La Télépathie n'est pas un mythe

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par _Jean Cérien le Sam 17 Jan 2015 - 22:49

bulder a écrit:La clairvoyance est aussi une pratique avancé mais si vraiment les découvertes de consciences t'intéressent, commence par la découverte de l'énergie en toi (le magnétisme), c'est vraiment la base et le plus simple (à mon sens).
Es tu clairvoyant ?
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par ronron le Sam 17 Jan 2015 - 22:50

bulder a écrit:
Il te manque cruellement la moindre preuve de leur existence.
T'a raison sur le coup, tout ce qui a été dit ne prouve pas entièrement que ça existe, on peut juste le supposer et l'imaginer, il reste plus qu'à l'expérimenté sois même. sourire

Une personne témoigne de la visite d'un être cher qui vient de décéder alors qu'on ne s'attendait pas à cette mort... Ce genre de témoignage ne s'est pas vu qu'une fois...

Était-ce bien réel? Comment le prouver?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Sam 17 Jan 2015 - 23:18

Jean a écrit:Es tu clairvoyant ?
Ca m'est arrivé plusieurs clairvoyance, sur des jeux aléatoires combiné sur 2 ou 3 suites ou même sur des aléatoires de la vie pratique, ça m'a intéressé durant une période d'un an, j'ai un peu laché depuis car je ressens plus le besoin.

Par contre la télépathie j'ai pas vraiment pu m'entrainer, à part le petit jeu de choisi un chiffre entre 1 et 9, ça prenait une tournure d'addition et de soustraction des chiffres. Et de cela je suppose que les éléments de la vie sont soustrait et additionné entre eux. Là où ça me pose un problème est comment t'additionne deux élément de la vie entre eux deux et quel résultat il donne ? Et comment la soustraction d'un élément de vie peut être défini et reconnu.

Aussi avec mon expérience du laché prise, j'ai compris que tout ça n'est pas l'essentiel et est uniquement une prise de position (du mental) à un instant x du temps. Et qu'en fait notre mental agit suivant le moment et que rien n'est figé et important. J'en conclu que l'obsession, n'est qu'un jeu du mental.

En fait l'esprit n'a pas à prendre position à aucun moment car on ne peut pas être dans le laché prise et le mental en même temps. Notre position est dans la vie d'ici et maintenant.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par _Jean Cérien le Lun 19 Jan 2015 - 1:58

Ma grand mère aurait -elle raison ? segrattelementon
La télépathie, un sujet scientifique en pleine progression étonné deux
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par dedale le Lun 19 Jan 2015 - 9:51

Jean Cérien a écrit:Ma grand mère aurait -elle raison ? segrattelementon
La télépathie, un sujet scientifique en pleine progression étonné deux

Cette expérience est connue : Les médias appellent ça de la télépathie mais ce n'en est pas, puisque l'expérience utilise un équipement technologique pour transférer des impulsions d'un cerveau à un autre.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4510
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par dedale le Lun 19 Jan 2015 - 10:00

ronron a écrit:
bulder a écrit:
Il te manque cruellement la moindre preuve de leur existence.
T'a raison sur le coup, tout ce qui a été dit ne prouve pas entièrement que ça existe, on peut juste le supposer et l'imaginer, il reste plus qu'à l'expérimenté sois même. sourire

Une personne témoigne de la visite d'un être cher qui vient de décéder alors qu'on ne s'attendait pas à cette mort... Ce genre de témoignage ne s'est pas vu qu'une fois...

Était-ce bien réel? Comment le prouver?

On ne peut le prouver que si c'est réel.
1 - Faut tout vérifier, et en particulier si le témoignage est bien antérieur à la mort inattendue de l'être cher, car il y a des cas où les gens se brodent des situations de ce type, et pas que dans les visites de défunts.
2 - On peut le prouver en surveillant les EMIstes, en éliminant les situation paraissant ambiguës : Ca serait déjà une base. Mais pour cela le témoignage ne suffit pas, il faut observer.


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4510
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par _Jean Cérien le Lun 19 Jan 2015 - 13:49

La télépathie animale est-elle envisageable ?
CHOIX 1
CHOIX 2
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par cana le Lun 19 Jan 2015 - 14:25

dedale a écrit:
On ne peut le prouver que si c'est réel.
Si le réel est la qualification de ce qui est relatif à la « réalité ».  Qui qualifie Ce réel ?
dedale a écrit:…en éliminant les situations paraissant ambiguës : Ca serait déjà une base.
Ambigu : Dont la nature ou la signification sont difficiles à préciser.
Ambigu : en math : Se dit d'un théorème tantôt vrai, tantôt faux
Suspect
Aristote a écrit:Autant une chose à d'être, autant elle a de vérité
j'avoue ça me parle plus. ça remets les choses à leur place.


dedale a écrit:Mais pour cela le témoignage ne suffit pas, il faut observer.
L’Observation sans pratique c’est comme … apprendre le métier de boulanger par correspondance sans jamais pétrir la pâte soi même. Ca vaut ce que ca vaut.
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mar 20 Jan 2015 - 4:05

Ronron a écrit:Une personne témoigne de la visite d'un être cher qui vient de décéder alors qu'on ne s'attendait pas à cette mort... Ce genre de témoignage ne s'est pas vu qu'une fois...

Était-ce bien réel? Comment le prouver?
D'un point de vu scientifique je vois pas comment le prouver, la preuve existe aussi par la sincérité du visage et d'expression et des écrits. Quand une personne se confie et selon ce qu'on ressent d'elle, on situera la crédibilité.

La vie en elle même n'est pas prouvable, beaucoup d'évènement (si on ne les voyais pas) on aurait du mal à y croire et pourtant, ça les empèche pas d'exister ni de se produire.

La demande de preuve est surtout une demande scientifique dont la plupart ferment les yeux et n'écoutent pas, si le récit ne contient pas la preuve attendue. Ils vivent tous les jours des évènements uniques sans besoin d'être prouvés pour qu'ils sachent qu'ils sont vrai, par contre dés qu'ils sont face à un inconnu (non visible) la demande de preuve remonte.

Je vois ça comme une sorte de caprice dont le seul intérêt servira surtout le demandeur mais évidement il est aussi bien d'apporter une preuve pour qu'elle serve collectivement. Pour cela j'admets que le scientifique doit aussi y mettre du sien, (être plus ouvert en écoutant ce que qui se dit et expérimente lui même si possible).

Sauf que le scientifique est rarement dans cette optique car il voudra plutôt prouver que ce n'est pas possible. Ce qui ne correspond plus à l'échange de l'apport d'une preuve.

Donc je crois qu'avant tout débat avec un scientifique on devrait se mettre d'accord pour que lui aussi cherche une preuve au fond de lui car si on avance dans le contraire, les énergies s'affrontent.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par dedale le Mar 20 Jan 2015 - 4:18

cana a écrit:Si le réel est la qualification de ce qui est relatif à la « réalité ». Qui qualifie Ce réel ?

Ce n'est pas "qui" mais "quoi"?
La réalité d'une chose se détermine par l'étude de ses propriétés, de ses caractéristiques, qui permettent de la qualifier et/ou de la quantifier.
Bien sûr, cela exige que la chose en question possède une existence propre, qui ne dépend pas de la croyance ou de la revendication.

…en éliminant les situations paraissant ambiguës : Ca serait déjà une base.

Ambigu : Dont la nature ou la signification sont difficiles à préciser.
Ambigu : en math : Se dit d'un théorème tantôt vrai, tantôt faux

Vraiment! Il te fallait un dictionnaire?
Tu étudies les EMI? Comment gères-tu l'authenticité, la véracité, l'exactitude, des faits?

L’Observation sans pratique c’est comme … apprendre le métier de boulanger par correspondance sans jamais pétrir la pâte soi même. Ca vaut ce que ca vaut.

Un boulanger en train de pétrir, ça peut s'observer en direct et ça n'a rien d'une mystification. Il n'y a aucune ambiguïté et n'importe qui peut apprendre le métier, le savoir-faire.

Si un jour, tu veux étudier sérieusement et objectivement les EMI, faudra passer à un niveau d'analyse supérieur, développer un sens critique et réaliste.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4510
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par dedale le Mar 20 Jan 2015 - 6:47

bulder a écrit:D'un point de vu scientifique je vois pas comment le prouver, la preuve existe aussi par la sincérité du visage et d'expression et des écrits. Quand une personne se confie et selon ce qu'on ressent d'elle, on situera la crédibilité.

Je connais une personne pour laquelle toutes les misères qu'elle vit sont la faute de sa grande soeur qui, pour elle, est une terrible sorcière qui lui lance des malédictions.
Elle est très sincère, elle y croit dur comme fer. Toutes mes tentatives à lui faire voir la réalité en face ont échoué.

Croire sans preuve consiste à nourrir l'esprit d'illusions.

La vie en elle même n'est pas prouvable

Ah bon?
La vie n'a pas besoin d'être prouvée : C'est un fait vécu, observable, et les preuves sont multitude.
L'amour que tu ressens pour ta femme n'a pas besoin d'être prouvé, ton goût pour le chocolat non plus, ça te concerne et peu importe pour les autres si tu es dans l'illusion ou pas.

Mais s'il s'agit de faire des théories d'envergure publique, alors là, oui, il faut un minimum de preuve.
Ben sinon, c'est le grand bataclan, tout le monde raconte n'importe quoi.
C'est ça que tu veux : Raconter n'importe quoi?

beaucoup d'évènement (si on ne les voyais pas) on aurait du mal à y croire et pourtant, ça les empèche pas d'exister ni de se produire.

Donc tu veux dire que tu y croiras, que ça soit la vérité ou pas.

La demande de preuve est surtout une demande scientifique dont la plupart ferment les yeux et n'écoutent pas, si le récit ne contient pas la preuve attendue. Ils vivent tous les jours des évènements uniques sans besoin d'être prouvés pour qu'ils sachent qu'ils sont vrai, par contre dés qu'ils sont face à un inconnu (non visible) la demande de preuve remonte.

Contrairement à toi, les sciences sont quotidiennement confrontée à l'inconnu, et pas du folklore, des choses que la plus grande clairvoyance du monde est bien incapable de soupçonner.
Il n'y a rien de plus simple que de prouver la télépathie : On prend 2 télépathes, ou 1000 télépathes, et on observe. Ca se fait depuis 150 ans : Pas de résultat.

Ca n'échappe pas à l'entendement, et donc aux sciences, puisque n'importe qui en parle.
Simplement, les scientifiques ne vont pas dire que ça existe juste pour te faire plaisir.
Et tu devrais faire pareil : Laisser tomber un peu tes croyances et étudier tranquillement ça sans forcing, en restant neutre.

Je vois ça comme une sorte de caprice dont le seul intérêt servira surtout le demandeur mais évidement il est aussi bien d'apporter une preuve pour qu'elle serve collectivement. Pour cela j'admets que le scientifique doit aussi y mettre du sien, (être plus ouvert en écoutant ce que qui se dit et expérimente lui même si possible).

Comme beaucoup de monde ici, si tu t'initiais aux sciences, ça t'ouvrirait l'esprit à des raisonnement que tu ne soupçonnes pas.
Déjà, tu passerais du raisonnement déductif, d'une apparence logique mais totalement subjectif, à un raisonnement inductif : Faut te renseigner - la télépathie a fait l'objet de nombreuses recherches, aussi bien sur le plan scientifique civil que militaire et dans de nombreux pays. On parle beaucoup de ces recherches dans les bouquins d'ufologie par exemple.

Et tu veux nous faire gober qu'il n'y a pas de résultat parce que les sciences seraient d'une mauvaise volonté?
Alors que ce n'était même pas à la charge des scientifiques d'apporter une preuve, mais à la charge de ceux qui nous racontent n'importe quoi, et qui veulent se faire passer aux yeux des crédules pour des surhumains possédant de formidables pouvoirs divins.

Aujourd'hui, on peut le dire, ces domaines "paranormaux" se présentent sous la forme d'une recrudescence de fous-furieux-radoteurs capables de n'importe quelle élucubration pourvu qu'on les admire, qu'on leur dise : "oui, oui, tu es merveilleux!".
Alors ils ont tous des pouvoirs transcendantaux inconcevables que l'ignorance scientifique ne peux atteindre, ne peut démontrer et encore moins comprendre - car dieu les a choisi.

Et paradoxalement, ces sur-êtres nous sortent des conceptions qui feraient rire, voire pleurer de désespoir, l'homo Erectus.


On dirait que tu tombes des nues
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4510
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mar 20 Jan 2015 - 8:08

Je comprends pas Dedale comment tu peux ne pas te rendre compte que l'extra-sensoriel existe, notre terre est tellement merveilleuse et peuplé, nous vivons sous plusieurs énigmes, l'univers est tellement énorme et mystérieux que je me demande comment ça te viens pas à l'idée que l'extra-sensoriel est juste la suite de nos 5 sens. Ca devrait t'intéresser puisque c'est tellement lié à l'humain, à nos planètes ainsi qu'a notre source universelle.

Comment peux-tu voir l'univers si énorme et nous si petit ? Crois-tu vraiment que les génies de cette terre, ont juste une intelligence plus évolué et que cela n'a rien à voir avec une quelconque sensibilité ?

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mar 20 Jan 2015 - 8:38

Dedale a écrit:Cette expérience est connue : Les médias appellent ça de la télépathie mais ce n'en est pas, puisque l'expérience utilise un équipement technologique pour transférer des impulsions d'un cerveau à un autre.
Ca ressemble à l'expérience de Harvard :Le lien

Ca permet d'éviter de croire que les deux "testeurs" sont de mèches entre eux et surtout pour agiter "la zone en sommeil" de notre pouvoir télépathique.

Chaque zone du cerveau ont un rôle et certaines zones sont plus actives que d'autres. Un extra-sensoriel fonctionne après activation de sa zone en sommeil.

Par contre je suis un peu contre ce genre de test, impultion eléctrique-cerveau, ça me dit rien de tester.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par Bean le Mar 20 Jan 2015 - 11:54

bulder a écrit:... l'extra-sensoriel existe, notre terre est tellement merveilleuse et peuplé, nous vivons sous plusieurs énigmes,  ...
Tout dépend de ce qu'on appelle "extra-sensoriel" mais il existe une quantité énorme de "signaux" que nous ne percevons pas ou que nous percevons inconsciemment.

1) les infra-sons et les ultra-sons existent bels et bien, certains animaux les percoivent, les sons très aigues sont perçus par des oreilles jeunes mais pas par celles qui sont plus agées.
2) En dehors de la lumière visible, les ondes electro-magnétiques ne sont pas perceptibles (certains animaux les perçoivent en partie)
3) Le champ magnétique n'est pas perçu mais il semble que des animaux migrateurs perçoivent le champ magnétique terrestre.

De ces trois exemples, on voit que ces phénomènes sont mesurables mais dépassent la perception sensorielle humaine.

Ce que nous pouvons percevoir inconsciemment, ce sont les attitudes corporelles qui peuvent induire nos réponses par empathie.

En résumé, s'il existe des signaux extra-sensoriels, il doit être possible de les détecter et de les mesurer, sinon ils relèvent de la pure spéculation.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6411
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mer 21 Jan 2015 - 2:30

Dedale a écrit:Je connais une personne pour laquelle toutes les misères qu'elle vit sont la faute de sa grande soeur qui, pour elle, est une terrible sorcière qui lui lance des malédictions.
Elle est très sincère, elle y croit dur comme fer. Toutes mes tentatives à lui faire voir la réalité en face ont échoué.
Je savais que t'allais me sortir un exemple comme celui ci et tant mieux car il colle exactement au contexte. Je crois que ton ami n'a pas si tort. Pas du fait que sa soeur soit une sorcière et ni que tout est de sa faute mais plutôt que son malheur est bien dû (en parti) au fait qu'elle se sente persécutée par sa soeur.

Sans le vouloir elle affronte la vie avec une interprétation des énergies de sa soeur. Je veux surtout pas faire de raccourci, l'affaire est complexe mais je vois bien une cause à effet logique à ses malheurs.

Ton exemple est bon mais surtout assez exceptionnel, en vrai on passe la majorité du temps sans preuve visible sur tellement de chose et on s'en plaint pas. Aussi on a pour la majorité une analyse permettant de déjouer les plus grands mensonges et cette faculté de rester "terre à terre" quand on y voit de l'affabulation.

J'ai donc pas changé d'avis, quand une personne se confie et selon ce qu'on ressent d'elle, on situera la crédibilité, aussi nos connaissances (autours) jouent le rôle pour une analyse mieux précise

Dedale a écrit:Il n'y a rien de plus simple que de prouver la télépathie : On prend 2 télépathes, ou 1000 télépathes, et on observe. Ca se fait depuis 150 ans : Pas de résultat.
De nombreux test sont déjà réalisés et dés lors qu'un se trompe, ils considèrent que c'est du hasard.

Par exemple se tromper 6 fois sur 10 je trouve malgré cette note, un bonne télépathie. 4 bonnes réponses est déjà un exploit tandis que le scientifique jugera cela insuffisant pour que preuve soit.

Le scientifique doit faire preuve d'une meilleure empathie s'il veut que certaine choses avances.

Demander autant de rigueur sans y voir l'exploit montrent à quel point le scientifique manque de légèreté. Je dis pas que la rigueur n'est pas nécessaire, j'y vois une réussite via cet équilibre de l'empathie et donc je crois que certaines matières de la science avanceront grâce aux scientifiques eux même spirituel.

De plus ils manquent même de rigueur car au lieu de se demander comment les 4 réponses ont pu être trouvées, ils classent le dossier.

Dedale a écrit:Aujourd'hui, on peut le dire, ces domaines "paranormaux" se présentent sous la forme d'une recrudescence de fous-furieux-radoteurs capables de n'importe quelle élucubration pourvu qu'on les admire, qu'on leur dise : "oui, oui, tu es merveilleux!".
Je crois pas que ça radote, les récits sont à chaque fois unique entre eux mais évidement ils font tous allusion à une chose précise (ce qui est logique puisque ca parle d'un sujet précis)sourire


Dernière édition par bulder le Mer 21 Jan 2015 - 3:03, édité 2 fois

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mer 21 Jan 2015 - 2:46

Bean a écrit:En résumé, s'il existe des signaux extra-sensoriels, il doit être possible de les détecter et de les mesurer, sinon ils relèvent de la pure spéculation.
Nos 5 sens ont toujours existés, aujourdhui on est capable de mesurer tandis qu'avant non et pourtant on les a toujours utilisé depuis la préhistoire. Donc la mesure n'est pas en soit, un facteur de crédibilité, mais évidement elle permet d'apporter un support commun pour la compréhension.

En parlant des animaux, je crois que tous leurs dons nous sont accessibles, nos zones du cerveau sont en repos y'a qu'a les réveiller.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par dedale le Mer 21 Jan 2015 - 3:02

bulder a écrit:Le scientifique doit faire preuve d'une meilleure empathie s'il veut que certaine choses avances.

Les choses avancent quand le scientifique reste neutre et objectif. devant les faits.

De nombreux test sont déjà réalisés et dés lors qu'un se trompe, ils considèrent que c'est du hasard.

Par exemple se tromper 6 fois sur 10 je trouve malgré cette note, un bonne télépathie. 4 bonnes réponses est déjà un exploit tandis que le scientifique jugera cela insuffisant pour que preuve soit.

Tu ne sais pas comment fonctionnent ces tests.
Ce n'est pas une question de se tromper.

Généralement ces tests sont statistiques, soumis à des critères de probabilités. Le scientifique admet qu'il y a du hasard, de l'incertitude : Que ça ne fonctionne pas à la demande, comme tu le dis toi-même.
Donc on n'observe pas d'échange télépathique, c'est à dire de phénomène de télépathie pouvant être directement observé. Il y a télépathie du point de vue statistique.
Et de ce point de vue donc, il peut y avoir une faible probabilité : 1/10000 admettons, mais objectivement si ce 1/100000 est une constante, une fréquence, par exemple, cela peut indiquer qu'il se passe bien quelque chose.

Le vrai problème est que lorsqu'on compare des statistiques faites sur la télépathie et des statistiques faites sans télépathie, le résultat est le même.
Avec ou sans télépathie, les gens ont des pensées identiques sous des fréquences de probabilités similaires, ou très proches.

Tu es donc très loin du raisonnement scientifique que tu as tendance à rendre responsable de l'inexistence de ce "phénomène".


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4510
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par ronron le Mer 21 Jan 2015 - 5:14

dedale a écrit:Donc on n'observe pas d'échange télépathique, c'est à dire de phénomène de télépathie pouvant être directement observé. Il y a télépathie du point de vue statistique.
Et de ce point de vue donc, il peut y avoir une faible probabilité : 1/10000 admettons, mais objectivement si ce 1/100000 est une constante, une fréquence, par exemple, cela peut indiquer qu'il se passe bien quelque chose.
Ça tombe pile... Le 1/10000 est précisément une probabilité avancée dans l'article sur le protocole Ganzfeld : «À partir de 1983, toute influence de l'expérimentateur est évitée avec un protocole entièrement informatisé et automatisé : l'Autoganzfeld8. 11 réplications confirment un taux de réussite à 32 % (taille d'effet identique et 1 chance sur 10000 d'obtenir ces résultats par le hasard)12.»

Ce qui contredit :

Le vrai problème est que lorsqu'on compare des statistiques faites sur la télépathie et des statistiques faites sans télépathie, le résultat est le même.
Avec ou sans télépathie, les gens ont des pensées identiques sous des fréquences de probabilités similaires, ou très proches.
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par JO le Mer 21 Jan 2015 - 8:07

Le résultat est non clairement significatif , mais pas négatif, puisque supérieur aux 25% concédés au hasard, en la matière . Au lieu de nier, il faut continuer à étudier puisque la probabilité du phénomène est douteuse mais pas nulle .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par Bean le Mer 21 Jan 2015 - 10:51

bulder a écrit:Nos 5 sens ont toujours existés, aujourdhui on est capable de mesurer tandis qu'avant non et pourtant on les a toujours utilisé depuis la préhistoire. Donc la mesure n'est pas en soit, un facteur de crédibilité, ...
Ce raisonnement est absurde, il n'y a aucune logique entre la prémice initiale et la conclusion. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6411
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par Bean le Mer 21 Jan 2015 - 11:10

ronron a écrit:Ça tombe pile... Le 1/10000 est précisément une probabilité avancée dans l'article sur le protocole Ganzfeld : «À partir de 1983, toute influence de l'expérimentateur est évitée avec un protocole entièrement informatisé et automatisé : l'Autoganzfeld8. 11 réplications confirment un taux de réussite à 32 % (taille d'effet identique et 1 chance sur 10000 d'obtenir ces résultats par le hasard)12.»
Supprimer un biais à l'expérience ne contredit rien du tout car il peut subsister d'autres biais, le résultat de 32% est plus proche de 25% que de 100% d'autant que l'on peut lire dans cet article:
Il est possible que la communauté scientifique soit réticente à attribuer à nouveau un crédit à des faits qu'elle a pu initialement cautionner et qui se sont avérés falsifiés (par exemple, l'épisode des médiums à ectoplasmes, Marthe Béraud/Eva Carrière et Juliette Alexandre-Bisson, étudiées par des professeurs de la Sorbonne qui discrédita certains scientifiques).
Il existe donc de fortes suspicions à la tricherie.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6411
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mer 21 Jan 2015 - 11:15

A bon tu trouve ?, pourtant c'est simple, la mesure est facultative en tant que preuve. On utilise nos sens sans mesurer quoique ce soit, et même avant aucune unité de mesure n'existait.

Je vois pas trop en quoi le sensoriel doit être mesurable pour qu'il ne soit pas une spéculation.

Dedale a écrit:Et de ce point de vue donc, il peut y avoir une faible probabilité : 1/10000 admettons, mais objectivement si ce 1/100000 est une constante, une fréquence, par exemple, cela peut indiquer qu'il se passe bien quelque chose.
Evidemment si ton test se fait avec quelqu'un qui ne s'est jamais entrainé ou même qui n'a aucune notion de la chose, le résultat sera faible. Un test se fait avec un "vrai ?" télépathe et on espère un résultat d'au moins 3 ou 4/10 et non pas 1/100000.

J'ai lu une phrase ce matin, j'aime beaucoup :
connaitre n'est pas savoir c'est en expérimentant la connaissance que tu vas obtenir le savoir qui est l'état de conscience.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par Jipé le Mer 21 Jan 2015 - 11:36

bulder a écrit:
Evidemment si ton test se fait avec quelqu'un qui ne s'est jamais entrainé ou même qui n'a aucune notion de la chose, le résultat sera faible. Un test se fait avec un "vrai ?" télépathe et on espère un résultat d'au moins 3 ou 4/10 et non pas 1/100000.
Le problème est qu'il n'existe pas de "vrai" télépathe... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par cana le Mer 21 Jan 2015 - 11:50

dedale a écrit:
cana a écrit:
L’Observation sans pratique c’est comme … apprendre le métier de boulanger par correspondance sans jamais pétrir la pâte soi même. Ca vaut ce que ca vaut.
Un boulanger en train de pétrir, ça peut s'observer en direct et ça n'a rien d'une mystification. Il n'y a aucune ambiguïté et n'importe qui peut apprendre le métier, le savoir-faire.

N'importe qui peut apprendre en théorie un métier mais le SAVOIR-FAIRE ne peut s'obtenir qu'en pratiquant.
Personnellement je connais des choses sur le désert, j'ai lu beaucoup de livre sur les touaregs par exemple. Mais je sais que ce que je sais c'est du pipi de chameau tant que je l'aurais pas traversé, après m'être assis autour d'un feu de camp, en m'exprimant en Tamajaq avec des hommes bleus.
On peut toujours donner son avis sur tout et sur rien, ca mange pas de pain.



JP a écrit:Le problème est qu'il n'existe pas de "vrai" télépathe"
Comment le faux peut il  exister sans le vrai ?
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Télépathie n'est pas un mythe

Message par bulder le Mer 21 Jan 2015 - 11:56

Y'en a surement sauf qu'ils aiment peut être pas se faire tester et puis c'est un "extra" que je trouve complexe à améliorer comparé à la clairvoyance où là on trouve plein de test et de pratiquant en tout genre avec des bases d'entrainement facile d'accès et pouvant se faire sans l'aide d'intermédiaire.

En France le phénomène n'est pas très répandu mais en Amérique ou même en Asie, on trouvera surement de quoi faire avancer le débat mais j'ai la flemme de traduire.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum