Les cathos baisent comme des lapins...

Aller en bas

Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Jipé le Jeu 22 Jan 2015 - 11:20

Les cathos baisent comme des lapins... affraid
C'est le pape qui le dit, mais à part l'abstinence, que propose-t-il ?

Source

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26450
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Gerard le Jeu 22 Jan 2015 - 12:32

...
Wink  On verra plus tard.
Tout progrès commence par une prise de conscience, non ?

"Gnagna !"
Les lapins crétins chrétiens

pette de rire

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8500
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Jipé le Jeu 22 Jan 2015 - 12:49

Excellent ! okey rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26450
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par orthon7 le Ven 23 Jan 2015 - 11:14

Bon il nous reste la masturbation, enfin je suis pas sur. dubitatif
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4962
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Ladysan le Ven 23 Jan 2015 - 13:59

Jipé a écrit:Les cathos baisent comme des lapins... affraid
C'est le pape qui le dit, mais à part l'abstinence, que propose-t-il ?
Source
La question à été posée Philippe Levillain (Historien de la Papauté)
Voir ci-après :
Quelle est la part de stratégie dans ce mode de communication ?
Réponse : L’expression du pape est très jésuite. Il rame un coup à gauche, un coup à droite. Il est dans une logique de remise en cause de ce que les chrétiens et non les non-chrétiens peuvent penser sur l’Eglise. Il veut faire réfléchir. Son message, c’est: l’Eglise pense à tout mais ne peut pas aujourd’hui donner de réponse à tout. Je crois que le pape François a dans sa tête un Concile universel de type Vatican III. Grâce à ses voyages, il prend la température du monde pour avoir une idée de ce qu’il pourra faire ultérieurement.
source :
Faudra donc attendre qu'il ait "mesuré" la température "sexuelle" ? pette de rire de tous les êtres humains...Avant de trouver une solution. segrattelementon
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Bean le Ven 23 Jan 2015 - 17:55

Ladysan a écrit:Faudra donc attendre qu'il ait "mesuré" la température "sexuelle" ? pette de rire de tous les êtres humains...Avant de trouver une solution. segrattelementon
Non, seulement des chrétiens. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6732
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Gerard le Dim 25 Jan 2015 - 11:05

orthon7 a écrit:Bon il nous reste la masturbation, enfin je suis pas sur. dubitatif
Mais non ! Je vienne de comprendre :
vieux  Le Pape nous dit de ne pas faire ça "comme les lapins"...

qvt  Et combien de temps dure le rapport sexuel du lapin ?...
... environ 10 secondes.

cheers Donc le pape nous demande juste de prendre notre temps !
Les sexologues sont d'accord sur le point.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8500
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par lebelge le Jeu 5 Fév 2015 - 23:20

Gerard a écrit:
orthon7 a écrit:Bon il nous reste la masturbation, enfin je suis pas sur. dubitatif
Mais non ! Je vienne de comprendre :
vieux  Le Pape nous dit de ne pas faire ça "comme les lapins"...

qvt  Et combien de temps dure le rapport sexuel du lapin ?...
... environ 10 secondes.

cheers Donc le pape nous demande juste de prendre notre temps !
Les sexologues sont d'accord sur le point.

...

...Et madame aussi! okey
avatar
lebelge
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Athéerré
Humeur : Peace
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par stana le Dim 24 Mai 2015 - 2:13

Hum...moi je crois que le pape nous dit-ou enfin...aux catholiques qui le suivent au pied de la lettre lol-c'est de ne pas nous sentir obligés d'avoir une nombreuse progéniture, pas de ne pas "baiser" comme des lapins. Il a bien dit "reproduire".
Je ne vais pas défendre l'Eglise catholique, loin de là lol! mais il faut faire la part des choses: l'Eglise interdisant la contraception, on pense souvent qu'Elle ordonne à ses fidèles d'avoir autant d'enfants que le veut la nature-et Dieu-ce qui ètait le cas avant qu'on comprenne mieux les méthodes de contraçeption naturelle.
A présent, le pape dit qu'un couple peux avoir autant d'enfants qu'il veut, pas davantage s'il ne le souhaite pas-à condition d'user de contraçeption naturelle à 100%. C'est déjà un progrès...cela dit, il ajoute qu'un couple DOIT avoir des enfants, même si c'est un ou deux, et qu'un couple qui se marie mais ne veut pas d'enfants, ce n'est pas un couple, la procréation ètant le but du mariage selon lui. Bien sûr je ne suis pas d'accord. D'ailleurs il y a contradiction, puisque les catholiques pensent aussi que quant l'un des deux conjoints est stérile, ils ne sont pas forcés d'adopter...enfin bon ref
Ils interdisent bien sûr l'IVG et même la pillule du lendemain, et disent que si un couple choisis d'avoir tel nombre d'enfants et qu'un accident survient, il doit avoir l'enfant quelles que soient les circonstances, matérielles ou autres. Ils disent: "Avoir autant d'enfants qu'on veut + un" Histoire de prévoir, être prêt à acceuillir l'enfant-surprise: si on veut trois enfants, accepter un quatrième èventuel-ou un cinquième en cas d'un autre faux calcul j'imagine rire

Le pape sais bien que les catholiques ne "baisent pas comme des lapins", pas plus que qui que ce soit d'autre XD c'est le fait que refusant la contraçeption, les catholiques d'autrefois-le problème perdure dans des pays musulmans, africains, hindous...-donnaient cette impression. Il faut reconnaître que c'est stupide: une fois suffit pour concevoir, et bien sûr que ça ne marche pas à tous les coups, mais il ne faudrait pas tans de rapports que ça pour être enceinte à peu près une fois par an LOL les personnes ayant une contraçeption, naturelle ou non, peuvent avoir une sexualité aussi active qu'il leur plaît, et si elles ont peu, ou pas d'enfants, ça n'a strictement rien à voire!
Qu'on apprècie ou non une religion, il faut rester honnête, et là il me semble bien qu'il y avait une mauvaise interprètation.

Voilà sourire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Ladysan le Dim 24 Mai 2015 - 11:54

Stana a écrit:Qu'on apprècie ou non une religion, il faut rester honnête, et là il me semble bien qu'il y avait une mauvaise interprètation.

Voilà sourire
Tout le monde, je pense  avait bien compris "le sens" du message du pape voyons qvt
Si les Athées  et la plupart des croyants ironisent  sur son "message", c'est  parce que, (et ce n'est un secret pour personne,) que ce Cher François, tente,  "avec les moyens du bord" de réconcilier les catholiques avec l'église. Mais il est inutile d'ouvrir des portes ouvertes alors que l'église persiste à en fermer d'autres, car comment concilier tous les mensonges que l'église à raconté pendant des siècles sans tenir compte des vraies réalités d'un monde qui évolue tous les jours ? Que les voies du Seigneur soient impénétrables, j'en conviens, mais que l'église, persiste à "nier" les réalités terrestres pour sauver cette chose que les catholiques appellent l'âme, je n'ai jamais compris cela. La semaine dernière j'ai fait la connaissance d'une dame qui me disait qu'on l'appelait Maya l'abeille, parce que selon elle, elle pouvait tomber enceinte rien qu'en la regardant dans les yeux, et qu'heureusement qu'elle n'était pas croyante, parce que sans ses pilules  contraceptives elle aurait repopularisé toute la Belgique. Ma grand-mère aimait aussi à raconter l'histoire de cette dame qui à 47 ans était tombée enceinte alors qu'elle avait déjà 8 enfants, et que le curé du village dans ses prêches citait comme exemple, alors que cette famille vivait quasiment dans la misère (les allocations familiales n'existaient pas) L'église est aujourd'hui, prise au piège par ce qu'elle a semé jadis au nom de dieu, et se trouvant dans une situation inextricable, elle bluffe à défaut de pouvoir dire la vérité.
Anti - cléricaliste, je comprends néanmoins la position de l'église... Ce qui ne m'empêche pas de soutenir la femme dans son combat contre des idées préconçues. Et que vive  la liberté de la femme ! Procréer doit rester pour elle, si elle veut, et quand elle peut.    
non mais Na. lol!
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par stana le Dim 24 Mai 2015 - 13:42

Tu me rassure lol!
Entièrement d'accord: le fait que l'Eglise ai très longtemps encouragé les siens à "croître et se multiplier", parce-que Dieu le voulait et que Lui seul décidait, qu'on ne devait rien faire pour empêcher la conception, d'une manière ou d'une autre, a fait bien des dégâts...c'est pourquoi, quant une femme continuait à avoir beaucoup d'enfants, parallèlement au fait que la majorité des autres se mettaient à réguler les naissances étaient citées en exemple, puisqu'elles seules étaient sensées continuer à suivre les commandements de l'Eglise...comme tu dis, que certaines aient à peine de quoi nourrir leur progéniture n'y changeait rien, au contraire peut-être, l'Eglise ayant toujours glorifié le sacrifice pale sans tenir compte des enfants: qu'avaient-ils à voire avec le "sacrifice" de leurs parents, Est-ce-qu'ils avaient demandé à venir au monde? C'est une négation de l'Autre dans toute sa splendeur...

lol la masturbation n'est même pas une alternative puisque l'Eglise l'interdit, parce-qu'elle est sensée être "narcissique" (c'est le mot que j'ai lu sur plusieurs sites catholiques), que le plaisir sexuel, interdit en-dehors des relations conjuguales, est détourné, qu'on a de "mauvaises pensées" (il faut reconnaître que quant on se masturbe; on pense rarement aux comptes rendus de la Bourse ou même à son conjoint mdr ), bref que ces "mauvaises habitudes" peuvent pousser, par la suite, les personnes à se servir du sexe de leur conjoint comme d'un instrument-notamment lorsque la femme utilise un sex toy en alternance...
L'abstinence était en effet la seule méthode acceptable aux yeux de l'Eglise lorsqu'un couple ne voulait plus d'enfants pour X raisons: misère, mauvaise santé de la femme ou autre. Ils ne devaient plus avoir de rapports le reste de leur vie-ou pour un an ou deux, s'ils voulaient espacer les naissances-ni même se soulager par la masturbation. C'était bien mal connaître la nature humaine croule de rire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Golem le Dim 24 Mai 2015 - 21:07

Je pense que le message du pape n'est pas une prise de distance par rapport aux canons traditionnels de l'église catholique apostolique romaine.

Si, par le passé, les catholiques ont effectivement été encouragés à se reproduire comme des lapins, c'était dans un but précis: couvrir la terre de la progéniture des humains. Or, même en étant catholique créationniste et pseudoscientifique, on peut reconnaître que la mission à été réalisée.
S'il est redevenu utile de ne plus se reproduire comme des lapins, c'est parce que aujourd'hui, la terre habitée, c'est toute la terre habitable, voir même un peu plus.
avatar
Golem
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1888
Localisation : Soissons
Identité métaphysique : L'impossible réalisé.
Humeur : Toujours égale.
Date d'inscription : 21/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par stana le Dim 24 Mai 2015 - 21:21

La masturbation est même interdite si on pense à son conjoint lol très peu de personnes devaient vivre vraiment "chastement" durant ces période d'abstinence, à moins, peut-être, de passer par la masturbation...pas le droit non plus de s'apaiser avec des actes sexuels comme masturbation mutuelle, cunnilingus etc avec son conjoint, puisque la "semence" ne doit pas être gaspillée lol! ils disent, même de nos jours, que la masturbation est inutile puisque le sperme peut être naturellement èliminé par des rêves érotiques qui ont le mérite d'être incontrôlables: avoir des mauvaises pensées est un péché, rêver non...à condition qu'on ne regarde pas un film ou que l'on ne lise pas un livre "immoral" dans le but de provoquer les rêves affraid

Ca vas très loin: même dans le cadre d'une vie sexuelle "normale", certains catholiques conservateurs suivent les avis de l'Eglise comme quoi la semence de l'homme doit toujours "finir" dans l'utérus de la femme, jamais en-dehors (gaspillage...), les pratiques comme la fellation, le cunnilingus, la masturbation mutuelle etc sont autorisées-avec reserve par les plus fondamentalistes peut-être-pourvu que la jouissance de l'homme ai une "possibilité de fécondation"...
Ils se contredisent puisqu'ils autorisent la contraception naturelle, par exemple en calculant les périodes de fertilité; les couples ont le droit de n'avoir de rapports sexuels QUE pendant les périodes d'infertilité, pendant des années s'ils le veulent, mais ils n'ont pas le droit aux jeux sexuels "jusqu'au bout", parce-qu'il doit toujours y avoir, même durant ces périodes, "possibilité de fécondation". Ca ne tient pas debout, puisqu'ils sont autorisés à limiter ainsi les naissances affraid pareil quant l'un des deux partenaires est stérile ou que la femme est ménopausée...mais qu'Est-ce-qu'ils peuvent bien avoir dans la tête? dubitatif

Le stérilet et la pillule contraceptive sont interdits parce-qu'ils bloquent la possibilité de fécondation (et la contraception naturelle ne la bloque donc pas? dubitatif ) et qu'ils sont "potentiellement abortifs"; bien sûr, les premiers jours, c'est un crime pette de rire Bien sûr, la sodomie est proscrite.

Empêcher l'épanouissement sexuel complet, même dans le cadre du mariage, c'est un peu fort!

Certains refusent les actes sexuels comme la fellation ou le cunnilingus aussi, et même certaines positions.
Ceux-là baisent-c'est peut-être le mot, puisqu'ils voient le sexe comme quelque chose de "bas", de sale-peut-être bien comme des lapins en effet sourire

avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Ladysan le Lun 25 Mai 2015 - 15:29

Golem a écrit:Je pense que le message du pape n'est pas une prise de distance par rapport aux canons traditionnels de l'église catholique apostolique romaine.
Je ne dis pas le contraire, c’est pourquoi j’ai parlé de reniement.
Si, par le passé, les catholiques ont effectivement été encouragés à se reproduire comme des lapins, c'était dans un but précis : couvrir la terre de la progéniture des humains.
Oui, certes, à cause de la mortalité importante due au manque d’hygiène et aux maladies, qui tuaient beaucoup de gens, à l'époque, mais, ce que je reproches aux religions, c’est d’avoir trompé le peuple, en inventant  de toute pièce un dieu sur mesure, (chez les catholiques le dieu des chrétiens) qui allait faire le travail à leur place et donc, sévir ou récompenser les bons ou les méchants. Ils n’avaient plus qu’à édicter des lois soi-disant  inspirés par dieu pour éduquer asservir l’homme, en faisant de dieu le seul être omnipotent  qui pouvait juger de ce qui était bien ou mal pour l’homme.
Le « c’est la volonté de dieu » à toujours été  pour l’église le sésame qui pouvait résoudre tous les problèmes de ce monde.  
Or, même en étant catholique créationniste et pseudo-scientifique, on peut reconnaître que la mission à été réalisée.
Pas grâce à dieu en tout cas, qvt mais grâce à l’évolution, à la science, à la médecine qui, permets aujourd’hui à l’homme de vivre plus longtemps dans la dignité, et plus longtemps. (Du moins dans nos Pays industrialisés) Pour les Pays en voie d’évolution, dont la majorité des gens espèrent toujours en la grâce de dieu pour améliorer leurs sorts, c’est encore la science qui devra intervenir pour améliorer leur condition de vie. 
Une chose est certaine, les religions n'ont fait que de retarder l'évolution de l'homme, en plongeant le monde dans l'obscurantisme au nom d'une idéologie sans queue ni tête...Tout en se disputant leur dieux...
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par stana le Lun 25 Mai 2015 - 19:38

Effectivement, avant la mortalité était importante, l'espèrance de vie plus courte, les conditions de vie différentes, donc il pouvait sembler logique de se reproduire comme des lapins ou autres rongeurs (après tout nous sommes des mammifères sourire et c'est justement notre fertilité supèrieure à celle d'autres espèces, alliée à notre extraordinaire faculté d'adaptation, qui nous a fait prendre le dessus sur toutes les autres espèces, nous permettant même de survivre à l'ère crétacée, contrairement aux dinosaures; pourtant ils étaient mille fois plus impressionnants en apparence: comme quoi il ne faut pas se fier à cette dernière^^), afin de compenser et de maintenir la population dans une bonne quantité.
Les temps ont changé, et les hommes ont eu l'intelligence de comprendre qu'il était temps d'inverser la tendance...ce n'est pas une religion qui le leur a fait comprendre.
Longtemps, l'Eglise catholique a freiné les progrès de la science et de la médecine, qui étaient sensées être "diaboliques"...au moyen-âge, on pensait que certaines connaissances étaient l'apanage de Dieu, et que vouloir les acquérir était un acte d'orgueuil, donc satanique (si tel est le cas, quel dieu ou entité est le plus juste? ref ), c'ètait vouloir se hisser à la hauteur du Créateur, comme Adam et Eve lorsqu'ils ont (paraît-il rire )mangé le fruit de l'arbre de la connaissance, et comme leurs descendants ont récidivé avec la tour de Babel lol ça ferait presque sourire-si on prends tout au pied de la lettre-si les conséquences n'avaient pas été aussi tragiques; et le sort que l'Inquisition réservait aux médecins et scientifiques qui étaient surpris à œuvrer pour le bien de l'Homme n'a rien de divertissant.

Heureusement, l'Eglise est revenue de tout ceci-enfin, ça dépend de quels progrès scientifiques et médicaux on parle muet
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Ladysan le Lun 25 Mai 2015 - 21:31

Stana a écrit:Heureusement, l'Eglise est revenue de tout ceci-enfin, ça dépend de quels progrès scientifiques et médicaux on parle  muet
Ce ne sont pas les découvertes scientifiques qui sont à incriminer, car l’homme est un être pensant, doté d’imaginations et de créativité, que l'on ne pourra jamais empêcher de « penser » car c'est sa nature.
Ce qui serait plutôt à incriminer, c’est l’exploitation commerciale de ces découvertes comme par exemple la création d’enfants dans les laboratoires et  la revendication de  légalisation  pour les mères porteuses, qui louent leurs ventres  pour que les couples stériles ou les homosexuels puissent les "acheter" dès la naissance. Je trouve cela Éthiquement inacceptable. Ces découvertes auraient dû rester secrètes et ne servir qu’en cas de mutation génétique causée par une éventuelle catastrophe nucléaire.
En attendant, l’homme à d’autres chats à fouetter, et au lieu de jouer aux apprentis sorciers, ils feraient mieux de trouver une solution « humaine » à l’exode, ou plutôt le « suicide collectif » de centaines de milliers d’êtres humains fuyant la dictature et la guerre.
Mais il semblerait qu'ils attendraient la démocratisation de L'Irak et une réconciliation de la Syrie...
C'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles. diable fourche
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par stana le Mar 26 Mai 2015 - 10:25

Pour ces deux points éthiques dont tu parles ladysan, je suis encore neutre (ce qui est plutôt rare chez moi lol), il faudra que je creuse encore les sujets, peser objectivement le pour et le contre^^cela dit, je comprends tout-à-fait ton point de vue. Moi ce que je désapprouve, c'est l'acharnement thérapeutique.

 La seule chose à laquelle je suis radicalement opposée-à ce jour-c'est le clonage. A part peut-être, comme tu dis, en cas de catastrophe nucléaire explo

 Pour revenir au sujet, je trouve contradictoire que l'Eglise ai été à ce point obsédée par la reproduction intensive (je ne trouve pas le terme exagèré) chez les siens, tout en décrivant par ailleurs la sexualité comme quelque chose de "bas", de "sale", de "vil"...et ces interdiction-dont certaines perdurent de nos jours-veulent-elles dire que Dieu observe le moindre acte sexuel, jusque dans ses moindres détails (si la "semence" atterrit ailleurs que dans l'utérus par exemple lol)? Il n'a vraiment rien de mieux à faire? Si mes croyances étaient restées plus classiques, en aucun cas je n'imaginerais un Dieu voyeur...et condamnant tans de détails intimes, tuant ainsi la spontanéité du couple affraid Est-ce-qu'ils pensent à Dieu lorsqu'ils stppoent un préliminaire-fellation etc-pour veiller à ce que l'éjaculation ai bien lieu où elle est sensée être?
 Ils dissocient la chair de l'Esprit...et ça ne les gênent pas plus que ça d'imaginer un Etre de pureté (donc détaché de tout ce qui est "vil", toujours selon leur triste définition) les regarder, et de penser à Lui durant leurs ébats?...Il y a quelque chose qui ne vas là-dedans pirat Même moi je n'oserais pas LOL
 Comme je disais tantôt sur mon forum "les Serviteurs du Chaos": "Ces gens-là sont pires que nous" diable au fouet

 

 
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par Ladysan le Mar 26 Mai 2015 - 22:36

Pour ces deux points éthiques dont tu parles ladysan, je suis encore neutre (ce qui est plutôt rare chez moi lol), il faudra que je creuse encore les sujets, peser objectivement le pour et le contre.
Mais je comprends très bien Stana, ce sujet étant assez épineux, j'ai moi-même évité d'en discuter avant de prendre position, car en réalité, il ne s'agit pas seulement d'exploitation ou d'abus en ce qui concerne ce que l'on appelle populairement les "ventres à louer", mais bien le fait que nous dirigeons vers la fabrication en série d'enfants sur mesure, et de tri d'embryons. Et c'est cela que je trouve éthiquement inacceptable, ce qui pourrait à long terme s'avérer dangereux car cela va à l'encontre de la diversité requise pour la survie de l'espèce qui sera de plus en plus "normalisée".

Pour te donner une idée, va voir ce qu'en pense  Jacques Testart , qui est pourtant le biologiste qui en 1982 donnait naissance à Amandine, le premier bébé éprouvette français. Et il n’est pas le seul biologiste à tirer la sonnette d’alarme. 
C' EST ICI
 
Pour l'aspect démocratique si c'est cela qui te chiffonne, cela demande débat…Même si personnellement je reste sur mes positions.  

Quant à l’éthique, elle ne doit pas être confondue avec la morale. (Merci à Ling pour me l’avoir fait remarquer sur un autre fil) sourire
et comme j’apprends vite, j’ai retenu la leçon.
La morale est régie par des valeurs relatives comme le bien et le mal, la justice et l'injustice et varient selon les individus, les sociétés et même à différentes époque, alors que l'éthique est la définition des comportements acceptables ou non à travers un raisonnement. SOURCE

 
Pour revenir au sujet, je trouve contradictoire que l'Eglise ai été à ce point obsédée par la reproduction intensive (je ne trouve pas le terme exagèré) chez les siens, tout en décrivant par ailleurs la sexualité comme quelque chose de "bas", de "sale", de "vil"...et ces interdiction-dont certaines perdurent de nos jours-veulent-elles dire que Dieu observe le moindre acte sexuel, jusque dans ses moindres détails (si la "semence" atterrit ailleurs que dans l'utérus par exemple lol)? Il n'a vraiment rien de mieux à faire?


Je ne crois pas que nous soyons hors sujet, puisqu'il s'agit de procréation. sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par stana le Mer 27 Mai 2015 - 20:56

Oui je comprends ce que tu veux dire ladysan...merci pour les sources au passage, ça fait réfléchir en effet :

Bien sûr il ne faut exagèrer. C'est clair que les nazis-pour ne citer qu'eux-auraient fais un usage tragique de cette possibilité de "créer" la vie en laboratoire et de modifier les gènes pour obtenir des enfants "parfaits" physiquement et intellectuellement, selon leurs critères...il ne faudrait pas que de nouvelles découvertes, s'ajoutant à celles qu'ont déjà les scientifiques ou certains d'entre euxtombent entre de mauvaises mains.

Quant au clonage, j'y suis opposée parce-que j'estime que chacun a droit à son identité, y compris d'un point de vue génétique, et qu'une vie, même semblable en apparence, ne doit pas avoir pour rôle de remplacer une autre. Chacun a le droit d'être aimé en tans que ce qu'il est, que qui il est.

Détacher totalement la sexualité, y compris dans le cadre de l'amour, de la procréation, ce serait faire la même erreur, et pire encore je trouve, que d'affirmer-comme l'ont fait les cathos, et certains ne s'en privent pas même de nos jours, tu as raison ladysan, nous sommes bien dans le sujet sourire -que l'unique but, ou même le but principal, de l'acte sexuel est la procréation.
Il y a bien un juste milieu dans tout ça!
Mais les catholiques conservateurs ne l'ont pas encore trouvé lol!
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cathos baisent comme des lapins...

Message par sandouX le Mer 27 Mai 2015 - 21:37

J'ai connu un couple qui disaient sans ironie qu'ils avaient fait des enfants (quatre) aussi pour tous les avantages qu'une famille nombreuses apporte en particulier financiers, étant tous les deux ouvriers, et que c'était rassurant pour eux quand arriveront leurs vieux jours de n'être pas seuls de pouvoir se faire aider. Ils avaient l'avantage d'être honnêtes  Mdr.
Bien sur ils n'ont pas fait d'études supérieures et ont vite incorporé le monde du travail.
C'est ce qui se passe dans les pays en voie de développement, depuis toujours, ou au moins depuis des siècles et des siècles et encore aujourd'hui,  n'ayant pas de caisse de retraite, d'aides etc... la descendance assure la survie des anciens jusqu'à leur mort. On ne peut plus y voir grand chose avec les valeurs religieuses à ce niveau à moins que les valeurs de reproduction préconisées par la religion sous entendent ces paramètres.

sandouX
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 29
Localisation : Gard
Identité métaphysique : Je n'en sais strictement rien
Humeur : pas mal
Date d'inscription : 11/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum