Nouvelle conception de la réincarnation

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Mer 29 Nov 2017 - 12:19

Glup a écrit:Encore une fois que A implique B n'implique pas que B implique A
Non mais ça implique que la négation de B implique la négation de A.
Les galaxies s'éloignent les unes des autres dans tout l'univers donc l'univers est en expansion.
Mais si :
L'univers n'est pas en expansion alors les galaxies ne s'éloigneraient pas les unes des autres dans tout l'univers.

Ca n'est pas parce que mon pull est rouge que ...
Sauf que "mon pull est rouge" est une description indiquant que la couleur du pull est le rouge, celà n'implique rien, on ne peut même pas dire si ton pull porte d'autres couleurs ou s'il est uniformément rouge, ce qu'on peut en dire c'est que la couleur rouge est une des qualités de ton pull.
... que ça implique que le rouge est un pull .
Une absurdité donne inévitablement une conclusion absurde et de plus, très mal formulée.
Apprend donc d'abord la logique et la rhétorique.

Si tu voulais inverser correctement les termes de ta formulation tu aurais:
"mon pull est rouge" donc "rouge est mon pull"
Et tu vois bien que cela ne te mène à rien d'autre qu'une reformulation de la même chose.
Et, "le rouge est un pull" ne se déduirait que de "un pull est le rouge"
Deux propositions qui n'ont pas de sens et qui ressemblent plus à du charabia qu'à du français correctement formulé.
Si les phénomènes sont intriqués , ils ne peuvent pas s'éloigner ou pas entre eux .
croule de rire pette de rire croule de rire

Ne parle pas de ce que tu ignores totalement si tu ne veux pas être ridicule.

sourire


Dernière édition par Bean le Mer 29 Nov 2017 - 12:34, édité 4 fois
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6047
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mer 29 Nov 2017 - 12:24

Deux objets intriqués ne sont ni identiques ni différents l'un de l'autre en physique quantique  .
La physique classique elle , fonctionne comme si les objets étaient diffèrents .
Hors parler d'éloignement d'objets qui ne sont ni identiques ni diffèrents ça ne veut pas dire grand chose .
Voilà pourquoi en physique quantique cette idée d'éloignement entre les objets n'a pas beaucoup de sens .
Donc cette idée d'éloignement des planètes entre elles n'a de sens qu'en physique classique .
C'est donc bien un parti pris pour la physique classique au détriment de la physique quantique .

Du reste en mécanique quantique , les objets n'ont plus d'existence purement locale du fait de leur intrication  , donc on voit mal comment un objet n'ayant pas une existence purement locale pourrait s'éloigner d'un autre , ça n'aurait plus beaucoup de sens .

bean a dit :Non mais ça implique que la négation de B implique la négation de A.

Comment ce qui n'existe pas ( négation de l'existence de quelque chose, ici B  ) pourrait impliquer quoi que soit ?
Si quelque chose n'existe pas il ne peut rien impliquer de spécial .
Non la négation de B n'implique pas plus la négation de A que son affirmation
C'est toi qui n'est pas logique .
L'univers ne suit en rien un sens spécial , la physique quantique amène plutôt une notion d'indécidabilité .
Ce sont les physiciens qui ont un parti pris pour la physique classique  en affirmant que l'univers aurait un sens spécial ou pas , comme si l'univers faisait des choix , comme un dieu . admiration

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par dedale le Mer 29 Nov 2017 - 16:07

Glup a écrit:Rien ne l'empêchera pas non plus de ne pas s'étendre .

Si rien ne l'empêche pas de ne pas s'étendre, alors ça revient à ce que je disais : Rien ne l'empêche de s'étendre. sourire

Tu ne prouves rien par ta démonstration .

Ce n'était pas une démonstration.

Cette idée d'éloignement des planètes est une vue extrême

Extrême? Pourquoi?
Alors si on mesure que des objets s'éloignent, c'est extrême pour toi?

une vue extrême et erronée

Erronée?
Explique nous où est l'erreur précisément qu'on puisse se faire une idée.

déduite de la physique classique qui entre en contradiction avec la physique quantique

Où est-ce que tu vois une contradiction de cet ordre? Tu peux donner des exemples?

puisque les planètes sur un certain plan n'ont pas d'existence purement locale ( via le phénomène d'intrication en physique quantique ) .

L'intrication quantique ne s'applique pas aux planètes.

Si les objets sont intriqués , ils ne peuvent pas s'éloigner ou pas entre eux

Ce ne sont pas les "objets" qui sont intriqués : Ce sont des particules qui sont éloignées mais qui sont pourtant dans le même état. C'est donc l'état quantique de ces particules qui est intriqué.

Parler d'éloignement ou pas des planètes ou des objets en mécanique quantique ça ne veut plus dire grand chose .

Pourtant, en mécanique quantique, il y a des systèmes éloignés les uns des autres. Et ça signifie que la distance entre ces différents systèmes peut s'agrandir ou se réduire.

Actuellement les physiciens pataugent entre la physique classique et la physique quantique

C'est toi qui patauge, jusqu'au nez.
Et en matière de physique, classique ou quantique, tu es un cancre, assez idiot pour prétendre faire des leçons - alors que tout le monde ici voit bien que t'assures pas une bille.

qu'ils n'arrivent pas encore à unifier

Tous les scientifiques, à part peut être quelques exceptions, sont unifiés à propos de l'expansion de l'univers.
La preuve est faite.

donc on voit bien que cette idée d'éloignement des planètes entre elles

Encore une fois : Ce sont les galaxies, pas les planètes.
Et ce n'est pas une idée mais une observation faite par les astronomes eux-mêmes.

e
st un parti pris pour la vue fractionnaire du monde de la physique classique

Tu radotes.
L'expansion de l'univers s'observe depuis 1 siècle en gros. C'est Hubble qui a découvert ce phénomène
Et malgré l'évolution des sciences et les génération de chercheurs, personne n'a été en mesure de remettre cela en question.
Au contraire même, on a découvert en plus que l'expansion accélérait.

Tu as un sacré retard.

Quand on patauge on fait des choix parfois douteux , c'est le cas de cette idée d'expansion de l'univers et de prise à parti pour la physique classique contre la physique quantique .

Oui, les physiciens pataugent, mais pas toi. lol!
- Heureux sont les simples d'esprit.... sourire



avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4201
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Mer 29 Nov 2017 - 16:22

Glup a écrit:L'univers ne suit en rien un sens spécial , la physique quantique amène plutôt une notion d'indécidabilité .
C'est curieux comme tous les gourous nouillageux et autres bouddhistes de la dernière pluie se réfugient souvent derrière la Mécanique Quantique à laquelle ils ne pigent manifestement rien mais qu'ils doivent trouver suffisamment magique pour alimenter leurs fantasmes.

Ce genre d'argument peut éventuellement faire illusion dans une conversation de bistrot mais pas ici où l'on fait la différence entre MQ et ésotérisme.

lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6047
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bulle le Mer 29 Nov 2017 - 16:30

Glup a écrit:Du reste en mécanique quantique , les objets n'ont plus d'existence purement locale du fait de leur intrication  , donc on voit mal comment un objet n'ayant pas une existence purement locale pourrait s'éloigner d'un autre , ça n'aurait plus beaucoup de sens .
Tu racontes vraiment n'importe quoi Glup ! Non-localité.
Et je passe sur ton interprétation de l'intrication quantique , qui résumé à l'extrème comme le souligne Richard Monvoisin  in Quantox - Mésusages idéologiques de la mécanique quantique - p 40 donne ceci :: "l'intrication quantique désigne le fait qu'un système formé par deux objets doit être décrit globalement, sans pouvoir séparer un objet de l'autre bien qu'ils puissent être séparés et fortement éloignés (...) A l'état macroscopique, bien sûr, ça n'est plus valable, mais entre deux atomes liés qu'on casse en deux et qu'on éloigne, il se passe un peu la chose suivante : comme si une immense tige se tendait entre les deux atomes et qui faisait que le premier atome pivotant d'un demi-tour faisait automatiquement tourner l'autre atome, même très très loin. Seulement, la tige n'existe pas  ! (...) dans l'idée d'intrication, on ne peut pas raisonner sur deux objets différents, mais sur le système formé par les deux objets même s'ils sont séparés".
Ce qui montre à quel point ce que tu affirmes n'a vraiment pas beaucoup de petinence...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Mer 29 Nov 2017 - 16:44

Ce qui montre à quel point ce que tu affirmes n'a vraiment pas beaucoup de pertinence...
C'est encore beaucoup trop, tu es trop gentille Bulle.

merci
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6047
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Mer 29 Nov 2017 - 16:53

dedale a écrit:
C'est toi qui patauge, jusqu'au nez.
Et en matière de physique, classique ou quantique, tu es un cancre, assez idiot pour prétendre faire des leçons - alors que tout le monde ici voit bien que t'assures pas une bille.
bravo On a eu ici des "bons" mais celui-là c'est le chef d'escadrille !! croule de rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25842
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par dedale le Mer 29 Nov 2017 - 18:55

Glup a écrit:Deux objets intriqués ne sont ni identiques ni différents l'un de l'autre en physique quantique  .

En physique quantique, les "objets" en question sont des particules, des paquets d'énergie élémentaire.

La physique classique elle , fonctionne comme si les objets étaient diffèrents .

2 galaxies sont différentes l'une de l'autre, que cela soit en physique quantique ou classique.

La physique classique ne s'occupe pas des particules. A partir de l'échelle atomique, c'est la physique quantique qui prend le relais.
Quand on mesure l'éloignement des galaxies avec des instruments doppler et des spectrographes, c'est de la mécanique ondulatoire, mais c'est enrichi de mécanique quantique vu qu'on mesure l'énergie des photons, leur fréquence, leur charge, en radioastronomie. Et le photon est une particule élémentaire qui se décrit en termes de mécanique quantique (masse, charge, fréquence, célérité).

Et la mécanique ondulatoire est loin d'être en conflit avec la mécanique quantique. Elle est utilisée pour connaître les longueurs d'onde, les fréquence des ondes lumineuses.

Hors parler d'éloignement d'objets qui ne sont ni identiques ni diffèrents ça ne veut pas dire grand chose .

Les galaxies s'éloignent les unes des autres. Il n'y a pas à chercher midi à 14h.
Des objets identiques peuvent être éloignés l'un de l'autre. Tu essaies de mettre des barrières là où il n'y en a pas.

Voilà pourquoi en physique quantique cette idée d'éloignement entre les objets n'a pas beaucoup de sens .

En physique classique ou quantique, l'éloignement est une distance mesurable entre les objets. Ca a beaucoup plus de sens que tout ce que tu racontes.

C'est donc bien un parti pris pour la physique classique au détriment de la physique quantique .

Tu ne peux pas appliquer la physique quantique à l'échelle cosmologique. La physique quantique s'applique au microcosme, à une échelle inférieure à celle de l'atome, et où les phénomènes n'ont pas d'équivalent à notre échelle, par exemple la superposition d'états que tu n'observes pas à notre échelle. Bref, le monde subatomique obéit à des lois qui lui sont propres : Ce qui fonctionne dans l'infiniment petit ne fonctionne pas forcément dans l'infiniment grand, il y a des changements, certaines lois disparaissent et d'autres apparaissent. Et il faut suivre.

Du reste en mécanique quantique , les objets n'ont plus d'existence purement locale du fait de leur intrication  , donc on voit mal comment un objet n'ayant pas une existence purement locale pourrait s'éloigner d'un autre , ça n'aurait plus beaucoup de sens .

Une galaxie n'est pas un objet quantique. C'est un système physique, d'étoiles, maintenu par la gravitation
Ce qui n'a strictement aucun sens, c'est d'appliquer des lois du microcosme à une échelle globale macrocosmique alors que ce ne sont pas les mêmes lois qui s'appliquent.
Ce qui passe à l'intérieur de l'atome et qui est confiné dans un champs électronique n'est pas la même chose, n'obéit pas aux mêmes principes, que les phénomènes d'ordre cosmique.
De plus, l'intrication des états, au niveau quantique, n'empêchent nullement l'éloignement des systèmes. Faudra te renseigner.

Ce sont les physiciens qui ont un parti pris pour la physique classique

Non. C'est toi qui a un parti paris pour l'univers stationnaire, inerte, immuable, fixe :
- Une image obsolète d'avant les sciences modernes,.
- quand on faisait encore des théories au pif.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4201
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mer 29 Nov 2017 - 19:48

dédale a écrit:Ce qui n'a strictement aucun sens, c'est d'appliquer des lois du microcosme à une échelle globale macrocosmique alors que ce ne sont pas les mêmes lois qui s'appliquent.

Ca ne veut rien dire de séparer le  macrocosme ou microcosme , parce que les deux macrocosme et microcosme ne sont pas vraiment séparés .
Du grand n'importe quoi .

dédale a dit :La physique classique ne s'occupe pas des particules. A partir de l'échelle atomique, c'est la physique quantique qui prend le relais.

Voilà exactement quelque chose qui ne veut rien dire , il n'y a pas deux physiques , une qui fait ci quand ceci ou une qui fait cela quand cela ,  c'est une prise à partie de morceler l'univers comme ça nous chante parce que ça nous chante . Ca n'est pas parce que c'est plus pratique de penser en terme classique que quantique que l'univers choisit ce qui est le plus simple pour nous arranger .

dédale a dit :En physique quantique, les "objets" en question sont des particules, des paquets d'énergie élémentaire.

Voilà , pas d'expansion des particules par rapport aux autres , elles sont intriquées , ça n'existe pas en physique quantique l'expansion de l'univers , ça serait une incohérence du reste .
Les planètes ne s'éloignent pas plus que les particules qui les composent s'éloignent d'entre elles ou pas en MQ .

dédale a écrit:Ce qui passe à l'intérieur de l'atome et qui est confiné dans un champs électronique n'est pas la même chose, n'obéit pas aux mêmes principes, que les phénomènes d'ordre cosmique.

Tu es simplement entrain de nous montrer ce que je dis depuis le début , la mécanique quantique ne peut pas amener à la logique de l'expansion de l'univers , parce que l'expansion de l'univers est une lubie imaginative de la physique classique qui sépare le microcosme du macrocosme . Il ne faut pas chercher très loin pour comprendre pourquoi les physiciens n'arrivent pas à unir la physique classique  à la mécanique quantique , malgré tous leurs efforts . Tant que les physiciens ne seront pas parvenus à unir ces deux thoéries , ils ne pourront que nous inventer des bobards sur l'univers.La réalité c'est que les physiciens inventent que ces deux théories quantiques et classiques sont séparés parce qu'ils ne savent pas les unir entre elles .

dédale a écrit:Non. C'est toi qui a un parti paris pour l'univers stationnaire, inerte, immuable, fixe :

Pas du tout , je prône un univers irreprésentable , c'est l'homme qui cherche à en inventer des représentations et le rendre à l'état d'un objet ou pas .


Dernière édition par Glup le Mer 29 Nov 2017 - 20:45, édité 1 fois

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bulle le Mer 29 Nov 2017 - 20:42

Glup a écrit:Voilà exactement quelque chose qui ne veut rien dire , il n'y a pas deux physiques , une qui fait ci quand ceci ou une qui fait cela quand cela
Bien sûr que si : il y a physique classique qui s'occupe du monde des milieux solides, liquides et gazeux et la physique quantique qui s'occupe du monde microscopique des particules et des champs. Et il y a la relativité générale qui s'occupe du monde macroscopique des planètes, des trous noirs et de la gravité...
l'expansion de l'univers est une lubie imaginative de la physique classique
pette de rire Arrête bientôt il va falloir te nourrir avec du foin...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Mer 29 Nov 2017 - 20:47

bulle a écrit:Bien sûr que si : il y a physique classique qui s'occupe du monde des milieux solides, liquides et gazeux et la physique quantique qui s'occupe du monde microscopique des particules et des champs. Et il y a la relativité générale qui s'occupe du monde macroscopique des planètes, des trous noirs et de la gravité...

Non , il n'y a pas deux physiques , il y a simplement des scientifiques qui ne sont pas parvenues à les unifier nuance .
Pas plus qu'il existe un microcosme qui serait séparé du macrocosme .
Les physiciens cherchent à unifier ces deux théories (classique et quantique )  , ce qui prouve qu'ils ne pensent pas qu'elles soient séparées justement .
Avec un chainon manquant aussi important que l'unification de ces deux thoéries , il est complètement hubuesque que les scientifiques puissent prêcher quoi que ce soit en terme de vérité ultime ou immuable sur l'univers, sauf dans l'incantation religieuse .

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bean le Jeu 30 Nov 2017 - 0:57

Je pense que tu confonds ontologie et physique.

Souviens-toi du tableau de Magritte.  ref

La physique est une représentation du monde par des modèles éprouvés et robustes, ce n'est pas le réel en soi mais une description de ses propriétés. Dans ces conditions, il peut coexister plusieurs physiques qui sont exactes dans leur domaine, Physique Newtonienne, Relativité Restreinte et Générale, Mécanique Quantique, Mécanique des Fluides, Hyperstatique, Électrodynamique, Optique, etc ...

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6047
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par dedale le Jeu 30 Nov 2017 - 4:16

Glup a écrit:Ca ne veut rien dire de séparer le  macrocosme ou microcosme , parce que les deux macrocosme et microcosme ne sont pas vraiment séparés .
Du grand n'importe quoi .

Personne n'a parlé de "séparer". Tu n'as rien compris.
Faudrait simplement que tu apprennes les base de la physique.

Voilà exactement quelque chose qui ne veut rien dire , il n'y a pas deux physiques , une qui fait ci quand ceci ou une qui fait cela quand cela ,  c'est une prise à partie de morceler l'univers comme ça nous chante parce que ça nous chante

Encore une fois, tu n'as rien compris.
Il y a la physique en général, puis il y a des branches de la physique qui sont des spécialités : Physique des solides, des fluides, physique optique, physique nucléaire, physique quantique, probabiliste, physique des particules, astrophysique, physique des matériaux, etc.

Par exemple, n'importe quel physicien venu sait parfaitement qu'on ne mélange pas l'intrication quantique avec l'astrophysique. Ce ne sont pas les mêmes échelles, les mêmes états de la physique et les m^mees lois et principes qui gouvernent ces différentes spécialités.

Tout ça, c'est de la physique, mais on ne mélange pas tout bêtement.

Ca n'est pas parce que c'est plus pratique de penser en terme classique que quantique que l'univers choisit ce qui est le plus simple pour nous arranger .

On pense quantique quand c'est nécessaire, pas n'importe comment pourvu que ça mousse.

Voilà , pas d'expansion des particules par rapport aux autres , elles sont intriquées

L'intrication n'est pas un obstacle à l'expansion : 2 particules qui s'éloignent l'une de l'autre peuvent être dans le même état quantique.
De plus, pour que les particules existent, il faut qu'il y ait un big-bang. Et le big-bang, c'est de l'expansion.

ça n'existe pas en physique quantique l'expansion de l'univers ,ça serait une incohérence du reste .

Donc tu es vraiment un clown.

Les planètes ne s'éloignent pas plus que les particules qui les composent s'éloignent d'entre elles ou pas en MQ .

Pas les planètes mais les galaxies,.
Les galaxies s'éloignent les une des autres, c'est un fait et c'est rigoureusement prouvé. Et vu que tu n'es pas un chercheur, tu n'as absolument rien pour démontrer le contraire.
Tu es juste un pingouin qui ne veut pas l'admettre.

Tu es simplement entrain de nous montrer ce que je dis depuis le début
Tu viens de démontrer le contraire.

la mécanique quantique ne peut pas amener à la logique de l'expansion de l'univers

C'est pourtant la mécanique quantique qui amène à cette logique : Le big-bang est un phénomène quantique, un état d'expansion.
T'avais pas compris?

parce que l'expansion de l'univers est une lubie imaginative de la physique classique qui sépare le microcosme du macrocosme

L'expansion de l'univers est un phénomène observable. On mesure l'éloignement des galaxies. Donc arrête un peu de radoter comme un apôtre de la terre plate.
Va falloir que tu t'y fasses, sinon tu vas sortir de là en état de choc.

Il ne faut pas chercher très loin pour comprendre pourquoi les physiciens n'arrivent pas à unir la physique classique  à la mécanique quantique

Les physiciens ne mélangent pas la physique classique et la physique quantique, non.
Eux savent ce qu'ils font et pourquoi ils le font.

malgré tous leurs efforts

Pas besoin d'effort. Ils ne mélangeront jamais 2 choses aussi différentes.

Tant que les physiciens ne seront pas parvenus à unir ces deux thoéries

IL n'y a pas besoin de les unir.
Ce sont 2 branches différentes de la physique qui en est le tronc.
Mais on ne mélange pas les branches comme tu le fais. Au contraire, on essaie d'y voir clair.

ils ne pourront que nous inventer des bobards sur l'univers.

Tu es malade mon pauvre. L'expansion de l'univers est prouvée. C'est un fait réel. Tu comprends ça?

La réalité c'est que les physiciens inventent que ces deux théories quantiques et classiques sont séparés parce qu'ils ne savent pas les unir entre elles .

Ce n'est pas séparé, mais un atome n'obéit pas aux mêmes lois de la physique qu'une galaxie, ça ne s'étudie pas pareil, ce sont 2 spécialités différentes de la physique.
Et si ça doit se mélanger, c'est très parcimonieusement, avec grande précaution, et non pas n'importe comment, en appliquant de l'intrication quantique à l'éloignement des galaxies par exemple.

Quand on mélange tout, ce n'est plus de la physique : Ce ne sont que des élucubrations idiotes qui utilisent des termes de physique pour faire joli, à la manière des singes savants.


Pas du tout , je prône un univers irreprésentable

Donc rien qui puisse être utile pour le connaître un peu.
- C'est irreprésentable, circulez, y'a rien à voir. Ben merci. Nos ancêtres, dans leurs cavernes, faisaient mieux.  sourire

c'est l'homme qui cherche à en inventer des représentations et le rendre à l'état d'un objet ou pas .

Intéresse toi sérieusement à la cosmologie, renseigne-toi, et tu verras par toi-même que personne n'a inventé l'expansion de l'univers.
Personne n'a été en mesure de se l'imaginer avant qu'on ne le découvre.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4201
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bulle le Jeu 30 Nov 2017 - 10:44

Glup a écrit:Les physiciens cherchent à unifier ces deux théories (classique et quantique )  , ce qui prouve qu'ils ne pensent pas qu'elles soient séparées justement
Avec un chainon manquant aussi important que l'unification de ces deux thoéries , il est complètement hubuesque que les scientifiques puissent prêcher quoi que ce soit en terme de vérité ultime ou immuable sur l'univers, sauf dans l'incantation religieuse  .
Mais qu'est-ce que tu racontes, il n'est pas question de mélanger les spécialités !
Et les scientifiques ne cherche certainement pas à prêcher quelque vérité ultime que ce soit puisque leur raison d'être en labo est la recherche. La vérité en science cela n'existe pas et les découvertes sont toujours et encore remise en question. Mais non pas dans le sens que cela t'arrange à savoir que l'univers ne serait pas en expansion : ça c'est un fait observé, mesuré (qui tue ta théorie de l'univers ayant toujours existé, désolée...). Ce sont juste les explications du phénomène qui peuvent changer.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 12:18

bulle a écrit:Mais qu'est-ce que tu racontes, il n'est pas question de mélanger les spécialités !
Et les scientifiques ne cherche certainement pas à prêcher quelque vérité ultime que ce soit puisque leur raison d'être en labo est la recherche. La vérité en science cela n'existe pas et les découvertes sont toujours et encore remise en question. Mais non pas dans le sens que cela t'arrange à savoir que l'univers ne serait pas en expansion : ça c'est un fait observé, mesuré (qui tue ta théorie de l'univers ayant toujours existé, désolée...). Ce sont juste les explications du phénomène qui peuvent changer.

Selon bulle , la vérité en science n'existe pas sauf qu'elle est intangible sur le fait que l'univers serait en expansion . Croyance quand tu nous tiens . lol!

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 12:24

dédale a dit L'intrication n'est pas un obstacle à l'expansion : 2 particules qui s'éloignent l'une de l'autre peuvent être dans le même état quantique.
De plus, pour que les particules existent, il faut qu'il y ait un big-bang. Et le big-bang, c'est de l'expansion.

L'intrication quantique amène à l'idée que les phénomènes n'ont pas d'existence purement locale , donc imaginer que des choses qui n'ont pas d'existence purement locale puissent s'éloigner les unes des autre ça ne veut plus rien dire . La mécanique quantique rentre à ce titre forcément au moins sur un plan relatif en contradiction avec l'expansion de l'univers bien évidemment .

dédale a écrit:Donc tu es vraiment un clown.

Quand on commence à insulter les gens c'est qu'on se sent démuni est à court d'arguments .
L'insulte vise à essayer d'abaisser l'autre pour faire croire que par cette manière on pourra mieux influencer l'opinion des autres .
Seules les personnes dont l'argumentaire est pauvre ont recours à ce genre de stratégie désespérée .

dédale a écrit:Les galaxies s'éloignent les une des autres, c'est un fait et c'est rigoureusement prouvé.

Tant que la science n'a pas réussi à unifier les deux théories ( quantique et classique) , il est totalement vain d'espèrer prétendre quoi que ce soit de ce type à propos de l'univers .
Séparer le microcosme et le macrocosme en deux branches diffèrentes est aussi absurde que de prétendre que les deux branches ne pourraient pas s'unifier en un même arbre .
Si les deux branches sont le même arbre alors elles ne peuvent être rigoureusement diffèrentes comme tu sembles nous l'indiquer et le microcosme ne peut pas être rigoureusement diffèrent du macrocosme .
D'autres part les scientifiques actuellement cherchent à unifier ces deux théories (quantique et classique ) , et là dessus quand tu le réfutes je te trouve de mauvaise foi .

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Bulle le Jeu 30 Nov 2017 - 12:59

Glup a écrit: Selon bulle , la vérité en science n'existe pas sauf qu'elle est intangible sur le fait que l'univers serait en expansion .
L'univers est en expansion : c'est un fait. L'expansion est constatable (augmentation de la longueur d'onde de la lumière émise par les galaxies)  et il y a un taux d'expansion.

Pour ce qui est de la notion de vérité en sciences, essaie de combler le vide sidéral de ta culture en lisant, par exemple :



_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par dedale le Jeu 30 Nov 2017 - 13:31

Glup a écrit:L'intrication quantique amène à l'idée que les phénomènes n'ont pas d'existence purement locale

Pas les phénomènes, les états. Un état est la description des propriétés d'un phénomène.

donc imaginer que des choses qui n'ont pas d'existence purement locale puissent s'éloigner les unes des autre ça ne veut plus rien dire .

Tu es complètement loufoque.
Tu peux toujours tortiller avec des théories dont tu ne comprends rien, le fait est que les galaxies s'éloignent les unes des autres et que ça se mesure.
-
La mécanique quantique rentre à ce titre forcément au moins sur un plan relatif en contradiction avec l'expansion de l'univers bien évidemment .

Jamais de la vie. Rien dans la mécanique quantique ne contredit l'expansion de l'univers.

Quand on commence à insulter les gens c'est qu'on se sent démuni est à court d'arguments .

Je t'insulte pas. Je critique ton entêtement stupide et toutes les conneries que tu racontes sans avoir rien vérifié.

L'insulte vise à essayer d'abaisser l'autre pour faire croire que par cette manière on pourra mieux influencer l'opinion des autres .

Si tu te sens insulté, c'est que mes critiques ont fait mouche.

Seules les personnes dont l'argumentaire est pauvre ont recours à ce genre de stratégie désespérée .

Ah bon? Tu supportes pas la critique justifiée?
Il va pourtant falloir que tu te remettes en question : Tout le monde ici te dit que tu ne pompes rien à la physique, que tu racontes n'importe quoi sur l'expansion.
Au lieu de chercher des prétextes, réagis un peu, il n'est jamais trop tard. J'ai encore un peu d'espoir pour toi  câlinchat

Tant que la science n'a pas réussi à unifier les deux théories ( quantique et classique)

Tu t'es créé un monde maladif, qu n'existe qu'à l'intérieur de ton crâne, et où tout se mélange sans aucun discernement.
Bref, tu es parfaitement incapable de débattre.

il est totalement vain d'espèrer prétendre quoi que ce soit de ce type à propos de l'univers .

C'est vain de débattre avec les mecs dans ton genre.

Séparer le microcosme et le macrocosme en deux branches diffèrentes est aussi absurde que de prétendre que les deux branches ne pourraient pas s'unifier en un même arbre .

Et vas-y que je répète les mêmes conneries pourvu que ça mousse.

Et pendant ce temps, les galaxies s'éloignent...
...en accélérant.
On comprend que ça égratigne certaines croyances et que, comme toi, beaucoup préféreront jouer à l'autruche.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4201
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:02

Tu peux toujours tortiller avec des théories dont tu ne comprends rien, le fait est que les galaxies s'éloignent les unes des autres et que ça se mesure.

En rapport à quoi , en rapport à quoi mesurent ils l'univers , la vitesse de la lumière ou la lumière n'est pas extérieur à l'univers et ne peut pas servir d'outil extérieur permettant d'imaginer que l'univers pourrait grandir en rapport à quelque chose d'autre que lui .Et comme l'univers est tout ce qui est , il ne peut pas grandir c'est absurde .
Non les scientifiques ne savent rien du tout sur la question , ils font de l'incantation c'est tout .


Dernière édition par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:04, édité 1 fois

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Jeu 30 Nov 2017 - 14:04

Glup a écrit:
Tu peux toujours tortiller avec des théories dont tu ne comprends rien, le fait est que les galaxies s'éloignent les unes des autres et que ça se mesure.
Non les scientifiques ne savent rien du tout sur la question , ils font de l'incantation c'est tout .
Les scientifiques ne savent rien du tout et toi tu sais tout ! lol! Tu ne trouves pas qu'il y a là un léger problème à ton raisonnement ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25842
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:05

Jipé a dit :Les scientifiques ne savent rien du tout et toi tu sais tout ! lol! Tu ne trouves pas qu'il y a là un léger problème à ton raisonnement ?  

Sauf que je n'ai jamais dit que je savais tout , mais que je mettais en doute leur raisonnement nuance, ce sont les scientifiques qui se font passer pour des gens qui savent tout , pas moi .
Si les scientifiques savaient tout , alors pourquoi tous les problèmes qu'on a sur terre ?
Ils ne savent même pas résoudre les problèmes à l'échelle de notre planète mais prétendent tout savoir à l'échelle de l'univers .
C'est comme en religion , il est beaucoup plus simple de certifier des choses qu'on ne peut pas vérifier , comme par exemple qu'on survie après la mort , vu que personne n'a jamais pu en revenir pour nous en parler et nous le certifier . Jusqu'a présent personne n'a pu aller jusqu'au bord de l'univers pour constater ou non qu'il aurait des bords qui s'élargissent . Du reste les scientifiques sont même infoutus de savoir si 'l'univers est infini ou pas et déclarent qu'il s'aggrandit et est en expansion , cherchez l'erreur .
Hors ils appliquent des règles comme si l'univers était un objet fini , comme si l'univers était un objet .
Qu'ils comment à nous démontrer que l'univers est un objet purement fini déjà et qu'ils nous expliquent en rapport à quoi l'univers est en expansion et dans quoi .
Ce qui s'applique à des objets ne s'applique pas nécessairement à l'univers , ça n'est pas parce que les planètes s'éloignent entre elles que l'univers s'aggrandit .


Dernière édition par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:20, édité 1 fois

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Jeu 30 Nov 2017 - 14:18

Glup a écrit:
Jipé a dit :Les scientifiques ne savent rien du tout et toi tu sais tout ! lol! Tu ne trouves pas qu'il y a là un léger problème à ton raisonnement ?  

Sauf que je n'ai jamais dit que je savais tout , mais que je mettais en doute leur raisonnement nuance, ce sont les scientifiques qui se font passer pour des gens qui savent tout , pas moi .
Bien sûr que oui tu prétends savoir mieux que les scientifiques, tu ne doutes pas, tu affirmes ! Ici, il y a des personnes qui savent de quoi elles parlent avec les connaissances actuelles, elles ne subodorent pas, elles argumentent sur les connaissances dont nous disposons factuellement.  Toi tu te fais un cinéma égotique qui ne ressemble à rien, c'est de la contemplation "nombrilique" (néologisme) ridicule ! clown
Le pire c'est que tu n'as absolument aucun argument, ce sont des fantasmes personnels qui tu tiens pour vrais, ridicule tu es... albino
Le seul intérêt que tu as ici, c'est de faire tourner le compteur des messages cheers

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25842
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:23

jipé a écrit:Bien sûr que oui tu prétends savoir mieux que les scientifiques, tu ne doutes pas, tu affirmes !

j'affirme que les scientifiques n'ont pas été touché les bords de l'univers pour savoir ce qu'il advient de lui , et qu'ils en sont à un stade où ils ne savent pas unifier la physique quantique avec la physique classique. C'est à dire ce que n'importe personne sensée si elle réfléchissait un temps soit peu pourrait facilement déduire .
Les scientifiques ne peuvent donc vérifier que par des théories ce qu'ils prétendent , et en science on confronte toujours la théorie avec la vérification sur place .
On attend donc que les scientifique touchent les bords de l'univers en s'y rendant directement et qu'ils nous en prennent des photos .
Ca veut dire probablement jamais .
Déjà les scientifiques ne peuvent pas aller au bord de l'univers puisqu'ils sont confronté au mur de planck quand à son origine , qui explique un mur  l'infranchissable sur le plan de la connaissance pour le moment .


Dernière édition par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:32, édité 2 fois

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Jipé le Jeu 30 Nov 2017 - 14:27

Glup a écrit:On attend donc que les scientifique touchent les bords de l'univers en s'y rendant directement et qu'ils nous en prennent des photos .
Ca veut dire probablement jamais .
Tu es un clown ! clown

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25842
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception de la réincarnation

Message par Glup le Jeu 30 Nov 2017 - 14:29

JIpé a dit :Tu es un clown !

Insulter et ne rien argumenter vont souvent de pair , quand on ne sait pas argumenter alors on insulte par désespoir et inaptitude à raisonner .
Tu n'avances ici aucune argument , tu fais dans l'incantation .

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum