Sagesse du pluvian

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lyre à chevrons

Message par Cochonfucius le Dim 4 Sep 2016 - 20:03



image de l'auteur

C’est la lyre à chevrons, qui produit du silence ;
Assurancetourix se lève pour chanter,
Mais on n’entend nul air de Gaule ni de France,
C’est comme si sa voix venait de le quitter.

Ne sonne pas non plus la langue armoricaine,
Car le druide et le chef la connaissent à peine,
Mais les oiseaux du ciel, de leur ton le plus pur,
Proposent, à cette heure, un concert dans l’azur.

Du barde, on n’entend rien, ce n’est pas un problème,
Assurancetourix n’est pas un orgueilleux,
Il laisse en tresses d’or tomber ses longs cheveux,
Sachant que c’est, chez lui, le silence qu’on aime.

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Arbre à démons

Message par Cochonfucius le Dim 4 Sep 2016 - 20:07



image de l'auteur


Vois cet arbre à démons, porteur d'étranges fruits,
Occupés à songer à leurs femmes aimées,
De ce temps où leur âme étaient bien parfumée,
Démons un peu séchés, dont les coeurs sont détruits.

Combien de fois chacun se vit-il éconduit
(Sans que, pour aussi peu, sa vie en fût brimée)
Par ces dames de coeur, de désirs animées,
Dont, chaque siècle, sont maints grands hommes séduits !

Regarde bien cet arbre, et contemple ses branches,
Vois-le sans t'effrayer d'un monstre à face blanche :
Son mauvais caractère, il est fort attiédi.

Mais souviens-toi aussi des princesses songeuses
Que tu reçus chez toi, modestes voyageuses,
Afin de leur montrer des plaisirs interdits.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Dragon d’Égypte

Message par Cochonfucius le Mar 6 Sep 2016 - 18:33



image de l'auteur


Ce dragon cherche la bataille,
Il va sans bruit sous le ciel noir ;
Ne refusant point la ripaille,
Gorgé de viande on peut le voir.

Il use rarement ses pattes,
Car son squelette est un peu mou,
— Vaste museau mais tête plate —
Plus rusé que le renard roux.

Quand ça se trouve, il se fait tendre,
Et que de douceur dans ses chants !
Moi, j’ai du plaisir à l’entendre,
Je me dis qu’il n’est pas méchant.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Ambilicorne

Message par Cochonfucius le Mar 6 Sep 2016 - 18:36



image de l'auteur


Ambilicorne allant sur la route mouillée
Très modeste animal sortant sans ornements,
Loin de ton lieu natal, tu te meus sagement
Par la longue chaussée austère et dépouillée.

Aux coins des carrefours sont des plaques rouillées,
Chargées de graffitis par de vils garnements ;
Quand ils sont amusants, tu souris largement
Tu sais qu'il n'est par l'art nulle chose souillée.

Quand la forêt jaunit comme un fruit altéré,
L'esprit de la licorne en est fort apaisé,
Ce changement convient à ce monstre indomptable.

De sa crinière on voit danser le flot épais,
Dans son regard on trouve une source de paix.
Mainte chose l'enchante et nulle ne l'accable.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Alcool de fruits

Message par Cochonfucius le Jeu 8 Sep 2016 - 18:00



image de l'auteur


Tant de fruits ont mûri sur des arbres sauvages
Qu’ils furent entassés dans un baquet rugueux,
Qu’ils furent piétinés par nos grands pieds fougueux,
Et qu’on les a changés en un friand breuvage.

Il est un temps pour tout, d’abord pour vendanger,
Pour laisser le nectar mûrir, vaille que vaille,
Pour en accompagner la modeste ripaille ;
Qu’on vous en laisse un peu, ça non, pas de danger.

Quand il est bien rempli, le ventre se déplisse,
Le coeur est satisfait, on dirait qu’il s’endort,
Enfin nous comprenons que la vie et la mort
Sont, en cet univers, d’éternelles complices.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Ambiméduse

Message par Cochonfucius le Jeu 8 Sep 2016 - 18:03



image de l'auteur


La rouge Ambiméduse à l’alchimie se voue ;
Du maître Paracelse ayant lu les écrits,
Coupant la mandragore en dépit de ses cris,
Elle sait transmuter mieux que moi, je l’avoue.

Au fil des longues nuits, sa fortune se joue ;
Un bocal de graviers devient un bol de riz,
Un vieux sabot se change en vaisseau d’un grand prix,
Ce sont là des succès que nul ne désavoue.

Dès demain, surpassant ces petites victoires,
Elle accomplira l’Oeuvre, et connaîtra la gloire ;
Son génie inventif ne peut être abattu.

Son coeur est endurant, dont la sagesse est grande ;
De la pierre magique elle fera l’offrande
Au fier guerrier, jadis par elle combattu.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Chevalier sans tête

Message par Cochonfucius le Sam 10 Sep 2016 - 17:07



image de l'auteur


Le chevalier sans tête, issu d’un fier lignage,
Contre un grand ambidiable au combat s’est rué ;
Son glaive est égaré, son haubert est troué,
Mais il a triomphé de ce démon sauvage.

Car c’est ainsi qu’il vit, frappant de l’aube au soir
Sans se réconforter du nectar de la vigne ;
De l’infernale troupe, il disperse les lignes,
La peur les fait frémir, puis ils se laissent choir.

Ce chevalier sans tête, est-il donc si féroce ?
Non, jamais son esprit n’est de haine chargé ;
De sang, nul spectateur ne le voit se gorger,
Même, le doux Turpin le bénit de sa crosse.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Cour du dragon

Message par Cochonfucius le Sam 10 Sep 2016 - 17:10



image de l'auteur


Pour le seigneur dragon, nous aimons labourer ;
Pour son garde-manger, les plus beaux fruits on laisse,
Car il est plus joli lorsque bien il engraisse,
Cet ermite-empereur, du monde retiré.

Nous lui portons les fleurs qu’il aime respirer ;
Pour que de son état les charges ne le pressent,
Chacun à ses devoirs se consacre et s’empresse,
Que douce soit sa vie, qu’il la puisse endurer.

Il est notre César,  et nous aimons lui rendre,
Les richesses que, seul, il n’oserait point prendre,
Scrupuleux qu’il serait de nous les retrancher.

Ce dragon fondateur, qui le monde supporte,
Aime-t-il que son peuple agisse de la sorte?
Même en écoutant bien, nul ne l’entend broncher.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Janus-Pie

Message par Cochonfucius le Dim 11 Sep 2016 - 18:06



image de l'auteur


Il aime entendre Philomèle,
Il y passe les plus beaux jours,
Mais il ne lui est pas fidèle :
Janus-Pie a plus d'un amour.

Il est maître du voisinage,
Seigneur aussi de ce canton,
Il me l'a dit sur plus d'un ton,
Janus-Pie, en son dur ramage.

Janus-Pie n'est pas ennuyeux,
Il se complaît en son plumage,
Aussi, rien n'échappe à ses yeux,
Il est le dieu de ce bocage.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Oiseaux querelleurs

Message par Cochonfucius le Dim 11 Sep 2016 - 18:09



image de l'auteur

J’ai vu deux beaux oiseaux, mais d’une étrange sorte,
La discorde entre eux deux allumait ses flambeaux ;
Terribles sont les coups que ces deux guerriers portent,
Effrayants, ces démons plus noirs que des corbeaux.

Peut-être devrons-nous creuser leurs deux tombeaux,
Si, dans ce fier combat, leur fureur les emporte ;
Nous y déposerons les funèbres lambeaux
Qu’il subsistera d’eux, les fragments de chair morte.

La vie sera plus calme, on ose l’espérer ;
Quand ces deux belliqueux dormiront, enterrés,
Sans que les survivants ne leur offrent leurs larmes.

N’êtes-vous pas lassés, combattants sans remords,
D’avoir, au long du jour, votre coeur en alarme ?
-- Bien. Nous y songerons, dès que nous serons morts.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Deux petits dragons verts

Message par Cochonfucius le Mar 13 Sep 2016 - 17:02



image de l'auteur

Les dragons, prunelles mi-closes,
Toujours sont à se réjouir
De l'air du temps, de pas grand-chose,
Des fleurs qu'on voit s'épanouir.

L'enfant leur montre la lumière,
Leurs yeux se tournent lentement ;
Ils plissent un peu les paupières
Pour marquer leur étonnement ;

Leur parle la mère elle-même
Que pour divine nous tenons.
Ils lui consacrent ce poème
Qu'ils ont signé de leurs deux noms.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison des vendanges

Message par Cochonfucius le Mar 13 Sep 2016 - 17:07



image de l'auteur

L’oiseau sur l’arbre mort, minuscule stylite,
Je ne le vois jamais s’élancer vers le ciel ;
Car il n’est pas de ceux qui vainement s’agitent,
Il veut juste manger des fruits au goût de miel.

Il guette le raisin que le feuillage abrite ;
Il attend qu’il soit mûr, ce qui est essentiel.
Il a bon appétit, notre petit ermite,
Son goût pour le sucré n’est pas superficiel.

Quand la vigne sera plongée dans les ténèbres,
Du hibou s’entendra la complainte funèbre ;
Lugubre comme elle est, l’oiseau ne la craint pas.

Un nouveau jour finit, la nuit revient encore,
Mais cette obscurité se termine à l’aurore.
En haut rêve l’oiseau, le fruit mûrit en bas.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Trois danseuses

Message par Cochonfucius le Jeu 15 Sep 2016 - 18:16



image de l'auteur

Au jour du saint patron, sous l’assaut des pétards,
Le spectacle de rue commence sans retard ;
Du vacarme ne sont les danseuses troublées,
Je les vois gambader face à notre assemblée.

Le maire du village est en pantalon blanc,
Il trinque avec plusieurs citoyens s’attablant
Au cabaret, formant une joyeuse équipe,
Note édile est heureux parmi ces braves types,

Car même ceux qui sont par la fête échauffés
Finissent leur boisson, quand ferme ce café :
Et c’est le lent départ des foules paresseuses ;
Au vestiaire, on entend le rire des danseuses.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Ambiphénix

Message par Cochonfucius le Jeu 15 Sep 2016 - 18:23



image de l'auteur

Le bel ambiphénix s'installe en un vallon ;
Il sait que c'est la fin de sa présente gloire,
Aussi a-t-il meublé ce dernier territoire
D'un somptueux bûcher, qui ne craint l'aquilon ;

À son dernier repas, des tranches de melon,
Un petit vin rosé, bien agréable à boire,
Et les beaux souvenirs de ses nobles victoires
Pour lesquelles point n'a demandé de galons.

L’orage en ce vallon, dans la nuit, brûle et tonne,
Le bel oiseau trépasse en ce début d'automne,
La clarté de la flamme illumine ces lieux.

Le dragon, s'il est vieux, s'endort au marécage,
Le passereau, mourant, se cache en un bocage,
L'ambiphénix renaît à la face des cieux.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Deux fiers hippocampes

Message par Cochonfucius le Sam 17 Sep 2016 - 18:06



image de l'auteur

Les hippocampes de Marseille
Aux jeux de cartes sont très forts ;
Dès que le matin s’ensoleille,
Ils s’affrontent, non loin du port,

Et prennent l’apéro, sans honte,
Autour de l’heure de midi ;
Jamais aucun d’entre eux ne compte
Les godets qu’ils ont engloutis.

Bien souvent, je me dis : que n’ai-je
La paresse dont ils sont fiers,
Car du mal, elle les protège,
Ces hippocampes, sous la mer.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Le chevalier au lion

Message par Cochonfucius le Sam 17 Sep 2016 - 18:09



image de l'auteur

Il aime partager les viandes savoureuses,
Il aime aussi monter son cheval singulier ;
Il ne perd point son temps en frasques amoureuses,
Il sert les grands seigneurs et les particuliers,

Parfois il ne fait rien, car son âme rêveuse
Ne perçoit pas les grains tombant au sablier.
Il suspend, pour un temps,sa course aventureuse
Et se sent étranger au monde familier.

On ne le voit jamais qui se donne en spectacle,
Sauf si, en acrobate, il franchit un obstacle,
Ou s’il trompe le Sphinx, qui en vain lui parla.

Il peut, quand il le faut, marcher jusqu’à l’aurore,
Après un tel effort, je vois qu’il chante encore
Un couplet célébrant le grand Saint Nicolas.

-------

http://www.forum-metaphysique.com/viewtopic.forum?t=11787
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum