Dieu est.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dieu est.

Message par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 20:00

Je veux bien le concevoir. Mais je me demande qu'est être? Pourrait on le définir sous forme de postulat?

Ensuite si on arrive à poser une série de postulats qui nous satisfasse. Développer et concevoir ce que peut être Dieu. Autre qu'un nom vague à caractère anthropomorphe et comme les créateurs des religions l'ont définit. Comme si il n'existait pas, et qu'il nous fallait l'inventer. Comment l'inventerions nous?*

Ce point est important pour partir dans sa recherche une fois l'être défini. Dans la méthode pour parvenir à sa définition. Posons ce postulat => Tout est science, automatisme. La religion n'a jamais existé, n'existe pas, tout est à faire. Ce qui pourra nous dégager de nos aprioris et autre idée préconçue qu'on aurait pu insidieusement nous glisser dans nos esprits. Resté sur un terrain vierge. Où il n'y a plus de passé, que nous même, nos observations, nos constatations, l'expérience.

L'exercice vous paraît-il intéressant?

Des questions, des idées sur ce qu'est être?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Lulu le Dim 23 Nov 2014 - 20:08

Etre se dit de tout ce qui est mais rien de ce qui est n'est être.

Quant à Dieu... il a besoin d'être pour exister.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 21:34

Etre c'est plus qu'être. J'approuve. Mais quoi de plus?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Lulu le Dim 23 Nov 2014 - 21:51

Vacuité et profusion.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 22:27

"Vacuité", j'approuve. "Et" De même. La profusion? Dans quel sens?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Lulu le Dim 23 Nov 2014 - 22:34

Tout potentiel !

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Dim 23 Nov 2014 - 22:47

Vacuité et Potentiel. L'être en tant que conjonction, de coordination entre potentiel et vide...

Ca mérite réflexion. sourire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par mirage le Lun 24 Nov 2014 - 0:43

Ça me fait penser à une bagnole qu'on démonte.
Une fois entièrement démontée on a toutes les pièces du puzzle mais pas l'image rire
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par JO le Lun 24 Nov 2014 - 8:27

Le tout étant plus que les parties? C'est une définition valable à mon avis . Dieu immanent, donc , aussi, transcendant ... Bigre!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Jipé le Lun 24 Nov 2014 - 10:23

Être, c'est avoir une existence, une réalité...Le reste n'est qu'imaginaire, croyance.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Lun 24 Nov 2014 - 10:39

Voilà c'est un peu comme une voiture qu'on démontre. On règlera plus tard l'image. On a que l'antenne pour le moment, qu'on décortique. Histoire de voir comment à travers le récepteur on peut aborder l'émetteur.

On se rejoint tous dans la définition, on devrait donc être assez juste.

Vacuité et Potentiel, j'approuve.

Transcendance et Immanence, j'approuve.

Réalité et Imaginaire, j'approuve.

Zéro et Un, l'être serait donc binaire, en application mathématique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par cana le Lun 24 Nov 2014 - 11:26

Dieu est Principe androgyne manifestant l’énergie de l’unité.
Etre ? Energie équilibrée, la voie du Milieu.





avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Lulu le Lun 24 Nov 2014 - 12:01

Little fish a écrit:Vacuité et Potentiel. L'être en tant que conjonction, de coordination entre potentiel et vide...

Ca mérite réflexion. sourire
Il est tout ce qu'il y a de plus commun à l'étant (n'importe quoi qui est), et en même temps il est inconnu car nous ne savons le définir.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Lun 24 Nov 2014 - 13:29

cana a écrit:Etre ? Energie équilibrée, la voie du Milieu.

Le "et" Le point d'équilibre entre vacuité et potentiel ou l'ensemble "vacuité, et, potentiel"?

On ne peut le définir, mais on peut en poser un postulat. L'unité être existe en tant que fait matériel. L'unité zéro existe en tant que fait spirituelle. Après ça devient plus obscure c'est la conjonction "et" à considérer comme un point d'équilibre entre les deux. "et" serait une entité à caractère ambivalent, ni elle existe en tant que fait matériel, ni elle existe en tant que fait spirituelle. "Le doute absolu", dans les deux cas, "et" porte bien son nom de conjonction de coordination.

Zéro doute Un. Ou encore l'être serait l'être défini sous cette ensemble:(zéro, valeur absolu de (zéro et Un), un) Si on considère Dieu comme absolu. On obtiendrai que l'être est (zéro, absolu, un) Si on part de ce postulat.

Ne reste plus qu'à définir l'absolu. Ca ne devrait pas être bien compliqué, maintenant en partant d'une antenne défini ainsi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Lulu le Lun 24 Nov 2014 - 13:50

«et» = de la même manière il est vacuité comme profusion. (et comme dit plus haut, il est ultra-connu et en même temps inconnu, car on l'utilise pour tout mais on ne sait le définir puisqu'il est purement immédiat et indéterminé)

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par mikael le Lun 24 Nov 2014 - 13:58

Les religions ont toutes connu des évolutions complexes, elles relèvent aussi du temps et de la durée ; Dieu est, ce qui pour moi signifie une permanence inconcevable (je la prononce mais n'ai pas de concept humain), car c'est un infini dans la durée ; tout comme l'infini, mais je ne crois pas à l'infini de l'espace. "La perfection de la nature et des finalités qu'elle déploie dans les êtres organisés sont incompréhensibles à l'esprit humain" dit Kant. Ce qui me conduit à la thèse bien connue du grand horloger, car le nombre de probabilités réussies pour que l'univers soit ce qu'il est dépasse la mesure du temps.
Cela dit, si Dieu ne m'avais pas répondu d'une façon ou d'une autre de façon indubitable quand je Lui ai présenté des problèmes, je serais peut-être athée.

P.S.: ne peuvent en toute rigueur, traiter ces propos de folie ou de fantasme que ceux qui seraient amenés à me connaître, donc j'ignorerai les autres.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Lun 24 Nov 2014 - 14:22

Mais si on peut le définir. La définition n'est qu'une question de volonté. Si on décide de définir tel chose et en donner tel définition c'est raison suffisante à son existence. Une chose n'existe que si on la reconnaît. Si je ne reconnaît pas le soleil, il n'existe plus pour moi. On va tricher. Comme en mathématique et le raisonnement par l'absurde.

comme la science mathématique qui n'existe pas, n'étant qu'imagination, ce qui n'empêche malgré l'absurde de sa condition, qu'elle gouverne le monde et le définisse.


Certes Mikael, mais notre base de travail exige que les réflexions de nos ancêtres sur la religion n'existe pas, la religion n'existant pas (ça nous évitera un tas d'idée reçu dès qu'on entend le nom de Dieu), tout n'est que pragmatisme, raison absolu. Nous partons de l'absurde pour arriver à un résultat cohérent sur l'éventuel possibilité technique que Dieu est. La seule folie qu'on va s'octroyer c'est l'existence des mathématiques, bien que cela soit totalement absurde.

Dire que Dieu est, est une folie, c'est totalement absurde, autant que dire zéro est une unité existante. Un mathématicien qui n'est pas fou, n'est pas un mathématicien. C'est un technicien.

Après l'athéisme ou autre, pas de religion, l'athéisme est une croyance, c'est une religion, elle croit au mathématique. Aberrant.

Revenons à l'être, qui déjà nous donne du fil à retordre. Chacun son tour, Dieu attendra.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Ladysan le Lun 24 Nov 2014 - 14:29

« Etre » c'est, à mon sens, avant tout avoir conscience de soi, de ce que nous sommes réellement.
C'est à dire des êtres avec des corps faits de chair et de sang, mais aussi dotés d'un esprit qui est représentatif et, ou conceptuel, et que l'un ne va pas sans l'autre.


Lulu a écrit:Dieu a besoins d'être pour exister.


Faux. Pour le croyant, dieu peut exister "sans être", c'est à dire que dieu est essentiellement une "représentation" de leur esprit. Dieu est donc un non-être qui n'existe que parce que nos esprits peut le concevoir sous diverses formes. C'est aussi pourquoi on ne peut pas prouver ce qui n'existe pas. sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Jipé le Lun 24 Nov 2014 - 14:31

Little fish a écrit:Mais si on peut le définir. La définition n'est qu'une question de volonté. Si on décide de définir tel chose et en donner tel définition c'est raison suffisante à son existence. Une chose n'existe que si on la reconnaît.
Ah bon ?! Donc je définis par ma volonté la licorne rose, donc elle existe ?!  dubitatif Très capillotracté tout cela...

Après l'athéisme ou autre, pas de religion, l'athéisme est une croyance, c'est une religion, elle croit au mathématique. Aberrant.
Ce qui est aberrant c'est de dire que l'athéisme est une religion, puisque le "a" théisme ( a privatif) veut dire sans théisme...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par mikael le Lun 24 Nov 2014 - 14:38

je ne vois pas le moyen de définir Dieu sinon par les attributs classiques des religions, très anthropomorphiques et plus que discutables. Je ne peux qu'inférer son existence de ma vision du monde organisé et de ce que j'ai perçu subjectivement comme son action directe ou indirecte. Dans la mesure où j'ai eu le sentiment très fort d'être aidé, j'en conclus à une sorte de compassion ou d'aide, tout en voyant les limites anthropo-projetées de ce sentiment. Donc j'ai de mon côté un sentiment de reconnaissance.
Il semble difficile d'en dire davantage.
Les mathématiques ayant prouvé leur efficacité, je ne vois pas pourquoi on les mettrait en question ?

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Lun 24 Nov 2014 - 14:54

Ah mais la religion ne présuppose pas Dieu. La religion présuppose des croyances.

Les athées croient bien que Dieu n'existe pas, c'est une croyance. On entre dans le cadre des religions, les athées croient bien en l'existence des mathématiques et des sciences. Je trouve cela une étrange religion, mais chacun la sienne.

Bien entendu que les licornes roses existent. Déjà tu en fixe une image, c'est déjà un être lumineux. Et un être aussi concrétisé par un son. "Li..corne...Ro....zeee"

Maintenant pour toi non, car tu réduis l'existence à la matière, tu ne penses pas, tes idées n'ont pas d'existence, ton esprit n'est pas. Et malgré ce fait absurde tu t'exprimes quand même. Non vraiment l'athéisme est une religion trop paradoxale pour y adhérer. La négation de l'existence de la pensée et que cette même pensée est un pouvoir concret sur le monde réel. C'est cela qui est capilotracté.

Mais ce n'est pas le sujet, le sujet pour l'heure c'est l'être. Je devine bien votre impatience à parler de Dieu, qu'il vous manque et soit un besoin. Mais rangeons le dans un coin. Ca reste tout de même impressionnant suffit de citer son nom, pour qu'il se multiplie, pire que de la mauvaise herbe.

L'être n'étant pas encore défini sous forme de postulat, ce serait mettre la grenouille avant le kangourou que d'apporter une définition de Dieu.

Mickael a écrit:Les mathématiques ayant prouvé leur efficacité, je ne vois pas pourquoi on les mettrait en question ?

Car si on ne doute plus, ce n'est pas amusant et de facto, plus très spirituel. Et pour garder l'esprit spirituel, gardons à l'esprit que c'est un jeu. Un acte gratuit, on ne cherche pas à prouver quoi que ce soit. C'est de la réflexion pour la beauté du geste. De l'art en somme. Et ce n'est pas la recherche.

On s'éparpille. On peut en conclure qu'effectivement le terme profusion de l'être est peut être un excellent choix.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Magnus le Lun 24 Nov 2014 - 15:09

Little fish a écrit:Les athées croient bien que Dieu n'existe pas, c'est une croyance.
annonce haut Non ! Et contrairement à ce qui a été déjà dit des centaines de fois sur notre forum ! Les athées croient que Dieu n'existe pas = ils pensent que Dieu n'existe pas. Ce n'est pas une croyance, puisque dans "athée" et "athéisme", il y a un "a" qui est un alpha privatif.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Invité le Lun 24 Nov 2014 - 15:35

Magnus a écrit:Ce n'est pas une croyance, puisque dans "athée" et "athéisme", il y a un "a" qui est un alpha privatif.

Posé sur ce dogme, effectivement. Mais rien ne m'interdit de penser que c'est une religion vos dogmes et vos croyances. Vous en avez tous les ingrédients. Et des idoles, la raison.... l'espace, le temps, l'énergie... Après je connais peu les croyances des Athées, j'extrapole. Mais vous extrapolez beaucoup aussi sur les religions j'ai remarqué. C'est étrange de la part d'un athée, d'extrapoler sur quelque chose qui ne l'intéresse pas et qu'il ne connait pas. Non?

Pourquoi Diable, un athée chercherait à prouver l'inexistence de Dieu, puisqu'ils en ont posé le dogme? Tout ceci me laisse perplexe. Un coup du malin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Magnus le Lun 24 Nov 2014 - 15:50

Little fish a écrit:
Magnus a écrit:Ce n'est pas une croyance, puisque dans "athée" et "athéisme", il y a un "a" qui est un alpha privatif.

Posé sur ce dogme, effectivement. Mais rien ne m'interdit de penser que c'est une religion vos dogmes et vos croyances. Vous en avez tous les ingrédients. Et des idoles, la raison.... l'espace, le temps, l'énergie... Après je connais peu les croyances des Athées, j'extrapole. Mais vous extrapolez beaucoup aussi sur les religions j'ai remarqué. C'est étrange de la part d'un athée, d'extrapoler sur quelque chose qui ne l'intéresse pas et qu'il ne connait pas. Non?

Pourquoi Diable, un athée chercherait à prouver l'inexistence de Dieu, puisqu'ils en ont posé le dogme? Tout ceci me laisse perplexe. Un coup du malin.
Un athée n'a PAS de religion. Et par exemple l'expression : "Il a fait de l'athéisme sa religion" est à prendre au sens figuré.
Quant à l'espace, le temps, l'énergie.... ce n'est pas une religion, voyons !
Un athée ne cherche pas à prouver l'inexistence de Dieu, puisque cette inexistence ne peut ni être prouvée, ni ne pas être prouvée. Simplement, il avance des arguments qui font que pour lui Dieu n'existe pas. Ce sont des arguments, non une "preuve".

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est.

Message par Ladysan le Lun 24 Nov 2014 - 16:36

Little fish a écrit:
Magnus a écrit:Ce n'est pas une croyance, puisque dans "athée" et "athéisme", il y a un "a" qui est un alpha privatif.

Posé sur ce dogme, effectivement. Mais rien ne m'interdit de penser que c'est une religion vos dogmes et vos croyances. Vous en avez tous les ingrédients. Et des idoles, la raison.... l'espace, le temps, l'énergie... Après je connais peu les croyances des Athées, j'extrapole. Mais vous extrapolez beaucoup aussi sur les religions j'ai remarqué. C'est étrange de la part d'un athée, d'extrapoler sur quelque chose qui ne l'intéresse pas et qu'il ne connait pas. Non?

Pourquoi Diable, un athée chercherait à prouver l'inexistence de Dieu, puisqu'ils en ont posé le dogme? Tout ceci me laisse perplexe. Un coup du malin.
@Litle fish :
Mais de quel dogmes parles-tu ? C'est du n'importe quoi ces affirmations sans queues ni têtes !
Non, rien ne t'interdit de penser ni de croire,  alors fais travailler tes méninges, au lieu  d'utiliser  les mêmes arguments qu'ont les Athées vis à vis des croyants, ...Et  recueillis sur des sites du genre "comment contrer les arguments des Athées"  
Je ne crois pas que dieu existe, te convient-il mieux ?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum