Campagne des légumes moches

Aller en bas

Campagne des légumes moches

Message par Gerard le Lun 20 Oct 2014 - 13:24

sourire Vous pensez quoi de la campagne "légumes moches" ?

Le principe : pour arrêter le gaspillage alimentaire, on veut inciter les gens à acheter les légumes difformes qui partent systématiquement à la poubelle, alors qu'ils sont parfaitement consommables.


dubitatif Certains ont fait remarquer que si on achète les "légumes moches" pour éviter le gâchis, du coup, les légumes beaux vont moins se vendre... et faudra en jeter.

Faut savoir que 25% de la nourriture produite est jetée. Manger des légumes moches ne changera pas ce pourcentage, alors à quoi ça sert ? A nous donner bonne conscience ?... A arnaquer les agriculteurs qui sont obligés de vendre encore moins cher leurs légumes moches ?

Qu'en pensez-vous ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8342
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par Jipé le Lun 20 Oct 2014 - 13:35

J'en pense qu'il serait peut-être plus intelligent de donner les légumes moches à ceux qui en ont le plus besoin...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par Gerard le Lun 20 Oct 2014 - 13:47

...
Neutral Absolument Jipé !

La vraie question, c'est le retraitement des invendus, qu'ils soient moches ou beaux.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8342
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par Jipé le Lun 20 Oct 2014 - 14:21

Où est la question dans le retraitement ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par pierre_b le Lun 20 Oct 2014 - 14:35

C'est une question de société citadine...
Un type de la campagne comme moi, qui a aidé ses parents à cultiver la terre et qui conduit encore un potager (enfin plutôt mon épouse...) sait que les légumes ne sont jamais identiques naturellement (parce que quand on parle de "beaux" la question d'uniformité est là, uniformité de la taille, de la couleur, du goût...).
On sait que pour arriver à de tels résultats, forcément on a fait plier la nature à notre volonté. Et cette manière de faire coûte. Elle coûte en travail, en environnement, elle coûte à l'homme comme à la nature.
Tant qu'on pensera qu'une pomme Golden (les moins bonne selon moi, justement parce que elles ont un goût commun) doit être presque jaune uni, alignée pareille à ses voisines dans une cagette éclairée par des néons et brillante si possible... on mangera de la merde.

Quand je mange une pomme de mes pommiers je ne regarde jamais si elle est belle, je vérifie qu'elle soit mûre.

Mais bon, c'est comme tout, "on" a la bouffe qu'on mérite.
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par Gerard le Mar 21 Oct 2014 - 13:09

Jipé a écrit:Où est la question dans le retraitement ?
qvt Beh pourquoi produire 25% pour rien ?

Je comprends qu'on ne puisse pas éviter tout gâchis, mais on sait ce que les gens consomment sur une année, donc on devrait limiter ça à 5% max, surtout avec toutes les possibilités de dons aux associations caritatives.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8342
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par Jipé le Mar 21 Oct 2014 - 13:42

Ben oui, c'est ce que je disais, il suffit de donner plus ! C'est une question de volonté...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par troubaadour le Mar 21 Oct 2014 - 14:48

Quand tout le monde mange à sa faim donner plus ne changera rien à la sur-production.
Ce que tu donnerais les gens ne l’achèteraient pas. A moins de le donner à des pays du tiers monde mais là cela engendre des coûts, de transport et logistique entre autre, et risque de déstabiliser les marchés locaux. Enfin tu connais le proverbe du poisson et du pecheur.

si il y a 25% de trop. Il y a 25% de trop. Gérard à raison.
Sauf que "ya ka" produire que 5% de plus est plus compliqué que cela et il faut le faire dans le bon ordre.

Le but de manger des légumes moches c'est pour éviter de les jeter donc d pouvoir les vendre.

Si ton légume moche tu le mets directement à la poubelle alors tu auras besoin de produire 125 pour en vendre 100. C'est la situation actuelle.

Alors que si ton légume moche tu le vends tu auras rapidement atteint ta vente de 100. Et tu te retrouveras avec 25 de sur-production "que tu n'arriveras pas à vendre" ce qui est totalement différent de jeter 25 à cause d' une mauvaise production. Et tu vas voir que cet différence est très importante.

Donc l'année d’après plutot que de trop produire 125 on ne produira que 120 pour éviter la sur-prodution "des invendus qui auraient pu etre vendu...." (vu que les legumes moches peuvent etre vendu). et on verra quelle a été la surproduction à la fin de la saison et on ajusterea à la saison d’après. Et ainsi de suite.

Parce que si tu baisse en premier ta production à 115 et que tu jetes toujours tes 25 qui sont moches tu ne pourras plus en vendre que 90 et tu engendreras de la pénurie.

Si on vend les légumes moches on change les critères de qualités et donc plus besoin de produire 125 pour avoir 100 de bons. on pourra se contenterr d'une production un peu supérieur à 100 pour vendre 100 (dont 20 de moches)
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne des légumes moches

Message par Gerard le Mer 22 Oct 2014 - 15:07

Troubaadour a écrit:
Jipé a écrit:Ben oui, c'est ce que je disais, il suffit de donner plus ! C'est une question de volonté...
Quand tout le monde mange à sa faim donner plus ne changera rien à la sur-production.
Neutral  D'accord avec Troubaadour, sauf que je pense que tout le monde ne mange pas à sa faim aujourd'hui.  Mais y en a sûrement pas assez pour absorber les 25% de la surproduction. Cela voudrait dire qu'un français sur 4 ne mange pas à sa faim, ce n'est pas le cas.

Troubaadour a écrit:si il y a 25% de trop. Il y a 25% de trop. Gérard à raison.
Sauf que "ya ka" produire que 5% de plus est plus compliqué que cela et il faut le faire dans le bon ordre.
Neutral  C'est plus compliqué, mais pas pour les raisons que tu indiques.

C'est une logique marketing. Par exemple, les boulangeries jettent jusqu'à 50% de leur production. Pourquoi ? Parce qu'elles fonctionnent par "fournée". Quand à la fin de la journée, y a plus de baguette à vendre ils refont une fournée de 200 baguettes, parce que c'est la taille de leur four (ils ne vont pas chauffer tout un four pour une seule baguette !). Et si d'ici à la fin de la journée, ils ne vendent que 100 baguettes, ça leur fait 100 baguettes à jeter. C'est aussi le même principe des supermarchés au rayon fruits et légumes : le rayon doit toujours être PLEIN même s'ils savent qu'ils ne vendront qu'une partie.



qvt A moins d'accepter l'idée d'avoir des rayons vides, comme la Russie au temps de l'URSS, la logique marketing impose d'avoir toujours des rayons pleins, même si 25% sont condamnés à être jetés.



Troubaadour a écrit:Si ton légume moche tu le mets directement à la poubelle alors tu auras besoin de produire 125 pour en vendre 100. C'est la situation actuelle.
Wink  Non, t'as pas compris : y a pas 25% de légumes moches, y a 25% de nourriture jetée, dont des steacks, des poissons, des pâtisseries, des fruits et des légumes dont certains sont "moches".

Donc même en mangeant TOUS les légumes moches, cela ne représente qu'une petite partie de la nourriture jetée (j'ai pas le pourcentage exact) et cela ne change rien à la logique "marketing" que j'ai exposée : y aura toujours des rayons à remplir, et des fours de boulanger à remplir, au-delà des besoins réels.

dubitatif Il faudrait changer la logique de vente. Avec des ventes de nourriture par Internet, plus besoin d'alimenter des rayons pour la frime, le vendeur ne prend que ce qu'il sait qu'il va vendre... Pour les boulangers, y aurait des fours électriques modulables pour grandes ou petites quantités... Et aussi, faire accepter l'idée qu'un rayon au trois-quart vide n'est pas démotivant pour le consommateur.

rire Là, y a du boulot !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8342
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum