la poésie

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 20 Oct - 17:44

ce que j'écris est toujours un morceau de vie arraché à mon coeur dans un moment d'émotion plus ou moins positive!
celui-ci date de trois ans et je l'ai écrit pour mes enfants
certains l'ont écouté, d'autres ont préféré ne pas trop!


Dernière édition par ElBilqîs le Ven 19 Déc - 22:40, édité 1 fois (Raison : idem)
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Imala le Mar 21 Oct - 20:31

C'est vraiment magnifique Elbiquîs !!! :flower:

En moi... comme un écho... beaucoup d'émotions.

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Jeu 20 Nov - 17:37

un petit poème pour mon chaton!

un soir de pleine lune
un chaton de brume,
plus léger qu'une plume,
courait sur les dunes.

je l'ai ramassé.
je l'ai caressé.
je l'ai embrassé.
il s'est envolé.

son parfum je hume
Rêveur sans rancune
mais sur mon costume
Point*une tache brune

je l'ai devinée.
je l'ai observée.
je l'ai appréciée.
elle s'est effacée.

Depuis dans la brume,
je vois, c'est extra,
l'ombre de mon chat
Danser sur l'écume
des mers de la lune.


* faire la liaison: c'est le verbe poindre, et non le verbe pointer! :yahoo:
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par _Spin le Jeu 20 Nov - 18:01

Bonsoir,

ElBilqîs a écrit:un petit poème pour mon chaton!

Superbe ! (métrique approximative quand même, ça passe pour une chanson... désolé, je suis puriste :sicroll: ).
Juste pour titiller, "des mers de..." ça me fait penser aux classiques :

Je suis romaine hélas, puisque mon époux l'est.
Et le désir grandit quand l'effet se recule.
Car c'est ne régner pas qu'être deux à régner.

Tous trois de Pierre Corneille ! (Horace, Polyeucte, La mort de Pompée).

Je n'arrive pas à retrouver la source de :
Quoi ? Je ne t'ai point dit quelle était ma querelle ?
(peut-être fait exprès)

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Invité le Jeu 20 Nov - 18:39

Spin :
Je n'arrive pas à retrouver la source de :
Quoi ? Je ne t'ai point dit quelle était ma querelle ?
Je pense à Victor Hugo dans la légende des siècles

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Jeu 20 Nov - 19:09

Spin a écrit:Bonsoir,

ElBilqîs a écrit:un petit poème pour mon chaton!

Superbe ! (métrique approximative quand même, ça passe pour une chanson... désolé, je suis puriste :sicroll: ).
Juste pour titiller, "des mers de..." ça me fait penser aux classiques :

Je suis romaine hélas, puisque mon époux l'est.
Et le désir grandit quand l'effet se recule.
Car c'est ne régner pas qu'être deux à régner.

Tous trois de Pierre Corneille ! (Horace, Polyeucte, La mort de Pompée).

Je n'arrive pas à retrouver la source de :
Quoi ? Je ne t'ai point dit quelle était ma querelle ?
(peut-être fait exprès)

à+

j'assume!
y compris le jeu de mots!
pour le rythme, je sais que j'ai tort! mais je parle "pointu" malgré mes origines du sud!
tu n'es pas le premier à me faire ce reproche!
mais on peut aussi considérer que j'écris en vers libre!
ce qui est irrémédiablement faux car le rythme est ancré dans ma vie!
maintenant, j'imagine bien quelqu'un chantant
" dans les merde, merde, mer(s)de la lu/hu/ne!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Invité le Jeu 20 Nov - 21:47

Hitori :
Je pense à Victor Hugo dans la légende des siècles
Nan ! C’est du Corneille dans « La mort de Pompée »

« Quoi ! Je ne t’ai pas dit qu’elle était ma querelle
Car ce n’est pas régner qu’être deux à régner. »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Imala le Dim 23 Nov - 20:16

ElBilqîs a écrit:un petit poème pour mon chaton!

un soir de pleine lune
un chaton de brume,
plus léger qu'une plume,
courait sur les dunes.

je l'ai ramassé.
je l'ai caressé.
je l'ai embrassé.
il s'est envolé.

son parfum je hume
Rêveur sans rancune
mais sur mon costume
Point*une tache brune

je l'ai devinée.
je l'ai observée.
je l'ai appréciée.
elle s'est effacée.

Depuis dans la brume,
je vois, c'est extra,
l'ombre de mon chat
Danser sur l'écume
des mers de la lune.

C'est de l'ordre du merveilleux... et je dérive dans le monde des rêves !

... J'aime tant m'en aller et ce poème me le permet. Merci ElBiqîs.

Imala
Imala
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov - 2:41

mots dérisoires,mots illusoires,


Dernière édition par ElBilqîs le Ven 19 Déc - 22:42, édité 1 fois (Raison : idem)
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Fabule le Lun 24 Nov - 15:41

Les mots sont illusoires
Les pensées des passoires
Qui même au fil du temps
Le sont passionnément

Vérité dévoilée
De ces âmes assoiffées
De justice, de bonté
Ou simplement d'amour

Comment ne pas crier
Voir même s'époumonner
Pour partager l'amour
En toute humanité

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov - 16:08

merci
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par _Spin le Lun 24 Nov - 16:37

Bonjour,

Fabule a écrit:Les mots sont illusoires
Les pensées des passoires
Qui même au fil du temps
Le sont passionnément

Vérité dévoilée
De ces âmes assoiffées
De justice, de bonté
Ou simplement d'amour

Comment ne pas crier
Voir même s'époumonner
Pour partager l'amour
En toute humanité
Joli !
Au risque de passer
Pour un vieil obsédé
De la vieille métrique,
En censeur chimérique,
En toute discrétion,
Voici mes corrections,
Bien sûr à toi d'en faire
Ce qui pourra te plaire.

Vérité dévoilée
Des âmes assoiffées (respecte la liaison, elle a toujours raison...)
De justice et bonté

Voire s'époumonner... (ou c'était vraiment "voir" ? Tu nous diras ce soir...)

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov - 16:54


bien sûr tu as raison, mais , je parle pour moi, bien sûr, mais la langue évolue et les syllabes muettes s'envolent parfois aussi dans la poésie. la licence poétique à permis "encor" autrefois, aujourd'hui, elle devient plus vorace et avale parfois la fin des mots entiers!
et puis, nous ne prétendons pas, (enfin je) être "un" auteur comme l'imagine Escape qui devrait apprendre qu'en anglais on dit "être un auteur", mais qu'en français on dit "être auteur"!
mesquinerie oblige!

mais moult mercys, monsieur le professeur, j'essaierai de ne plus l'oublier! :D
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Fabule le Lun 24 Nov - 18:08

Spin : Joli !
Merci !
Aimable troubadour !
Tes corrections me touchent
Mais ne suis à la cour
Tel l'oisillon farouche

Ainsi,
La liaison je t'accorde
Mais le temps séparant
La bonté, la justice
N'est pas simple discorde

Que cela ne te plaise
Je n'en suis que confus
De ta prose emplie d'aise
Tu es ce que je ne fus !

Mais alors que m'importe
Une voyelle égarée
Ouvrons ces quelques portes
Voyons voir et voyez !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par _Spin le Lun 24 Nov - 19:13

Fabule a écrit:
Spin : Joli !
Merci !
Aimable troubadour !
Tes corrections me touchent
Mais ne suis à la cour
Tel l'oisillon farouche

Ainsi,
La liaison je t'accorde
Mais le temps séparant
La bonté, la justice
N'est pas simple discorde

Que cela ne te plaise
Je n'en suis que confus
De ta prose emplie d'aise
Tu es ce que je ne fus !

Mais alors que m'importe
Une voyelle égarée
Ouvrons ces quelques portes
Voyons voir et voyez !
Superbe ! Bravo pour ta réactivité !

Oui mais je suis incorrigible,
Et j'ai trouvé une autre cible :

La voyelle égarée. :sri:

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov - 22:12

La voyelle égarée.

ah! oui!
faut-il chercher au fond des bois un nain connu?


bon sang, il nous faut l'abolir!
qui dis donc, pourra l'affranchir?
la voici à jamais liaison
mais non, martyr ou avorton!


tout un fouillis de mots ardus (perdu!)
qu'on cajolait sont à l'affût,
ravis qu'on soit tous assidus
à son pourvoi en cassation (re-perdu!)


car sans qu'on l'ouit, six gars l'ont vu,
l'intrus parti, point de salut!
il faut soudain ou impromptu,
sortir à l'air pur, frais, confus


Dernière édition par ElBilqîs le Ven 19 Déc - 22:45, édité 1 fois
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov - 22:13

qu'avons nous perdu?
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Invité le Lun 24 Nov - 22:56

Salut les amis

Petit texte sans prétention que j’ai écrit au début de ma quête…….. ça fait combien déjà ? Mon Dieu ! Tant que ça ?…… Bon, je vous le livre tel quel :

CE QUI EN TOI AGIT

Cherche ce qui en toi agit
Quand tu l’auras trouvé
Tu auras trouvé le sens de la vie.

Situe toi au-delà de la dualité avec ton frère
Essayes de t’harmoniser avec sa sphère

L’ennemi de ce qui en toi agit
N’est pas ton frère
Mais ton petit moi sectaire

Car ce qui en toi agit
Vit dans ton frère aussi

Ce qui en toi agit
Ne peut pas être détruit
Et éternellement vit

Si tu veux être en harmonie
Remets toi en à ce qui en toi agit

Pour trouver ce qui en toi agit
Nul besoin de pratiques hermétiques
Etre présent ici et maintenant suffit

Si ces préceptes suis
Tu vivras pleinement
Et de Ki sera remplit

Hitori

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Lun 24 Nov - 23:15

et que deviendrait-il si tu le réécrivais aujourd'hui?
pour moi, ta rime répétitive perd de son charme par le fait qu'elle n'a jamais le même nombre de pieds!
car il me semble que c'est sur elle que tu t'appuies, et ton bâton doit garder la même solidité, le même rythme, pour ne pas perdre l'équilibre.
enfin, c'est ce que je ressens!
qu'en dis-tu?
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par _Spin le Mar 25 Nov - 7:28

Bonjour,

ElBilqîs a écrit:et que deviendrait-il si tu le réécrivais aujourd'hui?
pour moi, ta rime répétitive perd de son charme par le fait qu'elle n'a jamais le même nombre de pieds!
car il me semble que c'est sur elle que tu t'appuies, et ton bâton doit garder la même solidité, le même rythme, pour ne pas perdre l'équilibre.
enfin, c'est ce que je ressens!
qu'en dis-tu?
Complètement d'accord avec Elbi, pas le temps de tout revoir ce matin (ni de versifier :humhum: ), mais sur un simple couplet :

Ce qui en toi agit
Ne peut être détruit
Eternellement vit.

Ou alors, comme on note en chanson :

Ce qui en toi agit
Ne peut pas et' détruit
Et éternell'ment vit.

Si on veut bien articuler (même silencieusement), habitude qu'on prend forcément en lisant Hugo et les autres, ça n'a pas plus de rythme ?

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Invité le Mar 25 Nov - 13:03

Oui, oui… vous avez raison bien sûr, mais en fait je n’aurais pas dû mettre mon post dans le fil « La poésie », mais dans « J’écris », car ce n’est pas un poème.

Lorsque je l’ai écrit, je me suis plus attaché à l’idée directrice qu’a respecter le nombre de pieds.

Il est évident que si je le réécrivais aujourd’hui, il n’aurait plus du tout la même « forme ».
Mais je m’en garderais bien, car cela serait trahir et même occire quelque part celui que je fus. Je préfère le laisser vivre avec ses espoirs, ses illusions, ses défauts et….. son authenticité.

De même,lorsque je brosse une toile, je laisse jaillir l’émotion qui va se traduire en touches colorées sur le support et même si le résultat n’est pas « terrible », je laisse en l’état, sans essayer de reprendre en plusieurs repentis. Le faire annihilerait toute la spontanéité initiale et il ne resterait plus qu’un artefact sans âme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Mer 26 Nov - 16:29

ce n'est pas grave!
et je comprends tout à fait que tu ne veuilles pas modifier ton texte d'un iota!
ma question était plutôt, le redirais-tu de la même manière, avec les mêmes mots, **ans après?
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tremblement de Corps: Symphonie

Message par Dragoon le Ven 20 Fév - 21:25

Symphonie


Chut, ne dis rien
Parle-moi avec tes mains
Caresse-moi de mots nouveaux
Touche-moi de mots plus beaux.

Dans le tumulte de ton absence à venir
J’entends déjà le vide bruire
Des non-dit de nos cœurs
De nos silences hurleurs.

Je t’en prie, faisons la trêve
Scellons la paix de nos lèvres
Goûte-moi de mots musique
Dévore-moi de mots magiques.

Parlons le langage des corps
Parons-le de poussière d’or
Ce murmure soyeux de nos jeux
Cet écho tendre de nous deux.

Dominik Villeneuve (Ca/Qc Saguenay-Jonquières)
Site : Tremblement de Corps

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par ElBilqîs le Ven 20 Fév - 23:37

j'aime bien
je sais que je ne l'aurais pas exprimé de la même façon,maisça me parle.
j'aime bien aussi "dualité"
c'est de toi?
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la poésie

Message par Dragoon le Sam 21 Fév - 6:33

ElBilqîs a écrit:c'est de toi?
De mon ancienne compagne :whistle:
Son prénom d'Auteuse, c'est Dominik (son vrai prénom, c'était Dominique... Depuis, je crois qu'elle a fait changer l'orthographe de son prnom sur l'Etat-Civil).
Nous nous sommes connus à travers ses textes.
ElBilqîs a écrit:j'aime bien
je sais que je ne l'aurais pas exprimé de la même façon, mais ça me parle.
J'aimais bien ce qu'elle ressentait.
ElBilqîs a écrit:j'aime bien aussi "dualité"
C'était peut être l'un des textes qu'elle préférait

Autre site de ses poemes: Les Jardins Indiscrets

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum