puisqu'il prônait à la fois la non existence d'un soi et en même temps la réincarnation . Et la personne se posait la question de "alors qui se réincarne ? ".Hors c'est une fausse analyse, puisque la réïncarnation n'existe pas dans le bouddhisme  .
Et même si on parle dans le bouddhisme de renaissance , à un certain niveau profond , le bouddhisme prétend même que cette idée de renaissance n'est pas vraiment réelle mais plutôt une impression puisque bouddha dit qu'il n'existe en réalité ni allée ni venue, ni croissance ni décroissance, ni naissance ni cessation  . ( principe de la voie médiane ).
Un bouddha n'est il pas une personne pour qui la roue du karma cesse de tourner ?
Un Bouddha n'est il pas affranchie de la naissance et de la mort ?
Celui qui croit en la naissance ou la mort ne court il pas après une illusion ?

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bulle le Mar 21 Nov 2017 - 16:56

Glup a écrit:Je précise que la réincarnation n'existe pas dans le bouddhisme , on parle dans le bouddhisme de renaissance et pas de réincarnation .
Je ne vois pas bien la différence : réincarnation c'est "retour dans la chair" et renaissance c'est "naître à nouveau" non ? Il y a donc bien quelque chose (que ce soit l'âme ou la conscience) qui passe d'une vie à une autre , et dans certaines écoles (Pudgalavādin) si mes souvenirs sont bons, c'est bien un individu qui arrive d'une ancienne vie vers une nouvelle vie.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mar 21 Nov 2017 - 17:32

Bulle a dit :Je ne vois pas bien la différence : réincarnation c'est "retour dans la chair" et renaissance c'est "naître à nouveau" non ? Il y a donc bien quelque chose (que ce soit l'âme ou la conscience) qui passe d'une vie à une autre , et dans certaines écoles (Pudgalavādin) si mes souvenirs sont bons, c'est bien un individu qui arrive d'une ancienne vie vers une nouvelle vie.

C'est justement le dilemme il n'y a pas vraiment rien ou quelque chose qui passe de vie en vie dans le bouddhisme . L'idée de renaissance est plutôt une réalité plus subtile  que la caricature qu'on en fait en occident .

" Les gens dans le monde ont tendance à croire en l’une de ces deux vues : la vue de l’être et la vue du non-être. C’est pourquoi ils sont attachés à une perception fausse. Cette fausse perception les conduit aux concepts de l’être et du non-être".

( Bouddha , soutra de la voie du milieu) .


Si il a existé des écoles du bouddhisme qui ont dans le passé  quand même tenté d'essayer de prôner l'idée  de l'âme elles ont été souvent vaincues en débat et ont fini par disparaître aujourd'hui, elles n'ont pas survécu  . Toutes les écoles actuelles du bouddhisme reconnaissent que l'idée de l'âme est incompatible avec le bouddhisme . Parce que c'est une notion trop figée et indépendante   , qui entre en contradiction avec anicca ( impermanence des phénomènes) et anatta ( interdépendance des phénomènes ). Il n'existe rien de tel qu'un soi permanent et indépendant dans le bouddhisme .


Dernière édition par Glup le Mar 21 Nov 2017 - 18:08, édité 1 fois

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Mar 21 Nov 2017 - 18:08

Quid de la notion de bardo ?
Et en particulier du 5ème et du 6ème bardo.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bardo_(bouddhisme)

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mar 21 Nov 2017 - 18:11

Bean a écrit:Quid de la notion de bardo ?
Et en particulier du 5ème et du 6ème bardo.(bouddhisme)

sourire

Le Bardo Thodöl n'est pas du Bouddha , il est attribué à  Padmasambhava .
C'est quand même à prendre avec des pincettes pour décrire le bouddhisme et la vision du bouddha Siddartha sur la question de la renaissance  à mon avis .
Maintenant je ne dis rien , chacun se fait son opinion, mais pour la culture , savoir que le Bardö Thodol n'est pas un enseignement du bouddha historique c'est important .

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Mar 21 Nov 2017 - 18:25

Le problème de la voie du milieu, quand il ne s'agit pas de verser dans les excès, c'est que chacun y voit ce qu'il a bien envie d'y voir, c'est une notion très vague proche du "nini".

... n'est pas un enseignement du bouddha historique c'est important .
Suivant quelle(s) école(s) ?

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mar 21 Nov 2017 - 18:56

Bean a écrit:Le problème de la voie du milieu, quand il ne s'agit pas de verser dans les excès, c'est que chacun y voit ce qu'il a bien envie d'y voir, c'est une notion très vague proche du "nini".

sourire

Le flou vient du fait que le juste milieu contient une certaine marge d'erreur possible , sinon il ne serait pas le juste milieu .
Donc dans une certaine marge oui le juste milieu est aussi un peu ce qu'on voudrait y voir .


Dernière édition par Glup le Mar 21 Nov 2017 - 19:03, édité 2 fois (Raison : a)

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par JO le Mer 22 Nov 2017 - 9:31

le milieu de nulle part est aussi incertain que celui de n'importe où ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Mer 22 Nov 2017 - 11:05

JO a écrit:le milieu de nulle part est aussi incertain que celui de n'importe où ...
Ben oui ! sourire J'aimerais bien que l'on me dise où est le centre, le milieu du cosmos dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Cochonfucius le Mer 22 Nov 2017 - 11:10

Il est dans le passé.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mer 22 Nov 2017 - 14:35

Jipé a écrit:Ben oui  J'aimerais bien que l'on me dise où est le centre, le milieu du cosmos

Si on ne peut pas définir où une chose ne se trouve pas , on ne peut pas définir qu'elle ne s'y trouve pas plus qu'elle  ne s'y trouve .
Justement c'est parce le principe de la voie médiane est de retour  que tu ne peux pas savoir où se trouve le centre du cosmos pas plus que où il ne se trouve pas .
Le juste milieu ne définie pas plus là où une chose ne se trouve pas que là où une chose se trouve .
C'est notre volonté de penser en terme de saisie qui nous pousse à penser qu'une chose est plus qu'elle n'est pas .
Par exemple nous pensons qu'il est possible qu'une chose ne se trouve pas quelque part , mais nous sommes incapable de définir là où la chose ne se trouve pas. Donc dire qu'une chose ne se trouve pas quelque part ressemble à de la croyance , tout autant que penser qu'une chose se trouve d'avantage quelque part plutôt que pas semble  résulter de la croyance .

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Mer 22 Nov 2017 - 15:36

J'ai du mal à te suivre...
Soit une chose n'existe pas et donc elle ne peut pas être quelque part, soit une chose existe et est à un endroit par sa présence.

Le chemin le plus court est toujours le plus droit, non ?!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum